Forum AM-Entraide
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l'entraide autour des problèmes d'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexionFaute d'en imposer, me l'imposer 260zw3p
Le Deal du moment :
Sexy Cosplay Doll : Tome 8 Collector de Sexy Cosplay ...
Voir le deal
10.80 €

 

 Faute d'en imposer, me l'imposer

Aller en bas 
+8
202
Clown
Abby
Angie
Implo
Kosmos
Succube
hurler en silence
12 participants
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




Faute d'en imposer, me l'imposer Empty
MessageSujet: Faute d'en imposer, me l'imposer   Faute d'en imposer, me l'imposer Icon_minitimeMer 15 Oct 2008 - 0:53

A faire dans un assez court terme, sous peine de péter durablement les plombs :

- Décoller mon derrière velu du canapé / lit / siège de bureau et sortir pour :
1. M'inscrire à l'ANPE / Assedic
2. Faire un tour à la mission locale
3. Aller mater les annonces au CRIJ (lâché l'idée, décidait qu'elle puait des pieds) / à la MdE (une candidature envoyée et refusée)

- Rédiger des lettres de motivation en vue de candidatures spontanées, imprimer mass CV, faire un listing des lieux visés (listing fait, CV imprimés, modèle de lettre de motivation prêt à recopier X fois, reste à le faire. Bwah.)

- Se rendre dans les lieux sus-cités, et candidater

- Accepter les missions intérim (surtout les pires, yay) qui me tombent sous le coude pour payer les réparations de bagnole qui vont me tomber sur le coin de la figure

- Rédiger ce que j'ai à faire pour le 23/10

- Faire un collage à base de Matin Bleu et de 20 Minutes (découpage des journaux fini, plus qu'à composer avec les fragments)

- Lire davantage, geeker moins

- Commencer à me renseigner sur les offres d'emploi sur toute la France
ou
- Vendre mon corps et réussir à amasser assez d'argent pour éponger mes factures et déménager assez rapidement du domicile parental

- Essayer de devenir agréable à vivre (j'ai été vivable deux jours, je peux être odieux demain).

- Ouvrir ma propre antenne de scientologie dans mes vertes contrées

- Apprendre à faire le poirier, mais avec modération


Dernière édition par Vertigo le Jeu 6 Nov 2008 - 15:34, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
hurler en silence

hurler en silence


Nombre de messages : 5233
Date d'inscription : 01/11/2007

Faute d'en imposer, me l'imposer Empty
MessageSujet: Re: Faute d'en imposer, me l'imposer   Faute d'en imposer, me l'imposer Icon_minitimeMer 15 Oct 2008 - 1:14

Vertigo a écrit:
- Vendre mon corps et réussir à amasser assez d'argent pour éponger mes factures et déménager assez rapidement du domicile parental
Recouvert de vin blanc suisse ?

Pour le reste, l'écrire, c'est bien. Le faire.... Y'a toute une partie faisable demain déjà. Alors, action.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Faute d'en imposer, me l'imposer Empty
MessageSujet: Re: Faute d'en imposer, me l'imposer   Faute d'en imposer, me l'imposer Icon_minitimeMer 15 Oct 2008 - 1:22

Excuses foireuses (enfin pas tant que ça), premier volet :

- Rdv chez le dentiste à 16h30, pour soigner ma dents-qui-tombent-o-phobie (Comprendre : détartrage de routine, sans quoi je risque de psychoter)
- Rdv 17h30 pour rédaction conjointe (préparation du 23/10) + rdv avec mon concurrent pour nous départager à l'amiable, donc l'aider à avoir le poste, etc.

Je vais essayer l'ANPE avant, sachant que ça va sans doute se finir en prise de rdv pour plus tard, donc rien de concluant. Mais bon, si je ne prends pas rdv un jour sous prétexte que ce n'est pas concluant MAINTENANT (comme dans Démissionnez MAINTENANT !), je ne vais pas aller très loin. Et la MdE, j'ai déjà vu un truc potentiellement intéressant dans les annonces, je me souviens que c'est candidature à envoyer avant le 20 octobre, il serait donc temps que je m'active un brin. Je vais prendre les coordonnées nécessaires demain.

Et pour vendre mon corps, je pensais davantage au trafic d'organes, mais avec du vin blanc suisse, pourquoi pas, qui sait.

EDIT : rajout d'excuses foireuses de dernière minute
- Facture supplémentaire reçue ce matin que j'ai été poster
- Du passer à la banque chercher mon chéquier, sous peine d'envoi sous recommandé à mes frais
- En passant par la Poste, rendu les BD à la bibliothèque ainsi que Lost Highway, et malgré la tentative, repris autant de BD que j'en avais rendues (ça va m'aider à avancer la lecture de mes romans, ça).


Dernière édition par Vertigo le Mer 15 Oct 2008 - 23:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
hurler en silence

hurler en silence


Nombre de messages : 5233
Date d'inscription : 01/11/2007

Faute d'en imposer, me l'imposer Empty
MessageSujet: Re: Faute d'en imposer, me l'imposer   Faute d'en imposer, me l'imposer Icon_minitimeMer 15 Oct 2008 - 1:27

Excuses PLUS QUE foireuses jeune homme.

Avant 16h30, tu a LARGEMENT le temps de te bouger. Ne serait-ce que l'impression de tes cv. Tu peux aussi lire en faisant le poirier. Et lire des articles sur le html, ça comptera double.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Faute d'en imposer, me l'imposer Empty
MessageSujet: Re: Faute d'en imposer, me l'imposer   Faute d'en imposer, me l'imposer Icon_minitimeMer 15 Oct 2008 - 1:29

Je vais découper des journaux et regarder des films avec Tom Cruise la tête en bas, pour la peine. Si je ne regarde pas les journaux mais le film, c'est pour avoir des chances de me couper malencontreusement un doigt ou deux que je pourrais revendre sur eBay.
Revenir en haut Aller en bas
Succube

Succube


Nombre de messages : 2313
Age : 37
Date d'inscription : 26/08/2008

Faute d'en imposer, me l'imposer Empty
MessageSujet: Re: Faute d'en imposer, me l'imposer   Faute d'en imposer, me l'imposer Icon_minitimeMer 15 Oct 2008 - 6:10

PS> Pour ne pas perdre de temps, inscrit toi à l'ANPE via le net et ne te casses pas les pieds à te déplacer, appelles les pour avoir un RDV, demandes les pièces dont ils ont besoin, perso, j'ai attendu 4 semaines pour avoir un rdv...donc appelle aujourd'hui

Pour le reste, bon courage à toi et attaques dès aujourd'hui, plus tôt ce sera fait, plus tôt tu pouras t'adonner aux plaisir de la lecture Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Kosmos

Kosmos


Nombre de messages : 1677
Age : 39
Localisation : Fribourg, Suisse
Date d'inscription : 19/03/2007

Faute d'en imposer, me l'imposer Empty
MessageSujet: Re: Faute d'en imposer, me l'imposer   Faute d'en imposer, me l'imposer Icon_minitimeMer 15 Oct 2008 - 8:49

J'aime bien le :
Citation :
- Me relancer dans le code html pour faire le site d'une association à qui je l'ai proposé


Suivi du :
Citation :
- Lire davantage, geeker moins


Bien du courage. Mais geeker, c'est le bien. Et lire aussi.
J'approuve cette apparente contradiction des deux mains et du chef aussi tant qu'on y est.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Faute d'en imposer, me l'imposer Empty
MessageSujet: Re: Faute d'en imposer, me l'imposer   Faute d'en imposer, me l'imposer Icon_minitimeMer 15 Oct 2008 - 13:51

PIBSI, j'ai appelé l'ANPE, et c'est boîte vocale qui me dicte les horaires d'ouverture, j'en avais donc déduit que je devais me bouger les fesses chez eux. Effectivement, j'ai omis de m'inscrire en ligne, ce serait une idée, ça.

Quand je disais lire plus, c'était au moins "lire assez pour ne pas rendre mes livres en retard à la bibliothèque", surtout que j'ai pas pris des trucs sensés me barber :
Philip K. Dick, Au pays de Milton Lumky
Alain Robbe-Grillet, Un roman sentimental


Geeker moins = moins passer de temps à remplir mon stock de lolpics pour parer à toutes les éventualités ici-bas. J'en ai fait un bon stock déjà.

Bon allez, je décolle du PC caca
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Faute d'en imposer, me l'imposer Empty
MessageSujet: Re: Faute d'en imposer, me l'imposer   Faute d'en imposer, me l'imposer Icon_minitimeMer 3 Déc 2008 - 17:23

Bon, je m'auto-bumpe, parce que :

D'ici la fin de semaine :
- Traduire ma lettre de motivation (déjà rédigée en VF)
- Traduire mon CV
- Faire des photos d'identité, et en découper 3 pour les mettre dans une...
- Enveloppe grand format que je dois acheter, timbrer, et mettre à une adresse que je n'ai pas encore trouvée.

Sachant que je bosse de 11h à 14h30, 18h à 21h30 aujourd'hui et demain, que vendredi je fais du 10h-18h avec juste une heure pour bouffer.

Dans l'idéal, échelonner. Faire le CV ou la lettre de motivation ce soir, l'autre truc demain, de trouver l'adresse à l'arrache , et de timbrer / poster ça vendredi pendant ma pause déjeuner.

EDIT du combattant : le plus chiant est fait ! \o/

Truc que je risque de zapper, pour après :
Faire ma déclaration Assedic avec toutes les photocopies qui vont avec, si possible avant de recevoir la menace de radiation, cette fois-ci. (En même temps, sans les bulletins de salaire, c'est un peu l'arrache pour déclarer les sommes Neutral)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Faute d'en imposer, me l'imposer Empty
MessageSujet: Re: Faute d'en imposer, me l'imposer   Faute d'en imposer, me l'imposer Icon_minitimeDim 11 Jan 2009 - 22:56

Demain :

- si toujours pas trace du dernier salaire à recevoir pour faire ma déclaration Assedic, gueuler au téléphone sur la société en question. Pour le contrat de travail jamais renvoyé, aussi, au passage : FAIT.
- Faire ma déclaration Assedic, dans le cas où je recevrais le salaire en question : FAIT. Déclaré les heures, pas le montant brut dégagé.
- Trier mes papiers : FAIT.
- Relancer le service Mobilités internationales pour avoir le mail type de la Région à fourguer aux employeurs potentiels en pièce jointe : FAIT. Reçu ce matin
- Appeler l'office franco-allemand pour voir si un stage est possible chez eux : FAIL. Répondeur (appelé à plusieurs reprises dans la journée, pourtant. Sans doute pas dispos le lundi. Demain, donc.)
- Me renseigner sur les délais de rendez-vous au CMP de ma ville, dans le cas d'une réponse négative de l'office franco-allemand. En attente, après l'office franco-allemand demain. Si je pars, ça sert à rien de prendre rendez-vous, heh.
- Aller au travail si possible pas complètement défoncé : FAIT.
- Relever mes horaires de travail dans deux semaines et checker si c'est compatible avec l'entretien ANPE imposé. FAIT. Ça concorde, yay.


Dernière édition par Vertigo le Mar 13 Jan 2009 - 12:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Faute d'en imposer, me l'imposer Empty
MessageSujet: Re: Faute d'en imposer, me l'imposer   Faute d'en imposer, me l'imposer Icon_minitimeMar 13 Jan 2009 - 12:35

- Appeler l'office franco-allemand pour voir si un stage est possible chez eux. A priori, non, sans grand espoir de ce côté-là. Reprendre contact avec la personne chargée du suivi de mon dossier pour voir autre chose, jeudi.
- Me renseigner sur les délais de rendez-vous au CMP de ma ville, dans le cas d'une réponse négative de l'office franco-allemand. Accueil téléphonique franchement foireux, me demandent de rappeler, l'air complètement à la ramasse. J'ai recontacté mon ancien psy, du coup. 02/02, 17h.
- Retourner aux Assedic pour la dernière photocopie de bulletin de salaire reçu ce matin
- Aller à la gare retirer mes billets de train pour vendredi-samedi
- Me faire couper les tifs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Faute d'en imposer, me l'imposer Empty
MessageSujet: Re: Faute d'en imposer, me l'imposer   Faute d'en imposer, me l'imposer Icon_minitimeJeu 22 Jan 2009 - 12:11

Réfléchir et se fixer des priorités.

- Préparer un concours ?
- Chercher un complément de formation en compta / gestion ?
- Reprendre contact avec des profs de l'Université pour avoir des contacts et une chance de partir en Allemagne ?
- Essayer de faire un stage, alors que sans formation ? voir ce qui est faisable via l'ANPE, demander aux structures en vue si de leur côté c'est jouable...
- Postuler en... région parisienne, là où il y a plus de boulot ? Brr.

Cartes en main : ANPE (lol), mission locale, profs de l'université, service Mobilités internationales, psy à venir, conseiller d'orientation (faudrait peut-être que je cherche à prendre contact avec un spécimen comme ça).

Meh.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Faute d'en imposer, me l'imposer Empty
MessageSujet: Re: Faute d'en imposer, me l'imposer   Faute d'en imposer, me l'imposer Icon_minitimeVen 5 Juin 2009 - 21:27

A faire :

- Méditer ça, et lacher prise sur certaines choses, probablement.

Kagu a écrit:
Souvent, on pense qu'une fois les choses (sous-entendu : problématiques) comprises, elles s'envolent comme par magie. Non, rarement. Suffit pas de comprendre. Dès que c'est passablement compris, mais que ça persiste, c'est pas forcément parce qu'il reste une part d'ombre sur laquelle réfléchir et/ou badder des heures durant. Au bout d'un moment, ce n'est plus comprendre qui pose problème, c'est lâcher prise et/ou prendre les devants pour arrêter, clairement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Faute d'en imposer, me l'imposer Empty
MessageSujet: Re: Faute d'en imposer, me l'imposer   Faute d'en imposer, me l'imposer Icon_minitimeVen 5 Juin 2009 - 23:02

Vive Kaguya ^^.
Tiens, moi aussi je devrais méditer, puisque c'est mon topic...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Faute d'en imposer, me l'imposer Empty
MessageSujet: Re: Faute d'en imposer, me l'imposer   Faute d'en imposer, me l'imposer Icon_minitimeVen 12 Juin 2009 - 17:00

Pense-bête :

Lundi :
- Ne pas zapper de prendre mes deux CDD au CHU
- Passer à l'ANPE avec lesdits CDD pour justifier de mon "non non, ta convocation mensuelle, do not want"
- Appeler mon ex-lieu de stage pour savoir si déclarer 14h c'était correct

- Passer aux Assedic expliquer mon absence de bulletin de salaire de CDI chiant + CDD de mon terrain de stage + dealer ça avec la nana de l'accueil. Photocopier le seul bulletin de salaire reçu et leur laisser la copie (1/3, qui justifie 41.5h sur 152h déclarées, youpi). Expliquer mon erreur de déclaration suite à informations mal transmises, bulletin de salaire vierge à l'appui. [EDIT... Gruh. Ils ferment à 15h30. Vous le croyez, ça ?! Allez, demain, pas de grasse mat', super -_-"] [Edit 2 : sans les deux bulletins de salaire manquants, ça sert à rien. M'kay. Plus qu'à relancer et prier pour qu'ils se débloquent le coccyx chez les ressources humaines / centres payeurs, ou quelque chose comme ça]

Mardi :
- En sortant des cuisines du CHU, essayer de passer à la blanchisserie voir le responsable pour se caler un entretien formel d'ici début juillet [Pas besoin de rdv, tout vu en passant là-bas avec les contremaîtres]
- Reprendre contact avec le service Mobilités internationales, passer au centre-ville discuter de ma situation, tout ça. [Repasser mardi ou mercredi prochain, la personne chargée du suivi de mon dossier ne sera plus en congés]
- Passer à la mutuelle récupérer un justificatif

Tout le temps :
- Arrêter de trembler
- Dormir moar
- Rédiger un courrier de démission, et tanner mon employeur pour signer un avenant d'ici là, histoire de faire moins d'heures et de rééquilibrer la balance et de pas joyeusement exploser le plafond légal d'heures travaillées (couteau sous la gorge pour eux, haha).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Faute d'en imposer, me l'imposer Empty
MessageSujet: Re: Faute d'en imposer, me l'imposer   Faute d'en imposer, me l'imposer Icon_minitimeDim 28 Juin 2009 - 1:20

Demain Aujourd'hui :

  • Finir de remplir mon dossier de candidature, en vue d'un (éventuel) départ en stage à la rentrée. L'envoyer par mail à la personne chargée de mon suivi. Ca fait trois jours que je repousse, pour cause de boulots, de concerts, de vernissage sur mon ex-lieu de stage. Arrêter de vivre, de dormir et maltraiter mon intestin grêle s'il le faut, mais faire ça, impérativement, parce que laisser traîner, c'est me laisser moins d'opportunités que la place en vue soit encore vacante, et dans le cas où le contact serait mauvais => Fail, ça me laisse moins de temps pour rebondir, et chercher un autre terrain de stage possible.
  • Arriver au travail à l'heure, pour m'éviter un patron drama et des remarques acerbes, de son côté comme du mien qui n'en ait plus grand chose à cirer qu'il me menace de me désosser, me donner la fessée ou autres variantes folkloriques.
  • Essayer de vaguement soigner mon apparence, pour ne pas trop ressembler à un clochard débraillé sous Prozac.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Faute d'en imposer, me l'imposer Empty
MessageSujet: Re: Faute d'en imposer, me l'imposer   Faute d'en imposer, me l'imposer Icon_minitimeDim 28 Juin 2009 - 13:15

GO !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Faute d'en imposer, me l'imposer Empty
MessageSujet: Re: Faute d'en imposer, me l'imposer   Faute d'en imposer, me l'imposer Icon_minitimeDim 28 Juin 2009 - 18:13

Je suis douché, shampouiné (Correcteur Firefox, tu m'intrigues avec une orthographe pareille, mais soit), rasé, mon dossier de candidature est dûment rempli, envoyé ainsi que mon CV remis à jour, et j'embauche dans 39 minutes, sachant que le trajet en voiture prend approximativement 7/8 minutes, c'est tout ce qu'il y a de plus jouable.

Conclusion : c'était laborieux, mais j'ai réussi \o/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Faute d'en imposer, me l'imposer Empty
MessageSujet: Re: Faute d'en imposer, me l'imposer   Faute d'en imposer, me l'imposer Icon_minitimeSam 22 Aoû 2009 - 12:49

Bon, j'ai 3 jours de RTT, je ne reprends que jeudi, alors le programme, ce sera :
  • Appeler lundi le garagiste pour avoir un RDV en vue de la contre-visite le 31 août.
  • Lire mes 4 kgs de BD
  • Passer aux Assedic leur filer de la paperasse et des justif' manquants
  • Opération râteau, aujourd'hui ? of course
  • Appeler les autres zozos, histoire qu'on se rebouffe une tartiflette ou un truc hautement diététique à des heures improbables.
Revenir en haut Aller en bas
Implo

Implo


Nombre de messages : 12943
Age : 32
Date d'inscription : 11/05/2008

Faute d'en imposer, me l'imposer Empty
MessageSujet: Re: Faute d'en imposer, me l'imposer   Faute d'en imposer, me l'imposer Icon_minitimeDim 23 Aoû 2009 - 0:43

Merde pour le rateau ?


Et merde pour toutes les autres taches que tu t'es fixé ?

Et bon RTT.

________________
Il faudra peut être un jour que j'admette que je vais mal, mais peut être qu'à ce moment là, je pourrais le dire parce que j'irais mieux.

j'écris comme mon cerveau découpe
sans ponctuation pas d’intonation
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Faute d'en imposer, me l'imposer Empty
MessageSujet: Re: Faute d'en imposer, me l'imposer   Faute d'en imposer, me l'imposer Icon_minitimeLun 24 Aoû 2009 - 11:22

  • Appeler lundi le garagiste pour avoir un RDV en vue de la contre-visite le 31 août.
  • Lire mes 4 kgs de BD : j'en suis à deux kgs
  • Passer aux Assedic leur filer de la paperasse et des justif' manquants
  • Opération râteau, aujourd'hui ? of course Repoussé, mais là, c'est elle qui appellera, hein. Je ne suis pas spécialement pressé.
  • Appeler les autres zozos, histoire qu'on se rebouffe une tartiflette ou un truc hautement diététique à des heures improbables.

Sinon, au choix :
  • Rerererereregarder Psycho d'Hitchcock.
  • Regarder Le rideau déchiré d'Hitchcock.
  • Regarder Infection (rien à voir avec les deux précédents, m'enfin)
  • Ne pas trop trop jouer à Okami, m'en laisser un bout pour le week-end prochain, déjà, ce serait cool.

J'ai plus ou moins fait le plus chiant, je suis dans les ???, en attendant le PROFIT. Aucun caractère d'obligation, juste faire ce qui me détend le plus.
Revenir en haut Aller en bas
Angie

Angie


Nombre de messages : 1872
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/07/2009

Faute d'en imposer, me l'imposer Empty
MessageSujet: Re: Faute d'en imposer, me l'imposer   Faute d'en imposer, me l'imposer Icon_minitimeLun 24 Aoû 2009 - 11:26

et j'ai peut-être trouvé un épisode mais tu as retrouvé tes affaires????
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Faute d'en imposer, me l'imposer Empty
MessageSujet: Re: Faute d'en imposer, me l'imposer   Faute d'en imposer, me l'imposer Icon_minitimeLun 24 Aoû 2009 - 11:36

Oui, je les avais emmenées par automatisme dans ma voiture puis sur mon dos jusqu'à chez des amis, chez lesquels je les ai, évidemment, oubliées.
C'est fort, les automatismes. Surtout que je n'en avais absolument pas besoin le soir où je les ai emmenées. Probablement que sans mon sac à dos, j'me sens tout nu, Freud m'en raconterait des belles à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Angie

Angie


Nombre de messages : 1872
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/07/2009

Faute d'en imposer, me l'imposer Empty
MessageSujet: Re: Faute d'en imposer, me l'imposer   Faute d'en imposer, me l'imposer Icon_minitimeLun 24 Aoû 2009 - 11:39

Tout est bien qui finit bien. :q
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Faute d'en imposer, me l'imposer Empty
MessageSujet: Re: Faute d'en imposer, me l'imposer   Faute d'en imposer, me l'imposer Icon_minitimeDim 20 Sep 2009 - 13:01

  • Dé-tapifier les papiers / fringues / trucs potentiellement fragiles sur lesquels je marche sans distinction pour peu que je n'arrive pas à léviter, franchi le seuil de ma chambre.
  • Trier les papiers, vraiment vraiment vraiment.
  • Passer l'aspirateur, ce serait pas du luxe.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Faute d'en imposer, me l'imposer Empty
MessageSujet: Re: Faute d'en imposer, me l'imposer   Faute d'en imposer, me l'imposer Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Faute d'en imposer, me l'imposer
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» ma faute

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: 100% positif-
Sauter vers: