Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Autodestruction

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Hunlrik

avatar

Nombre de messages : 280
Age : 22
Date d'inscription : 25/01/2016

MessageSujet: Re: Autodestruction   Ven 5 Oct 2018 - 18:04

Ca fait quelques jours que je me dis que je dois appeler, que j'essaie d'en parler à mon copain mais je sais pas je culpabilise et en même temps je me sens pas comment dire légitime de demander de l'aider. Ouais, je sais, techniquement, c'est de la drogue, mais je sais pas, j'y arrive pas. J'ai l'impression qu'on va juste se foutre de ma gueule mais en même temps des gens se font bien aider pour arrêter la clope. Et puis je suis perdu entre est-ce que je veux arrêter vraiment ou pas... Parce que mine de rien ça fait du bien mais je sais aussi que ce n'est qu'illusion. Mon appétit va pas très bien, bon j'étais malade en pls dans mon lit ces trois derniers jours aussi donc forcément il faut que je me laisse un peu de temps...
Mais j'ai juste pas envie d'entamer des démarches et devoir arrêter parce que finalement je ne suis pas encore prêt...
Revenir en haut Aller en bas
Synapse

avatar

Nombre de messages : 47
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 20/08/2017

MessageSujet: Re: Autodestruction   Sam 6 Oct 2018 - 16:23

Le but de l'accompagnement dans un CSAPA n'est pas forcément l'arrêt des substances.
Ça peut même être de t'en prescrire si besoin. Notamment si tu souhaite diminuer tes consommations. Le but d'une visite au CSAPA n'est pas nécessairement un sevrage mais un accompagnement.
Ils sont aussi là si tu souhaite simplement de l'aide pour gérer ta consommation.
Au moins faire le point.
Ils savent mieux que personne que le problème d'addiction ne vient pas de la substance, mais de la raison qui pousse à consommer.

Tu n'imagine pas le nombre hallucinant de personnes ayant des soucis avec des substances pourtant légales qui vont dans ce genre de centres. Donc oui, tu est tout à fait légitime pour demander de l'aide.
Tu peux même te faire aider si tu veux arrêter de fumer des clopes, c'est pour dire que c'est pas réservé aux héroïnomanes ou aux consommateurs de crack.

Je sais bien que c'est dur d'entamer des démarches (d'autant que le temps d'attente peut être long dans un premier temps) ^^
Crois moi, je suis un spécialiste du RdV important que je remet au lendemain pendant trois mois ><
Toute façon... Ça coûte rien d'appeler pour savoir ce qu'ils peuvent te proposer comme aide ^^

Je pense que je t'ai tout dit sur les CSAPA. Peut-être que c'est pas le bon moment, peut-être que si, à toi de voir ce que tu en fait.

En tout cas je reste dans le coin si tu veux parler de tout ça ou d'autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Hunlrik

avatar

Nombre de messages : 280
Age : 22
Date d'inscription : 25/01/2016

MessageSujet: Re: Autodestruction   Mar 9 Oct 2018 - 13:33

Disons aussi que je dois batayer assez fort pour pas péter un câble en lieux  publiques à cause des voix.
J'ai beau connaître mon diagnostique, ça ne rentre pas dans ma tête. Je n'arrive pas à dire le mot "hallu..." ça me perturbe. Mais je sais, que je commence à en avoir marre de ses voix qui me poursuivent dans mon quotidien et mon copain ne m'aide pas vraiment plus. Je crois qu'il est juste blasé...
Hier, j'avais d'assez grosses voix parce que je suis allé à laposte seul et j'avoue que j'ai eu peur d'être dans une prise d'otage. Bref du coup voix et tout le tsoin soin et j'ai pas pu joindre la psy parce n'était pas là hier et aujourd'hui. La seul chose qu'il m'a proposé c'est de prendre l'abilify et le tercian. Mais ça n'est pas parti quand je me suis réveillé les voix étaient toujours présentes. Donc j'ai rien dit et je me suis empressé de reprendre un tercian...help
Revenir en haut Aller en bas
Synapse

avatar

Nombre de messages : 47
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 20/08/2017

MessageSujet: Re: Autodestruction   Mer 10 Oct 2018 - 5:20

Pour tes voix je sais pas bien quoi te dire, c'est un domaine que je ne connais pas du tout. J'ai juste expérimenté ça sous certains hallucinogènes assez costauds.
En tout cas ça a l'air super chiant et anxiogène ton truc !
Parce que bon, moi aussi ça m’emmerde d'aller à la poste mais là je m'avoue vaincu ^^
Et l'abilify/tercian (deux médicaments que je connais...) ça fonctionne pour te calmer ?
Revenir en haut Aller en bas
Hunlrik

avatar

Nombre de messages : 280
Age : 22
Date d'inscription : 25/01/2016

MessageSujet: Re: Autodestruction   Mer 10 Oct 2018 - 6:23

L'abilfy sert bien en fond mais pas en cas de crise et le tercian m'aide un peu vu qu'il me fait dormir.
Si je suis seul dans un lieu publique, je commence à avoir de drôle de pensées qui elles-mêmes déclenchent du stress qui déclenche les voix. En gros je rentre dans un cercle vicieux au lieu de vertueux et je trouve cela assez chiant de devoir le casser par la prise de médicaments.
Disons que j'ai un problème à prendre ces médicaments. Je ne le fais pas parce que je le veux mais parce que je le fais pour mes proches...
Revenir en haut Aller en bas
Synapse

avatar

Nombre de messages : 47
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 20/08/2017

MessageSujet: Re: Autodestruction   Mer 10 Oct 2018 - 19:45

Je vois ça. Moi même j'ai jamais compris pourquoi j'ai autant haï les médicaments mais autant aimé la défonce, alors que les deux sont des drogues.
Par exemple j'ai une sainte horreur du tercian et des neuroleptiques, ou des anti dépresseurs. Je trouve les benzos nul à chier, mais la beuh, les champis, le lsd, les opiacés, tout ça y a pas de soucis. Je sais pas vraiment pourquoi.

Malheureusement pour la schizophrénie je sais vraiment pas quoi dire, c'est un trouble que je connais pas du tout :/
Je sais que ce qu'on voit dans les films c'est des conneries, mais ça s'arrête là.
Du coup je voudrais pas dire de connerie !
Ce qui est sur c'est qu'il vaut mieux passer par quelqu'un qui sait au moins l'écrire (j'ai du passer par google pour trouver -.-).

Pour tout le reste par contre pas de soucis, alors hésite pas !
Revenir en haut Aller en bas
Hunlrik

avatar

Nombre de messages : 280
Age : 22
Date d'inscription : 25/01/2016

MessageSujet: Re: Autodestruction   Jeu 11 Oct 2018 - 20:50

Ouais je fonctionne pareil les médocs c'est beurk ça détruit la santé mais la beuh, le chichon ou la C ça passerai tout seul...

Je pense aussi que c'est juste un moyen de se détruire et comme je sais aussi que c'est pas bon pour ma "maladie" bah du coup..


Pas d'offense pour ceux qui sont réellement malade de schizophrénie juste que j'ai du mal à me dire que ça s'applique à moi quoi
Revenir en haut Aller en bas
Hunlrik

avatar

Nombre de messages : 280
Age : 22
Date d'inscription : 25/01/2016

MessageSujet: Re: Autodestruction   Jeu 25 Oct 2018 - 12:51

Et bien, je continue de fumer... d'ailleurs je viens de le faire à l'heure où j'écris ses paroles. Je commence à désespéré de mon cas... mais quand je fume pas j'ai mal partout tant physiquement que moralement. Et chaque nuit j'en rêve...

Des idées de comment passer outre le manque ?

Je me désespère de ne pas avoir de volonté à ce point...
Revenir en haut Aller en bas
Implo

avatar

Nombre de messages : 12939
Age : 29
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: Autodestruction   Jeu 25 Oct 2018 - 20:07

pas moyen de passer à la CBD ?
Ca reste de la fumette mais sans le THC. Ce qui pourrait te faire réduire ta consommation d'herbe, tout en continuant a fumer

________________
Il faudra peut être un jour que j'admette que je vais mal, mais peut être qu'à ce moment là, je pourrais le dire parce que j'irais mieux.

j'écris comme mon cerveau découpe
sans ponctuation pas d’intonation
Revenir en haut Aller en bas
notonemore

avatar

Nombre de messages : 58
Age : 24
Date d'inscription : 26/10/2014

MessageSujet: Re: Autodestruction   Sam 27 Oct 2018 - 12:11

En tout cas c'est pas un manque de volonté, rien ne demande plus de volonté que de consommer, trouver, payer, trouver de quoi payer, se cacher etc... Bon, pour arrêter ca, remplacer par des médic j'aime pas non plus. en rêver c'est normale c'est puissant cette caca .

Pour arrêter c'est entre guillemet très simple des le moment ou l'on est près à prendre une des plus dur décisions ex clinique hopital etc...

Ouais c'est un peux l'affiche pour l'égo et le jugement des autres peuvent vachement influencer le choix de faire un sevrage en milieu protéger mais en y réfléchissant, pu.... ce que je regrette pas de l'avoir fait.

Après le plus dur c'est de ne pas re consommer mais pour ca sans médic il y à des groupes de paroles, des forums des truc spirituels enfin bref faut trouver ce qui convient le mieux...

Le tout et de savoir si l'on veut réellement arrêter et si on est près à demander de l'aide mais vus le post c'est sur la bonne voie.

Donc courage et prend soin de toi.
Revenir en haut Aller en bas
Hunlrik

avatar

Nombre de messages : 280
Age : 22
Date d'inscription : 25/01/2016

MessageSujet: Re: Autodestruction   Sam 27 Oct 2018 - 12:50

J'en étais presque à faire une crise pour avoir son pognon... j'avais beau me résonner, je me sentais tellement mal de me dire que je pourrais pas fumer... au final j'ai pu mais je sais pas si c'est une bonne chose...

Je pense que je vais essayer d'en parler à ma psy même si elle est pas très utile de ce côté là...
Revenir en haut Aller en bas
Hunlrik

avatar

Nombre de messages : 280
Age : 22
Date d'inscription : 25/01/2016

MessageSujet: Re: Autodestruction   Ven 2 Nov 2018 - 16:13

Maintenant je me rappel la situation dans laquelle j'étais presque deux ans avant... pourquoi j'ai céder à la C. et pourquoi j'ai fait ma ts gros coup au moral parce que j'aurai pas la volonté de dire non...

Pourquoi suis-je comme cela chercher le moyen de s'autodétruire... pourquoi je fais ça... et je sais pas quoi faire avec cet envie... en parler à F ? ma psychiatre ? elle s'en fout de moi...
Revenir en haut Aller en bas
Hunlrik

avatar

Nombre de messages : 280
Age : 22
Date d'inscription : 25/01/2016

MessageSujet: Re: Autodestruction   Ven 2 Nov 2018 - 17:08

Il faut que je lui en parle mais comment faire...
Revenir en haut Aller en bas
notonemore

avatar

Nombre de messages : 58
Age : 24
Date d'inscription : 26/10/2014

MessageSujet: Re: Autodestruction   Ven 2 Nov 2018 - 17:13

Yo

Pour moi ce qui à marché et marche toujours c'est un sevrage dans une clinique qui ma fait découvrir un groupe de parole anonyme. Après oui avoir cette maladie de M.... d'autodestruction c'est pas cool, faut arriver à l'accepter.

Mais courage et je te souhaite la chance que j'ai eu.
Revenir en haut Aller en bas
notonemore

avatar

Nombre de messages : 58
Age : 24
Date d'inscription : 26/10/2014

MessageSujet: Re: Autodestruction   Ven 2 Nov 2018 - 17:14

Si elle s'en fout de toi essaye une permanence téléphonique...
Revenir en haut Aller en bas
Synapse

avatar

Nombre de messages : 47
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 20/08/2017

MessageSujet: Re: Autodestruction   Mer 7 Nov 2018 - 19:15

Pour faire passer un manque physique, faut arrêter de consommer suffisamment longtemps. Si besoin en se faisant aider, en cure ou en clinique de jours, par un médecin...
Le manque psychologique c'est plus la merde, car ça dure plus longtemps, et là il faut mettre en place une solution qui t'apporte ce que tu recherchais avec le produit mais qui ne soit pas destructeur. Le sport, le yoga, la cuisine, ça peut-être n'importe quoi tant que ça marche.

Tu auras forcément des rechutes, jusqu'à la dernière. Ça il faut le savoir, et te débarrasser de la culpabilité post-conso qui t'enfoncera juste et précipitera la fois d'après.
Car non, comme dit plus haut, c'est pas une question de volonté. La dope, quelle qu'elle soit, pirate ta volonté, jusqu’à ce que tu arrive plus à te raisonner quand tu veux ta dose. C'est ça l'addiction.
C'est un chemin qui peut sans doute se faire seul, mais nombreux (moi inclu) s'y sont pétés les dents.

Donc pour moi l'objectif primordial c'est pas d'arrêter ta conso, c'est de trouver un accompagnement pour le faire, tu vois ce que je veux dire ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Allan Vectrom

avatar

Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 01/09/2013

MessageSujet: Re: Autodestruction   Jeu 8 Nov 2018 - 1:46

Cool, il y a eux plein de gens avant moi.
L'humanité n'est pas encore perdu, c'est rassurant.

Bro, Je vais être dur. Mais tu as les cartes en mains, tu décides de ton futur.
Soit tu fais en sorte de brisé tes vieux démons, soit tu cèdes.
Mais arrête de te tourmenter pour une question de choix.
Arrêter.
Ou continuer.
Se battre.
Ou abandonner.
Tu as le choix, on a tous le choix. De s'enfoncer dans la merde et pourrir ou se battre contre notre condition, celle que le monde nous à imposer et s'adapter.
Comme je te l'ai dit : Je vais être dur. Choisi.
L'addiction et la décrépitude, pour un confort moral et psycho.
Ou la voie du combat contre toi même, avec une récompense incertaine.
Je ne peux te dire quelle est la meilleur voie.
Elle dépend des individus et de leurs vécus.
Mais sache que, si tu ne te bats pas, même contre toi même, jamais tu ne gagneras.
Choisis mon pote.
Et bat toi.
Ou concède.
Le choix est le tient, au fond de ta conscience et ce résume en ses termes :
Bas toi,
Ou concède.
Que ce soit contre toi, contre ton addiction, contre le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Hunlrik

avatar

Nombre de messages : 280
Age : 22
Date d'inscription : 25/01/2016

MessageSujet: Re: Autodestruction   Jeu 15 Nov 2018 - 20:28

Je pense que... je vais... demander de l'aide... j'y arrive un temps et je retombe... ce combat est dur même si je sais pourquoi je fume... la réalité est trop dur à affronter... mais... je ne sais pas... comment... demander de l'aide...
Revenir en haut Aller en bas
Allan Vectrom

avatar

Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 01/09/2013

MessageSujet: Re: Autodestruction   Jeu 15 Nov 2018 - 20:59

Bro.
Je penses, et tu me dis que si je trompe.
Tu sais quelle aide tu as besoin
Mais tu ne sais vers qui l'exprimer.
Voir même tu ne sais si tu dois y croire ou non.
Je vais te le balancer le plus facilement.
Toi + ton vécu + tes propres liens + ceux envoyé sur le forum.
Tu as suffisamment de carte en main.
Après, es tu près à sauter dans l'inconnu?
Es tu prêt à abandonner ta douleur actuelle pour autre chose, d'incertain?
Après, de vécu : Si tu ne tentes pas, tu n'auras rien.
T'as un blem d'addiction, qui n'est qu'une conséquence de ton mal être.
Donc, dans la logique : Attaquer d'abords les points le plus simples puis au fur à mesure les plus durs.
Comme une toile d’araignée. Qu'on sectionne de la toile la plus éloignée du centre, et de s'en rapprocher.
Chaque fils coupé te rend plus fort et te permet de couper des fils de plus en plus profond.
Va y copain.
Tu peux le faire.
Désamorce cette merde.
Imagine :
Une toile d'araignée géante :
En son centre la cause de ses problèmes.
Et le reste des ramifications de ce même problèmes, induisant des conséquences de conséquences de conséquences.
Le secret, comme pour désamorcer une bombe.
Coupe les fils du plus simple, puis au moins simple jusqu'aux centre. Désamorce le.
C'est long. Mais c'est faisable.
Comme je l'ai dit avant.
L'outil est dans ta main, la pince coupante pour découper cette toile de merde.
Attaque la intelligemment. Du plus simple au plus complexe.
Coupe.
Même si ça fait mal sur le coup. Le mal sur long terme sera toujours inférieur à l'effort périodique, aussi douloureux soit il.
Pense à cette toile d’araignée du bad au fond de tronche.
Coupe la, non pas en attaquant directement le centre, mais d'abords par les points faibles.
Et de point faibles en en point faible, t'y mettra un grand coup dans la gueule à la toile centrale.
Mais d'abords attaque toi à la périphérie de la toile.
Si l'image est assez parlante
Revenir en haut Aller en bas
Hunlrik

avatar

Nombre de messages : 280
Age : 22
Date d'inscription : 25/01/2016

MessageSujet: Re: Autodestruction   Mar 20 Nov 2018 - 19:06

L'image est assez parlante en effet.

Les voix reviennent... *fume* les voix partent... les voix reviennent...Les voix reviennent... *fume* les voix partent... les voix reviennent...Les voix reviennent... *fume* les voix partent... les voix reviennent...Les voix reviennent... *fume* les voix partent... les voix reviennent
Revenir en haut Aller en bas
Hunlrik

avatar

Nombre de messages : 280
Age : 22
Date d'inscription : 25/01/2016

MessageSujet: Re: Autodestruction   Sam 24 Nov 2018 - 21:11

Pour le moment je tiens pas ma parole deux pétards par jour raté... un ami est venu et c'est un peu la fête aussi donc fumette sur fumette.... je veux fumer... je veux fumer....
Revenir en haut Aller en bas
Hunlrik

avatar

Nombre de messages : 280
Age : 22
Date d'inscription : 25/01/2016

MessageSujet: Re: Autodestruction   Mar 27 Nov 2018 - 20:34

Bon...dernier pétard finit... Donc plus rien à fumer...donc la crise...je me demande si je vais pas aller en hp juste pour éviter d'en goutte plein la gueuler sur F.
Non c'est pas une solution...
Revenir en haut Aller en bas
Hunlrik

avatar

Nombre de messages : 280
Age : 22
Date d'inscription : 25/01/2016

MessageSujet: Re: Autodestruction   Mer 28 Nov 2018 - 15:10

Premier jour... Je pète un câble rien qu'en attendant le mot pomme de terre ou salade... je pleure tout le temps.. .Je je veux fumer...j'en peux plus...je suis à bout de nerf...peut-etre que l'hp ne serait pas une mauvaise chose
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Autodestruction   

Revenir en haut Aller en bas
 
Autodestruction
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les scientifiques ne savent plus penser
» Cardinal Sarah : Beaucoup refusent de regarder en face l’œuvre d’autodestruction de l’Eglise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Drogues et comportements addictifs-
Sauter vers: