Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Que mon coeur lâche...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Uta



Nombre de messages : 256
Age : 20
Date d'inscription : 17/12/2010

MessageSujet: Re: Que mon coeur lâche...   Mer 24 Aoû 2011 - 14:02

Je ne vais pas faire de thérapie, ça ne me serai pas assez utile. Et pour ma psy, je ne sais pas, je la laisserai me questionner. Ce sera plus simple.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que mon coeur lâche...   Mer 24 Aoû 2011 - 16:19

Alors qu'est ce qui te serait utile d'après toi ?
Plus simple, certes mais je doute que se soit très efficace. Tu as des problèmes que tu dois régler alors en parler clairement ça éviterait de perdre du temps dans des détails ou des trucs moins importants.
Revenir en haut Aller en bas
Uta



Nombre de messages : 256
Age : 20
Date d'inscription : 17/12/2010

MessageSujet: Re: Que mon coeur lâche...   Mer 24 Aoû 2011 - 23:17

Ce qui serai utile ? Parler et prendre des médocs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que mon coeur lâche...   Mer 24 Aoû 2011 - 23:39

Des médocs pour dormir comme tu parlais plus haut ?
Revenir en haut Aller en bas
Uta



Nombre de messages : 256
Age : 20
Date d'inscription : 17/12/2010

MessageSujet: Re: Que mon coeur lâche...   Mer 24 Aoû 2011 - 23:54

Des médocs pour ce qu'elle veut tant que ça m'aide. Mais étant donné que ceux qu'elle m'a filé m'aide à tomber de sommeil vers 4 heure du matin, je pense qu'une nouvelle ordonnance est effectivement de rigueure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que mon coeur lâche...   Mer 24 Aoû 2011 - 23:58

Les médocs c'est bien quant on gère pas sur une courte période mais il y a un moment où il faut savoir se prendre en charge sois même. Enfin après ça dépend des cas mais est-ce que tu es certain d'avoir réellement besoin de ces médocs ? Peut-être que ne pas en prendre ça te demanderais davantage de travail sur toi mais est-ce que ça ne serait pas mieux quelque part ?
Pareil pour dormir.. tu as essayé d'autres trucs avant les médocs ?
Revenir en haut Aller en bas
Uta



Nombre de messages : 256
Age : 20
Date d'inscription : 17/12/2010

MessageSujet: Re: Que mon coeur lâche...   Jeu 25 Aoû 2011 - 0:20

Pour dormir je n'ai rien essayé avant. Et puis, j'ai peur dans (pas du) noir. J'ai peur de choses vraiment étrange (je me répète ?), des peurs de gamin. Qui a peur de tirer la chasse d'eau la nuit ?

Mais ma pire crainte, mon plus grand désir, celui d'avoir des hallucinations. Peur parce que ça fait un peu flipper et désir parce que ça se soigne, parce que j'aurai un "vrai" motif de douleur. Un peu comme Munchausen. Et je suis a little bit hypocondriaque alors, comment dire ? J'en arrive parfois à douter de la réalité des choses.

Ne pas prendre de médicaments m'aiderais mieux mais chaque chose en son temps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que mon coeur lâche...   Jeu 25 Aoû 2011 - 0:43

Pour la nuit je ne sais pas.. mettre en place des "rituels" pour te donner confiance avant d'aller te coucher ? Te mettre en conditions pour ne pas que tu te couches avec à tout prix l'idée que tu auras peur, de toutes les choses pas agréables que tu crains etc.

Pas très bien compris.. tu penses avoir des hallucinations ou tu en as ?
Revenir en haut Aller en bas
Uta



Nombre de messages : 256
Age : 20
Date d'inscription : 17/12/2010

MessageSujet: Re: Que mon coeur lâche...   Jeu 25 Aoû 2011 - 0:55

L'idée du rituel est une bonne idée.

Après j'ai eu une hallucination. Replaçons la dans son contexte. J'ai peur des araignées et avec l'école on partaient une journée dans un endroit visiter des bunker, (c'était 1 ou 2 mois avant là rentrée),pleins de ces bêtes "démoniaques" (ironie). Je suis rentré dans 3 de tout les bunkers, de force. Au retour j'ai vu une araignée (une faucheuse comme on les appelent), de taille imposante sur mon sac. Je ne m'y attendais pas et, dans un sursaut, je l'ai pulvérisée. Seulement, quand j'ai regardé le cadavre, rien. Impossible qu'elle se soit enfui et personne ne l'a vue.

Après, c'est soit des déformation de là réalité de quelques fraction ou des vrais événement que je pense avoir inventés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que mon coeur lâche...   Jeu 25 Aoû 2011 - 1:00

Peut-être que ça a déjà été demandé mais tu en as parlé de ça à ta psy ?
Revenir en haut Aller en bas
Tatie Lem



Nombre de messages : 2378
Age : 28
Date d'inscription : 10/08/2011

MessageSujet: Re: Que mon coeur lâche...   Jeu 25 Aoû 2011 - 1:33

Spider Juice a écrit:
Au retour j'ai vu une araignée (une faucheuse comme on les appelent), de taille imposante sur mon sac. Je ne m'y attendais pas et, dans un sursaut, je l'ai pulvérisée. Seulement, quand j'ai regardé le cadavre, rien. Impossible qu'elle se soit enfui et personne ne l'a vue.

Après, c'est soit des déformation de là réalité de quelques fraction ou des vrais événement que je pense avoir inventés.

Salut, je n'ai pas lu le reste du sujet, j'espère ne pas tomber à côté de la plaque.
J'ai aussi peur des araignées et certaines périodes, surtout celles où je vais mal, dans certains endroits où je m'attends à en voir, je crois en voir. Elles n'y sont pas mais pendant une fraction de seconde, je les vois, je détourne les yeux, elles n'y sont plus. Impossible qu'elles se soient soustraites à mon champ de vision aussi rapidement, je la cherche dans les recoins possibles, etc etc... Pour avoir eu des vraies hallucinations pendant des paralysies du sommeil où je voyais mon copain alors qu'il était au travail, l'effet est très différent.
Elle était là pendant longtemps, cette araignée ?

Après hallu ou pas... Tu ne le sauras jamais, et ce n'est peut-être pas une mauvaise idée de ne pas trop te torturer l'esprit avec ça, de douter de tes sens, parce que c'est le bon truc pour te mettre à cogiter complètement et à entraîner les situations "la réalité est-elle ce qu'elle est ou pas ?". Les causes d'hallucinations sont multiples aussi, elles ne viennent pas forcément d'un dysfonctionnement purement sensoriel ou cognitif, les médocs peuvent jouer leur rôle, la déshydratation aussi, le manque de sommeil, que sais-je...

Mais si ça te préoccupe, en parler, oui.
Revenir en haut Aller en bas
Uta



Nombre de messages : 256
Age : 20
Date d'inscription : 17/12/2010

MessageSujet: Re: Que mon coeur lâche...   Jeu 25 Aoû 2011 - 1:55

J'avais essayé de lui en parlé (des déformations) mais elle m'a dit que là réalité se deformait facilement et que les araignées couraient vite, que c'était pas grand chose alors je n'ai pas voulu qu'elle me contredise mon hallucination (c'est dit bizarrement).

Bon, Lunar_Excursion_Module, ton post m'a pris de cours.
Je vais y répondre.

Les "hallucinations" que j'ai eu arrivaient toute dans des endroits anodin, sans que je puisse le voir venir. Pour ce qui est de cette mystérieuse araignée, je l'ai bien vue. Je l'ai écrasée et, pouf !
Je me souviens d'une autre anecdote du genre me concernant : j'étais au college, en millieu d'année dernière, j'allais poser mes affaires dans mon casier, quand, en ouvrant là porte de ce dernier, j'ai vu une toile bien étendue dans son fond sur laquelle se tenait une de ces bêtes à huit pattes. J'ai voulu bouger, hurler, maison je ne fit rien. Au bout de sûrement trente secondes, une minute, j'ai refermé là porte. Quand, deux, trois ou même quatre jours après, j'ai rouvert ce foutu casier, rien. Comme je partage mon casier avec un autre, je lui ai demandé comment il l'avait enlevé, il m'a dit qu'il n'avait rien vu à enlever.

Après, peut-être qu'une araignée fait disparaitre ses toiles. Je suis pas un expert en araignées.
Revenir en haut Aller en bas
Tatie Lem



Nombre de messages : 2378
Age : 28
Date d'inscription : 10/08/2011

MessageSujet: Re: Que mon coeur lâche...   Jeu 25 Aoû 2011 - 2:13

Aucune idée pour la toile non plus.

Et le fait de bouger, de détourner les yeux, de te pincer ou autre ne change rien ? Et... de demander à quelqu'un s'il voit la même chose que toi ? Bon faut pas avoir peur de passer pour un dingue, mais...
Ce que je semble voir, moi, là, c'est au moins une sorte d'obsession. Et ça vaut déjà une bonne remise en chantier, surtout si ça te bouffe autant.
Revenir en haut Aller en bas
Uta



Nombre de messages : 256
Age : 20
Date d'inscription : 17/12/2010

MessageSujet: Re: Que mon coeur lâche...   Jeu 25 Aoû 2011 - 18:40

J'ai une peur bleu des araignées, alors je n'ai pas songé à me pincer. D'autant que je les croyaient vrais les deux.

Je pense aussi que c'est juste une vrai phobie que des hallucinations à proprement dites.
Revenir en haut Aller en bas
Uta



Nombre de messages : 256
Age : 20
Date d'inscription : 17/12/2010

MessageSujet: Re: Que mon coeur lâche...   Dim 28 Aoû 2011 - 15:52

J'en ai parlé à mes parents (ai-je eu le choix ?) et j'ai eu leur version, je leur ai énoncé la mienne. Ça va mieux, je ne les détestent plus même si ce n'est pas non plus la joie. Je ne sais pas quoi dire d'autre pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que mon coeur lâche...   Aujourd'hui à 9:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Que mon coeur lâche...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» 7 demeures de thérèse d'avila, esprit, coeur, corps
» Solennité du Sacré-Coeur de Jésus et commentaire du jour "Réjouissez-vous avec moi,..."
» au coeur du cerveau de l'autisme TSR
» Chapelet pour préparer la fête du Sacré Coeur de Jésus
» Amende Honorable au Coeur Immaculée de Marie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Divers-
Sauter vers: