Forum AM-Entraide
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l'entraide autour des problèmes d'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexionSommes-nous des monstres? 260zw3p
Le Deal du moment : -33%
-30€ sur le Nettoyeur vapeur Karcher KST 2 ...
Voir le deal
59.99 €

 

 Sommes-nous des monstres?

Aller en bas 
+6
Wicked
mutilainne
Tiinkherbelle
Mina
Implo
CerealKiller
10 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
CerealKiller

CerealKiller


Nombre de messages : 344
Age : 39
Localisation : Suisse, Vaud
Date d'inscription : 28/09/2010

Sommes-nous des monstres? Empty
MessageSujet: Sommes-nous des monstres?   Sommes-nous des monstres? Icon_minitimeMar 15 Mar 2011 - 1:52

Sous ce titre un peu agicheur se cache une réelle question. Ce soir en parlant avec deux amis dans lesquel j'ai une entière confiance et qui sont au courant de ma situation, j'ai eu l'impression de devoir me justifier vis à vis de mes AM. Je sais bien que c'est une chose difficile à comprendre pour les gens, mais dans ma tête je n'arrive pas à me dire que c'est mal.

J'ai une façon de gérer les événement de la vie qui n'est certes peut-être pas la manière la plus saine, mais pourquoi les gens partent du principe que mon (notre) mode de fonctionnement est quelque chose de pas "normal"? Oui j'ai du mal à gérer les situations de tous les jours, oui l'AM m'aide, oui j'ai l'impression que l'AM fait partie de moi et NON je n'ai pas envie de la perdre. Ca parait con, mais plus j'avance plus j'apprends à accepter l'AM comme faisant partie de moi. Serais-je pour autant un monstre? Ma psychiatre dit que je ressens l'AM comme un besoin de me définir... bref... Suspect

Je ne sais pas pourquoi je n'ai pas envie de me battre contre tout ça, mais je crois que le pire c'est de devoir tout le temps se justifier. "We do the weird stuff!", c'est vrai et en quoi c'est pire que d'autres comportements? Oui c'est dangereux et alors? Je crois que toute personne qui le fait se doute des risques (ou du moins en grande partie) que cela peut apporter. De mon côté je les acceptes et je ne demande qu'une chose: qu'on accepte ma façon de gérer sans pour autant partir du principe que j'ai un comportement déviant.

Bon voila ce post ne sert à rien mais j'avais besoin de faire sortir quelques trucs. Je ne sais pas trop ce qui peut en ressortir mais bon. J'adore mes amis et leurs remarques, même si j'ai de la peine à les comprendre, compte énormément pour moi. Sans eux je ne serais très probablement plus là donc voila. Ca me saoule de leurs faire de la peine et de les inquiéter comme ça, mais je ne me sens pas capable de perdre l'AM (oui c'est bizarre comme remarque...)

Aller j'arrête mes inepties. "We do the weird stuff!" et alors? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Implo

Implo


Nombre de messages : 12943
Age : 32
Date d'inscription : 11/05/2008

Sommes-nous des monstres? Empty
MessageSujet: Re: Sommes-nous des monstres?   Sommes-nous des monstres? Icon_minitimeMar 15 Mar 2011 - 2:07

Change de psy ?

________________
Il faudra peut être un jour que j'admette que je vais mal, mais peut être qu'à ce moment là, je pourrais le dire parce que j'irais mieux.

j'écris comme mon cerveau découpe
sans ponctuation pas d’intonation
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Sommes-nous des monstres? Empty
MessageSujet: Re: Sommes-nous des monstres?   Sommes-nous des monstres? Icon_minitimeMar 15 Mar 2011 - 2:13

Tu as un comportement anormal et déviant.
Anormal = qui n'est pas dans la norme.
=> c'est le cas.

déviant = qui dévie.
=> c'est le cas.

Mais ta question est celle-là: est-ce que tu as un comportement mal ?
Et là je dis: ton choix. Mal ou bien. Point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Sommes-nous des monstres? Empty
MessageSujet: Re: Sommes-nous des monstres?   Sommes-nous des monstres? Icon_minitimeMar 15 Mar 2011 - 2:43

Bawf.. tu vois, je crois qu'il ne doit pas y avoir de pression pour ça.
Je veux dire que si jamais tu veux arrêter, tu dois prendre ton temps et le faire pour toi. Et si tu ne veux pas (comme présentement à ce que j'ai pu comprendre), n'arrête pas...

Parce que oui, ceux qui ne connaissent pas ne voient souvent que le «mal» dans cette habitude, mais le coté qui est «bien», il est pour nous et ça, personne ne le voit vraiment, c'est nous qui le sent et chacun à notre manière..

Enfin, c'est ce que je pense. Et je ne crois pas qu'on est des personnes immondes pour autant, parce que si on prend compte de tous les gens qui le font.. on est beaucoup à être immonde hihi Wink

Enfin.. mon point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Sommes-nous des monstres? Empty
MessageSujet: Re: Sommes-nous des monstres?   Sommes-nous des monstres? Icon_minitimeMar 15 Mar 2011 - 11:55

.


Dernière édition par Disharmony le Jeu 17 Mar 2011 - 14:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Sommes-nous des monstres? Empty
MessageSujet: Re: Sommes-nous des monstres?   Sommes-nous des monstres? Icon_minitimeMar 15 Mar 2011 - 12:08

L'être humain aime focaliser son incapacité à faire face et gérer la vie dans quelque chose, de répétitif et souvent avec une noion auto-destructrice, qui déforme les sens, tire sur la couette sale de la réalité avec la mise en surface de la douleur ou l'adrénaline, l'anesthésie de la réactivité, l'éteinte de l'état trop conscient, la perte vers une non obligation de gérer tout ça ocnsciemment. Chacun fait comme il sent, le moyen qu'il a trouvé efficace, certes personne n'aime ne pas gérer et tomber dans ses tours de passe passe souvent malsains mais je pense qu'il faut le prendre, comme c'est, la voie du milieu. Ne pas diaboliser et se faire d'autant plus mal et culpabiliser que nécessaire, ne pas banaliser non plus et tomber dans de l'inaction non chalente d'abandonnage de soi à de la survie sans projet.
On aimerait bien que les autres comprennent, pas évident, la mode fait que certains penchants sont plus acceptés que d'autres, plus répandu, plus accessible, une histoire de normalité encore mais pas un frein à l'acceptation, pas par ses amis. Je peux comprendre que la mise en lumière de la différence face un peu mal, un peu difficile à gérer de voir les autres ne pas comprendre et en avoir peur mais ils peuvent aussi l'accepter et un bon dialogue permet d'être informer, plus enclin à ne pas paniquer/se faire du mauvais souci, toussa.
C'est pas mal que tes amis se fassent du soucis sur tes non gérage, ne leur enlève pas ça par ta banalisation de ton Am. Je spécule peut être un peu mais la mutilation c'est qu'un moyen de gérer pas une partie de toi au sens "Ouais je m'am à mes heures perdues histoire de passé le temps ou à la pause déjeuner comme j'irais flâner devant les boutiques de Bd". Y a de l'habitude et un truc dans lequel tu te retrouves probablement, pas de monstralisation.
Le mec qui se déchire la gueule à coup de Whiskey et qui rentre trois soirs par semaine défoncé passant ses nerfs sur sa femme ou ses gosses, y a plusse le côté monstre même si ça reste sa façon de gérer aussi, de ne pas trop gérer plutôt.
On survie comme on peut, juste ne pas s'approcher des extreme un peu trop extrémistes, à mon sens.

( j'aurais bien commencé mon message par Bouwarf pour la ocntinuité mais non haha )
Revenir en haut Aller en bas
Mina

Mina


Nombre de messages : 252
Localisation : Ici et là
Date d'inscription : 01/12/2010

Sommes-nous des monstres? Empty
MessageSujet: Re: Sommes-nous des monstres?   Sommes-nous des monstres? Icon_minitimeMar 15 Mar 2011 - 15:19

A la base, j'ai l'impression que c'est énormément l'aspect visuel de l'AM qui crée cette confusion. Ca doit provoquer chez autrui le même genre de réaction qu'un paquet de gens vis-à-vis une blessure "normale"(soit généralement accidentèle).
Ce n'est pas joli, sa évoque une douleur, un malaise etc.. donc de savoir que c'était volontaire.. Shocked
Lorsqu'on ne le vit pas c'est, j'imagine, deux choses difficiles à associer..

Revenir en haut Aller en bas
Tiinkherbelle

Tiinkherbelle


Nombre de messages : 268
Age : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 17/01/2011

Sommes-nous des monstres? Empty
MessageSujet: Re: Sommes-nous des monstres?   Sommes-nous des monstres? Icon_minitimeMar 15 Mar 2011 - 17:32

Pour moi l'AM, ce n'est pas normal non plus, mais en même temps, la "normalité", c'est assez subjectif et dépend de beaucoup de choses !

Mais bon, se faire mal, consciemment, volontairement, se n'est pas à proprement parlé un comportement normal, même si c'est une habitude qui aide certaines personnes à certaines périodes de leur vie...

Après, de là à dire que ça fait de nous des monstres... Moauis, non clairement !
Mais je peux entendre que les gens ne comprennent pas et assimilent ça à un côté peut-être "inhumain" de la personne qui s'AM. Inhumain dans le sens où se faire mal volontairement, c'est quand même clairement une destruction volontaire, et ça va à l'encontre de l'instinct de survie élémentaire de chaque individu.

Après, c'est sur, que y'a d'autres choses qui vont à l'encontre de cet instinct de survie, qui détruisent les individus et qui pour autant sont acceptés... Mais en fait, je trouve que l'alcool, la cigarette, même la drogue, ça un côté destructeur moins "visible" directement.
Tu fumes une cigarette, tu te bousille de l'intérieur. Alors qu'une coupure, y'a le sang tout de suite, la blessure est concrète, et la cicatrice sera visible... C'est, je pense, ce qui fait toute la différence entre l'AM et les autres forment d'autodestruction !
Revenir en haut Aller en bas
mutilainne

mutilainne


Nombre de messages : 1320
Age : 28
Localisation : dans un paquet cadeau au pied d'un olivier
Date d'inscription : 04/03/2011

Sommes-nous des monstres? Empty
MessageSujet: Re: Sommes-nous des monstres?   Sommes-nous des monstres? Icon_minitimeMar 15 Mar 2011 - 18:01

Onagre a écrit:
Ce qui ne veut pas dire que je considère que c'est horrible de le faire, mais il me semble que naturellement, on est pas supposés causer notre propre douleur.

Je me permets de te contredire!

L’humain ne connait pas plus destructeur pour lui que soi même. Il possède une question existentielle de mort ou de vie qui sont très liées et qui sont du ressort de l'inconscient mais pour certains ces deux questions ne sont pas parfaitement équilibrées et cela entraine une destruction sans fin si l'absence d'un retour a l'équilibre.
Aucun être vivant ne peut faire plus de mal à un autre que l'autre soit même.
L’humain est destructeur et de lui même en premier! Physiquement ou moralement!

L’Am est un reflet de ce déséquilibre parfois et même bien souvent incompris (par soi même) car faisant parti de l'inconscient c'est donc d'avantage inaccessible et dur a admettre et a résoudre!
Une souffrance incomprise est dur et douloureuse car un combat et dur a livrer quand on ne sais pas contre quoi se battre!
De plus se battre contre soi même et bien souvent très dur et peu passe par la souffrance physique pour combattre le soi même mental. Et c'est un cercle vicieux commence.

Et puis même si la souffrance physique n'illustre pas le combat mental intérieur la souffrance n'est pas moindre!
Une auto destruction est d'abord intérieure et mental avant de se traduire physique par un épuisement et on tante le tout pour le tout et on extériorise comme on peut!

Cela n'est que mon avis surement confus et peu clair mais comment être claire pour les autres quand on ne l'est pas pour soi même...

Pour terminer, la honte et créer par le jugement et le regard des autres qui sont iniquités car ne comprennent pas et l'incompréhension est suivi d'une recherche de réponse bien souvent fausse répondant par de clichés et entrainant ce jugement et donc un regard négatif. Bien souvent au sujet de l'Am les gens réagissent mal car l'Am peu être perçu comme une envies de fuir la vie et bien des personnes trouvent le suicide égoïste et ne comprennent pas cette envies de partir pas forcément pour son soulagement personnel.

Monstre non car pas inhumain!
Revenir en haut Aller en bas
Wicked

Wicked


Nombre de messages : 2946
Age : 33
Localisation : Saint Germain En Laye
Date d'inscription : 31/07/2010

Sommes-nous des monstres? Empty
MessageSujet: Re: Sommes-nous des monstres?   Sommes-nous des monstres? Icon_minitimeMar 15 Mar 2011 - 18:17

Il n'y a pas de normalité. Tout le monde en a une définition, chacun se fait une idée de la norme. Après, l'AM ne fait pas partie de la définition de la norme chez beaucoup de gens. Mais si on devait commencer à s'inquiéter de toutes les normes sociales à respecter, on y serait jusqu'à la Saint Glinglin.

Pour moi, l'AM est un moyen de gérer quand les autres moyens plus "traditionnels" ne marchent pas. Est-ce que ne pas réagir comme tout le monde fait des personnes s'AMant des monstres ? Personnellement, je ne pense pas. Alors oui, l'AM a un potentiel dangereux, oui, ça paraît bizarre/complètement fou de se faire volontairement mal, mais en quoi est-ce plus anormal que de parier tout ce qu'on a ? Et puis, c'est pas parce qu'une personne s'AM qu'elle va le faire toute sa vie, c'est plus un comportement qui aide à gérer à un moment difficile. Donc, non, clairement pas d'association avec la monstruosité.


Citation :
c'est quand même clairement une destruction volontaire, et ça va à l'encontre de l'instinct de survie élémentaire de chaque individu.
Perso, je vois plutôt l'AM comme un moyen de "survie" émotionnel, la soupape qui empêche la cocotte-minute d'exploser. Après, cette conception n'est pas vraiment conventionnelle. Mais bon, les conventions...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Sommes-nous des monstres? Empty
MessageSujet: Re: Sommes-nous des monstres?   Sommes-nous des monstres? Icon_minitimeMar 15 Mar 2011 - 18:21

( double post roxx )

En quoi l'am est un degré supérieur dans la gestion des choses ? C'est juste que ça marche pour certain plusse que d'autre chose, c'est un moyen de gérer qui convient à certains trés naturellement alors que d'autre vont se shooter les neurones à autre chose. Y a possiblement une échelle de dangerosité mais l'autodestruction comme moyen de gérer prends, quand ça part loin, forcément des proportions dangereuses, am ou n'importe quoi d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Wicked

Wicked


Nombre de messages : 2946
Age : 33
Localisation : Saint Germain En Laye
Date d'inscription : 31/07/2010

Sommes-nous des monstres? Empty
MessageSujet: Re: Sommes-nous des monstres?   Sommes-nous des monstres? Icon_minitimeMar 15 Mar 2011 - 18:34

J'ai jamais parlé de degré supérieur dans la gestion des choses, juste d'un moyen de gérer un peu différent que ceux que l'on a plus l'habitude de voir. J'ai du mal m'exprimer, parce que je voulais dire ce que tu viens de poster.
(Et si ton post ne répondait pas à ce que je viens de dire, j'ai plus qu'à me cacher six pieds sous terre).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Sommes-nous des monstres? Empty
MessageSujet: Re: Sommes-nous des monstres?   Sommes-nous des monstres? Icon_minitimeMar 15 Mar 2011 - 18:40

Si je te parlais à toi mais en relisant j'ai surévaluer tes propos.
C'est surtout le regard peu habitué des gens pour des pratiques qui ne leur parlent pas trop, des choses auxquelles ils n'ont pas l'habitude d'être confronté dans leur monde bien à eux ou il est normal de se bourrer la gueule mais se faire mal non. normal dans le sens des gestion possible de sa misérable petite vie j'entends, même si, peut être à tord et de mon expérience qui écoute les gens autour de moi, il est devenu bien de se bourrer la gueule... mais c'est une autre histoire.
J'ai pas grand chsoe à ajouter à mon premier post.
Revenir en haut Aller en bas
Gulian

Gulian


Nombre de messages : 394
Date d'inscription : 09/03/2011

Sommes-nous des monstres? Empty
MessageSujet: Re: Sommes-nous des monstres?   Sommes-nous des monstres? Icon_minitimeMar 15 Mar 2011 - 19:22

Je pense pas que le fait de s'AM fasse de nous des monstres. La normalité toussa oui c'est subjectif mais bon ça a déjà été dit ^^

Mais aussi je pense que les gens ont du mal avec l'AM à cause du côté visuel, de un à cause des profondes marques infligées volontairement, de deux parce que ça reflète la plupart du temps comment on se trouve intérieurement, on l'expose "malgré nous" pour nous soulager. Voir autant de douleur et de marques sur un corps, ça ne laisse présager qu'un encore plus gigantesque champ de guerre à l'intérieur. Ca effraie de voir tant de souffrance reflétée. Puis finalement les gens savent pas trop comment nous aider, nous demander d'arrêter ouai mais si on en a besoin? Vaut mieux régler le problème à l'intérieur, mais ça ils savent pas comment faire pour aider non plus, mais là c'est vraiment bien plus dur. Alors c'est eux qui commencent à avoir peur, et donc préfèrent s'éloigner et nous rejeter prétextant que nous sommes des monstres mais surtout pour fuir leur incapacité à écouter, aider, et comprendre : tel des lâches quoi. On fuit ce qu'on ne connait pas, on refuse d'accepter une conception différente de la notre de la vie. Apparemment tout ce qui est différent et inhabituel est monstrueux.
Revenir en haut Aller en bas
Caramel

Caramel


Nombre de messages : 31671
Age : 44
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

Sommes-nous des monstres? Empty
MessageSujet: Re: Sommes-nous des monstres?   Sommes-nous des monstres? Icon_minitimeMar 15 Mar 2011 - 19:56

Accessoirement, on vit dans une société où la perfection physique est un but absolu pour pas mal de monde...
Et "perfection physique" a du mal à faire bon ménage avec "cicatrices, croutes, coupures".

Je pense que ca rentre pas mal en ligne de compte.

Après, je fonctionne pas mal comme toi, CerealKiller, vis à vis de l'AM.

Je ne me vois pas "virer l'AM de ma vie". Ne plus m'AM parce que ca va bien et que je n'en ai pas besoin, oui, avec plaisir. Mais pas "décider d'arrêter l'AM". Ca fait partie de moi dans le sens où c'est un moyen de gérer qui, soyons clairs, me convient. Je n'ai pas envie de me priver d'un truc qui me soulage en cas de coup dur (même si je m'AM laaaaaaaargement moins qu'un temps, ca m'arrive encore en cas de gros coup de bad, comme en témoigne ma demande de conseils pour décollage de compresse postée y a quelques minutes). Ca m'est arrivé de ne plus me couper pendant des mois, sans avoir pour autant "mauvaise consience" quand je le refais. Je ne le vis pas comme un échec, mais comme un "j'en avais besoin, je l'ai fait". Point.

Clairement, la perfection physique et le "oulalala pas de cicatrices" n'étant pas dans mes valeurs pour un sous, je ne vois pas quelle raison valable j'aurais de M'INTERDIRE de m'AM (d'autant plus que, comme Onagre, je ne m'envoie pas à l'hosto un jour sur deux avec mon AM, et que ca n'a jamais été le cas, même au plus fort de ma période d'AM où je me viandais plusieurs fois par jour)... Me conformer à une exigence sociale ? Euh... blaaague.
Je suis tout à fait d'accord de me conformer au "les gens n'ont pas nécessairement envie de voir des coupures fraiches agitées sous leur nez". C'est une histoire de respect. Pour le coup, je ne montre pas des jambes croutées / coupées. Après, le reste, j'estime sincèrement que ca me regarde de savoir si ca me dérange ou pas d'avoir des cicatrices, et que je ne vois pas ce que d'autres auraient à dire à ca.

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

Sommes-nous des monstres? Cthulhu%20cat  Sommes-nous des monstres? Epo6tp31

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
mutilainne

mutilainne


Nombre de messages : 1320
Age : 28
Localisation : dans un paquet cadeau au pied d'un olivier
Date d'inscription : 04/03/2011

Sommes-nous des monstres? Empty
MessageSujet: Re: Sommes-nous des monstres?   Sommes-nous des monstres? Icon_minitimeMar 15 Mar 2011 - 20:05

je pense que c'est un choix de ne pas les cacher mais ce n'est pas pour autant les exiber
les gens ne comprennent pas que si on ne les caches c'est pas pour les montrer.
c'est plus tot un bon pas que de les accepter et de ne pas se sentir aubliger de les justifier quand une personnes pose les yeux dessus.

on a de compte a rendre a personne Evil or Very Mad
se sont des actes personnel qui ne concerne que nous!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Sommes-nous des monstres? Empty
MessageSujet: Re: Sommes-nous des monstres?   Sommes-nous des monstres? Icon_minitimeMar 15 Mar 2011 - 20:12

Citation :
Clairement, la perfection physique et le "oulalala pas de cicatrices" n'étant pas dans mes valeurs pour un sous,

AH BON Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked ?
Revenir en haut Aller en bas
mutilainne

mutilainne


Nombre de messages : 1320
Age : 28
Localisation : dans un paquet cadeau au pied d'un olivier
Date d'inscription : 04/03/2011

Sommes-nous des monstres? Empty
MessageSujet: Re: Sommes-nous des monstres?   Sommes-nous des monstres? Icon_minitimeMar 15 Mar 2011 - 20:13

CAN a écrit:
Citation :
Clairement, la perfection physique et le "oulalala pas de cicatrices" n'étant pas dans mes valeurs pour un sous,

AH BON Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked ?

je suis du méme avis cela n'est ma priorité et je ne vois pas ce qui te choque en ça CAN??
pourrions nous avoir une explication ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Sommes-nous des monstres? Empty
MessageSujet: Re: Sommes-nous des monstres?   Sommes-nous des monstres? Icon_minitimeMar 15 Mar 2011 - 20:15

Ouais tu fais bien ce que tu veux de ton corps mais bon faut assumer aussi et ne pas faire le petit faon qui comprend pas pourquoi on le regarde avec des gros yeux ensuite.
C'est comme quand tu bois pour gérer, si tu consomme pas mal et que t'accepte pas d'être considérer comme un peu trop porté sur la boisson ça va poser problème, alors que là encore c'est pas évident à accepter, tout le monde n'en est pas capable.
Faire la distinction entre les gens qui pointent du doigt ceux qui ne gére pas comme eux ( des cons ) et juste la réaction des gens pas forcément trés informé sur tout ce qui existe dans notre triste monde et qui sont juste des gens qui murmure et qui aiment bien ce qui est conforme ( beaucoup de gens là ).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Sommes-nous des monstres? Empty
MessageSujet: Re: Sommes-nous des monstres?   Sommes-nous des monstres? Icon_minitimeMar 15 Mar 2011 - 20:16

Bah, le physique quand même c'est super important.
Je veux dire, bon, y a la sensibilité, mais quand même si on met sur une échelle de valeur, d'abord faut gérer son corps, ensuite son coeur, et ensuite sa tête quoi.

Tu vas pas loin dans la vie si t'es pas beau.
En plus, comment tu vas faire pour avoir des enfants, hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Caramel

Caramel


Nombre de messages : 31671
Age : 44
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

Sommes-nous des monstres? Empty
MessageSujet: Re: Sommes-nous des monstres?   Sommes-nous des monstres? Icon_minitimeMar 15 Mar 2011 - 20:21

Ca, c'est clair.

C'est pour ça que dans les contextes où je ne pourrais pas me permettre d'avoir à expliquer (genre le boulot), je m'abstiens assez soigneusement de montrer mes cicatrices (là, je ne le ferai que si ca fait assez longtemps que je ne me suis plus coupée pour que mes cicatrices soient vieilles, et que je puisse sans souci expliquer que oui, j'ai eu des merdes. Ca passe bcp mieux quand c'est au passé, dans un contexte de boulot, étrangement ^^).

Par contre, dans d'autres contextes, bah... si on me regarde de travers, on me regarde de travers quoi... Je peux tout à fait comprendre que ca surprenne. Si un crétin se fout de ma gueule, là clairement il va manger quelques bonnes remarques en retour, parce que faut pas abuser... Par contre, les regards, envie de dire qu'ils sont assez légitime : ca sort d'une certaine norme, donc ca attire l'oeil, donc bon, pas anormal. Je peux aussi avoir l'oeil attiré par un truc qui sort de la norme (ché pas moi, un habillement chelou, une attitude étrange, tout ca)...

Faire du "oulalala, les gens regardent, c'est mal", c'est parfaitement hypocrite : on regarde tous ce qui nous surprend, y a pas de raison que les cicatrices d'AM y fassent exception sous prétexte que nous elles ne nous surprennent pas !

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

Sommes-nous des monstres? Cthulhu%20cat  Sommes-nous des monstres? Epo6tp31

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
mutilainne

mutilainne


Nombre de messages : 1320
Age : 28
Localisation : dans un paquet cadeau au pied d'un olivier
Date d'inscription : 04/03/2011

Sommes-nous des monstres? Empty
MessageSujet: Re: Sommes-nous des monstres?   Sommes-nous des monstres? Icon_minitimeMar 15 Mar 2011 - 20:22

oui je suis daccord mais si tu ne les caches pas tu les assumes!
et si tu les assumes tu enmerde la sociéter qui te juge et tu ne tien pas compte des remarques et regards.

et si tu assumes et que l'on demande ce que c'est une réponce simple et qui se passe de commentaire.
"erreur de jeunesse" ou "je me mutile je gére" ou "je fais ce que je veux de mon corps" ...

ou si vous le souhaiter et que ça vous "amuse"
un grand discours sur la mutilation et les raisons multiples qui montre que ça ne regarde que vous, histoire de mettre malalaise les curieux!

Revenir en haut Aller en bas
Wicked

Wicked


Nombre de messages : 2946
Age : 33
Localisation : Saint Germain En Laye
Date d'inscription : 31/07/2010

Sommes-nous des monstres? Empty
MessageSujet: Re: Sommes-nous des monstres?   Sommes-nous des monstres? Icon_minitimeMar 15 Mar 2011 - 20:32

Sur le principe, tu as raison, mutilainne. En pratique, je trouve ça plus compliqué. Tu peux avoir envie de mettre un T-Shirt parce que tu crèves de chaud et ne pas gérer les questions éventuelles ou les regards (je sais pas, mais quelqu'un qui regarde mes bras, ça me gênerait).

D'ailleurs, pas certaine que les réponses que tu donnes en exemple se passent vraiment de commentaires. Quelque chose comme "Je me mutile, je gère" risque plutôt de lancer une grande discussion à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Caramel

Caramel


Nombre de messages : 31671
Age : 44
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

Sommes-nous des monstres? Empty
MessageSujet: Re: Sommes-nous des monstres?   Sommes-nous des monstres? Icon_minitimeMar 15 Mar 2011 - 20:37

Pourquoi ca te met mal à l'aise que quelqu'un regarde tes bras ?

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

Sommes-nous des monstres? Cthulhu%20cat  Sommes-nous des monstres? Epo6tp31

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
Wicked

Wicked


Nombre de messages : 2946
Age : 33
Localisation : Saint Germain En Laye
Date d'inscription : 31/07/2010

Sommes-nous des monstres? Empty
MessageSujet: Re: Sommes-nous des monstres?   Sommes-nous des monstres? Icon_minitimeMar 15 Mar 2011 - 20:41

Je trouve juste ça gênant (bien pour ça que j'évite d'ailleurs). J'ai essayé une fois avec de vieilles cicatrices pas trop visibles, histoire de voir si j'assumais un minimum, mais elles devaient l'être car le regard des gens a complètement changé. J'ai pas vraiment trouvé ça agréable. J'ai jamais recommencé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Sommes-nous des monstres? Empty
MessageSujet: Re: Sommes-nous des monstres?   Sommes-nous des monstres? Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Sommes-nous des monstres?
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qui sommes-nous ?
» nous sommes une secte
» Nous avons trop coutume de nous juger pendant nos moments d'abattement et de dépression - Robert Johnson.
» Je te motive, tu me motives, nous nous motivons
» auto persuadons nous ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Automutilation-
Sauter vers: