Forum AM-Entraide
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l'entraide autour des problèmes d'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexionSur le point de rechuter... 260zw3p

 

 Sur le point de rechuter...

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Uku-Girl

Uku-Girl


Nombre de messages : 49
Age : 33
Localisation : In my Ukulélé!
Date d'inscription : 24/10/2009

Sur le point de rechuter... Empty
MessageSujet: Sur le point de rechuter...   Sur le point de rechuter... Icon_minitimeDim 29 Nov 2009 - 15:04

Cela fait des semaines que je me bats pour ne pas céder, mais là je sens que j'ai de plus en plus de mal à lutter...
Je vais toujours à peu près bien, donc je n'ai toujours pas de raison "valable" d'avoir envie de m'AM...J'ai plutôt l'impression que j'ai besoin d'avoir envie...C'est bizarre...Pendant plusieurs mois, je n'ai souhaité qu'une chose: que cette envie et ce besoin me quittent...Alors pourquoi c'est revenu alors que j'avais réussi à m'en débarrasser?! =(
Je me suis dit que peut-être je voulais de l'attention...Mais je n'ai pas besoin d'attention...Et lorsque je le faisais, j'en parlais beaucoup autour de moi, j'imagine que là c'était un besoin d'attention, seulement là je n'en parle plus, et n'ai pas l'intention d'en parler...
C'est complètement idiot mais j'aimerais avoir une "bonne" raison de m'AM, comme ça je ne me sentirais pas mal en cas de rechute...Mais là je ne peux m'autoriser une rechute, c'est trop dur de s'arrêter, et la culpabilité me rongerait...J'aimerais pouvoir arrêter de me battre, j'en ai marre...
Je suis obsédée par l'AM, même quand je n'en ai pas envie, j'y pense toutes les 2 minutes en me disant "Cool, je n'en ai pas envie", mais même le fait de penser au fait que je n'en ai pas envie est très mauvais...C'est de plus en plus dur...J'aimerais arrêter d'y penser, d'en avoir envie...
Revenir en haut Aller en bas
Onagre




Nombre de messages : 1457
Date d'inscription : 03/06/2009

Sur le point de rechuter... Empty
MessageSujet: Re: Sur le point de rechuter...   Sur le point de rechuter... Icon_minitimeDim 29 Nov 2009 - 17:14

C'est ennuyeux mais fréquent, je pense, et à mon avis, pas mal de personnes ici ont dû le vivre.
C'est pas parce que le besoin a disparu que tu n'as plus l'envie. L'am, c'est quand même pas mal agréable sur le moment, c'est comme si tu fumais des joints pour t'aider dans une période difficile, une fois les soucis résolus, l'envie de fumer risque de te revenir régulièrement.
L'am a à un moment ou à un autre pris pas mal de place dans ta vie et tes pensées, c'est logique que ca revienne encore.

Pas spécialement inquiètant, donc, mais assez chiant j'avoue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Sur le point de rechuter... Empty
MessageSujet: Re: Sur le point de rechuter...   Sur le point de rechuter... Icon_minitimeDim 29 Nov 2009 - 17:15

Je suis désolée, j'aurais aimé ne pas posté en tant que première réponse parce que ce que je vais dire ne vas absolument pas te convenir, te suffire: ce n'est pas du tout une réponse en fait.
C'est juste que je pense que tu n'es vraiment pas la seule à ressentir ce genre de paradoxe ultra-gênant du moment où tu as de plus en plus envie sans savoir pourquoi, où tu aimerais être mal pour avoir le droit de le faire et où ta raison te dit "mais t'es vraiment conne de penser que ce serait bien!" Tu le sais pertinemment que c'était horrible" mais pourtant tu voudrais bien, tu voudrais bien et tu ne sais pas trop pourquoi. Et moi ça se transformais vite en honte. j'avais l'impression d'être ridicule. risible. Et au cas où j'allais vraiment mal, même juste un peu, je trouvais ça d'autant plus ridicule que je l'avais presque souhaité, et que finalement tout était peu être l'effet de mon invention à force de l'avoir espéré comme ça.
Assez torturant comme paradoxe. Alors voilà. Ca t'aidera surement pas des masses de savoir que tu n'es pas la seule qui ressens ou a ressenti ça. Mais d'autres pourront peut-être du coup te donner d'autres conseils plus constructifs pour toi-même, vu que tu n'es pas seule justement.
Juste te dire que je vois, que je comprends. En parler, écrire, dessiner, mettre clairement tes sentiments, tes impressions sur le papier? (enfin, je veux dire noir sur blanc, pas forcément de façon lisible-claire-compréhensible pour les autres ou même pour toi) Juste que ce soit là. Et même que tu puisses peut-être le reprendre, le relire par la suite. Te dire que c'est ainsi, là. Et que maintenant il faut résoudre ce truc là qui te brise un peu. Ça peut-être un début de solution.
courage
Revenir en haut Aller en bas
Uku-Girl

Uku-Girl


Nombre de messages : 49
Age : 33
Localisation : In my Ukulélé!
Date d'inscription : 24/10/2009

Sur le point de rechuter... Empty
MessageSujet: Re: Sur le point de rechuter...   Sur le point de rechuter... Icon_minitimeDim 29 Nov 2009 - 17:49

C'est exactement ce que je ressens figure-hâtive...Je me sens totalement ridicule de presque souhaiter d'aller mal pour pouvoir le faire...Quand j'allais vraiment mal j'aurais tout donné pour me sentir bien ne serait-ce que pendant une demi-journée...Et maintenant je me prends la tête alors que je vais bien...

Ça me rassure quand même un peu de savoir que je ne suis pas la seule...

J'espère vraiment que ça va me passer...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Sur le point de rechuter... Empty
MessageSujet: Re: Sur le point de rechuter...   Sur le point de rechuter... Icon_minitimeDim 29 Nov 2009 - 18:04

Bon. Oui je pense que ça va passer. Ne vis juste pas dans l'attente. Agis! Fais! Je sais que c'est compliqué à entendre, mais c'est aussi dûr à dire autrement: il faut faire. Pas s'occuper, faire. Entreprendre. Certains diraient "prendre sa vie en mains", mais je ne sais pas si c'est très positif, et puis... ce n'est pas exactement ça ; je suis sûre que tu l'a déjà fait puisque tu t'en es sortie. Tu t'en es sortie Uku! Sortie. Alors c'est bon.
si tu chute une fois ce n'est pas grave. Vraiment pas. Moi même je l'ai refais par rage, besoin, je ne sais pas, une fois il y a pas mal de temps, et une fois il y a très peu de temps, mais ce n'est rien. Juste ne pas le refaire le soir d'après. On a aussi le droit de ne pas être parfaits. Trop d'exigence envers soi-même...
Ce sentiment d'être ridicule avec tout ne me quitte pas. Il a été présent dans l'envie d'am, dans l'envie d'avoir droit moi aussi à rechuter, à aller mal pour avoir "droit" à l'am, dans le mal être que je ressentais, am exclue, et même dans la simple déprime que je trouve toujours si superficielle. C'est un dur métier qu'on se donne. Trop d'exigence.

Tu as le droit. Point. D'aller mal, d'aller bien, de recommencer une fois, de recommencer vraiment, de replonger, de mourir, de vivre. Tu as aussi l'envie d'aller très bien!

ps: Je sais pas si mon post a vraiment un sens. s'il veut dire grand chose. Bon.
Revenir en haut Aller en bas
Uku-Girl

Uku-Girl


Nombre de messages : 49
Age : 33
Localisation : In my Ukulélé!
Date d'inscription : 24/10/2009

Sur le point de rechuter... Empty
MessageSujet: Re: Sur le point de rechuter...   Sur le point de rechuter... Icon_minitimeDim 29 Nov 2009 - 18:34

Tu as peut-être raison...Je crois que c'est ce que j'avais besoin d'entendre...J'avais comme l'impression de rechercher l'autorisation de quelqu'un pour le faire, puisque ce n'est pas par moi que je risque de l'avoir...Je suis pire qu'exigente avec moi-même je suis une vraie tortionnaire (je t'assure c'est presque ça...=S).
J'ai essayé de me dire que ce n'était pas grave si je le faisais une fois de temps en temps, mais je n'ai pas réussi à me convaincre...Pourtant, il me serait très facile de le dire à quelqu'un d'autre...
Peut-être que la prochaine fois que je frôlerai la crise d'angoisse à cause de ça, il vaudra peut-être mieux que je ne lutte pas...
Mais j'ai peur qu'en le refaisant une fois, je n'arrive plus à m'arrêter, et que ça ne soit pas qu'une fois de temps en temps...
Jusqu'à aujourd'hui j'ai facilement réussi à me dire que ça ne servait à rien que je le fasse, mais cet après-midi, je me suis dit "mais pourquoi je m'empêcherai de le faire?", et je n'arrivais plus à me dire que je vais bien, et que donc il ne fallait pas...Et c'est là que ça a commencé à être dur de lutter...
Là tout de suite ça va mieux, mais je ne sais pas si ça va durer...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Sur le point de rechuter... Empty
MessageSujet: Re: Sur le point de rechuter...   Sur le point de rechuter... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur le point de rechuter...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Automutilation-
Sauter vers: