Forum AM-Entraide
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l'entraide autour des problèmes d'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexionDissection en dix-neuf lettres  260zw3p
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : où commander le coffret ...
Voir le deal
64.99 €
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

 

 Dissection en dix-neuf lettres

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
VingtSept

VingtSept


Nombre de messages : 30
Age : 28
Localisation : Québec
Date d'inscription : 11/08/2011

Dissection en dix-neuf lettres  Empty
MessageSujet: Dissection en dix-neuf lettres    Dissection en dix-neuf lettres  Icon_minitimeDim 14 Aoû 2011 - 2:03

Bonjour !

Voici Correspondance ambigüe : Dissection en dix-neuf lettres, mon travail final de mon cours de Création Littéraire. Ce n'est pas un chef-d'oeuvre, loin de là ; plusieurs des lettres sont en cours de réécriture. Cependant, j'ai bien envie de vous le poster : si j'ai eu ma note pour ce travail, je n'ai pas encore lu les commentaires dessus alors je ne sais pas du tout comment les gens réagissent à sa lecture !

Ce n'est pas du grand art, je ne suis pas écrivaine. Cependant, j'écris avec sincérité. Je serais enchantée de lire vos commentaires, qu'ils soient positifs ou non, à la condition que tout se fasse dans le respect ! N'hésitez pas non plus à me poser des questions si certaines choses restent nébuleuses...

Ensuite, il est possible qu'il y ait des fautes. Si vous en voyez, dites-le moi ! De plus, le destinataire des lettres n'est pas forcément le même à chaque lettre ; il est donc normal si le « tu » change de genre.


Oh ! De plus, il peut être question de mutilation et d'anorexie dans mes textes. Cependant, je suis très mauvais juge pour savoir si c'est une incitation/glorification ou non ! Soyez donc avertis


Bonne lecture Wink
Revenir en haut Aller en bas
VingtSept

VingtSept


Nombre de messages : 30
Age : 28
Localisation : Québec
Date d'inscription : 11/08/2011

Dissection en dix-neuf lettres  Empty
MessageSujet: Re: Dissection en dix-neuf lettres    Dissection en dix-neuf lettres  Icon_minitimeDim 14 Aoû 2011 - 2:13

[retiré]


Dernière édition par VingtSept le Mer 4 Déc 2013 - 4:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
VingtSept

VingtSept


Nombre de messages : 30
Age : 28
Localisation : Québec
Date d'inscription : 11/08/2011

Dissection en dix-neuf lettres  Empty
MessageSujet: Re: Dissection en dix-neuf lettres    Dissection en dix-neuf lettres  Icon_minitimeDim 14 Aoû 2011 - 2:25

[retiré]


Dernière édition par VingtSept le Mer 4 Déc 2013 - 4:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
VingtSept

VingtSept


Nombre de messages : 30
Age : 28
Localisation : Québec
Date d'inscription : 11/08/2011

Dissection en dix-neuf lettres  Empty
MessageSujet: Re: Dissection en dix-neuf lettres    Dissection en dix-neuf lettres  Icon_minitimeDim 14 Aoû 2011 - 2:31

[retiré]


Dernière édition par VingtSept le Mer 4 Déc 2013 - 4:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
VingtSept

VingtSept


Nombre de messages : 30
Age : 28
Localisation : Québec
Date d'inscription : 11/08/2011

Dissection en dix-neuf lettres  Empty
MessageSujet: Re: Dissection en dix-neuf lettres    Dissection en dix-neuf lettres  Icon_minitimeDim 14 Aoû 2011 - 3:03

[retiré]


Dernière édition par VingtSept le Mer 4 Déc 2013 - 4:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Dissection en dix-neuf lettres  Empty
MessageSujet: Re: Dissection en dix-neuf lettres    Dissection en dix-neuf lettres  Icon_minitimeDim 14 Aoû 2011 - 10:56

3 premières lettres lues... j'aime vraiment bien Smile la lecture est agréable et j'ai du plaisir à les lire =) (enfin c'est que les 3 premières mais je vais tous les lire, je pense)

Revenir en haut Aller en bas
VingtSept

VingtSept


Nombre de messages : 30
Age : 28
Localisation : Québec
Date d'inscription : 11/08/2011

Dissection en dix-neuf lettres  Empty
MessageSujet: Re: Dissection en dix-neuf lettres    Dissection en dix-neuf lettres  Icon_minitimeDim 14 Aoû 2011 - 19:15

Merci beaucoup ! Smile Bien sûr, c'est à retravailler, des tournures de phrases, etc, et je dois encore travailler ma manière d'écrire... Mais, je suis contente que ça se lise ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Dissection en dix-neuf lettres  Empty
MessageSujet: Re: Dissection en dix-neuf lettres    Dissection en dix-neuf lettres  Icon_minitimeDim 14 Aoû 2011 - 20:39

Je crois qu'à partir d'un certain point, dès que la langue est maitrisée, ça devient dur de critiquer l'écriture (tournures de phrase etc.), ça devient plus une touche personnelle que l'on peut apprécier ou non, un style d'écriture. Sur ce plan, je ne crois pas que tu aies du soucis à te faire : change-là seulement si tu en ressens le besoin ou l'envie.

et aux vues de mon écriture, je suis très mal placé pour critiquer cela... :q

après je trouve plus intéressant de critiquer le contenu et de voir les différents points de vue, ressentis et opinions =)
Revenir en haut Aller en bas
Tatie Lem

Tatie Lem


Nombre de messages : 2517
Age : 34
Date d'inscription : 10/08/2011

Dissection en dix-neuf lettres  Empty
MessageSujet: Re: Dissection en dix-neuf lettres    Dissection en dix-neuf lettres  Icon_minitimeLun 15 Aoû 2011 - 4:00

Tout lu ! J'aime le ton, la fluidité, la simplicité et l'élégance de l'écriture; son allure posée malgré les remous qu'elle évoque (la lettre 13 formellement montre le déferlement et contraste) mais aussi la sincérité, la volonté de creuser, d'aller en profondeur, la progression de lettre en lettre. J'aime aussi la justesse de certaines images et des reconstructions d'expressions, même si on trouve quelques trucs convenus.

Ça percute bien à certains moments ! Je crois que c'est aussi ce que tu cherches dans ces textes, à toucher le lecteur... chouette travail !
Revenir en haut Aller en bas
VingtSept

VingtSept


Nombre de messages : 30
Age : 28
Localisation : Québec
Date d'inscription : 11/08/2011

Dissection en dix-neuf lettres  Empty
MessageSujet: Re: Dissection en dix-neuf lettres    Dissection en dix-neuf lettres  Icon_minitimeLun 15 Aoû 2011 - 15:11

Merci pour vos commentaires !

J'apprécie les compliments, Lunar_Excursion_Module (puis-je abrégé par LEM ?). Je suis content que tu parles de fluidité ; je me rend compte que j'ai plus de facilité à écrire lorsque j'écris comme « ça se passe dans ma tête ». À ce moment-là, il me semble que ça coule de source. Je ne savais pas que mon écriture pouvait sembler élégante, j'en suis contente !

Je m'avoue curieuse sur les « quelques trucs convenus ». Bien sûr, je ne suis pas encore une écrivaine authentique qui écrit avec énormément d'originalité, mais je préfère savoir le plus tôt (avant de trop prendre l'habitude !) les trucs trop convenus que je fais.

Sinon, oui, j'essaie de percuter ! Et les « reconstructions d'expression », je t'avoue que c'est quelque chose que je ne savais pas que je faisais - ou que je fais sans m'en rendre compte. As-tu des exemples ?

Quelle lettre vous a le plus/le moins touché ? Vous n'êtes pas obligé de répondre, bien sûr, mais j'aimerais bien savoir quelle lettre vous a rejointe le plus ou quelle... partie de texte. =)

中興 : Je suis d'accord avec toi : je préfère qu'on me parle de mon contenu que de la manière dont j'écris ! Bien sûr, j'aime tout de même savoir si j'en « met trop ». Un problème lorsqu'on écrit, vous devez le savoir, (tout du moins, c'est ce qui est ressorti de mes cours de Création) c'est qu'on a tendance à craindre que le lecteur ne comprenne pas où on veut en venir alors on « en met trop »... Personnellement, j'ai toujours peur d'en mettre trop ou pas assez !

Cependant, je ne sais pas si ça se sent, mais j'essaie d'écrire de manière à ce que chacun puisse interpréter de manière différente. Bien sûr, certaines choses restent comprises de la même façon, mais j'essaie que certains sentiments, sensations et images restent assez personnels... Il est important pour moi d'écrire des mots dans lesquels chacun peut en tirer quelque chose. Que mes textes soient compris de mille manière différent est quelque chose qui m'enchante ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Tatie Lem

Tatie Lem


Nombre de messages : 2517
Age : 34
Date d'inscription : 10/08/2011

Dissection en dix-neuf lettres  Empty
MessageSujet: Re: Dissection en dix-neuf lettres    Dissection en dix-neuf lettres  Icon_minitimeMar 16 Aoû 2011 - 18:23

LEM c'est vivement conseillé, oui ^^

J'ai la flemme de tout relire pour extraire des citations. Pour te répondre, quand je parle de reconstruction d'expressions, je fais surtout référence à l'utilisation des verbes, au réarrangement autour, au détournement de certaines expressions.

Pour le convenu, ce qui me vient à l'esprit sans relire c'est l'inévitable parallèle "lames/larmes", "acte d'écriture/acte d'effraction", "encre/sang"... il passe très bien parce que l'écriture est élégante et reste assez sobre, mais généralement quand je trouve ça dans un texte, je ne poursuis pas ma lecture : trop facile.


Citation :
Cependant, je ne sais pas si ça se sent, mais j'essaie d'écrire de manière à ce que chacun puisse interpréter de manière différente. Bien sûr, certaines choses restent comprises de la même façon, mais j'essaie que certains sentiments, sensations et images restent assez personnels...

Si si, ça se voit, sur certains textes je procède pareil. D'ailleurs en te lisant sur certains passages, j'ai pu rattacher à des choses très personnelles, à me demander si tu n'avais pas la même démarche que moi par rapport à certains vécus. Mais là encore, flemme de rechercher ^^ Pour préciser la lettre 11 m'a beaucoup parlée et touchée, parce qu'elle est très similaire à des choses que j'ai moi-même pu écrire.
Revenir en haut Aller en bas
VingtSept

VingtSept


Nombre de messages : 30
Age : 28
Localisation : Québec
Date d'inscription : 11/08/2011

Dissection en dix-neuf lettres  Empty
MessageSujet: Re: Dissection en dix-neuf lettres    Dissection en dix-neuf lettres  Icon_minitimeMar 16 Aoû 2011 - 21:24

LEM a écrit :
Citation :
Pour le convenu, ce qui me vient à l'esprit sans relire c'est l'inévitable parallèle "lames/larmes", "acte d'écriture/acte d'effraction", "encre/sang"... il passe très bien parce que l'écriture est élégante et reste assez sobre, mais généralement quand je trouve ça dans un texte, je ne poursuis pas ma lecture : trop facile.
C'est drôle que tu écrives ceci parce que c'est justement le genre de chose qui m'agaçent dans bien des textes ! Je travaille d'ailleurs sur ces images... C'est simplement qu'à ce moment-là, elles se prêtaient bien au jeu. Bien entendu, je compte (sérieusement) réviser certaines images et, si je laisse le texte intact, je vais me servir de vos commentaires (et des miens suite à mes relectures) pour mieux écrire. Si je ne sais pas si je vais réécrire Dissection, je veux écrire quelque chose de semblable au sens du « concept » : la dissection. Mes prochains écrits vont probablement se concentrer autour du bistouri et de la grenouille offerte aux yeux scientifiques... M'enfin, tout ça est encore très flou dans ma tête et je n'ai pas vraiment pour habitude de « prévoir » ce que je vais écrire. Cependant, je compte bien m'améliorer et tâcher d'éviter, la prochaine fois, les images trop faciles ! Mais je suis contente que tu m'en fasse part : quelque fois, à vouloir trop éviter les clichés, on se jette dedans tête première...

Sinon, pour l'acte d'écriture qui est un acte d'effraction : pour moi, ce l'est. C'est peut-être cliché et banal, ma prof avait beau dire que l'oeuvre est détachée de l'artiste, si je ne suis pas l'oeuvre, j'en ressens chaque mot, chaque lettre, chaque courbe manuscrite. Sans vouloir offenser les victimes d'abus, écrire est pour moi me « violer » l'âme ; je me brusque, me malmène, c'est violent, ça fait mal. Je me dissèque, j'ouvre et j'examine, je pousse les organes qui ont l'air trop en bon état pour qu'on s'en préoccupe, je scrute chaque anomalité. Pour moi, écrire avec sincérité c'est ça, c'est s'obliger à s'affronter, à regarder tous les petits nerfs à vif, toutes les veines éclatées, c'est plonger en soi sans oxygène et espérer ne pas s'y noyer... C'est aussi une « transplantation » ; c'est prendre ses organes et les mettre dans le corps d'un autre, entrechoquer des âmes et emmêlés les vies. Oui, bon, je ne m'éterniserai pas là-dessus !

La Lettre 11 est très, très personnelle et spécifique à une personne. J'ai longtemps hésité avant de la laisser dans le texte final ; j'avoue que je ne sais toujours pas ce que ma prof a pensé de Dissection ! Ça été assez dur de lui remettre le texte, je ne voulais pas qu'elle croit que j'avais des tendances destructrices (même si c'est le cas). La Lettre 11 est... Oh, elle est magique, pour moi. Ce n'est pas vraiment que je sois particulièrement fière de la manière dont j'ai écris, mais je suis heureuse de ressentir toutes ces émotions, de pouvoir écrire sur ça parce que je sais ce que c'est.
Revenir en haut Aller en bas
Tatie Lem

Tatie Lem


Nombre de messages : 2517
Age : 34
Date d'inscription : 10/08/2011

Dissection en dix-neuf lettres  Empty
MessageSujet: Re: Dissection en dix-neuf lettres    Dissection en dix-neuf lettres  Icon_minitimeMar 16 Aoû 2011 - 22:33

VingtSept a écrit:
Mes prochains écrits vont probablement se concentrer autour du bistouri et de la grenouille offerte aux yeux scientifiques...

Oui, j'ai trouvé la formule très bien ! Après, est-ce que c'est un bon filon, est-ce que tu auras le souffle pour... le sérieux et l'investissement de ce que j'ai déjà pu lire me laissent penser que oui.

Je ne doute pas que l'acte d'écriture soit pour toi véritablement un acte d'effraction, c'est explicite et en général bien écrit dans Dissection; malheureusement, c'est le risque avec ce thème je crois, on n'est pas loin des formulations clichés, voire des phrases toutes faites. Ça n'est pas le cas chez toi, c'est juste (enfin si ça te tient à cœur de ne pas faire dans le cliché, bien sûr, m'est avis que oui) que c'est dangereux. Ton paragraphe là-dessus dans ton dernier post montre que c'est motivé par autre chose qu'une esthétique vaguement romantico-sanguinolante, et c'est très bien.
Quand j'écris des textes introspectifs j'ai l'impression d'extirper le son des courants et des glouglous de mes nappes phréatiques et de râcler avec les ongles la pierre de la grotte qu'est mon crâne, chacun son truc ^^
Revenir en haut Aller en bas
VingtSept

VingtSept


Nombre de messages : 30
Age : 28
Localisation : Québec
Date d'inscription : 11/08/2011

Dissection en dix-neuf lettres  Empty
MessageSujet: Re: Dissection en dix-neuf lettres    Dissection en dix-neuf lettres  Icon_minitimeMer 17 Aoû 2011 - 0:23

Mon écriture n'est jamais motivée par un désir d'« avoir l'air » quelque chose ou par l'esthétique... Si je veux écrire de beaux mots, c'est ici une définition bien personnelle du « beau », c'est au sens où je veux que ça suscite quelque chose, que ça éveille en les gens une sensation agréable, ou du moins, une émotion.

C'est quelque chose qui m'effraie et me dégoûte, ce sentiment d'effraction quand j'écris, puisque tellement de personne le ressentent. Pourtant, c'est au-delà du simple... viol d'esprit. C'est s'écorcher vif, c'est tout vomir. C'est... viscéral.

J'apprécie que tu vois mes efforts et mon désir de ne pas faire dans le cliché ! Ça me désole de lire des phrases toutes faites - et j'en vois tellement dans Dissection. J'ai bien hâte de voir mon évolution, de m'éloigner à grandes enjambées des sentiers battus pour aller me perdre dans mon écriture.

« Quand j'écris des textes introspectifs » ça m'a fait tout bizarre de lire ça ; tous mes textes sont introspectifs. Je ne peux pas ne pas mettre une part de moi, ne pas y mettre quelque chose de purement personnel, et ce, même dans mes « histoires conventionnelles » - c'est-à-dire celles qui suivent la vie d'un personnage définit et ses péripéties.

LEM a écrit :
Citation :
Oui, j'ai trouvé la formule très bien ! Après, est-ce que c'est un bon filon, est-ce que tu auras le souffle pour... le sérieux et l'investissement de ce que j'ai déjà pu lire me laisse penser que oui

Merci ! Pourtant, tu parles de sérieux et en écriture '' Il ne faut rien prendre au sérieux - sauf le lecteur '' (ou quelque chose comme ça... citation de je ne sais plus qui, je chercherai plus tard !)... L'investissement, par contre, j'y suis ! Si je ne suis née dotée d'aucun talent inné, j'ai développé l'écriture comme certains développent leur voix. Je traîne un carnet pour noter des choses, j'ai écouté avec passion toutes les rencontres que nous avons eu, dans le cadre de mon programme collégial, avec des écrivains, j'ai posé des tas de questions à ceux que je connais qui écrivent. Quand j'écris, je suis honnête, sincère, plus vraie et authentique qu'à n'importe quel autre moment de ma vie. Mes plus beaux souvenirs sont nés grâce à l'écriture, les personnes les plus... magiques, fabuleuses et inoubliables que j'ai rencontré, nous avons pu vivre des moments fantastiques grâce à l'écriture. C'est quelque chose qui mérite amplement mon investissement !

Une petite citation pour finir ?

« Pourquoi y a-t-il des fous qui passent leurs nuits, leur temps, leur vie à écrire, et pourquoi y a-t-il des fous qui, comme vous et moi, passent leurs nuits, leur temps, leur vie à les lire ? C’est peut-être à cela que sert la littérature : à mettre la mort en retard. »
Maïalen Lafite

Revenir en haut Aller en bas
Tatie Lem

Tatie Lem


Nombre de messages : 2517
Age : 34
Date d'inscription : 10/08/2011

Dissection en dix-neuf lettres  Empty
MessageSujet: Re: Dissection en dix-neuf lettres    Dissection en dix-neuf lettres  Icon_minitimeMer 17 Aoû 2011 - 0:49

Par "sérieux" j'entendais une certaine application, la recherche de ta propre voix, de sincérité, de t'approcher au plus près par la justesse et de t'éloigner par le recul que l'écriture permet... tu vois ? Pas "te prendre au sérieux". On peut faire quelque sérieusement, avec la volonté de faire quelque chose de bon, tout en ne chargeant pas la chose d'une lourdeur, d'une gravité, d'une pression, sans oublier bien sûr d'en retirer un certain plaisir !

Moi non plus je ne sais pas ne pas mettre une part de moi dans ce que j'écris, ce qui m'embête assez d'ailleurs, j'aimerais inventer et construire de toute pièce mais à chaque fois que j'essaie, j'ai comme une sensation de pas crédible, ce qui me rebute totalement. Je ne crée rien, je ne fais que de la traduction. Et je n'ai plus beaucoup d'imagination.

L'introspection est selon moi un genre en lui-même; mes écrits sont en très grande partie introspectifs parce que je me sers de l'introspection pour les écrire; mais au final je ne sais pas si on peut parler d'introspection pour le résultat.

Tu dis que tu n'es douée d'aucun talent inné, je ne te connais pas mais à te lire, je pense que tu as au moins le talent de découvrir les affections et les potentialités en toi, et d'essayer de les développer.
Revenir en haut Aller en bas
VingtSept

VingtSept


Nombre de messages : 30
Age : 28
Localisation : Québec
Date d'inscription : 11/08/2011

Dissection en dix-neuf lettres  Empty
MessageSujet: Re: Dissection en dix-neuf lettres    Dissection en dix-neuf lettres  Icon_minitimeMer 17 Aoû 2011 - 15:39

Oooh, je vois ! Je croyais que tu voulais dire « introspection » dans le sens où tu en « fais une » pour écrire.

Citation :
Tu dis que tu n'es douée d'aucun talent inné, je ne te connais pas mais à te lire, je pense que tu as au moins le talent de découvrir les affections et les potentialités en toi, et d'essayer de les développer.

Wow... Je ne m'attendais pas à un tel compliment - je t'en remercie. Si je n'ai pas de talent naturel, je me réjouis de ne pas avoir peur de travailler très fort, très dur et très longtemps ! Enfin... c'est souvent le cas de ceux qui ne réussissent pas facilement ; on apprend à avoir assez de volonté pour s'accrocher.

Ce que tu dis à propos de l'imagination me fait penser au roman Le Monde selon Garp, de John Irving. Je n'ai plus beaucoup d'imagination non plus ; si je sais inventer des situations, je ne peux me résoudre à décrire des sentiments que je n'ai pas ressentis ou que je n'ai pas au moins vu. L'« avantage » avec tous les... évènements qui sont arrivés récemment dans ma vie est que je peux dorénavant écrire à propos de l'horreur et de la mort comme je ne pouvais pas avant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Dissection en dix-neuf lettres  Empty
MessageSujet: Re: Dissection en dix-neuf lettres    Dissection en dix-neuf lettres  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Dissection en dix-neuf lettres
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des chiffres et des lettres
» Quelques lettres alignées ...
» Lettres à la manière de Montesquieu /travail de cours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Bavardages généraux. :: Vos créations-
Sauter vers: