Forum AM-Entraide
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l'entraide autour des problèmes d'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexionCoupure ? Non pire.  260zw3p
Le Deal du moment :
Sexy Cosplay Doll : Tome 8 Collector de Sexy Cosplay ...
Voir le deal
10.80 €

 

 Coupure ? Non pire.

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
schtroudinou




Nombre de messages : 18
Age : 23
Localisation : France
Date d'inscription : 27/04/2013

Coupure ? Non pire.  Empty
MessageSujet: Coupure ? Non pire.    Coupure ? Non pire.  Icon_minitimeDim 28 Avr 2013 - 18:15

Bonjour, je ne sais pas trop si j'ai le droit de le dire dans ce forum mais je supprimerais siil le faut.

Sa fait 2 ans que je me mutile, plaies de plus en plus profondes enfin je vais pas vous expliquer vous devez savoir comment sa ce passe hein ^^
Sauf que maintenant même me couper profond ne me suffit plus, j'en redemande encore.
Et depuis 2 semaines, je me suis mise a carrément me couper de la peau, beaucoup de peau. Pour saigner plus ..
Suis-je normale ? Folle ?

J'ai peur pour le futur, quand cela ne me satisfera plus qu'est ce que ce sera après ??

J'ai aussi un problème, mon mal est amplifié du faite que je n'arrive pas à faire sortir mon mal en moi à pars par la mutilation. Par exemple je n'arrive pas à pleurer, j'ai envie de pleurer mais sa reste bloqué ensuite je n'arrive pas non plus à crier etc ...

Ce qui fait qu'à chaque fois en moi tous s'entasse et pour que sa sorte je me rend malade, je me fais vomir, je prend des médicaments, je me coupe etc ...
Revenir en haut Aller en bas
Brise-patte

Brise-patte


Nombre de messages : 5058
Age : 26
Localisation : France
Date d'inscription : 21/02/2012

Coupure ? Non pire.  Empty
MessageSujet: Re: Coupure ? Non pire.    Coupure ? Non pire.  Icon_minitimeDim 28 Avr 2013 - 18:23

non tkt je pense pas que t'es folle..
sinon tu te poserai pas la question en fait.
juste,
wai peut être pas un super bon truc tout sa
niveau risque d'infection etc
bof
t'es allé voir du coté des alternatives sur le forum?
https://automutilation.actifforum.com/t1277-alternatives-pour-ne-pas-se-faire-de-mal

Citation :

mon mal est amplifié du faite que je n'arrive pas à faire sortir mon mal en moi
de quel mal parles tu au juste?
possible de mettre des mots dessus, expliquer?
l'am est souvent que conséquence à un problème comme on dit
autant essayer de s'attaquer directement au problème donc.

________________
"tu vois, le monde se sépart en deux quatégories.
Il y a ceux qu'ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent.
Toi, tu creuses"
Revenir en haut Aller en bas
Darkange

Darkange


Nombre de messages : 274
Age : 23
Date d'inscription : 13/02/2013

Coupure ? Non pire.  Empty
MessageSujet: Re: Coupure ? Non pire.    Coupure ? Non pire.  Icon_minitimeDim 28 Avr 2013 - 18:37

Non tu n'es pas folle.
Moi aussi je garde mes émotions en moi et je garde toujours un sorte de mal dans la gorge qui me fou en colère. C'est une sorte de tension qui reste toujours la ou que j'aille.

Tu vois un psy ? Si oui parle lui de cela, peux être qu'il pourra faire sortir ce mal en toi.

Je suis d'accord avec Brise-patte niveau infection c'est pas le top, alors au moins si tu n'arrive pas a te contrôler désinfecte bien et soigne toi et tu pourrais essayer de trouver des trucs pour ne pas te couper.
Revenir en haut Aller en bas
schtroudinou




Nombre de messages : 18
Age : 23
Localisation : France
Date d'inscription : 27/04/2013

Coupure ? Non pire.  Empty
MessageSujet: Re: Coupure ? Non pire.    Coupure ? Non pire.  Icon_minitimeDim 28 Avr 2013 - 18:53

Oui justement je sais que ce n'est pas un bon truc, puis niveau cicatrices non plus c'est pas génial ..

Je viens juste d'y jeter un coup d'oeuil aux alternatives et j'en ai déjà essayer, sur le coup sa soulage mais après sa revient avec encore plus de détermination de me faire du mal ..

Je ne sais pas de quel mal je parle, je sais juste que j'ai un truc en moi qui me bouffe tout le temps, qui me rend hyper succeptible, qui me rend assez paranoïaque, que me pourrit la vie tout le temps.

C'était y a deux, une histoire stupide avec une copine, on s'est réconcilié depuis.
Mais c'est depuis sa, que j'ai coulé, je ne comprend même pas comment, j'avais déjà eu des histoires avec des copines mais je m'en remettais.

Sauf que cette fois non, tous a commencer à se dérober, ma joie de vivre est partie, mon sourire et mes rires aussi, tous sa a était remplacé par du "faux-bonheur". Depuis c'est de pire en pire, un moment j'allais mieux mais tous ce mal m'a vite rattraper, j'ai compris que je ne m'en étais pas sortit ... Tous sa je ne peux pas l'expliquer, j'ai perdu gouts a tous, plus rien ne m'intéresse en vrai.
Je ne sais pas comment c'est arrivée, d'où sa vient.

Avec mes amis et ma famille c'est que du bluff, je me force à parler et rire, à m'interresser aux choses, en vrai depuis deux ans je hais parler, rire ou rigoler, je préfère la solitude et qu'on me laisse tranquille enfin qu'on m'oublie.

Alors j'ai commencé l'AM, un trait, deux traits, trois traits .... Et voilà mon bras qui en est recouvert maintenant.

Et c'est vrai que je n'ai jamais vraiment était heureuse, depuis ma plus jeune enfance j'ai toujours ressenti un manque de quoi ? Je n'en ai absolument aucune idée. J'ai pourtant tous ce qu'il me faut, une famille complète et attentionné, des amis géniaux ...
Je devrais être heureuse normalement, mais j'y arrive pas, y a un vide en moi que je ne comprend pas, et ce vide ne fait que s'amplifier !

Je comprend pas d'où vient ce mal, c'est pour sa je pense que je n'arrive pas à me soigner.

Je ne vois pas de psy, il y en a très peu chez moi et j'y suis allée à un moment, pour m'aider mais il n'était pas compétent sa ne m'a rien fait. Je n'ai pas non plus d'infirmière dans mon collège, c'est un petit collège pauvre de 200 personnes alors notre infirmier c'est le CPE et celui qui dirige sa est une grosse balance si je peux me permettre ...

Moi mon mal ce trouve dans mon thorax, à chaque inspiration j'ai une pression douloureuse assez insoutenable.
Revenir en haut Aller en bas
Stana

Stana


Nombre de messages : 2844
Age : 47
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

Coupure ? Non pire.  Empty
MessageSujet: Re: Coupure ? Non pire.    Coupure ? Non pire.  Icon_minitimeDim 28 Avr 2013 - 19:36

C'est curieux que tu avais déja eu des déboires avec des copines mais que cette fois ça a été le déclencheur-pourquoi ça a été différent,alors qu'avant tu t'en remettais et qu'en plus vous vous êtes réconciliées???Je ne peux pas m'empêcher de penser que ce déclencheur a plutôt été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase et que ce mal couvait en toi depuis longtemps.Tu le dis toi-même,que tu avais déja un mal-être dans ton enfance.Tu présente ta vie comme complète,mais il doit bien y avoir un malaise depuis longtemps...peut-être un événement remontant à ta petite enfance et que tu as occulté,je ne sais pas.Je ne suis pas psy non plus,mais ce sont des choses qui arrivent.
J'espère que justement,un jour,tu tomberas sur un bon psy,qui saura t'entendre avec bienveillance sans te juger,et t'aider...à analyser les vraies causes de ton mal-être pour commencer,peut-être.Bien sûr il faut tomber sur la bonne personne.
Ce que tu évoque,ce poids dans ta poitrine à chaque inspiration,je connais,ça parle d'une vraie angoisse.C'est dommage que tu ne puisse pas pleurer,lâcher prise,ça te soulagerait vraiment et ça pourrait être une alternative à l'automutilation.A ce propos,si tu n'arrive pas à maîtriser cette pulsion dans l'immédiat,soigne-toi bien.Et fais attention avec les vomissements,ça peu devenir une vraie addiction aussi.
Ce ne sont bien sûr que des conseils,je sais combien tout ça est difficile et pour cause.
Tu as pensé à te confier à une personne de confiance??
Revenir en haut Aller en bas
schtroudinou




Nombre de messages : 18
Age : 23
Localisation : France
Date d'inscription : 27/04/2013

Coupure ? Non pire.  Empty
MessageSujet: Re: Coupure ? Non pire.    Coupure ? Non pire.  Icon_minitimeDim 28 Avr 2013 - 20:22

Oui c'est bizarre, moi-même je trouve sa vraiment bizarre. Je ne sais pas pourquoi sa a était différent, mais je sais que tous sa n'est pas de sa faute, je ne sais pas c'est compliqué, y a quelque chose en moi qui me dit que ce n'est pas de sa faute.
Mais je me dis que sa a était peut etre l'élément déclencheur qui m'a fait vraiment tombée dans ce mal-être profond ?
J'ai vraiment toujours senti un trou, c'est très étrange, c'est comme si on m'avait retirer quelque chose en moi et que sa m'empêche d'être heureuse.

Mais depuis cette histoire, mon "videé m'a fait sombrer. Avant je vivais avec un trou, mais c'était supportable. Mais depuis cette histoire tous m'a lacher, je me suis isolée, c'est comme si j'étais tombée dans un trou ou un tunnel.

Je vais vous présentez sa comme ca : avant l'histoire j'étais à l'entrée du trou mais je n'y suis pas tombée. Puis ensuite au début de l'histoire j'ai commencé à tomber mais inconsciemment, puis au fur et à mesure je m'enfoncais de pluis en plus sans en voyant toujours la lumière en quelque sorte mais en s'en rendant pas compte que je ne la verrais bientôt plus la lumière en haut du trou. Et quand je ne pouvais plus faire remonter à la surface car il faisait trop noir et que j'étais trop tombée pour revenir à l'entrée et bien j'ai compris que je ne pourrais plus re aller là-haut et que si je continu comme ca je m'enfoncerai de plus en plus et je m'enfonce de plus en plus justement.
Je ne sais pas si c'est très claire dite le moi si vous comprenez pas Embarassed

Franchement je ne sais pas d'où sa vient, on a toujours était une famille soudé, on a perdu personne a pars mon grand pere mais je n'étais pas super proche de lui. J'ai toujours eu des amis ...

Je l'espère aussi trouver quelqu'un de bien car je ne veux pas tomber en core plus dans tous sa, je veux m'en sortir mais à un moment j'aurais plus la force de me battre et de toujours essayer de me controler, de ne pas prendre ma lame et creuser ma chair une dernière fois Crying or Very sad

C'est braiment lourd ce poids, c'est douloureux sa fait mal. Et quand tu essaie d'arreter de respirer pour justement arreter ces moments de douleurs dans la poitrine quand tu reprends ton inspiration sa fait encore plus mal.

J'aimerai tant pouvoir pleurer de tous mon être, crier jusqu'à ne plus en avoir de voix, mais j'arrive pas c'est des choses que je n'arrive pas à faire qui mon font conserver toute ma douleur et qui l'amplifie.

Je sais que c'est dangereux de se faire vomir mais j'ai tendance a "beaucoup" manger d'un coup pour remplir ce manque en moi, alors après je regrette et je vais aux toilettes s'en est presque instinctif.

C'est très difficile oui, et je suis très heureuse d'avoir trouvé un forum comme celui-ci où on peut parler de tous sa sans entendre "non mais t'es foollllles ca va pas de te faire du mal, tu te rends pas compte comment c'est beau la vie, faut que t'arrete hein !" ...

Je me suis confiée à une amie très proche en qui j'ai confiance et qui était elle aussi dans le même cas que moi. On avait l'habitude de parler de tous sa, de se soutenir. On se faisait des défis du genre "aujourd'hui on doit garder le sourire toute la journée, qu'il soit faux ou non" ou "aller, cette semaine on doit tenir, on a le droit de se mutiler mais avec modération" et ainsi de suite, comme ca on tenait un peu plus chaque jours.
Sauf que quand elle allait mieux elle m'a litteralement laisser tomber en me disant "Non mais c'est bon va raconter tes problemes ailleurs, je vais mieux moi maintenant et je n'ai plus que sa a faire de parler avec des gens depressifs."
Bref voilà, super la copiiine ! scratch

Sinon non, je n'ai personne à qui je peux faire confiance. J'ai des supers amis c'est vrai, mais sa je ne pourrais pas car ils ne comprendraient pas, ils sont plutot du genre a avoir était toujours assez heureux et ce que je m'afflige là, ils ne l'accepteraient pas et me jugeraient donc non je n'ai personne, que ce soit ma famille ou mes amis.
Revenir en haut Aller en bas
Stana

Stana


Nombre de messages : 2844
Age : 47
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

Coupure ? Non pire.  Empty
MessageSujet: Re: Coupure ? Non pire.    Coupure ? Non pire.  Icon_minitimeDim 28 Avr 2013 - 21:28

Oh oui je comprends très bien ce que tu as voulu dire,je l'ai vécu plusieurs fois.Oui tu avais ces angoisses vérouillées en toi,et une mauvaise passe de plus,c'est-à-dire un"pas en avant"si on peu dire lol,en direction du gouffre,et tu y es tombée,c'est bien ça,non?C'est comme de s'enfoncer dans un tunel noir,on se demande:"est-ce-que je verrai la lumière tout-au-fond?"
Mais entrevoir de nouveau,un jour ou l'autre,cette lueur d'espoir,c'est toujours possible,toujours.
Oui moi aussi j'espère que tu pourras trouver quelqu'un qui pourra t'aider efficacement.
Je suis indignée par la réaction de ta copine,alors que vous vous étiez si bien entraîdées.Quel manque de reconnaissance:elle va mieux,donc elle ne veut plus te tendre la main!!!Après cette complicité...Bon peut-être qu'elle veut oublier cette partie douloureuse de son passé,repartir à zéro,ne plus voire quelqu'un qui lui rappel ses propres souffrances.Il n'empêche que c'est egoïste,puisque justement elle sais très bien ce que tu endure toujours.Une vraie amie aurait continué à te soutenir.
C'est déja positif que tu t'entende bien avec ta famille et tes bons amis,c'est dommage que tu ne puisse pas en profiter pleinement,étant donné tes souffrances.
N'hésite pas à nous parler si ça te fait du bien^^
Revenir en haut Aller en bas
kelkun_kelkepart

kelkun_kelkepart


Nombre de messages : 2887
Age : 34
Date d'inscription : 10/02/2007

Coupure ? Non pire.  Empty
MessageSujet: Re: Coupure ? Non pire.    Coupure ? Non pire.  Icon_minitimeDim 28 Avr 2013 - 21:54

et écrire, dessiner, gribouiller, déchirer une feuille? meme si ça fini en confetti c'est pas grave!

et puis ok c'est moins impressionnant que gueuler ou chialer mais bon...

perso avec l'habitude pareil je n'arrivais plus à pleurer limite j'avait un regard machiavelique et satisfait sur mes cicatrices pendant mes coupures...
sensation qui partais bien vite...

peut etre à tu une angoisse de l'abandon

les brouilles avec les potesça arrive souvent mais peut etre que là tu a vraiment cru que votre histoire s'était terminé meme si au final ça s'est arrangé

ce genre d'angoisse dans l'enfance ça peut etre déclenché par n'importe quoi, surtout si tu avais une tendance émotive et anxieuse: tes parents se sont un peu éloigné dans un magasin, tu les a perdus de vue dans une rue passante, n'ont pas répondu alors que tu fesait un mauvais rève, ont été en retard pour venir te chercher à l'école, la mort d'un annimal de copagnie...

après y'a le coup de la mort du grand père: tu étais jeune quand il est décédé? sais tu si y'a eu quelque choses de difficile autour de sa mort (héritage, paperrasse, souvenir, relations familliales...) bref je pense par exemple à un secret de famille...
et meme si tu n'était pas très proche de lui il est possible que ça t'es affecté plus que tu ne le pençai
Revenir en haut Aller en bas
schtroudinou




Nombre de messages : 18
Age : 23
Localisation : France
Date d'inscription : 27/04/2013

Coupure ? Non pire.  Empty
MessageSujet: Re: Coupure ? Non pire.    Coupure ? Non pire.  Icon_minitimeDim 28 Avr 2013 - 23:26

Oui voilà tu as tous compris Stana, je suis tombée dans le trou et je n'arrive plus à remonter à la surface.

C'est tout à fait sa, on se demande quand c'est bientôt fini et quand on arrive enfin à la lumière. Sauf qu'à force on y croit plus à voir la lumière je trouve et parfois quand on croit l'apercevoir c'était en faite qu'un "mirage de lumière" qui nous re fait perdre espoir un peu plus je trouve. Puis j'en ai marre de toujours croire que le lendemain soit meilleur alors qu'il est limite pire, à force on voit de moins en moins la lumière ...
Je garde toujours espoir hein, mais chaque jours j'en ai de moins en moins.

J'aimerai aller dans un HP, juste histoire de me changer ses idées noires, de faire un "breack" de ma vie que j'ai, tous oublier. Mais je ne sais pas si déjà c'est réellement compétent, si je peux y aller à mon age, aussi trouver le courage d'en parler à ma famille, et si ça va vraiment m'aider je ne sais pas non plus si c'est si agréable que sa car en principe les personnes y vont a reculons. Car j'ai l'envie d'en terminer avec cette douleur, et justement je veux profiter d'avoir encore cette envie de guérir pour guérir car je sais très bien qu'à un certain moment je n'y croirais plus.

Je suis d'accord, ce n'est pas digne d'une vraie amie. Puis même si elle n'avait pas voulu parler de sa pour ne pas se remémoré d'ancien souvenirs elle aurait pu me l'expliquer d'une autre facon que celle-là.

Oui c'est ce que je me dis, j'ai déjà une bonne famille et de bons amis. Mais sa ne compense pas pourtant ce trou au fond de moi.

Et kelkun_kelkepart, j'ai déjà essayer tous sa. Exprimer mes angoisses et ma douleur par sa. J'ai donc déchirer déjà plus cartons entiers en mille morceaux, j'ai déjà dessiner, écrire m'aide un peu c'est vrai mais je ne sais jamais par quoi commencer, trop de choses dans ma tête. Je fais aussi quelque chose, bizarre ou non sa m'est égale mais qui me fait du bien.

Je creuse un trou dans la terre, un trou large de la taille d'une paume de main, sur le quel je me déchaine, je creuse, je creuse, comme si j'exteriosé (ortho ?) ce que ce mal-être fait en moi : il creuse un trou, à chaque fois plus grand et à chaque fois je m'enfonce de plus en plus dedans. Parfois mes trous sont énormes et quand des personnes me voient faire souvent ils me prennent pour une folle et me dévisagent, mais je m'en fiche cela me fait du bien au moins. Sauf que parfois je ne peux pas toujours creuser des trous comme ça...

C'est alors pour sa que je ne pleure jamais ? Parce que je suis habitué à la souffrance ? Car quand j'écoute des musqiues, ou quand même je regarde des films je ne pleure jamais, jamais, jamais. Je ne ressens rien du tous... Depuis toute petite je ne pleure presque jamais.


Non je n'ai pas cru que c'était terminé car je connais assez bien mon amie, tu te prends la tête avec elle puis trois jours après on revient en courant l'une vers l'autre parce qu'elle nous manque. Surtout que cette fois c'étais une histoire vraiment stupide et que je le savais très bien, jamais j'aurais penser qu'avec cette histoire c'était la fin de notre amitié.

Une angoisse à l'abandon ? C'est vrai que j'ai peur de finir seule et mal-aimé, mais je pense qu'on a tous en nous cette angoisse non ? ^^
Puis je ne pense pas que c'est sa, je suis plutôt solitaire de base. Je pense que c'est un problème plus profond que je n'arrive pas à comprendre ou à voir.

Oui mais delà à creer un réel trou, un vide en moi ? Non, je ne pense pas. C'est quelque chose de fort ce vide. Puis je n'ai pas eu de problèmes dans mon enfance, toujours accepter des autres et tous. Mes parents se sont toujours aimés non je ne vois pas ce qui cloche.

Je devais avoir 4 ans quand mon grand pere est mort, je ne le connaissais presque pas, il est allemand et je ne parlais pas sa langue du coup aucun dialogue possible. Sa n'a pas creer de problème particulier que ce soit pour l'héritage ou autres. Je ne le connaissais presque pas, j'avais du le voir 1 ou 2 fois.
Je sais que ça va être assez horrible ce que je vais dire mais sa mort ne m'a pas plus affecté que sa, j'ai étais triste bien sur, perdre un membre de sa famille c'est toujours triste. Mais je savais qu'il aller là-haut avec une vie bien remplie alors sa me rassurait et je n'entretenait pas de réelle affinités avec lui ...

Revenir en haut Aller en bas
Darkange

Darkange


Nombre de messages : 274
Age : 23
Date d'inscription : 13/02/2013

Coupure ? Non pire.  Empty
MessageSujet: Re: Coupure ? Non pire.    Coupure ? Non pire.  Icon_minitimeLun 29 Avr 2013 - 7:06

Tu es la première personne qui ressent la même chose que moi ^^
Cette boule dans la gorge là toute la journée, le faux-bonheur...

Je vis chaque jour seulement pour les coupures du soir, plus rien ne m'interesse et franchement j'en ai plus rien a faire de la vie de mes amis. C'est égoiste, c'est triste mais je m'en fou.
Et ya ce mal dont tu sais pas où il vient mais il est toujours là. Et tu finis par ressentir que ce mal.

Tu sais il faudrait juste que tu apprennes à vivre. A trouver ce mal et à le détruire et après tu pourra réapprendre à vivre.

Que tu veuille aller en HP je comprend, moi aussi j'aimerais mais mes parents ont préférés me prendre un psy.
Allez on te soutiens, si tu veux vraiment y aller parle-en a tes parents. C'est dur pour eux mais pour que tu aille mieux il faut bien tenter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Coupure ? Non pire.  Empty
MessageSujet: Re: Coupure ? Non pire.    Coupure ? Non pire.  Icon_minitimeLun 29 Avr 2013 - 12:08

schtroudinou a écrit:
J'ai aussi un problème, mon mal est amplifié du faite que je n'arrive pas à faire sortir mon mal en moi à pars par la mutilation. Par exemple je n'arrive pas à pleurer, j'ai envie de pleurer mais sa reste bloqué ensuite je n'arrive pas non plus à crier etc ...

Ce qui fait qu'à chaque fois en moi tous s'entasse et pour que sa sorte je me rend malade, je me fais vomir, je prend des médicaments, je me coupe etc ...

Les conduites addictives empêchent de ressentir pleinement et d'accepter ses émotions, alors que c'est vital.
Essaie de les faire sortir d'une manière naturelle : mets toi dans une ambiance cocooning avec de la musique douce pour pleurer, si tu es en colère, assassine un coussin au cutter ou ne te pose pas de questions et hurle (ça libère), si tu te sens vide accepte le et vois des films ou lis des bouquins... ça peut sembler tout bête et pourtant on se sent beaucoup mieux en acceptant les émotions négatives, on en meurt pas et à long terme ça fait moins mal que tout ce qu'on peut faire pour les éviter.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Coupure ? Non pire.  Empty
MessageSujet: Re: Coupure ? Non pire.    Coupure ? Non pire.  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Coupure ? Non pire.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» savoir quand tout finira !!!!! de pire de pire
» De pire en pire,vous êtes mon dernier espoir!!!
» De pire en pire....
» de pire en pire...
» Pire qu'avant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Automutilation-
Sauter vers: