Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Problèmes ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rise and Carry on

avatar

Nombre de messages : 167
Age : 20
Date d'inscription : 22/04/2015

MessageSujet: Problèmes ...   Mer 18 Nov 2015 - 21:09

Bonjour tout le monde !

Voilà, l'hiver dernier (quand j'étais en Terminale donc) j'ai fait une dépression et j'ai commencé à m'AM. J'ai été suivit par une psychologue jusqu'au mois de juin (période où tout allait mieux pour moi). Ca m'avais beaucoup aidé, même si je n'étais pas arrivé à lui dire que je m'AM (peur des conséquences, je n'étais pas majeur !), elle m'avait conseillé de me faire prescrire des anxio par mon médecin traitant (c'était du Stresam, plus du placebo qu'autre chose je pense mais bon !) et j'avais réussit à traverser l'année dernière sans trop de dégâts.
Aujourd'hui je suis à la fac, loin de chez moi ce qui est plutôt positif, vu l'ambiance qu'il y a chez moi ! Je me suis fais des amies, on est vite devenue très proches, la fac me plaît, la ville aussi, je suis bien dans mon appart en bref tout va bien ...

Sauf que depuis quelques jours l'envie de me refaire du mal est constante. Je me sens vide, fatiguée, triste, j'ai des baisses de morales soudaines, je change d'humeur rapidement, je me mets à angoisser très vite et pour rien, j'ai l'impression d'être enfermée dans mon cerveau, de ne pas pouvoir avancer dans la vie, je traîne en plus un problème d'estime de moi qui me pourrit un peu la vie (je vais être sûre de moi un jour et me sentir comme une mer** le lendemain) ...

Je suis en sciences de l'éducation,pour faire professeurs des écoles, mais je ne sais pas si j'ai envie de faire ça, j'ai toujours eu un problème avec l'orientation, je change d'envie de métier constamment, je ne suis jamais stable sur mon orientation professionnel, je n'arrive pas à me projeter si loin, je ne veux pas de ça, j'ai l'impression que ma vie est déjà déterminé, qu'elle est toute tracée et moi j'ai juste envie de partir, voyager, rencontrer des gens etc ... Donc la fac commence à être une grande source de stress. Je ne sais pas si cela a entraîné ce que je ressens en ce moment, mais j'ai de plus en plus envie de quitter la fac.
Je me suis aussi rendue compte que si je voulais arrêter la fac, c'était aussi pour couper les ponts avec les amies que je fréquente. Elles sont géniales, mais je ne veux pas plus d'amis que ce que je n'ai déjà, parce que j'ai peur qu'elles finissent par partir/me décevoir, et je préfères tout arrêter avant qu'elles ne me blessent. Elles m'ont dit plusieurs fois qu'elles m'aimaient bien, qu'elles ne voulaient pas que j'arrête la fac parce que j'allais leur manquer etc et ça me fait peur en quelque sorte, j'ai pas envie qu'elles compte sur moi, j'ai pas envie de ça, je ne veux pas (je ne suis pas sûre d'être vraiment clair).
Bref, tout ce monstrueux pavé (j'en suis désolée d'ailleurs) pour dire que je me sens de moins en moins bien, que j'ai de plus en plus envie de m'AM et que j'ai besoin de retourner voir ma psy (j'aurais peut-être du commencer par là !). Je veux retourner la voir parce que j'ai peur de ne pas m'en sortir. Le problème, c'est que je n'ai pas le budget pour me re-payer ma psy, pour cela il faudrait que j'en parle à mes parents ... Or pour eux tout va bien !

Comment je peux aborder le sujet avec eux ? Comment leur faire comprendre que j'en ai besoin sans leur dire ce qui ne va pas ? Si jamais ils refusent de me payer la psy, vers qui ce tourner ?

Merci pour ceux qui ont eu le courage de me lire, désolé du pavé et du fouillis du paragraphe (j'écris un peu comme ça me vient) et merci d'avance pour vos réponses. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
lissandra

avatar

Nombre de messages : 621
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: Problèmes ...   Ven 20 Nov 2015 - 0:03

Hello,
J'ai lu ton message, au départ tu dis que tout va bien que c'est génial et quand on te lis, on s'aperçoit que tout n'est pas si génial. Sur certains points, j'en suis au même stade que toi, sauf que j'ai 30 ans ca crains un peu plus. Pour ton orientation, tu es jeune, tu as le temps, d'essayer et de te tromper, et puis d'essayer autre chose, de revenir à la premiére chose etc...
Pour ce qui est de tes parents, en ce qui me concerne je suis incapable de m'exprimer à l'oral, j'ai tendance a beaucoup écrire. Je sais bien que c'est difficile mais si tu étais franche avec eux? C'est lourd de porter des secrets, et ca te libérerais d'un poids. Je dis ca car dernièrement j'ai été franche avec ma mère, voila lui dire la vérité et ca m'a libéré (du style si ca va pas, dire que ca va pas). J'ai passer mon temps à cacher mon mal-être à ma mère et finalement j'était mal, renfermée sur moi, toute seule et là au moins je le suis pas. Et c'est pas pour ca que ma mère s'inquiétait moins.
Je dis ca mais ca a pas été aussi simple, il y a encore pas si longtemps que ca elle était plutot du genre anti-psy et apres m'être lamentablement plantée en essayant d'ignorer mes problemes, j'essaie de faire avec (ca depend des jours)

Si jamais ils refusent ne te laisse pas enfermer il y a toujours des possibilités, medecin traitant, service de santé de la fac, cmp, aucune solution n'est idéale mais ce sont des aides que tu peux avoir.

Bon courage à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Rise and Carry on

avatar

Nombre de messages : 167
Age : 20
Date d'inscription : 22/04/2015

MessageSujet: Re: Problèmes ...   Ven 20 Nov 2015 - 11:28

D'accord, merci pour ta réponse.
Je vais essayer d'être franche avec mes parents, ils faut que j'y arrive !

D'accord, je me renseignerais sur les cmp et sur les services a la fac

Merci pour tout, et bon courage à toi aussi 😊
Revenir en haut Aller en bas
Tatie Lem

avatar

Nombre de messages : 2483
Age : 29
Date d'inscription : 10/08/2011

MessageSujet: Re: Problèmes ...   Ven 20 Nov 2015 - 12:51

Le passage lycée -> études sup est souvent compliqué à négocier parce que c'est le moment où l'on doit réellement se saisir de sa trajectoire en plus d'entrer dans le monde adulte, ce qu'on a jamais trop fait avant quand la scolarité a été sans encombre. Ce qu'on ne sait pas, c'est que rien n'est définitif !

Par exemple pour moi :
1ère année post-bac = j'ai fait une CPGE scientifique, que je voulais arrêter dès le mois de Novembre pour cause de problèmes persos + sentiment de pas être à ma place et de ne pas me diriger dans la bonne direction + cursus ultra exigeant auquel je n'étais pas préparée. Mes parents m'ont forcée à terminer l'année, j'ai fait le minimum syndical, je passais en deuxième année mais je suis partie.
2ème année post-bac = fac à concours sélectif. Foirée totalement pour cause de gros problèmes persos.
3ème année post-bac = re-fac. Arrêtée en décembre parce que j'allais droit de le mur sinon. En attendant, j'ai beaucoup lu, réfléchi, écrit, fait des photos, bref, pris soin de moi.  
4ème année post-bac = nouveau projet d'études sur pied. J'ai préparé le concours d'entrée de l'école où je voulais aller tout en cumulant des petits boulots pour me payer ma première année. J'étais boursière mais mes deux échecs en pharma m'ont ôté mes droits, et mes parents ne suivaient plus financièrement.
5ème année post-bac = concours obtenu (un peu grâce à des connaissances et des exercices déjà bossés dans mes trois premières années post-bac, par chance), début d'études au top, et cette fois fut la bonne. J'ai pu récupérer mes droits à la bourse pour les deux années suivantes, grâce à la validation de ma CPGE.
Aujourd'hui je suis diplômée, je travaille, je reprendrai des études dès que je pourrai pour compléter, approfondir et varier.

J'ai énormément souffert pendant les trois années premières années post-bac, à me dire que je n'étais à ma place nulle part et à ne plus savoir ce que je voulais faire. J'étais surtout engluée dans une sorte de fatalité, y compris dans mes relations amicales. Je n'ai gardé aucun ami ou connaissance de cette époque. Ce sont aussi les années où je me suis le plus AM. Avec le recul, je me rends compte que personne ne m'a dit que ce n'est pas grave de se tromper d'orientation et qu'on peut rebondir, que ce n'est pas honteux d'être déstabilisé, que c'est important d'avoir un minimum d'appuis et de solidité interne pour ne pas se faire avoir par les doutes et s'adapter. Voilà, j'espère que ce témoignage t'aidera à voir les choses sous un autre angle et à mieux discerner ce qu'il se passe pour toi et ce vers quoi tu dois te diriger. Stratégiquement je te conseillerais de valider une première année (soit ta première année de sciences de l'éducation, soit autre chose si une passerelle vers un autre cursus est possible), mais ta santé passe avant, à toi de voir.

Tu peux toujours dire à tes parents que tu te sens fragile en ce moment et que ta précédente expérience t'a montré que voir un psy t'avait aidé à consolider des choses, sans entrer dans les détails. S'ils ne réagissent toujours pas, tu peux aller dans un CMP, solliciter les services de la médecine préventive universitaire et demander conseil à ton médecin traitant.

Voilà, bon courage à toi !
Revenir en haut Aller en bas
useless78



Nombre de messages : 10
Age : 32
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 02/11/2015

MessageSujet: Re: Problèmes ...   Dim 22 Nov 2015 - 22:05

Bonsoir
Pas facile pr les parents de voir la realite quand leur enfant ne va pas bien, j'imagine que c plus facile de croire que tu vas mieux.
Tu peux tjs demander a ta fac, perso j'ai consulte un psy grace a ça, que je n'ai pas paye, et meme si ca n'a pas tout resolu, ça m'a qd meme aidé a faire le premier pas pr en parler a ma mere.
Bon courage a toi!
Revenir en haut Aller en bas
Rise and Carry on

avatar

Nombre de messages : 167
Age : 20
Date d'inscription : 22/04/2015

MessageSujet: Re: Problèmes ...   Lun 23 Nov 2015 - 21:26

Merci pour vos réponses Smile

Miss Lem, ça me fait du bien de voir qu'on a le droit de changer, que rien n'est définitif et qu'il est normal de tâtonner avant de trouver sa voix ... Merci !

Je vais essayer d'en parler avec mes parents, c'est ce qu'il y a de mieux à faire ! C'est juste que je culpabilise de leur demander encore un effort financier alors qu'il me paye déjà toutes mes études ... Mais bon je verrais avec eux !

Encore merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
lissandra

avatar

Nombre de messages : 621
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: Problèmes ...   Lun 23 Nov 2015 - 23:06

Tiens nous au courant. Je sais que ca fait chier de demander toujours aux parents, je suis dans la meme situation, encore des efforts financiers, faut encore qu'elle s'occupe de moi, qu'elle fasse des choses pour moi. Rien que ca, ca me donnes envie de m'éclater le bras, mais justement si elle fait tout ca, c'est pour pas que je fasse ca ou d'autres conneries d'ailleurs. Bon courage à toi.

Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2817
Age : 43
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: Problèmes ...   Mer 2 Déc 2015 - 22:16

Si tes variations de moral reviennent périodiquement, tu dois savoir que c'est un état transitoire contre lequel la meilleure chose à faire est de continuer à vivre les gestes du quotidien, dans les bonnes comme dans les mauvaises phases, afin de maintenir un certain èquilibre. Les gestes les plus anodins prouvent que tu vis quoi qu'il arrive. Et, puisque tu es dans l'une de ces phases, lorsque tu n'es pas bien, tu peux avoir l'assurance que si tu as suffisamment de patience, l'embellie vas venir. Et quand elle est là, essaie d'en profiter pleinement, tout en te préparant à une éventuelle baisse de moral. Tu sais que dans un cas comme dans l'autre, ça ne peux qu'être provisoire-jusqu'à ce que tu sois de nouveau d'humeur plus stable.

Si tu n'es pas sûre de la voie professionnelle que tu t'es choisie, je te conseille de bien réfléchir, de peser très soigneusement le pour et e contre, de faire une liste dans ta tête ou même par écrit si tu en èprouve le besoin. Si tu choisis une profession pour laquelle tu n'es pas vraiment faite, tu pourrais le regretter quant il sera trop tard; d'un autre côté, on sais ce que l'on quitte mais pas ce qu'on retrouve, il faudrait que tu ai une bonne solution de rechange: par les temps qui courent, c'est plus prudent. Parles-en à ta psy si besoin est, elle t'aidera à y voire plus clair et à décider ce qui est le mieux pour toi. Ca engage ton avenir, ce ne sont pas des décisions à prendre à la lègère, sur un coup de tête ou sur l'impulsion du moment.

Si un suivis te fais du bien, il serait regrettable de t'en priver.

Revenir en haut Aller en bas
Rise and Carry on

avatar

Nombre de messages : 167
Age : 20
Date d'inscription : 22/04/2015

MessageSujet: Re: Problèmes ...   Sam 5 Déc 2015 - 17:26

Mes baisses de morales reviennent tous les hivers, je devrais y être habituée et savoir que cela va passer avec le temps mais c'est dur d'y penser sur le moment ...

Pour ce qui est de mon orientation, ça a toujours été un problème pour moi, tout simplement pace que je ne me reconnais pas dans la vie qu'on me propose (métier, mari, enfant, maison etc), moi je ne me projette pas la dedans ... Donc c'est presque impossible d'avoir des idées concrètes de ce qu'il pourrait me plaire !

Avec l'accord de mes parents, j'ai arrêté la fac. Je reste sur Grenoble, je vais trouver un boulot sur place, et continuer d'aller au TD (pour toucher les bourses, je ne suis pas fière de faire ça mais j'ai pas trop le choix ...). Donc j'ai un an de "répit" pour faire mon choix, sachant que mes parents me foutent la pression : si l'année prochaine je veux encore changer, ils me coupent les vivre ...
C'est vraiment dur pour moi de me dire qu'il FAUT choisir un truc, alors que je n'en ai absolument pas envie ...

L'ambiance chez moi est catastrophique, mon père refuse de m'adresser la parole parce qu'il n'imagine pas "sa fille qui a toujours tout réussit arrêter la fac" comme si c'était une honte de ne pas savoir ... Ma mère menace de couper les vivres si jamais je change l'année prochaine et pour couronner le tout, mon frère et mon père sont en conflit PERMANENT ...
J'ai peur, je flippe a cause de tout ça, de mon avenir, j'ai pas l'impression d'être prête pour choisir quelque chose, c'est le chaos dans ma tête ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Problèmes ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Problèmes ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Problèmes de réveil
» Problèmes chez ORANGE
» Les problèmes de santé causé par les produits laitiers
» Problèmes de voix
» Mes problèmes de peau et vision de la chose...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Automutilation-
Sauter vers: