Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sujet auto-post it (recherche d'un diagnostique SA)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Break & the legs



Nombre de messages : 4932
Age : 20
Localisation : France - Besançon
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Sujet auto-post it (recherche d'un diagnostique SA)   Mer 14 Sep 2016 - 1:17

Donc, vous n'êtes peut être pas au courant, normal c'est tout récent, mais il se pourrait bien (genre un ratio de 80% de chance) que je sois AS : Syndrome Asperger aussi dit Autisme Asperger. Qui fait partie lui même des TED, Troubles Envahissant du Développement.

J'avoue, rien que maintenant je suis un peu entrain de réalier à quel point c'est.. évident? donc c'est confus et à la fois très claire dans ma tête pour l'instant.

Je ne m'étais jamais trop lancé dans des démarches de diagnostiques.
J'veux dire, les deux derniers avancés étaient bipolaire et surdoué, diagnostiques que je savais être à côté de la plaque... même si au fond je savais qu'il y avait surement "un truc".
Un truc qui clochait depuis des lustres et qui ne devait pas forcément pourtant dépendre que de mon enfance merdique, de mes années de harcèlements scolaire ou ma dépression au lycée.
Après le lycée j'allais toujours pas bien, au début de l'année j'ai fais deux tentatives de suicide et trois mini séjours aux urgences et hôpital psy... bon.

Voila, on en a déjà même discuté avec Dody, oui il y a un truc, donc ça serait pas mal de prendre un suivit dès maintenant au lieu d'attendre d'être encore au bout du rouleau sous AD avec la possibilité de merder allégrement avec des médocs. Et plus si affinité.

Dernièrement, vous êtes peut être aussi au courant, mais j'ai entamé un coming out concernant mon genre, qui n'était de toute évidence pas féminin.
Je ne souhaite toujours pas en parler (pas publiquement sur le forum en tout cas, mp si vraiment besoin -trop de gêne ahah- ).
Sachez juste que j'en avais BESOIN.
Réellement. C'était soudain, et c'était EVIDENT. Mais ça a toujours été là, même s'y j'avais jamais trop réussi à mettre le doigts dessus ce qui n'allait pas.

Je pensais que mon problème de genre était peut être aussi à l'origine de pas mal de mes problèmes psy, mais sans plus.
Au final non pas vraiment, ça ne change pas vraiment mon quotidien face à mes amis, je garde la façade en famille, mais pour moi même ça change vraiment beaucoup de chose. Je me sens mieux dans mes baskets, clairement.

L'autre truc qui à sonné comme une évidence assez rapide dernièrement, c'est que je suis autiste asperger.
Ou un truc en rapport avec le spectre autistique en tout cas, mais c'est assez évident depuis qu'on m'a proposé de me pencher sur le sujet par rapport à ma situation, mes ressenties de tout les jours, ou rien que part rapport à mon grand frère qui est déjà lui même autiste asperger.
Citation :
Il y a une grande partie de génétique dans le SA.
Quand un enfant est touché dans une famille, il y a des chances non négligeables que le suivant le soit aussi. Même sans être à un seuil clinique, il peut y avoir des traits communs, des sensibilités ou des "bizarreries".
Le problème quand ça survient plusieurs fois dans la famille, c'est qu'on va se faire une idée du SA basée sur le premier diagnostiqué, celui qui a les traits les plus visibles. Or le SA prend des formes assez différentes d'une personne à l'autre, et surtout entre les personnes nées garçons et les personnes nées filles. (D'ailleurs le fait de ne pas se reconnaitre dans son genre est nettement plus fréquent chez les personnes avec SA.)

Voila, c'est partie de là, depuis j'ai fais quelques recherches:
Oui, je me reconnais vraiment totalement dans ce syndrome que je ne connaissais qu'au travers de mon frère que je trouvais beaucoup plus déconnecté de la réalité que moi.
(bon, apparemment pas tant que ça d'après mes proches, mais pour moi c'était pas évident).
Je sais que l'auto diagnostique tout ça tout ça, ça vire vire au caca.
Mais je me connais. J'ai déjà vécu la situation de la recherche d'une réponse, d'essayer de s'identifier ou se retrouver dans des concepts parce qu'on patauge. Et c'est vraiment pas ce cas, là maintenant.

J'en ai parlé un peu à mon entourage, mon copain en premier. Au début il n'y prêtait pas beaucoup attention, et puis ça a fini par le travailler. Il a épluché quelques trucs de son côté et est rentré le soir du taf en mode "OMG je ne pensais pas que tu collais autant au truc, je gère moyen".

Et oui, je le pense aussi.

Il y a comme tout un tas de trucs de mon passé qui commencent à prendre sens, comme si je venais de trouver la pièce du puzzle qui me manquait. C'est assez vertigineux comme sensation et du coup je ne gère pas non plus très très bien.
C'est un peu olé olé dans ma tête ahah.

Pourquoi faire les courses est aussi galère, pourquoi je suis aussi aussi sensible aux sons, pourquoi j'ai toujours eu autant de mal avec le contact social, pourquoi j'ai des périodes macrophages d'informations en tout genre qui tend à l'obsessionnel, pourquoi mon anxiété sociale, la fatigue, le fait que les 3/4 des personnes qui me connaissent de près ou de liens me trouvent bizarres, ou que "j'ai un truc". Pourquoi j'ai jamais compris l'alchimie pour me faire des potes au collège, au lycéen, au primaire. Pourquoi je n'aime pas le contact physique et que j'ai longtemps (de l'enfance jusqu'au lycée) refusé qu'on me touche, de faire la bise ou serrer la main, que ma mère me touche etc etc
Pourquoi je ne supporte pas que les gens me parlent quand je rentre chez moi : parce que je suis chez moi et que c'est un temps où je me repose de tout contacte social. Pourquoi l'internat à été aussi dur à gérer.
Et la liste est longue en détails...

Ca peut paraître bizarre comme ça, ou ridicule, ou que je me monte la tête, ou croire que c'est une nouvelle lubie.
Je pense pourtant que ce n'est pas le cas. Et j'aimerais s'il vous plais que vous me croyez, sincèrement.
J'en ai vraiment besoin.

Du coup, prochainement je m'oriente vers le CRA (Centre de Ressource Autisme) pour entamer des démarches de diagnostiques. Qui risquent de prendre un sacré bout de temps ^^"
Donc je pense d'après bcp de témoignage que je vais en baver, m'énerver, déprimer, et peut être lâcher l'affaire. Et ce dernier point, je ne le veux pas. Même si je diag' ce retrouve négatif. Parce que je sais qu'il y a quelques choses et je ne compte pas en rester là.

Voila, il y a un petit côté "c'est partie pour une énième aventure les amis o/ " pile pour mes 20 ans, donc je suis plutôt joie, et anxieux de vos réponses aussi, si vous en avez le courage, l'envie, le temps, ou la flem ahah.


Dernière édition par Break & the legs le Mer 14 Sep 2016 - 9:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dody



Nombre de messages : 836
Age : 23
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 31/10/2012

MessageSujet: Re: Sujet auto-post it (recherche d'un diagnostique SA)   Mer 14 Sep 2016 - 1:44

Je suis fière de toi de voir que tu prends les choses en main, que tu avances et que tu cherches des réponses en te faisant accompagner. C'est très chouette.
Et méga-joyeux anniversaire à toi <3
Revenir en haut Aller en bas
Gbrl



Nombre de messages : 1003
Age : 26
Localisation : Dans un sous-sol pas de fenêtres
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Sujet auto-post it (recherche d'un diagnostique SA)   Mer 14 Sep 2016 - 4:49

Break & the legs a écrit:

Dernièrement, vous êtes peut être aussi au courant, mais j'ai entamé un coming out concernant mon genre, qui n'était de toute évidence pas féminin.
Je ne souhaite toujours pas en parler (pas publiquement sur le forum en tout cas, mp si vraiment besoin).
Sachez juste que j'en avais BESOIN.
Réellement. C'était soudain, et c'était EVIDENT. Mais ça a toujours été là, de manière plus ou moins fort.

Je vais essayer de pas te juger, mais le gens comme ça, j'ai vraiment du mal. :q
Revenir en haut Aller en bas
Break & the legs



Nombre de messages : 4932
Age : 20
Localisation : France - Besançon
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Sujet auto-post it (recherche d'un diagnostique SA)   Mer 14 Sep 2016 - 9:01

Merci <3

Oui je sais Gbrl, on devrait tout les brûler, carrément :q




_______________

En me relisant j'ai constaté qu'il y a avait des fautes partout donc si le texte à changé pas de panic, j'ai juste édité pour plus de clarté.
Revenir en haut Aller en bas
postblue



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 27/12/2013

MessageSujet: Re: Sujet auto-post it (recherche d'un diagnostique SA)   Mer 14 Sep 2016 - 10:21

j'comprends que ce soit perturbant mais c'est hyper cool que tu aies le courage d'entamer des démarches surtout si mettre un mot sur les choses peut te soulager.
et bravo pour le come back aussi,

soutien
Revenir en haut Aller en bas
Vanish



Nombre de messages : 580
Age : 30
Date d'inscription : 11/09/2014

MessageSujet: Re: Sujet auto-post it (recherche d'un diagnostique SA)   Mer 14 Sep 2016 - 19:20

Cher ami,

Pour commencer je te souhaite un bon anniversaire de rigueur parce que la rigueur c'est chouette, ça m'aide à me sentir compétent dans ce que je fais. Cependant, permets moi de te rappeler t'avoir signalé avec Implo que tu étais bizarre. Ne t'accapare pas tout le mérite non plus, tout ça c'est quand même grâce à nous, bisous.
Revenir en haut Aller en bas
kelkun_kelkepart



Nombre de messages : 2879
Age : 28
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Sujet auto-post it (recherche d'un diagnostique SA)   Dim 18 Sep 2016 - 20:02

coucou!

je suis autiste asperger, diag à 17 ans... ( j'en ai 28 aujourd'hui)

comme ça je sais pas trop quoi dire mais si tu veux blablater de tout ça pas de soucis!
Revenir en haut Aller en bas
Break & the legs



Nombre de messages : 4932
Age : 20
Localisation : France - Besançon
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Sujet auto-post it (recherche d'un diagnostique SA)   Lun 19 Sep 2016 - 16:52

Merci tout le monde ^^

Vanish : oui mais il y a bizarre et bizarre. Et surtout : je ne m'en rend absolument pas compte!
C'est loin d'être aussi évident pour moi, les trois quarts des "bizarreries" dont je suis conscient sont des trucs qu'on m'apprend (généralement au bout d'un certain temps pour ne pas me "froisser" parce que c'est quand même vraiment bizarre).
Bizarre, bizarre, vous avez dit bizarre?
Et puis bon, venant de membre du forum... excusez moi de loucher un peu quand la remarque vient de vous xD

kelkun_kelkepart :
Merci pour la proposition!
Pour l'instant j'ai téléphoner au CRA, ils doivent me rappeler demain ou après demain par là... pour me dire je ne sais pas trop quoi.

Ca commence à être un peu moins confus dans ma tête en ce moment, j'apprend surtout à décoder les signes en liens avec les symptômes asperger.

Exemple : généralement à force d'être avec des gens, il m'arrivait souvent une grosse fatigue. En soirée par exemple, qui me donnait envie de crever alors que j'allais très bien la minute d'avant. Comme un gros relâchement de toute ma concentration. Généralement je me disais que j'étais juste un déchet et que j'aurais toujours cette part de moi qui aurait envie de gâcher chaque moment cool de ma vie. (du coup je culpabilisais à mort et puis je refoulais l'envie-suicide dans un placard en attendant que ça passe).

Maintenant je comprend juste que je suis fatiguée parce qu'il y a beaucoup de monde, parce que j'ai du faire pleins d'efforts, parce qu'il y a du bruit, du mouvement, pleins de gens etc...
(même si je ne me rend pas trop compte de ces "efforts". Je me rend compte que c'est pas naturel, mais je suis loin d'être aussi handicapé du social qu'au collège ou au lycée ahah).

J'apprend à mieux gérer ma fatigue, moins me culpabiliser quand je n'arrive pas à faire descendre mon stresse dans les magasins, dans la rue, au téléphone... ce qui ne veut pas dire que je ne fais plus d'effort du tout.
Mais que je comprend que c'est pas "évident" comme pour la majorité des gens. J'en suis capable, mais je n'ai plus besoin de me pourrir la gueule parce que je n'y arrive pas facilement.

J'ai moins l'impression d'être un ovni quand je disais que les magasins étaient très stimulants car pleins de formes très rythmées, pleins de sons, de couleurs, de mouvement... ce qui fait que je fais dix fois le tour du magasin pour trouver un produit, que j'ai trop trop du mal pour choisir un article à cause des multiples choix, que j'ai l'impression que mon cerveau coule par mes oreilles une fois perdu dans un centre commercial.
Mais que quand je suis seul : accompagné, je m'aperçois qu'en fait je délègue énormément aux personnes qui m'accompagnent : je me repère avec elles, je les imites pour faire des choix, je les laisses prendre la parole pour moi etc ).

J'avais toujours l'impression de passer pour juste un gros intello qui essayait d'attirer l'attention avec des problèmes ridicules. Ou une personne trop sensible, ou un boulet... ce genre de truc.

Je comprend aussi mieux pourquoi j'ai des envies de meurtre quand je fréquente trop longtemps une personne H24, je m'accorde plus de moment de solitude sans culpabiliser.

En ce moment j'apprend à ne plus dire "oui oui j'ai tout compris" ou trouver une fausse excuse de ce type quand je me retrouve face aux fouillis des conversations multiples, je décode mes rires par imitations quand je sens qu'on m'a fait une blague mais que j'ai rien compris. Je comprend pourquoi je suis aussi sensible aux ambiances lumineuses et colorés, j'arrête de croire que je suis qu'un emmerdeur quand je demande à baisser le son d'un appareil qui émet un volume sonore trop élevé et auquel je ne suis pas "préparé" etc...

Pourquoi je sursaute comme une puce dès qu'un son trop élevé vient brutalement dans les jump scar' . Dans des jeux vidéo par exemple, type Until down, heinnnn les Suisses??? (et toi aussi Vanish) xD


Pleins de conneries du genre ^^"
Au final, ça ne change pas grand chose pour mon entourage, c'est juste que je comprend pliennns de trucs qui ponctuaient mon quotidien et je m'en fout moins dans la gueule quand je n'arrive pas à gérer un truc de manière facile et innée.

C'est tout des détails insignifiants mais qui prennent sens et au fond ça fait beaucoup xD


Dernière édition par Break & the legs le Ven 14 Oct 2016 - 15:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
kelkun_kelkepart



Nombre de messages : 2879
Age : 28
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Sujet auto-post it (recherche d'un diagnostique SA)   Lun 19 Sep 2016 - 18:03

ou là là oui tout celà me parle beaucoup!

ça fait quelques années maintenant que j'ai entamé cette "dénormalisation" que j'évite de faire des efforts à outrance... j'ai compris que c'était entre autre une des causes de ma dépression: à force d'etre en permanance dans le surmenage, la compensation ba j'ai pété un cable^^

du coup bah j'ai appris à respecter mon SA, à respecter mon rythme à pas me dire "lève toi et marche"

c'est pas facile tous les jours hein, la société, le système nous entube tellement tous les jours, tout le temps d'injonctions, de "il faut que" tu devrais..." de "la norme c'est comme ci ou comme ça..." de "y'a qu'a"... mais bon au final je suis quand meme parvenue à un équilibre^^
Revenir en haut Aller en bas
Caramel



Nombre de messages : 31630
Age : 38
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Sujet auto-post it (recherche d'un diagnostique SA)   Mer 21 Sep 2016 - 12:07

J'ai ri en lisant le passage sur les magasins, parce que j'ai en tête notre conversation sur le sujet ^^

(Et oui non, les magasins, pour peu que pour x raison tu aies une tendance à être sur-stimulé par les informations autour de toi, c'est juste le bagne. Moi et mon trouble de l'attention approuvons, et Implo, comme dit, pourra te confirmer à quel point mes compétences en terme de gestion rationnelle du temps et de l'espace deviennent très aléatoires quand je passe le seuil d'un magasin ^^)

(Dernière anecdote à ce sujet, je vais faire des courses avec un gamin de mon boulot, qui a des traits autistiques.

Je lui dis : vas chercher trois oranges, moi je vais chercher le fromage. Il revient avec des citrons. Quant à moi, entre temps j'ai oublié que j'étais supposé m'occuper du fromage et je vais chercher le pain. Je le renvoie changer ses citrons contre des oranges, puis on va payer. Sortis du magasin, je lui dis "Merde, attends moi là, j'ai oublié le fromage, j'y retourne". "Mais Lau', t'avais dit que tu prenais le fromage, non ?" "Ouais bon pouet, toi t'es revenu avec des citrons, alors arrête de me chambrer".

La belle paire de bras cassés (et je suis son éduc référente. Ce gosse ira loin dans l'existence, moi j'dis ^^)

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
Break & the legs



Nombre de messages : 4932
Age : 20
Localisation : France - Besançon
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Sujet auto-post it (recherche d'un diagnostique SA)   Ven 23 Sep 2016 - 17:31

J'ai peur d'être invalidé si je dis (si j'en viens à devoir dire pour x raison y parce que c'est pas le truc que je balancerais au premier abord mais admettons la situation) que je suis asperger et que j'ai pas de preuve à l'appuis type résultat positif de teste.

Ca me fait clairement penser à la conversation fb qu'on a peut commenter Caramel (si jamais tu passes par là)

J'ai peur d'être illégitime si je parle de fatigue juste à cause de personne, si je dis que je me sens mal à l'aise dans les conversations multiples, avec des personnes que je ne connais pas ou pas assez..

des trucs bateaux comme ça, en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Trash Khan



Nombre de messages : 3157
Age : 47
Localisation : En mon tort inférieur
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Sujet auto-post it (recherche d'un diagnostique SA)   Ven 23 Sep 2016 - 21:06

Tu as le droit d'être ce que tu veux, de souffrir de maladies. Ceux qui te jugent, envoie les bouler (ou envoie les boulets, à choix, chauffés à blanc).

Juste... méfie toi des autodiagnostics.

Et bordel, je tiens à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Break & the legs



Nombre de messages : 4932
Age : 20
Localisation : France - Besançon
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Sujet auto-post it (recherche d'un diagnostique SA)   Ven 30 Sep 2016 - 21:19

https://trolldejardin.wordpress.com/2016/08/24/lautigenre-quel-sens-ca-peut-avoir-et-pourquoi-cest-reserve-aux-personnes-autistes/

Ca m'a fait tellement du bien de tomber sur cet article.

Et en passant, c'est un blog à l'ensemble très intéressant donc n'hésitez pas à y consacrer du temps libre héhé
Revenir en haut Aller en bas
kelkun_kelkepart



Nombre de messages : 2879
Age : 28
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Sujet auto-post it (recherche d'un diagnostique SA)   Sam 1 Oct 2016 - 7:12

si ça peut te rassurer perso meme moi ayant le diagnostic les gens me regardent chelou quand je leur dis qu'aller boire un coup avec des amis c'est pas une ressource mais c'est épuisant, quand je doit gerer plus d'une conversation à la fois, quand je dois me syncroniser avec plus de 3 personnes...

niveau blogs sympa et autres ressources web je pourrais te faire une petite liste si tu veux^^

Edit: c'est une tuerie ton article! je comprend enfin pourquoi je me sens à coté de la plaque quand on me parle de genre! (les genres classiques et autres dérivés ne me convenais pas non plus^^) en fait je ne suis pas une fille mais une auti-fille!
Revenir en haut Aller en bas
Break & the legs



Nombre de messages : 4932
Age : 20
Localisation : France - Besançon
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Sujet auto-post it (recherche d'un diagnostique SA)   Sam 1 Oct 2016 - 14:39

Ce blog en générale est une tuerie, je l'épluche depuis hier soir et me régale de chaque article ^^ (et encore plus ceux parlant de l'autisme aspi! Celui sur l'effet plante verte me parle tellement aussi.. un régale!).

Je suis heureux que cet article t'es autant apporté Smile

Personnellement c'est vraiment aller boire un verre avec des personnes non NT qui m'épuise. Et vu que les trois quarts de mes amis viennent de ce forum... ca va, j'en retire vraiment un certain plaisir!
Par contre, maintenant j'arrive à faire la distinction entre plaisir et repos. Ce n'est pas reposant, mais est agréable de partager/échanger avec des personnes avec qui je n'ai pas besoin de "porter un masque" (Pas au lycée, par exemple X_X). J'ai besoin de repos après (enfin, d'être tranquille/dans ma bulle) mais ça m'a fait plaisir.

Par contre tout les trucs type les relations au lycée, ou les magasins (puré les magasins, la rue... mais c'est tellement épuisant tout ces gens partout.), là quand je rentre chez moi, j'ai vraiment la sensation d'avoir besoin de dormir pendant des heures après. Je suis lessivé et vidé de toute subtance haha.

J'ai remarqué que fb aussi m'épuisait : trop de discutions partout, d'information, de stimulus visuels partout... j'aime parler en discutions privé avec mes amis, mais je suis aussi confronté a touuuuut ce qu'il y a autour. Et alors quand je tombe sur des trucs qui échappent totalement à ma logique et à la notion de justice (exemple type : des propos racistes)... C'est foutu il faut absolument que je fuis sinon je vais être déprimé pour des heures.
(j'aimerais revenir sur ce sujet prochainement d'ailleurs, parce que le coté justice +++ méga envahissant me pose vraiment des problèmes)

Pour ca que ce forum bien rangé et pas trop chargé en information me va TRES BIEN o/


Ah oui les conversations multiple... oh la galère. A partir si je suis en présence de personne que je connais vraiment très bien (et encore, c'est pas toujours évident), que je maîtrise le sujet et donc des informations à pouvoir échanger, je patauge complètement...
dernièrement je ne fais même plus d'effort certaines fois. Ca me permet de moins culpabiliser xD


Je suis preneur pour les autres blogs et cite web si tu en as sous la main o/
Revenir en haut Aller en bas
kelkun_kelkepart



Nombre de messages : 2879
Age : 28
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Sujet auto-post it (recherche d'un diagnostique SA)   Sam 1 Oct 2016 - 15:10

alors en fait je m'aperçois que en fait j'ai peu de ressources sur l'autisme sur internet^^ j'en avais beaucoup au moment de mon diagnostic recherches d'infos oblige mais c'était il y a 10 ans... depuis bah j'ai un peu moins voir plus du tout squatté ces sites parce que ça me fesais plus de mal que de bien...

bref recemment je m'y remet doucement, j'ai pris plus de distances^^

mais bon j'ai pas encore fait le tri dans les sites que je fréquentais avant^^

un que je regardes de temps en temps c'est celui de emoi emoi et moi: http://emoiemoietmoi.over-blog.com/

le web doc: http://www.syndromedaspergerlewebdoc.fr/

en ressources tu a aussi certains docs et films, certains sont visibles en partie ou en entier sur you tube et autres plateformes:
en vrac:
le cerveau d'hugo
Le mur (attention ça fait peur!) plus généralement le site du dragon bleu
Ben X
Elle s'apelle sabine (ça aussi ça fout la gerbe!)


en auteur tu peux aller zieuter sur Tony Attwood, Hugo horiot, josef shovanec...

voilà en gros la "base" bien sur ce n'est pas exaustifs... ça dépend aussi ou est ce que tu habite mais dans certains coins de france y'a des communautés d'autistes, des asso, des cafés aspies... si tu trouve un groupe sympas tu pourra peut etre plus facilement leur parler de tes démarches, peut etre ils pourrons t'aider pour t'orienter...
Revenir en haut Aller en bas
Break & the legs



Nombre de messages : 4932
Age : 20
Localisation : France - Besançon
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Sujet auto-post it (recherche d'un diagnostique SA)   Sam 1 Oct 2016 - 20:10

Hum j'ai lu pas mal de truc sur Tony Attwood, en bon comme en négatif, mais les extraits cités sous entendaient pas mal de transphobie et d'homophobie, et ça m'a un peu refroidis à le (T. Attwood) lire. Je préfère des témoignages et interventions directes de la part de personne autistes asperger elles même, qui ne passent pas forcément par le jargon médicaux-psy-EnToutGenre mais par l'expériences et le vécus.
Je m'y reconnais beaucoup plus, ça me parle plus.
Quand je lis des recherches comme quoi les personnes autistes asperger manque d’empathie ou ne peuvent regarder dans les yeux, sinon elles n'est pas autiste.. bwah non, ça ne me parle clairement pas et apparemment je suis loin d'être le seul.

Je connaissais le webdoc emoi emoi et moi (quand on est en mode "macrophage d'information sur un sujet, tout y passe ^^"), c'est vrai qu'il est vraiment sympa!

Merci pour les films, je pense que ça va occuper pas mal de longues nuits blanches Very Happy

Pour ce qui est des assos', je n'ai rien trouvé sur ma ville (peut être trop petite, ou pas assez cherché), mais sur la ville d'à côté, déjà beaucoup plus grande j'ai appris qu'il y avait des sortes d'IRL. Je vais essayer d'y embarquer mon frère si ça ne l'angoisse pas trop d'être dans un bar avec pleins d'étranger, même aspi ^^
Revenir en haut Aller en bas
kelkun_kelkepart



Nombre de messages : 2879
Age : 28
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Sujet auto-post it (recherche d'un diagnostique SA)   Sam 1 Oct 2016 - 21:11

à par tony attwood et ben X je crois que grosso merdo c'est tout des témoignages

pour résumer en 2 ligne les films:

le cerveau d'hugo: c'est un docu-fiction inspiré de témoignages divers d'ados et jeunes adultes essenciellement. il retrace l'istoire dun jeune aspi, hugo.

Le mur: c'est un receuil d'interview de psyKK mis en parallèle avec le vécu d'une famille dont l'un des enfant est autiste. attention donc parce que les psyKK ils disent pas mal de conneries mais si tu le prend au millième degré ça peut etre drole (tu trouvera aussi des parodies^^)

Benx: les aventures d'un ado aspie, passionné de jeux vidéos et harcelé au lycée.
certains passages peuvent etre mis en TW suicide donc à ne pas regarder en down^^

Elle s'apelle sabine: la réalisatrice sandrine bonnaire a filmé sa soeur depuis toujours... elle retrace leur histoire au fil des films de familles; leur adolescence, l' internement de sa soeur en psychiatrie (et ses abus), sa nouvelle vie en centre spécialisée qu'elle a pu créé grace à sa notoriété...

on peu rajouter Max et Marie: film d'animation qui raconte la relation épistolaire entre Max, aspi vivant en ville et marie, harcelée à l'école, famille chelou et vivant en quartier résidentiel

pour tony atwood j'ai pas remarqué de bourdes massives... en meme temps je ne suis pas concernée personellement par le sujet trans ou homo (meme si j'ai des amis homos et trans^^) donc il est possible que j'ai pas trop fait gaffe... peut etre aussi que je ne me souviens plus, ça fait longtemps je j'ai lu son boukin^^

josef shovanec est un autiste passionné de langues anciennes et de voyages. ses livres s'inspirent de ces passions pour parler de son autisme et parfois celui des autres^^

hugo horiot est un passionné de théatre, passion qui lui vient de ses années à cacher son autisme à son entourage à partir de l'adolescence, ses livres et ceux de sa mère sons des témoignages de ces pareiodes
Revenir en haut Aller en bas
Break & the legs



Nombre de messages : 4932
Age : 20
Localisation : France - Besançon
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Sujet auto-post it (recherche d'un diagnostique SA)   Jeu 3 Nov 2016 - 19:38

J'ai regardé Mary & Max : superbe, aussi bien l'histoire que l'animation <3
Merci pour la référence en tout cas ^^
J'essaie de trouver le temps pour les autres dès qu'ils me tombent sous la main ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sujet auto-post it (recherche d'un diagnostique SA)   Aujourd'hui à 12:40

Revenir en haut Aller en bas
 
Sujet auto-post it (recherche d'un diagnostique SA)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sujet de rapport de recherche
» Narration de Recherche ( Probleme de Maths )
» Sujet d'étude personnelle
» L’océan mondial est-il d’origine extraterrestre ?
» Master 2 Pro Gestion globale des risques et des crises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Divers-
Sauter vers: