Forum AM-Entraide
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l'entraide autour des problèmes d'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexioncomment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? 260zw3p
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am?

Aller en bas 
+8
SpreadThePlague
Cassandre
Onda
Chapelier
H
Tatie Lem
Lilith
Stoic & the Fish
12 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
deeper
Invité




comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Empty
MessageSujet: comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am?   comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Icon_minitimeJeu 5 Juin 2014 - 19:37

Bonjour,

je me suis mutilée pendant plusieurs mois il y a quelques temps.
Aujourd'hui, je considère que j'ai arrêté. En effet ça ne m'obsède plus comme avant. Il m'arrive de le faire mais c'est à une fréquence vraiment très faible, uniquement sur un coup de tête quand je ne sais vraiment pas comment gérer une émotion trop forte (en général j'y arrive sans).
Bref, ce n'est plus un problème.


Par contre j'ai du mal à accepter mes cicatrices.
Peut-être est-ce du à l'approche de l'été (premier que je vais avoir à affronter avec). Qui se voient vraiment, je n'en ai que sur les bras mais pas moyen de les cacher sur la plage (non, je ne renoncerai pas à la baignade, j'aime trop la mer Smile ) même si y a sans doute moyen de dénicher des bracelets éponges.

Bref, je suis pas ici pour demander comment les cacher.
Juste savoir comment vous les considérez. Une souillure? (c'est mon cas en ce moment.) La marque d'une période de votre vie? Une forme de punition? (pour moi, plus que la douleur, le mal que je me suis infligée -par culpabilité le plus souvent-, il est dans cette altération irrémédiable du corps.)
Je me sens salie en fait. Dans de meilleures périodes, mes cicatrices m'aident au contraire à accepter mon corps car elles me permettent de le voir comme étant mien (j'ai du mal avec ça).
Mais en ce moment je les vois vraiment comme une souillure. ça entraîne une sacrée culpabilité de m'être am (c'est pas plus mal en même temps, ça prouve que je récupère un brin de respect pour ma personne...), d'ailleurs même sans les marques je me le reproche et je serais assez curieuse de connaître votre ressenti vis-à-vis de ça aussi.


Je m'arrête avant que ce soit trop long.
bonne soirée à vous Smile
Revenir en haut Aller en bas
Stoic & the Fish

Stoic & the Fish


Nombre de messages : 1283
Age : 38
Date d'inscription : 27/11/2011

comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Empty
MessageSujet: Re: comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am?   comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Icon_minitimeJeu 5 Juin 2014 - 21:49

Pour ma part les cicatrices font partie intégrante de ma démarche d'am,au-delà du soulagement immédiat j'ai aussi besoin d'avoir une "trace".

Ayant des difficultés à éprouver 1 sentiment de continuité dans mes humeurs et du mal la plupart du temps à reconnaitre mes émotions comme étant légitimes/valables/réelles ou je ne sais quoi,eh bien le fait de "figer" un instant T et le ressenti associé et d'en garder la marque a une certaine importance après-coup.J'y vois une forme de validation.

Les cicatrices ne me gènent pas en elles-meme et je n'éprouve aucun sentiment de culpabilité en les voyant.
En revanche j'évite qu'elles soient visibles dans des contextes ou ça peut me faire du tort,simple bon sens quoi.
Le reste du temps je ne fais pas particulièrement d'effort pour les dissimuler parcequ'il me semble que j'ai passé l'age de rendre des comptes sur mes faits et gestes.
Revenir en haut Aller en bas
Lilith

Lilith


Nombre de messages : 2139
Age : 28
Localisation : France
Date d'inscription : 04/09/2012

comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Empty
MessageSujet: Re: comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am?   comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Icon_minitimeJeu 5 Juin 2014 - 21:50

Ça fait un petit moment que j'ai arrêté de me couper régulièrement.
Mes cicatrices aux bras, je vis avec depuis 5 ou 6 ans, celles des cuisses depuis 2 ou 3 (la notion du temps et moi laul).
Et autant au début j'étais un peu gênée qu'on puisse les voir, genre les premiers mois, autant maintenant je n'en ai plus rien à faire.

C'est même pas que je les assume en fait, ou que je les revendique, ou quoi que ce soit du genre. Je ne les vois juste plus. Je n'y fais pas attention, je passe dessus sans même les voir, elles font partie de mon corps comme une tâche de naissance ou un grain de beauté.

Forcément, comme je ne les vois pas, je ne me pose pas la question de comment les considérer. Qui plus est qu'il est vraiment rare que les gens me questionnent dessus, ou y fassent attention.

Je ne sais pas si tu finiras comme moi par ne plus y penser, par ne plus faire attention. Tu dis vouloir notre ressenti, mais qu'est-ce que tu en attends ?
Je ne pense pas que de purs témoignages t'aident beaucoup à évoluer dans ton rapport avec tes cicatrices. Car finalement, on les voit et les ressens chacun à notre manière.

Donc... Pas envie de recentrer le sujet sur ce qui fait que toi, tu le ressens comme ça, pourquoi et comment l'améliorer ?
Revenir en haut Aller en bas
Tatie Lem

Tatie Lem


Nombre de messages : 2517
Age : 34
Date d'inscription : 10/08/2011

comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Empty
MessageSujet: Re: comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am?   comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Icon_minitimeJeu 5 Juin 2014 - 22:20

Certaines cicatrices mettent beaucoup de temps à s'estomper, les tiennes vont sûrement encore évoluer vers quelque chose de moins voyant, de plus "intégré" à ta peau, surtout si elles sont récentes. Ton regard dessus va sûrement évoluer aussi, surtout si tu cherches à comprendre pourquoi et comment tu vois ces cicatrices d'une façon ou d'une autre.

Après une intense période d'AM il y a quelques années, au bras, je n'y ai recours que très rarement, et seulement sur des zones du corps non accessibles à d'autres personnes que moi, mon compagnon et mon médecin (hanche, aine, haut des cuisses).

Il me reste de cette période une série de cicatrices qu'on peut difficilement faire passer pour autre chose que des marques d'AM, pas vraiment voyantes si on n'y prête pas attention, mais décelables sans trop d'effort non plus. Certaines ont un léger relief qu'on sent si on passe le doigt sur mon bras, ce qui peut arriver dans mon travail où je suis fréquemment en contact physique avec des gens. Je passe le plus clair de mon temps bras nus, y compris au travail.

Ça ne pose que très rarement problème, et rien qu'à moi, parce que je me mets à penser que ces cicatrices ont perdu la seule valeur positive qu'elles portaient en dernier lieu, à savoir l'idée qu'elles représentent des périodes, des états émotionnels et psychiques que j'ai réellement vécus, pu surmonter et dont je me suis bien sortie. Ce qui compensait ma crainte d'un éventuel jugement hâtif par mon entourage plus ou moins proche.
Avec mon évolution personnelle, mes cicatrices ne représentent plus grand chose. Ni en négatif : je considère que je n'ai pas à culpabiliser de m'être débrouillée comme j'ai pu à ce moment là pour tenir debout et pour exprimer que ça n'allait pas, même si c'est de la mauvaise manière, les cicatrices sont le résultat de la reconstruction de ma peau après une lésion et non un châtiment pour m'en être prise à mon corps
... ni en positif.
À la rigueur, mon seul motif valable de colère et de culpabilité serait de m'être très mal occupée de ma peau au moment de la cicatrisation et donc d'avoir favorisé l'inscription de marques plus voyantes que prévu, mais bon.
J'ai la sale manie de gratter la moindre petite aspérité sur ma peau, alors je me retrouve tous les ans avec de nouvelles cicatrices minimes de boutons d'allergie au soleil et de petites coupures et brûlures involontaires et d'ampoules au pied et etc, qui finissent par disparaître ou pas, donc je ne vais pas chipoter pour le résultat d'un comportement habituel et assumé depuis toute petite.

Mes cicatrices peuvent juste véhiculer une image qui ne m'appartient plus, et c'est ce qui peut me gêner de temps à autre. Dans la mesure où personne ne me fait jamais de remarque (c'est arrivé deux fois), où je n'observe jamais de comportement, de paroles, de regards qui exprimeraient un jugement par rapport à ces cicatrices, je ne me prends pas la tête dessus.
La présence de ces marques me chiffonne parfois, mais j'y suis tellement habituée que si je pouvais les faire disparaître, j'aurais peut-être besoin d'un petit temps d'adaptation avant de reconnaître mon bras à nouveau.

Comme tu peux le voir avec les différents témoignages, chacun a sa vision plus ou moins raisonnée et confortable de son AM et des cicatrices. Ce sont des choses qui peuvent s'aménager avec le temps et la réflexion !
Revenir en haut Aller en bas
H

H


Nombre de messages : 6633
Date d'inscription : 12/01/2008

comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Empty
MessageSujet: Re: comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am?   comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Icon_minitimeJeu 5 Juin 2014 - 22:53

Pareil que Lem sur certains points. Particulièrement le fait que ces cicatrices représentent quelque chose qui n'est plus valable aujourd'hui, et c'est mon principal ennui.

Je m'en veux un petit peu pour la localisation (avant-bras) qui n'est pas le plus facile à cacher. La plupart du temps je n'y pense pas, et de toute manière, la plupart des cicatrices ne se voient pas à une certaine distance, moi je les vois parce que je sais qu'elles sont là et que je suis à moins d'1m mais les gens autour de moi en général n'ont pas un motif particulier pour scruter et ne sont pas forcément assez près pour le faire de toute manière. Par contre quand je suis en contact rapproché ou que je démontre quelque chose de manuel et que les regards sont donc fixés sur mes mains, je peux soudainement devenir mal à l'aise, parce que j'ai pas spécialement envie que ces cicatrices soient une distraction et atténue le message que je communique. Je peux perdre de ma confiance, dans ces moments, je dois dire, donc même si l'interlocuteur ne remarque rien, ça me distrait moi.

C'est vraiment mon principal problème, que ces cicatrices aient une voix alors que le message est périmé.

J'ai pas de problème avec le fait d'en avoir eu besoin. Et si j'ai envie d'en parler avec quelqu'un, je le ferai. Mon problème c'est que, peu importe mon envie de partager cette information ou pas, si quelqu'un est physiquement assez proche ces cicatrices ne laissent pas de doute. J'aime pas m'être ôté ce droit à contrôler et choisir qui peut accéder à l'info et quand.
Revenir en haut Aller en bas
deeper
Invité




comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Empty
MessageSujet: Re: comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am?   comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Icon_minitimeJeu 5 Juin 2014 - 22:58

Merci pour toutes vos réponses.
Lilith: je pense que j'attendais surtout de savoir si c'est possible d'évoluer vers un rapport plus "neutre" à ces marques.
J'avoue que ce que je lis me rassure. Je n'avais pas vraiment envisagé que ce rapport pouvait réellement évoluer et se stabiliser dans le temps.
Quant à pourquoi je le ressens comme ça...
L'élément déclencheur de mon am a été une culpabilité intense (j'avais fortement merdé dans une relation particulièrement importante pour moi - qui s'est amélioré depuis d'ailleurs Smile) = destruction totale de mon estime et de mon amour propre (déjà fragiles de base faut bien le dire). A présent que ça va mieux, je suppose que j'aimerais simplement me défaire de tout ça. Mes marques sont directement associées, pour moi, à cet élément déclencheur que je ne me suis pas encore pardonnée. Donc vis-à-vis de moi, de ma vision de moi elles me gênent profondément. Mais des autres aussi:

"Mes cicatrices peuvent juste véhiculer une image qui ne m'appartient plus, " cette phrase me touche Miss Lem, je m'y reconnais pas mal.
Je ne me reconnais plus du tout dans la fille qui se mutilait il y a quelques mois, et je n'aime pas l'idée d'être perçue comme telle. En effet j'ai honte de m'être am, principalement parce que j'ai mal pris certaines remarques de ma psy qui disait qu'elle n'avait jamais considéré la chose comme un problème sérieux - j'ai interprété ça en me disant que ça voulait dire que franchement, c'était pas grave, j'ai fait chier pour rien. Me donne l'impression d'être une espèce de gamine capricieuse. (Je sais pourtant que ce n'est pas ce qu'elle a voulu dire. Mais le fait est que j'avais déjà cette impression de base et que ces paroles l'ont exacerbé.


anaam: "Et parfois, quand elles commencent à disparaitre, elles me manquent. "
Je comprends tout à fait. J'ai éprouvé exactement le même sentiment pendant des mois, je ne supportais pas qu'une cicatrice disparaisse.
Encore aujourd'hui, je sais que même si mon désir de les voir s'estomper (il est vrai que ça va sans doute arriver au moins un peu avec le temps ^^) est très fort, une partie de moi voudra qu'elles restent.

Parce que comme l'a dit Stoic Fish c'est un moyen de "validation". Pour moi aussi les marques étaient au moins, sinon plus importantes que l'acte en lui même. En fait elles sont une preuve en quelque sorte.
Au delà du besoin de me faire mal qui était surtout un besoin de réparation (je m'en veux donc je me punis en espérant que ça amoindrisse la culpabilité - en fait ça marchait moyen mais bon) et de pas mal d'autres causes plus profondes qui ont détérioré mon rapport au corps, mon am est née d'un besoin de preuves que je n'inventais pas ma souffrance, de matérialisation en fait.
C'est pourquoi je continue d'avoir en partie, envie qu'elles restent: elles me rassurent quant au fait que j'ai bel et bien souffert de ce qu'on peut appeler un "mal-être" (ne pas rajouter adolescent, ça a toujours été le cas ^^) particulièrement virulent à cette époque. C'est venu valider son existence. A présent que je commence à savoir comment l'atténuer j'me fous pas mal de me prouver qu'il existe, le but c'est de m'en débarrasser un minimum, mais avant je pouvais pas l'envisager. (il a fallu que j'aille vraiment mal pour que je le puisse en fait)

Désolée pour la longueur, sachez en tout cas que ce que je lis me rassure plutôt, je suis contente de savoir que c'est possible de les accepter, plus ou moins et avec du temps bien sur Smile
Revenir en haut Aller en bas
deeper
Invité




comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Empty
MessageSujet: Re: comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am?   comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Icon_minitimeJeu 5 Juin 2014 - 23:04

désolée pour le double post mais je me retrouve tout à fait dans tes dires H. Cette idée de s'être ôter le choix, c'est surtout ça, dans le rapport aux autres, qui me gêne en fait.
C'est particulièrement intime donc j'aime pas trop trop que telle ou telle personne les remarque.
après j'ai tendance à me faire des films donc j'peux imaginer que bidule regarde mon bras avec insistance alors que pas du tout...
mais dans tous les cas ça peut être assez déstabilisant.
Et du coup ça peut me foutre mal dans un environnement pas trop désagréable à la base.
Revenir en haut Aller en bas
Chapelier

Chapelier


Nombre de messages : 3392
Date d'inscription : 18/10/2006

comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Empty
MessageSujet: Re: comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am?   comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Icon_minitimeVen 6 Juin 2014 - 22:45

J'adore mes cicatrices et je suis triste qu'elles disparaissent, heureusement qu'il en reste quelques unes qui tiennent bien.

Déjà quand je pratiquais je trouvais ça fun et rigolo qu'il en reste des traces, ça me donnait l'impression de vivre mon corps. Bon par contre j'étais pas forcement très à l'aise pour les montrer.

Aujourd'hui, de la même manière que je considère que c'est une période de ma vie qui m'as aidé à devenir la personne que je suis aujourd'hui, j'aime que mon corps garde les marques de ma vie.

Mais bon, je suis pas mal un adepte de la modification corporelle et c'est valable pour un bon paquets de mes cicatrices même quand elles sont pas du à l'AM.
Mon corps est mien, c'est donc normal qu'il soit marqué par ma vie et je suis heureux qu'avec les bonnes clefs on puisse y lire mon histoire, car c'est mon passé qui a former l'être que je suis aujourd'hui.

Et puis les cicatrices c'est super sexy et virile, non ?
Revenir en haut Aller en bas
deeper
Invité




comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Empty
MessageSujet: Re: comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am?   comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Icon_minitimeVen 6 Juin 2014 - 23:41

Grave, ça a un côté mystérieux très attirant.  Twisted Evil 

Plus sérieusement, c'est vrai que les voir comme des marques de mon histoire me plaît pas mal comme idée.
Et je crois que comme ça je pourrais finir par avoir une meilleure vision de mon am, une forme de "rite de passage" vers qui je suis maintenant. Car quand j'y pense, je crois que ça a débloqué beaucoup de choses et que si à présent je vais mieux que j'ai jamais été d'autant que je m'en souvienne, c'est du en partie à ça.
Un mal pour un bien au final  Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Etudiante
Invité




comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Empty
MessageSujet: Re: comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am?   comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Icon_minitimeLun 23 Juin 2014 - 19:15

Chapelier tu revendique pas un petit peu l'AM ou du moins les cicatrices dû à l'AM ou j'ai mal compris en lisant ?

Revenir en haut Aller en bas
Lilith

Lilith


Nombre de messages : 2139
Age : 28
Localisation : France
Date d'inscription : 04/09/2012

comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Empty
MessageSujet: Re: comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am?   comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Icon_minitimeLun 23 Juin 2014 - 19:55

Pourquoi tu poses cette question ?

Et puis revendiquer l'AM, en soi, ça ne veut rien dire. Ce serait à la limite "revendiquer l'AM comme [insérer ici quelque chose]". J'imagine que tu voulais dire un truc style "faire l'apologie de l'AM ou des cicatrices dues à l'AM".
Ça te dérangerait que ce soit le cas ? Pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Onda

Onda


Nombre de messages : 2904
Age : 26
Localisation : Sud de la France
Date d'inscription : 11/04/2011

comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Empty
MessageSujet: Re: comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am?   comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Icon_minitimeLun 23 Juin 2014 - 21:35

Je réponds sans avoir lu toutes les réponses précédentes.

Mes cicatrices sont sur mon bras gauche. Elles sont assez nombreuses mais toutes petites et toutes blanches : peu voyante en fait. Depuis que je ne m'AM plus (un peu plus d'un an) à chaque fois qu'on m'offre un bracelet qui me touche de manière positive, je le mets à mon bras gauche et ne l'enlève jamais, de telle sorte que maintenant ils sont assez nombreux pour qu'on ne voit quasiment pas les cicatrices, à moins d'y faire attention. Finalement je suis la seule à les voir en dessous des bracelets. Et j'aime ça.

Je ressens un truc comme : "Tu vois avant de vivre ça (l'anniversaire de mes 17 ans, l'anniversaire de mes 18 ans, les yeux de Sainte-Lucie qui portent bonheur, le logo de l'association Sourire à la Vie, les dauphins, le poisson...), tu as traversé ça (l'AM, ma dépression, ma TS, les années collège horribles...). Du coup, c'est cool que tu en sois là maintenant."

________________
"Pensavo di essere la soluzione, invece no, non ero nemmeno il problema. Non ero niente."
Francesco Roversi
Revenir en haut Aller en bas
Etudiante
Invité




comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Empty
MessageSujet: Re: comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am?   comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Icon_minitimeLun 23 Juin 2014 - 22:06

Parce que en faire l'apologie peut déranger certains non ? Et je croyais qu'on devait éviter de faire l'apologie ici.
Enfin, ça m'est arriver à un moment sur un forum et je me suis fait réprimander, l'AM à un fond malsain faut pas le nier donc oui en faire l'apologie ou des cicatrices peut être "malsain" d'un côté non ? Ou faire penser à des membres "pourquoi je devrais arreter c'est juste des cicatrices "
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre

Cassandre


Nombre de messages : 3496
Age : 30
Date d'inscription : 11/02/2007

comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Empty
MessageSujet: Re: comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am?   comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Icon_minitimeLun 23 Juin 2014 - 22:10

Bah il ne dit pas "l'AM c'est cool je me coupe pour avoir des cicatrices trop lol", mais "j'aime mes cicatrices parce qu'elles sont une trace de mon passé, de ce que j'ai vécu".
Je ne pense pas que ce soit une apologie. Et en plus il parle de son ressenti personnel.
Et j'aime mes cicatrices aussi. C'est pas pour ça que je dirais à quelqu'un "vas-y coupe-toi c'est trop bien, tu ne peux pas rater ça".
Revenir en haut Aller en bas
Etudiante
Invité




comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Empty
MessageSujet: Re: comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am?   comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Icon_minitimeLun 23 Juin 2014 - 22:14

je vais pas juger mais je trouve ça étrange d'aimer ses cicatrices, vous trouvez ça beau ? Ou que c'est une force par rapport à votre vécu ? C'est comme dû à de la souffrance donc pourquoi aimer ses cicatrices ?
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre

Cassandre


Nombre de messages : 3496
Age : 30
Date d'inscription : 11/02/2007

comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Empty
MessageSujet: Re: comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am?   comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Icon_minitimeLun 23 Juin 2014 - 22:21

Non mais en règle générale j'aime bien les cicatrices (enfin pas celles qui ravagent tout, mais juste les "traits"). C'est sans doute étrange oui. Mais après si ça me permet de ne pas complexer dessus, je vais pas me forcer à changer d'avis.
J'aime bien les marques sur le corps qui montrent le vécu, en général. Et je parle pas que des cicatrices d'AM, ou que des miennes.
Je sais pas, je me coupe plus, donc je me dis peut-être "j'ai fait ça, ça m'a permis d'endurer une période de ma vie pas cool, maintenant ça va mieux mais c'était ma bouée de sauvetage à l'époque".
Après je vais pas les montrer à tout le monde hein, et généralement j'aime pas qu'on me pose des questions dessus en plus.
Et puis bon, pourquoi pas... Au moins je le vis pas mal, c'est positif, je m'en fous que ça soit étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Lilith

Lilith


Nombre de messages : 2139
Age : 28
Localisation : France
Date d'inscription : 04/09/2012

comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Empty
MessageSujet: Re: comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am?   comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Icon_minitimeLun 23 Juin 2014 - 22:56

Citation :
je vais pas juger mais (...)

J'aime ce genre de début de phrase. Dans le même style que les "je suis pas raciste, mais..." ou "je ne suis pas homophobe, mais...", ça me fait beaucoup rire d'en trouver les déclinaisons un peu partout.

Oui, tu juges. En l’occurrence, tu juges les personnes qui ne pensent / ressentent pas comme toi.

Tout le monde ne pense pas que l'AM soit malsaine. Tout le monde ne pense pas non plus qu'il faut avoir honte de ses plaies ou cicatrices. Et tout le monde ne pense pas qu'il faut arrêter à tout prix. Et j'en passe.
Pas question d'apologie ici, simplement de ressenti personnel.

Chaque personne a un rapport différent à l'AM et aux cicatrices, il n'y a pas de témoignage meilleur que d'autre. Si tu lis les posts précédents, si tu les lis vraiment je veux dire, tu auras peut être des réponses au "pourquoi vous aimez vos cicatrices ?".

Bref.
Revenir en haut Aller en bas
Etudiante
Invité




comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Empty
MessageSujet: Re: comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am?   comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Icon_minitimeMar 24 Juin 2014 - 9:18

Pourquoi tu m' "attaque" sur tous mes post c'est quoi le problème? Je juge pas je fais juste part de mon ressenti a moi aussi j'ai jamais voulu blesser qui que ce soit j'ai juste trouver des façons plus saines de me défouler pourtant je me suis AM pendant très longtemps apres si vous trouver que l'AM n'est pas grave en soi ça vous regarde ce que vous pensez moi j'ai juste trouver qu'au bout d'un moment faire du mal a mon corps était peut être pas obligé pour me soulager et j'ai chercher a régler mes problèmes et trouver d'autres moyens. J'avais jamais vu des gens comme chapelier c'est tout j'étais étonner je juge pas.
Revenir en haut Aller en bas
deeper
Invité




comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Empty
MessageSujet: Re: comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am?   comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Icon_minitimeMer 25 Juin 2014 - 19:45

wow y a de l'action ^^

bonjour bonjour, je viens rajouter mon grain de sel,


Moi ça m'étonne pas qu'on aime ses cicatrices. J'aime mes cicatrices autant que je les déteste (je fonctionne comme ça avec pas mal de trucs faut dire).

Mais depuis la dernière fois que j'ai posté ce message, j'en ai moins honte. (j'me suis tapée un petit délire que je vais vous faire partager, qui sait si ça en fera rire certains autant que moi! en m'achetant des bracelets pour planquer les cicatrices trop voyantes, j'ai dénicher un bracelet décorée d'une lame de rasoir en plastique... Tellement fière de moi que j'ai souris toute seule pendant une heure après. Je trouve ça d'une ironie délicieuse.
Et j'suis contente de pouvoir en rire -même si c'est toute seule haha-, ça prouve d'une prise de recul et p't'être même d'un peu d'acceptation de cette partie de ma vie dont j'aimerais tant qu'elle n'ait pas existé.

Onda: hello Smile je trouve ça génial que tu arrives à avoir une vision aussi positive de ton am. Je commence à évoluer dans ce sens, en fait, et à arrêter de vérifier toutes les cinq minutes si mes bracelets ont pas bougé, ou de regarder mes bras (pas) discrètement en me demandant si ça se voit beaucoup quand j'ai la flemme de les mettre (puis des fois j'ai l'impression que la dizaine de bracelets attire encore plus l'attention que les marques). Bref, je trouve ça super d'en retirer de la fierté et pas de la honte. *clap-clap*

L'Etudiante:
je comprends que tu trouves étrange qu'on aime les cicatrices.
Mais si tu veux tout savoir j'les aime justement parce qu'elles sont issues de la souffrance.
Non pas que j'aime la souffrance. Mais je suis d'une curiosité maladive qui me pousse à désirer comprendre (quitte à devoir le connaître pour ça) le moindre des maux humains. Chacun exerçant sur moi une certaine fascination due à cette envie de le percer à jour. Bizarre peut-être, mais que veux-tu! Smile

Quant à l'am je le pense fondamentalement malsain. Mais ça, ce n'est que mon humble avis. et c'est plus un ressenti qu'un truc que je pourrais argumenter correctement.

Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
SpreadThePlague

SpreadThePlague


Nombre de messages : 1250
Localisation : Canada
Date d'inscription : 12/02/2012

comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Empty
MessageSujet: Re: comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am?   comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Icon_minitimeJeu 26 Juin 2014 - 16:06

Elles sont là, ce qui est fait et fait, alors plutôt qu'en avoir honte et de se pourrir la vie avec ça, autant s'en servir à son avantage et en faire une force.
En dépit du fait que mes jambes soient pas franchement jolies, ça fait aussi remarquer que j'ai su avancer et progresser, alors oui, quelque part je les aime, même si parfois je les trouve dégueulasses.
Idem l'am, je fais pas ma maligne en le criant sur tous les toits, mais merde, je l'ai pas fait depuis un bout de temps, j'essaie de régler ça autrement désormais, alors je vois pas pourquoi j'en aurais honte. Alors je fais avec, et ça se passe plutôt bien.
Revenir en haut Aller en bas
Brise-patte

Brise-patte


Nombre de messages : 5058
Age : 26
Localisation : France
Date d'inscription : 21/02/2012

comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Empty
MessageSujet: Re: comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am?   comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Icon_minitimeVen 27 Juin 2014 - 11:51

ça me fais penser que dans certaines tribus (ou coutumes tout simplement)
certains rites de passage (à l'âge adulte par exemple) se font par des scarifications notamment.
Alors, je différencie bien l'auto mutilation des scarifications par le fait que se sont des actes qui ont été fait dans des buts différents.
Il en reste qu'au final
ce sont des cicatrices qui restent.
Et le sentiment, donc des fois, de fierté par rapport à ses citatrices, ou des les trouver jolies
n'est pas si incongrue que ça.

J'aime beaucoup certaines de mes cicatrices
j'en trouve même certaines très élégantes
même si je n'irais pas m'en faire juste dans un but esthétique
c'est un sentiment qui vient après coup

Et bien que je les assumes ou en trouve certaines élégantes
je ne vais pas jusqu'à les exhiber, car je n'oublie pas que les cicatrices restent un synonyme de douleur, et dans notre société, ce n'est pas très banale d'en avoir la masse.
Si je veux mettre une robe et pas de collant, je le fais
et si je veux mettre un jean et un pull, je le fais aussi.

J’évite cependant qu'elles soient trop visibles lors de moment type:
entretient, ou réunion de famille.


________________
"tu vois, le monde se sépart en deux quatégories.
Il y a ceux qu'ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent.
Toi, tu creuses"
Revenir en haut Aller en bas
deeper
Invité




comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Empty
MessageSujet: Re: comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am?   comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Icon_minitimeVen 27 Juin 2014 - 17:59

Merci pour vos réponses que je trouve vraiment sages Smile j'espère arriver à ce genre de rapport un jour.
c'est vrai Brise Patte que l'idée des rites de passages me semble très juste.
Je pense que c'est une forme de repère qui manque à nos sociétés. D'ailleurs quand j'ai parlé de mes scarifications à ma psy elle a directement évoqué ça en disant que l'automutilation avait peut-être quelque chose d'un rite de passage (en plus des autres causes évidemment).. l 'idée de douleur en plus bien sur. (faut dire que dans beaucoup de sociétés, ces rites sont des épreuves.
Non pas que j'apprécie particulièrement l'idée selon laquelle la souffrance serait toujours formatrice...)
Revenir en haut Aller en bas
NightChanges

NightChanges


Nombre de messages : 5
Age : 25
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 21/12/2014

comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Empty
MessageSujet: Re: comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am?   comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Icon_minitimeLun 22 Déc 2014 - 22:34

Salut!

Alors personnellement, je ne les supporte pas vraiment bien. Disons plutôt que moi, je les supporte, elles font un peu partie de moi maintenant de toute façon que je le veuille ou non alors autant essayer de les accepter. Et je sais que ça peut paraître bizarre mais quand je les regarde, j'ai un étrange mélange de sentiments: la honte et la fierté. De la honte parce que je n'aime pas ce que j'ai fait et de la fierté parce que ça veut dire que si ce ne sont que des cicatrices c'est que je peux presque dire que c'est fini.
Après tout, il y'a deux façons de voir une cicatrice. Tu peux y voir une blessure ou tu peux y voir une guérison.

Donc oui, pour moi, les accepte. Pour le regard des autres, c'est différent. Je n'ai jamais réussit à les montrer à qui que ce soit, même pas à ma mère quand elle le demander. Je ne sais pas vraiment de quoi j'ai peur mais j'ai peur et j'ai du mal à faire avec. Et la tu vois, je vais à la piscine avec le lycée, et je me sens obligée de mettre un short par dessus mon maillot de bain pour les cacher tout simplement par peur que quelqu'un les aperçoive.
Revenir en haut Aller en bas
Solol
Invité




comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Empty
MessageSujet: AM   comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Icon_minitimeVen 11 Sep 2015 - 3:52

Mes cicatrices sont une part de mon être. Elles m'appartiennent, je suis possessive envers elles. Je ne voudrais pas que quelqu'un d'autre les touches. C'est une sensation étrange. confused

Je les aimes. Elles sont comme mes blessures psychiques, elles sont toujours présentes sans être voyantes. Elles ne disparaissent pas mais reste dans l'ombre, comme oublier, comme des mauvais souvenirs oubliés. Embarassed

La sensation d'alienation, d'être quelqu'un d'étrange parmi ses pairs disparaît peu à peu. Je me sens plus libre en ayant le contrôle sur les blessures que je m'inflige. L'automutilation me ramène à la réalité, c'est une sorte de déclenchement entre ma propre bulle et le monde réel. Crying or Very sad

Je suis souvent enfermée dans ma propre tête, c'est très difficile d'en sortir. Je vis à l'intérieur de mon crâne et lorsque je reviens à la réalité, je me fais humiliée. Ce qui fait de moi quelqu'un de distraite, tête en l'air, idiote, bê-bête, study , trop sensible. Je suis née dans la mauvaise génération. Je ne suis pas à ma place dans ce monde.

De toute façon qui se sentirait normale face à autant de troubles internes.
Revenir en haut Aller en bas
postblue

postblue


Nombre de messages : 561
Date d'inscription : 27/12/2013

comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Empty
MessageSujet: deeper   comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Icon_minitimeMar 27 Oct 2015 - 9:09

Fait longtemps que je passe plus ici et sais pas trop si mes réponses seront lues mais bon.

j'voulais juste te dire, Solol, que moi aussi j'suis maladroite, distraite, tête en l'air. J'ai aucun sens pratique, je suis à l'ouest tout le temps, faut me répéter les choses 36 000 fois pour que j'imprime...
parce que je suis continuellement dans l'introspection (moi aussi j'vis dans ma tête) et/ou la réflexion sur tel ou tel truc hyperperché qu'a aucun rapport avec les réalités matérielles qui m'entourent.
Mais d'une certaine façon c'est ce qui peut faire le charme de quelqu'un tu sais? Des regards égarés, des silences.
Penses-y, moi je sais que les gens aiment bien mes retraits, ça les amuse, ça nous rend complices... Evidemment ça peut faire chier parfois. Mais ça me rend pas "idiote", "bêbête", et toi non plus
N'en fais pas une tare, c'est toi c'est tout, c'est pas grave tout simplement
et des troubles internes beaucoup en ont mon petit.
Ne pas se sentir à sa place, c'est pas une question de génération, d'ailleurs.
Me sens pas forcément plus à ma place avec des adultes, qu'avec des gens de mon âge. Inversement j'peux me sentir très bien avec des gens plus jeunes. bref, l'âge, tu sais, ça veut pas dire grand chose

bon, bon courage à toi, t'inquiète même si c'est long on peut réussir petit à petit à moins vivre "dans sa tête", être plus dans le présent.



Pour ce qui est de la question posée initialement.
Mes cicatrices se voient encore à certains endroits mais maintenant je m'en fous pas mal.
Je constate juste que j'ai pas tout à fait envie qu'elles disparaissent. Elles jouent bien leur rôle de témoins, de porte-parole d'un passé qui ne sait pas encore s'exprimer autrement, comme à l'époque.
mais c'est derrière moi maintenant.


Courage mes chers.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Empty
MessageSujet: Re: comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am?   comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am? Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
comment "vivez" vous vos cicatrices, et le fait de vous être am?
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vous vivez dans quel milieu??
» Comment cacher ses cicatrices l'été ?
» Est-ce que...Vous aussi ça vous le fait ?
» Comment fait-on???
» Rendez vous chez le médecin et cicatrices visibles.

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Ouvert à tous :: Questions-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: