Forum AM-Entraide
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l'entraide autour des problèmes d'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexionretour 260zw3p
-20%
Le deal à ne pas rater :
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – Charge 65W
239 € 299 €
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 retour

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Daisy
Invité




retour Empty
MessageSujet: retour   retour Icon_minitimeVen 29 Jan 2010 - 21:00

Bonjour,
je me suis beaucoup auto-mutilée mais j'ai arrêté il y a quelques temps. Mon psychiatre m'avait en effet conseillé de ne pas me focaliser sur le geste mais de chercher à comprendre ce qui n'allait pas. Ca c'était estompé doucement, alors que j'avais cessé d'y prêter trop d'attention.
Aujourd'hui, après quelques semaines d'envies et de résistance, j'ai fini par céder et les gestes et automatismes me reviennent naturellement.
Je me demande maintenant, si j'ai vraiment arrêté parce que ça allait mieux ou si j'ai arrêté simplement parce qu'à l'époque, je me rendais souvent, pour d'autres raisons à l'hôpital et que j'en avais marre d'inventer des excuses pour mes nombreux pansements. Je ne sais plus comment restopper cet engrenage aujourd'hui.

J'ai lu beaucoup de forums dans le genre de celui-ci et je ne me retrouve pas vraiment dans les différents témoignages que j'y lis. Même ici, je ne me sens pas tout à fait à ma place (peut-être moins qu'ailleurs, je ne sais pas). Je ne suis pas une adolescente qui souffre psychologiquement, je n'ai pas subi de traumatismes avec lesquels je ne serais pas en paix aujourd'hui... Je suis adulte, j'ai des vies professionnelle et personnelle que l'on peut qualifier de stables, quand j'ai senti que je dérapais, je suis allée voir un médecin spécialiste... bref je ne me comprends pas.

Je prends aussi un médicament dont l'auto-mutilation ou les pensées d'auto-mutilation font partie des effets secondaires possibles.
Je ne sais pas si cela joue, car ce n'est pas parmi les effets secondaires fréquents et je sais que bien avant ce médicament, j'avais déjà ce genre de pensées et que j'étais passée aux actes sur plusieurs périodes.

Merci à ceux qui m'auront lue.
Revenir en haut Aller en bas
daisy
Invité




retour Empty
MessageSujet: retour   retour Icon_minitimeVen 29 Jan 2010 - 21:36

Merci pour ta réponse Onagre.
Je sais bien que ce n'est pas un baromètre. C'est tout de même ennuyeux de se tourner vers ça, dès que le moral baisse. Je l'ai senti venir, je me suis sentie attirer de plus en plus et j'ai fini par céder. Maintenant c'est encore plus difficile.

J'en ai effectivement parlé à mon psy qui maintient que je ne doit pas focaliser sur les actes et les blessures. C'est tout de même ennuyeux de se sentir dans cet état, de ne pas se sentir capable de contrôler les actions liées à ses émotions. Je ressens un peu de honte face à tout ça : honte de ne pas réussir à gérer un quotidien somme toute assez facile et honte des résultats.
Il ne pense pas que ce soit lié au médicament que je prends, puisque j'ai déjà connu des périodes d'auto-mutilation, sans traitement de ce type.
Et je n'ose pas aborder le sujet avec le spécialiste qui me prescrit le médicament en question. Je sais qu'il va falloir que j'en passe par là, mais pour l'instant, je ne l'ai pas fait.
Revenir en haut Aller en bas
Chapelier

Chapelier


Nombre de messages : 3392
Date d'inscription : 18/10/2006

retour Empty
MessageSujet: Re: retour   retour Icon_minitimeVen 29 Jan 2010 - 21:47

Bonsoir (chez moi il fait déjà nuit),

Alors je vais être indiscret (et je vais juste poser des questions parce que c'est la seul chose que je sache faire).
Tu en est ou de ton suivit psy?
Ça avance?
Il y a quelque chose qui en ce moment change d'avant?
L'envie c'est de quel genre?
Revenir en haut Aller en bas
daisy
Invité




retour Empty
MessageSujet: suite   retour Icon_minitimeVen 29 Jan 2010 - 21:58

Bonsoir Chapelier, chez moi aussi il fait nuit.
J'avais fait une pause dans mon suivi psy, j'ai repris en juin dernier. Personnellement, je ne trouve pas qu'il y ait de grandes avancées mais lui, trouve que je parler bien, qu'il faut du temps pour s'ouvrir...

Il y a un peu plus d'un an j'ai découvert que j'étais malade mais ça s'est assez bien passé et je l'ai bien pris. Je ne sais pas si ça a un lien. En tout cas, ça serait à effet retard si c'était lié.

Les envies ? De me faire mal. J'y pense, j'imagine des choses, je m'en veux d'imaginer tout ça et au final, je passe à l'acte sans y réfléchir, pas du tout de la façon dont je l'avais envisagé.
J'ai envie d'avoir mal sur le coup, de sentir la blessure se faire, de me soigner (c'est un truc que je n'ai pas vraiment retrouver ici, dans les témoignages, mais moi, j'aime me soigner, panser, recoudre...), de sentir la douleur qui se rappelle à moi dans les jours suivants...
Voilà, j'ai lu qu'il ne fallait pas trop détailler.
Revenir en haut Aller en bas
Implo

Implo


Nombre de messages : 12943
Age : 33
Date d'inscription : 11/05/2008

retour Empty
MessageSujet: Re: retour   retour Icon_minitimeVen 29 Jan 2010 - 22:03

Tu dis que tu n'as pas de traumatisme, que tu n'es pas une ado tout ça, okay.
Après y a pas mal d'adulte ici qui se viande/ viandé, avec des vies plus ou moins stable.

Concretement, tu vas pas mal pour rien, t'es pas suivis par un psy visiblement depuis un moment pour rien...Donc logique que si c'est ce qui faisait que t'allais un peu moins mal, que tu étais moins stréssée, plus détendu ou peu importe ce que l'am t'apportait, si tu es a nouveau mal, tu refais les mêmes schéma...

Après, la honte... bah je sais pas, le mieux serait d'arriver à assumer, je veux dire, pas parce que t'as un boulot stable que tu n'as pas le droit d'aller mal et donc de te viander.


Edit :

Pour ce qui est de se soigner, ben y a quelques demande de conseil, parce que plaies qui cicatrise pas, parce que point de suture ou autre, je te rassure.

Sinon, juin dernier reprise du psy pourquoi ? Pourquoi t'avais arrêté?
Le retour à l'am semble bien moins " mysterieux"; ca se sentait venir quoi ...

________________
Il faudra peut être un jour que j'admette que je vais mal, mais peut être qu'à ce moment là, je pourrais le dire parce que j'irais mieux.

j'écris comme mon cerveau découpe
sans ponctuation pas d’intonation
Revenir en haut Aller en bas
Daisy
Invité




retour Empty
MessageSujet: réponse   retour Icon_minitimeVen 29 Jan 2010 - 22:38

Bonsoir Emmerdeuse (spécial le pseudo Very Happy !) Je soulignais, en effet que c'était un des rares forums où on trouvait "de tout" comme personnes (âges, problèmes, etc...) On sort des stéréotypes de l'ado mal dans sa peau qui font pas mal culpabiliser, car à en lire certains, l'auto-mutilation ne devrait être qu'une passade dont on sort passé 20 ans.
Je viens d'en faire l'expérience sur un autre forum.

Le psy, à la base, c'était pour l'auto-mutilation qui ne devenait plus gérable et des crises de larmes inexpliquées à répétition.
Arrêt parce que ça allait mieux et reprise à cause de ces pensées qui sont revenues. Eté très correct et puis automne pas terrible. Hiver, j'ai repris les mauvaises habitudes.

Je ne comprends pas très bien ton édit.



Onagre, je vois bien ce que tu veux dire sur la gestion du stress, mais il faut reconnaître qu'il y a des méthodes ou des dérivatifs qui sont socialement mieux acceptés, moins visibles et plus compréhensibles par "l'autre" qu'il soit de la famille, dans le couple ou collègue.

J'ai déjà travaillé sur les substitut, mais je suis restée dans la douleur : élastiques, glaçons... mais au final ça tournait toujours autour de la douleur. J'ai remis tout ça en pratique il y a quelques semaines pour tomber dans les coups à la place des brûlures et coupures, l'effet était râté.
Quand j'ai réussi à me défaire de cette habitude, j'avais toute une liste de choses relaxantes à faire en cas de "crise". Là, je n'arrive pas à me concentrer dessus. C'est pourtant vers ce genre de choses qu'il faut que je me tourne. Je travaille dessus avec le psy.

Merci pour vos réponses à tous les deux !
Revenir en haut Aller en bas
Implo

Implo


Nombre de messages : 12943
Age : 33
Date d'inscription : 11/05/2008

retour Empty
MessageSujet: Re: retour   retour Icon_minitimeVen 29 Jan 2010 - 22:44

J'ai éditer parce que t'as répondu avant que j'ai finis mon post, et que je voulais réagir dessus, mais peu important.

Clairement j'ai des doutes sur le fait aue ça soit l'am ton problème, j'ai l'impression que y a un truc derriere, apres je suis pas devin hein ^^

Mais j'ai du mal a voir que tu te viande sans explications, vu que visiblement tu n'es pas bien vis à vis de ça .... je veux dire, c'est pas vraiment ton petit plaisir quotidien visiblement ...

________________
Il faudra peut être un jour que j'admette que je vais mal, mais peut être qu'à ce moment là, je pourrais le dire parce que j'irais mieux.

j'écris comme mon cerveau découpe
sans ponctuation pas d’intonation
Revenir en haut Aller en bas
daisy
Invité




retour Empty
MessageSujet: réponse   retour Icon_minitimeVen 29 Jan 2010 - 22:52

J'ai compris pourquoi tu avais édité mais pas le contenu de l'édition.

Bon, je n'ai pas de problème. Je gère le stress quotidien au briquet, au scalpel et au marteau, c'est tout.

J'avais envie d'en parler ce soir, merci de m'avoir permis de le faire. Ca ira mieux demain, surtout si je n'ai pas de problème avec ça. J'espère, moi ça m'arrangerait, ça fait quand même quelques années que je me traîne ça.
Revenir en haut Aller en bas
daisy
Invité




retour Empty
MessageSujet: suite   retour Icon_minitimeVen 29 Jan 2010 - 23:36

En même temps, il est plus culpabilisant de le faire en se disant qu'on a un problème avec ça, qu'en se disant qu'on en a pas, en se disant qu'on est simplement un peu folle et incapable de contrôler ses sensations.
Revenir en haut Aller en bas
Implo

Implo


Nombre de messages : 12943
Age : 33
Date d'inscription : 11/05/2008

retour Empty
MessageSujet: Re: retour   retour Icon_minitimeSam 30 Jan 2010 - 2:00

Peut être du à l'heure qu'il est mais j'ai pas forcément tout compris de ce que tu viens de dire ...

________________
Il faudra peut être un jour que j'admette que je vais mal, mais peut être qu'à ce moment là, je pourrais le dire parce que j'irais mieux.

j'écris comme mon cerveau découpe
sans ponctuation pas d’intonation
Revenir en haut Aller en bas
daisy
Invité




retour Empty
MessageSujet: suite   retour Icon_minitimeSam 30 Jan 2010 - 3:12

Je reprenais ton idée.
En me disant que je n'ai pas de problème, j'ai plus de mal à accepter ce que je fais.
Revenir en haut Aller en bas
Implo

Implo


Nombre de messages : 12943
Age : 33
Date d'inscription : 11/05/2008

retour Empty
MessageSujet: Re: retour   retour Icon_minitimeSam 30 Jan 2010 - 11:32

Ben justement ce que je disais : pour moi tu n'as pas " pas de problème" ...

________________
Il faudra peut être un jour que j'admette que je vais mal, mais peut être qu'à ce moment là, je pourrais le dire parce que j'irais mieux.

j'écris comme mon cerveau découpe
sans ponctuation pas d’intonation
Revenir en haut Aller en bas
daisy
Invité




retour Empty
MessageSujet: réponse   retour Icon_minitimeSam 30 Jan 2010 - 14:08

C'est ce que je disais, si j'accepte ton idée que je n'ai pas de problème, c'est beaucoup plus culpabilisant de faire ce que je fais.
Merci quand même pour l'écoute et la solution : je n'ai pas de problème, je peux continuer tranquillement. :/
Revenir en haut Aller en bas
Implo

Implo


Nombre de messages : 12943
Age : 33
Date d'inscription : 11/05/2008

retour Empty
MessageSujet: Re: retour   retour Icon_minitimeSam 30 Jan 2010 - 14:10

Heu pour la troisieme fois ...

J'ai pas dis que tu n'avais pas de problème.

________________
Il faudra peut être un jour que j'admette que je vais mal, mais peut être qu'à ce moment là, je pourrais le dire parce que j'irais mieux.

j'écris comme mon cerveau découpe
sans ponctuation pas d’intonation
Revenir en haut Aller en bas
daisy
Invité




retour Empty
MessageSujet: réponse   retour Icon_minitimeSam 30 Jan 2010 - 15:18

Non, simplement pas de problème d'auto-mutilation.
Merci, aurevoir.
Revenir en haut Aller en bas
Implo

Implo


Nombre de messages : 12943
Age : 33
Date d'inscription : 11/05/2008

retour Empty
MessageSujet: Re: retour   retour Icon_minitimeSam 30 Jan 2010 - 15:29

J'avoue ne pas comprendre ta réaction. Mais pour quelqu'un qui dit ne pas être un ado, je trouve une belle réaction véxée fachée là, digne des meilleurs ados ... La question est : fachée pour ?
J'ai pas compris, m'enfin, tente donc de changer encore de forum, vu que tu sais visiblement bien le faire et que de toute façon ils sont tous mauvais. Mais à ta place, je me demanderais juste si ce n'est pas moi ( donc toi) qui a un problème.

Aurevoir Wink

________________
Il faudra peut être un jour que j'admette que je vais mal, mais peut être qu'à ce moment là, je pourrais le dire parce que j'irais mieux.

j'écris comme mon cerveau découpe
sans ponctuation pas d’intonation
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




retour Empty
MessageSujet: Re: retour   retour Icon_minitimeSam 30 Jan 2010 - 15:39

Il y a comme un malentendu, je crois.

Emmerdeuse a écrit:
Clairement j'ai des doutes sur le fait que ça soit l'am ton problème, j'ai l'impression que y a un truc derriere, apres je suis pas devin hein ^^

C'est cette phrase que tu as mal compris, Daisy (et qui était un peu mal formulée, j'avoue). Là, Emmerdeuse ne dit pas que tu n'as pas de problèmes avec l'Am, simplement qu'elle pense que l'Am n'est pas le problème principal, et que c'est à cause d'un autre problème, qui est derrière, que tu t'am. Et sous-entendu, faudrait creuser un peu sur le problème qui se cache derrière l'Am.

C'est bien ça Emmerdeuse ?
Revenir en haut Aller en bas
Implo

Implo


Nombre de messages : 12943
Age : 33
Date d'inscription : 11/05/2008

retour Empty
MessageSujet: Re: retour   retour Icon_minitimeSam 30 Jan 2010 - 15:41

Exact. Un peu ce que je me tue à lui répéter dans les deux postes suivant ....

________________
Il faudra peut être un jour que j'admette que je vais mal, mais peut être qu'à ce moment là, je pourrais le dire parce que j'irais mieux.

j'écris comme mon cerveau découpe
sans ponctuation pas d’intonation
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





retour Empty
MessageSujet: Re: retour   retour Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
retour
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon Retour !!!
» Mon retour
» retOur ...
» retour
» De retour... =/

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Ouvert à tous :: Questions-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: