Forum AM-Entraide
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l'entraide autour des problèmes d'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexionPoint A, Point B 260zw3p
Le Deal du moment :
One-Punch Man Tome 25 en édition Collector : ...
Voir le deal
9.90 €

 

 Point A, Point B

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Implo

Implo


Nombre de messages : 12943
Age : 32
Date d'inscription : 11/05/2008

Point A, Point B Empty
MessageSujet: Point A, Point B   Point A, Point B Icon_minitimeSam 6 Juin 2009 - 1:18

Je me considère au point B.

Je n'ai commencé à compter les points que récemment, à vrai dire, c'est juste une image que je viens de trouver aujourd'hui.



A---------------------------------------------------------------------------------------B



J'aurais pu faire la ligne entre A et B beaucoup plus longue. Parce que le chemin parcouru est possiblement long.



Point A
Je suis suicidaire.
Je garde précieusement une boîte de chew gum dans laquelle je mets n'importe quel médoc que je trouve. Réserve d'écureuil.
Je me viande tout les jours.
Je passe pas mal de soirée sous mon pont.
J'ingurgite des bouteilles de muscat.
Je me sens capable de rien, inutile.
Je ne pense pas qu'on puisse tenir à moi.
Je ressens Nicolas, pratiquement chaque jour, entrain de me violer.
Je me surnomme prostituée.
Je suis une salope.
Je vis chez mon beau père.
Je me fais taper sur la gueule assez régulièrement.
Humiliation.
Menaces au couteau.
Je suis incapable de passer un coup de téléphone, même à un ami.
Je suis incapable de demander de l'aide.
Je ne me supporte pas.
J'ai quelques potes, que je pensais amis.
Je me confie à ses amis.
Je suis trahie par ses amis.
Je n'ai plus confiance en personne.
Je ne laisse personne m'approcher, physiquement ou sentimentalement.
Je me laisse pourrir parce que c'est tout ce que je mérite.
J'enchaîne les ololols.
Je puise dans ma réserve d'écureuil.
Je veux me mettre en pause et revenir dans des années.
Je pense avoir vécue assez pour ne plus avoir envie de connaitre quoi que ce soit.
Je squouatte un forum.
Puis un second.
Je me fais des amis dessus.
J'apprends à connaître ses amis.
Je me confie à ses amis, je m'en moque ils sont loin.
Je me rapproche de ses amis.
Je vais rendre visite à l'une d'entre eux.
J'en croise d'autres.
Je perds une amie ( ?)
Je commence à faire confiance.
J'écoute et me confie.
Je me laisse pousser par eux.
Je suis suicidaire, toujours.
Je foire une année.
Je fais toujours des conneries, mais en même temps j'avance.
Je fait des démarches.
Elles me font craquer, envie de me buter.
Envie de tout lâcher, tout et tout le monde.
Je m'accroche.
J'avance, je quitte le beau père et compagnie.
Chambre U.
Nicolas, Jérémy, Olivier et Bernard toujours présents.
Je perds un de mes meilleurs amis, qui me souhaite une bonne vie.
J'ai peur de m'éloigner des autres amis.
J'ai peur de leur parler.
Je visite la Suisse.
Je rencontre des personnes avec qui je me sens bien.
J'ai plus besoin de me cacher.
Je suis moi (?)
Je me laisse prendre dans les bras.
Je fais confiance.
Je rentre.
Toujours envie de me buter.
Entrain de foirer ma seconde année.
Envie de me butter.
Second séjour en Suisse.
Confirmation du premier, j'y suis bien.
J'admire le mode de vie de mes amis (?).
Je les envies.
Je fais de nouvelles rencontre.
Belles rencontre.
Belle première fois.
Je rentre.
Je jette ma boite de stock d'écureuil.
Je fini par aller en HP.
Je me repose.
Je réfléchis.
Décision prise.
Je dois me barrer.
Trouver un boulot.
Faire ma vie.
Point B.
J'arrive en Suisse.
Je m'installe.
J'ai deux colocs géniaux.
J'ai de bons amis.
J'aime aller boire des verres avec eux.
J'aime écouter leur passions.
Horlogerie.
Reconstitution.
Urbex.
Film, BD, livre.
Leur boulot.
Mon boulot.
Les gamins du boulot.
Le viandage en second plan.
De l'amitié.
Des liens.
De l'amour.
Du sexe.
De la tendresse.
Des mots moins taboos.
Nicolas et compagnie qui s'efface peu à peu.
Qui sont digérés.
Les effets du beau père toujours pas mal présents.
Du mal à m'aimer.
A croire que l'on peut tenir à moi.
J'ai une vie.
Des amis.
Un boulot.
Des vrais moment.
Aussi bien baddant que bons.
J'affronte mes peurs.
J'aime ce que je fais.
Je fais ce que j'aime.
J'aime.
Je me laisse être.
Je suis moi.
Je suis elle.
Confiance.
Je vis.
Probablement pour la première fois depuis de nombreuses années.

________________
Il faudra peut être un jour que j'admette que je vais mal, mais peut être qu'à ce moment là, je pourrais le dire parce que j'irais mieux.

j'écris comme mon cerveau découpe
sans ponctuation pas d’intonation
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Point A, Point B Empty
MessageSujet: Re: Point A, Point B   Point A, Point B Icon_minitimeSam 6 Juin 2009 - 11:43

Belle remontée ^^. Continue d'être toi et de dire ce que tu pense, ça fait aussi du bien aux autres.
A quand le point C ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Point A, Point B Empty
MessageSujet: Re: Point A, Point B   Point A, Point B Icon_minitimeSam 6 Juin 2009 - 11:52

Il y a eu du chemin, vraiment une belle progression.

Bravo à toi, parce-que du point A au point B il y en a eu des épreuves et que finalement tu t'es trouvé et que tu as su mieux gérer tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Implo

Implo


Nombre de messages : 12943
Age : 32
Date d'inscription : 11/05/2008

Point A, Point B Empty
MessageSujet: Re: Point A, Point B   Point A, Point B Icon_minitimeDim 7 Juin 2009 - 1:36

Puis je considéré que je suis déjà au point C ?


Le point C serait-il d'avoir l'impression que la vie que j'ai actuellement à toujours été ainsi? Que les personnes qui m'entourent ont toujours été là ?

________________
Il faudra peut être un jour que j'admette que je vais mal, mais peut être qu'à ce moment là, je pourrais le dire parce que j'irais mieux.

j'écris comme mon cerveau découpe
sans ponctuation pas d’intonation
Revenir en haut Aller en bas
Sybil

Sybil


Nombre de messages : 7088
Age : 33
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 27/12/2007

Point A, Point B Empty
MessageSujet: Re: Point A, Point B   Point A, Point B Icon_minitimeDim 7 Juin 2009 - 1:40

C'est une étape vers le point C oui !

Clairement contente pour toi en tout cas, tu as vachement évolué en peu de temps et ca fait plaisir à voir ... Prends soins de toi
Revenir en haut Aller en bas
Onagre




Nombre de messages : 1457
Date d'inscription : 03/06/2009

Point A, Point B Empty
MessageSujet: Re: Point A, Point B   Point A, Point B Icon_minitimeDim 7 Juin 2009 - 16:58

Ca fait plaisir à lire!

Pour moi, le point C, c'est ca oui, c'est aussi quand tout ca te devient normal, que tout en sachant en profiter, tu ne crois plus tout le temps que ca va disparaitre. Que tu sais faire confiance à la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Implo

Implo


Nombre de messages : 12943
Age : 32
Date d'inscription : 11/05/2008

Point A, Point B Empty
MessageSujet: Re: Point A, Point B   Point A, Point B Icon_minitimeVen 24 Juil 2009 - 3:11

Longtemps que j'étais pas senti aussi bien.

Finalement il en faut peu, parce qu'être bien c'est pas quand tout est parfait. C'est quand on prends ... la couleur dans le noir ? la lumière au fin fond de l' obscurité ?

Peu importe la phrase, la tournure, ce qui compte c'est le concret.

Et concrètement, je vis, j'aime, je profites, j'apprends, j'avance.

Jusqu'au prochain nid de poule/ trou/ fossé/merde...peu importe je sais maintenant que j'ai les moyens de continuer de vivre, plus ou moins bien.

Pas envie de vous dire que la vie s'arrange toujours. Parce que non je ne vais pas parfaitement bien. Parce que revoir quelqu'un, ressentir quelqu'un vous violer, toute les sensations en détails, les gestes, les bruits, odeurs...
Entendre la voix de mon beau père régulièrement me dire que je ne suis qu'une merde et que de toute façon je n' arriverais à rien...
Me sentir quelqu'un d'autres, ne plus se souvenir de certains moment de la journée tout en apprenant que j'ai quand même vécu la journée, discuter avec d'autres personnes.
Parce qu'avoir envie de se viander, faire une grosse plaie, juste regarder saigner et pouvoir revoir la cicatrice longtemps après...

Pleins de diverses choses, qui sont additionnées à d'autres.
Simple, vivantes, et que je préfère mettre en avant dans ma vie.
Parce que boire un verre avec des vrais amis, ça peut être aussi grand que de ressentir des mains indésirables se balader, des doigts caresser des choses interdites...

Et même si la merde est à régler un jour ou l'autre, même si je sais que je ne ferme pas les yeux à toutes les mauvaises choses ( et j'en suis fière parce que se voiler la face est inutile), ben je vis.

Juste vivre et avoir envie de vivre.
Se coucher en se disant qu'il viendra peut être me rendre visite cette nuit, mais que peu importe, c'est du passé, ces sensations sont fausses... En revanche le petit déjeuner du matin, les bras de la personne que j'aime, le sourire d'un coloc ou d'un ami...
Ca vaut tout autant.

Et même le manque de mes sœurs est supportable, parce qu'être encore la bas, ça voudrait dire les faire souffrir.

Et ici c'est pas le cas. Et je me reconstruit, peut être qu'elles le sentent, peut être pas. Mais je grandi, je muris, et je serais fière de lui tenir tête s'il le faut la prochaine fois que je le verrais.

Envie de les prendre dans mes bras, un jour.

En attendant, je suis moi, je vis avec les autres et pour moi. C'est étrange et ça ne veut pas dire que je m'aime, que je suis égoïste.... juste que c'est possible d'être là pour d'autres, de ne pas se laisser marcher dessus, de dire ce que l'on pense sans culpabiliser. Assumer.

J'assume ce que je suis. Ce que je deviens.

Mes parents, ma merde, m'ont fait comme je suis, e c'est peut être pas trop mal dans le fond. Reste à peaufiner.

Et à profiter.

Y a pleins de choses à faire au fond, sans tomber dans l'extrême...

________________
Il faudra peut être un jour que j'admette que je vais mal, mais peut être qu'à ce moment là, je pourrais le dire parce que j'irais mieux.

j'écris comme mon cerveau découpe
sans ponctuation pas d’intonation
Revenir en haut Aller en bas
Astyan




Nombre de messages : 739
Date d'inscription : 11/07/2009

Point A, Point B Empty
MessageSujet: Re: Point A, Point B   Point A, Point B Icon_minitimeVen 24 Juil 2009 - 8:26

Bravo à toi, le chemin parcouru est assez colossal, vraiment, j'espère que ça durera ton comment dirais je, sentiment de vivre enfin?
Je dirais que le bonheur n'est pas au bout du chemin mais qu'il est le chemin. Oui bon c'est le matin, heure idéal à philo de comptoir ^^
Que tu souffres encore vu ce que tu as subi est normal. C'est uns des pires crimes qui existe...
Tu sembles découvrir l'affirmation de toi et l'estime de toi Wink
Il faut d'abord s'accepté comme on est pour mieux changé par la suite Wink
Courage et bon cheminement
Revenir en haut Aller en bas
Implo

Implo


Nombre de messages : 12943
Age : 32
Date d'inscription : 11/05/2008

Point A, Point B Empty
MessageSujet: Re: Point A, Point B   Point A, Point B Icon_minitimeVen 24 Juil 2009 - 12:45

Je ne crois pas que ça soit l'un des plus graves crimes qui existe.
Ils sont tous grave, et l'estimation de la grandeur de la gravité varie en fonction de l'importance qu'on lui donne.

Pour ma part, un viol, quelqu'un qui se fait taper sur la gueule, quelqu'un qui se fait controler sa vie ( que ce soit en étant trop couvé ou en étant "esclave" des avis et directives de quelqu'un d'autres) ça a pas mal la même importance. C'est ce qu'on en fait ensuite qui est vaut vraiment, voir si on se roule dedans à la " je suis comme ça parce qu'il faut me comprendre ...." ou à la " oui il m'est arrivé ça, c'est pas pour autant que les autres doivent payer pour ça, donc j'apprends à vivre avec, a en fait quelque chose".

________________
Il faudra peut être un jour que j'admette que je vais mal, mais peut être qu'à ce moment là, je pourrais le dire parce que j'irais mieux.

j'écris comme mon cerveau découpe
sans ponctuation pas d’intonation
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Point A, Point B Empty
MessageSujet: Re: Point A, Point B   Point A, Point B Icon_minitimeDim 26 Juil 2009 - 4:33

Yay cheers

C'est sûr que la vie n'est pas toute rose, mais ça fait du bien de lire ça, quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Point A, Point B Empty
MessageSujet: Re: Point A, Point B   Point A, Point B Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Point A, Point B
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cicatrices à cacher/masquer
» Tu ne procrastineras point.
» J'en suis a ce point...
» Sur le point de rechuter...
» Point de vue prof

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: 100% positif-
Sauter vers: