Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 vos anecdotes d'enfance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: vos anecdotes d'enfance   Dim 21 Fév 2010 - 22:19

Le titre est clair. Mettez içi vos anecdotes d'enfance (et d'adolescence aussi, pourquoi pas^^). ça peut être des bons souvenirs ou des mauvais, mais enfin que ça vous ai marqué quoi. Smile


Je commence :

Lorsque j'avais 10 ans, ma classe de CM2 est partie en voyage en Auvergne. On devait y aller en car. Etant sujette au mal des transports, ma mère avait demandé à mon professeur de me mettre devant. En face de ma mère, le prof avait dit "oui oui"avec un grand sourire et assurance. Dès que nous sommes partis, hors de vue des parents restés sur le parking, hop quelques sièges plus loin la gamine.
C'est pas un mauvais souvenir, juste une anecdote comme ça qui me reviens^^

Sinon, quand on était très jeunes (du genre 6-7 ans) mon frère, ma cousine et moi jouions "au docteur" Very Happy ça quand j'y repense, ça me fait rire. C'était innocent alors bon ^^

Et vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Tiara

avatar

Nombre de messages : 4168
Age : 32
Localisation : Valais, Suisse
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: vos anecdotes d'enfance   Dim 21 Fév 2010 - 22:27

J'avais une tirelire en forme de cabine téléphonique anglaise. Quand on mettait de l'argent, ça sonnait. A 7ans, j'ai réussi à faire croire à un ami que le téléphone était relié aux maisons voisines et que je pouvais parler de cette façon à mes amies. Cool

A 5ans, je n'arrivais jamais à ouvrire la boîte de crayons de couleurs, alors je demandais toujours au même garçon de me l'ouvrir, à tel point qu'il a cru que j'étais amoureuse de lui.

A 5 ans également, j'étais chez mes voisins en été, on jouait dans une tente, lorsque ma voisine de 10 ans a fait semblant de me faire un trait au stylo sur le nez. Pendant tout le reste de l'après-midi, j'avais peur de rentrer parce que mes parents risquaient de ne plus me vouloir avec cette marque sur le nez.
Revenir en haut Aller en bas
p'tite meringue

avatar

Nombre de messages : 1991
Age : 36
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: vos anecdotes d'enfance   Dim 21 Fév 2010 - 22:33

Et alors, t'as été malade Mélancolie?


Quand j'étais petite, j'avais comme doudou un petit lapin brun et blanc que je promenais partout. Mais il n'avait pas de nom. Un jour, je rentre chez le boucher avec ma maman.

-Le boucher:"bonjour"
-Moi: "bonjour"
-Le boucher: "il est beau ton lapin!"
-Moi: "il est beau ton lapin"
-Le boucher: "comment il s'appelle?"
-Moi: "comment il s'appelle?"
-Le boucher en riant: "Mais, tu m'imites!
-Moi: "il s'appelle Mimite"!

Et voilà comment mon lapin a trouvé un nom!

Quelques semaines plus tard, j'ai réussi à oublié Mimite chez ce même boucher et il l'avait mis dans la vitrine pour que je le retrouve.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vos anecdotes d'enfance   Dim 21 Fév 2010 - 22:53

très mignon comme anecdote! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vos anecdotes d'enfance   Dim 21 Fév 2010 - 23:21

p'tite meringue a écrit:
Et alors, t'as été malade Mélancolie?

Même pas Very Happy J'avais pris des médocs avant de partir ^^
Revenir en haut Aller en bas
andy

avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 31
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: vos anecdotes d'enfance   Lun 22 Fév 2010 - 13:41

En CE2, voyage à Jersey, on était 2 par famille.
Tous les jours, la famille nous mettait dans un taxi, pour aller rejoindre le groupe. Et on gardait la monnaie que le chauffeur nous rendait. Un "cadeau" de la famille ^_^
Dans cette même famille, un repas, pâtes bolognaise... Sans sel, dégueulasse. Ma copine à vomi dans la douche :p La pauvre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vos anecdotes d'enfance   Lun 22 Fév 2010 - 18:37

Je devais être une peste étant petite !

Je ne m'en souviens pas mais ma mère m'a racontée que lorsque j'avais 4-5 ans j'ai poussé mon frère sur deux marches de carrelage (pour accéder au salon). Il à toujours la cicatrice derrière sa tête, on la voit très nettement quand ses cheveux sont coupé courts.
Pardon frangin, je ne me souviens même plus pourquoi je t'ai poussé Smile

Un jour, je devais avoir 10 ans, un petit parisien en vacances dans la ferme de mes grands parents, penché à cueillir des mûres à dit que la Bretagne c'était moche et nul. Mon sang n'a fait qu'un tour : je l'ai poussé dans les ronces. ça je regrette pas par contre Very Happy Et je m'en souviens très bien ^^
Revenir en haut Aller en bas
H

avatar

Nombre de messages : 6615
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: vos anecdotes d'enfance   Lun 22 Fév 2010 - 18:58

Petite, mais vraiment petite quoi, à l'âge de lire mes premiers livres, j'ai dit à mon père - médecin et athée convaincu - que je voulais être pasteur. Je vous laisse imaginer la tête qu'il a fait.
Spoiler:
 

A peu près au même âge, j'ai cassé le nez d'un camarade de classe. Je l'ai frappé avec une peluche. (J'étais à la maternelle, pour ma défense.) En fait, le nez de la peluche, qui était un petit élément dur pour faire plus vrai, lui était « tombé » pile poil sur la face. Hinhin. Je ne le regrette d'ailleurs absolument pas, c'était un nase.
Revenir en haut Aller en bas
No one



Nombre de messages : 5597
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: vos anecdotes d'enfance   Lun 22 Fév 2010 - 20:22

Lorsque j'étais petite (moins de 5 ans, mais je sais pas quel âge exactement) j'étais chez mes grands-parents. Je suis sorti de mon lit (à barreau quand même) avec mon nounours (très important) et j'ai descendu les escaliers avec mon nounours sous le bras. D'ailleurs, je ne sais pas comment j'ai réussi à enlever un espèce de couverture.


Une fois, j'ai trouvé très drôle de m'amuser avec un tube de crème (grasse en plus) et j'en ai mis dans les cheveux, sur les vêtements, la moquette. Et j'étais très fière.


Et j'ai aussi réussi à casser la table basse en verre du salon avec ma tête. Je vais bien, la table en revanche... J'étais petite, hein.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vos anecdotes d'enfance   Lun 22 Fév 2010 - 22:24

En classe de 5° ( 12- 13 ans), le prof d'histoire me demande de travailler avec le tableau. Or à cette époque je souffre dejà de problème de vue dont ma mère ne veut pas reconnaitre l'existance et donc : pas de lunettes. Du coup, penaude, je dis au prof (qui en passant ne m'appréciait pas particulièrement même si j'étais très bonne dans sa matière) que je ne peux pas, je n'arrive pas à voir. Une grande partie de la classe se met à se moquer de moi, le prof ne disant rien. Et là, le mec le plus populaire de la classe prend ma défense en leurs criant "vos gueules ! C'est pas sa faute !". J'en ai été estomaquée Shocked Première (et dernière) fois qu'il m'a défendue. Mais j'ai apprécié Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vos anecdotes d'enfance   Lun 15 Mar 2010 - 18:15

Quand j'avais 12 ans environs, je suis partie en colonie de vacances à 30km de chez moi (la grande aventure, moi qui n'avais jamais voyager jusqu'alors).
Durant ce séjours, j'ai été "exemplaire" car je n'ai pas été engueulée une seule fois par les monos. J'étais très fière de moi.^^
Sauf que... je ne m'étais pas rendue compte que si je ne m'étais pas faite engueuler pendant une semaine entière c'est que, sans doute, les monos n'avaient pas les mêmes principes d'éducation que ma mère qui est, maintenant je m'en rend compte, assez sévère quand même.
C'est pas un mauvais souvenir, juste je me trouve conne d'avoir penser que j'étais méchante avec ma mère alors que manifestement je devais pas être fondamentalement une mauvaise fille pour ne pas me faire engueuler par d'autres personnes qu'elle durant une semaine entière. Naïveté quand tu nous tiens -_-


Sinon, lorsque que j'étais encore plus jeune (genre 7-8 ans) j'étais en vacances chez la cousine de ma grand mère qui avait une voisine, qui elle même avait une fille de mon age. Bien sûr, on jouait ensemble. Sa mère était très gentille avec moi. Elle m'offrait toujours un verre de jus d'orange (ce dont je raffolais car à cette époque, il n'y en avais pas chez moi, ma mère n'aimant pas ça).
Un jour, alors que j'allais chez cette petite fille pour l'inviter à jouer, j'ai surpris une conversation entre mère et fille par la fenêtre ouverte où la mère m'avais très clairement traité de "conne". Franchement, c'est rien sauf que moi, à cette époque, j'idealisais les adultes. Je les croyais tous honnêtes, gentils et j'en passe. Donc là, gros choc. Je suis repartie silencieusement, sans rien dire, mais en pleurant.
J'ai été tellement vexée que je n'ai plus jamais invitée cette petite fille à jouer avec moi par la suite.
Autant vous dire que mon idéalisation envers les adultes en à pris un coup^^
C'est plutôt un souvenir douloureux par rapport à la prise de conscience que j'ai eu ce jour là. Me rappelle qu'après j'étais assez méfiante envers tous les adultes, même ceux qui se montraient gentils avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
kelkun_kelkepart

avatar

Nombre de messages : 2888
Age : 29
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: vos anecdotes d'enfance   Mer 3 Nov 2010 - 23:51

je deterre le topic parce que un de mes petits bonheurs d'enfance me trotte dans la tete depuis quelque temps

quand j'était gamine j'était une leve tot mais vraiment tot genre 5 heure du mat'

mon trip a ce moment c'est me reveiller tranquilement devant mon bol de céréale en regardant le soleil se lever

la maison était a moi tout le monde dormais et moi j'était peinard devant mon bol ....

par contre aussi tot le bol avalé le calme disparraissait et je commençait a m'agiter et évidement avec mon tintoin je réveillait tout le monde!! les jours d'école/de boulot ça dérangeait pas trop mais le week end les parents ralait

mais bon ce moment était capital pour moi moment de ressource seule avant d'affronter la journée ...
Revenir en haut Aller en bas
Trash Khan

avatar

Nombre de messages : 3166
Age : 48
Localisation : En mon tort inférieur
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: vos anecdotes d'enfance   Jeu 4 Nov 2010 - 0:56

kelkun_kelkepart a écrit:
quand j'était gamine j'était une leve tot mais vraiment tot genre 5 heure du mat'

Quand j'étais en Turquie en vacances, mon plus grand plaisir était de me réveiller avant ma grand mère maternelle pour lire l'intégrale des Arsène Lupin ou des 1001 nuits, à savoir à 6 heures du matin, à l'appel du muezzin. Étrangeté entre deux mondes...
Revenir en haut Aller en bas
Arc en ciel gris

avatar

Nombre de messages : 2427
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: Re: vos anecdotes d'enfance   Ven 7 Jan 2011 - 0:57

Quand j'étais petite (en maternel/CP) je ne voulais pas apprendre le français mais le chinois! Du coup on m'a amené chez une orthophoniste qui m'a dit "tu ne pourras JAMAIS apprendre le chinois, cette langue est trop difficile il n'y a que les chinois qui la comprennent et l'alphabet contient plus de MILLE caractères !". Elle m'a traumatisée Sad
Mais têtue comme tout j'ai décidé que j'apprendrais donc le français mais pas la lettre "U" HAHA!

D'ailleurs le même jour j'ai vu un chien qui ressemblé à un ours polaire (debout plus grand qu'un adulte) ça m'a beaucoup marqué.

Une fois on se baladait en campagne avec mes frères et dans un champs on est tombés sur un tracteur abandonné. Alors on a décidé de le saccager, le hic c'est qu'il n'était pas du tout abandonné et le lendemain on a eu la police chez nous (ils faisaient le tour du village pour regarder les empreintes de chaussure, heureusement on avait tous 2 paires Very Happy).

Une sortie en famille, au bord de la rivière, ma mère se pose avec son ami. On continu plus loin avec mes frères puis je décide de rejoindre ma mère. Je marche nu pieds dans les cailloux, soudain un serpent là à deux centimètres de mes pieds, de chaque côté de l'herbe (impossible de savoir ou était sa tête). C'est la plus grande peur que j'ai eu dans ma vie, maintenant je sais qu'en cas de panique je cris/pleure/fait la statut \o/. Plus tard j'apprendrais que cette espèce n'est pas venimeuse.

Quand j'étais en cm2 j'étais en classe à côté de Serge, le gars que j'aimais depuis le ce2, et il le savait. Il ne voulait tellement pas me voir qu'il n'arrêtait pas d'éloigner sa table (oui en primaire c'était des tables pour une personnes) mais la maîtresse l'engueuler à chaque fois Razz

En ce1 ma maîtresse s'appelait madame Salamie drunken

Quand j'étais en maternelle mes frères et moi on avait comme jeu de lancer nos barbie/ken sur la grande route en face de la maison, et celui à qui il restait la tête était le HERO.

(bon je m'arrête la mais j'en ai d'autres Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Shere

avatar

Nombre de messages : 1269
Age : 25
Localisation : Normandie- France
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: vos anecdotes d'enfance   Sam 8 Jan 2011 - 15:50

J'étais vraiment une gamine horrible.

Je me rapelle qu'à la maternelle on avait une cour de recréation en pente, et des tricycles.
En bas de la cour, mon voisin et amoureux discutait avec une autre fille. Alors j'ai remonté le tricycle
jusqu'en haute de la cour et je l'ai descendu en fonçant droit dessus.

Ma mère m'a reconté que quand ma soeur était toute petite (genre 3ans) je l'avais enfermé de l'exterieur dans un des batiments abandonné de chez nous. Apparement, elle l'a retrouvé en pleurs au bout d'un long moment de recherche et moi je me suis prise une grosse raclée.

Une autre fois, mes voisins etaient venus boire un verre à la maison avec leur fils de mon age.
On jouait dehors avec ma soeur au bord du lavoir et j'ai eu l'idée de remplir un bol d'eau glaçée et de le vider sur la tête de ma soeur. Elle s'est mise à hurler (normal) et j'ai dis à mon voisin "vite, on va se faire choper" et la je me barre en courant. Le pauvre ne m'avait pas suivi alors je n'ai rien trouvé d'autre à dire à mes parents que François avait renversé de l'eau glaçée sur ma soeur. Ni une ni deux son père se lève, va l'attraper pour lui en coller une, sans entendre ma soeur dire que c'était moi. Je crois que la raclée que je me suis prise m'a traumatisée!^^

Voici un echantillon de ce que j'ai pu faire dans mon enfance Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vos anecdotes d'enfance   Sam 8 Jan 2011 - 16:50

Oh, vraiment, c'est hilarant lire ce que vous faisiez plus jeune hihi Smile

Étant donné le sujet ''déterré'' je me permets aussi de raconter quelques petites anecdotes Smile

Celle-ci, je ne m'en souviens aucunement, mais je dis bien, aucunement. Ma mère, s'amuse à garder TOUTES choses pouvant nous marquer plus tard, dans une boîte, et je suis tombée sur un suivi qu'une dame avait fait sur moi. Vers l'âge de 2,3 ans, j'allais à la garderie (je crois que pour vous, c'est au jardin d'enfants non?) et c'était une place où, je me faisais garder avec plein d'autres enfants. Mais sur le papier, il était marqué ''______ n'a pas été gentille aujourd'hui, elle s'est assise sur la tête d'un petit garçon.'' et tout ça avec un petit bonhomme méchant hihi Evil or Very Mad

NON MAIS? IL FAUT LE FAIRE? Pauvre lui, il doit en avoir gardé des séquelles. Quoi qu'il en soit, je me sens coupable maintenant que je sais ce que je lui ai fait subir.

Et une autre (j'en ai plein). Vers l'âge de 4,5 ans, ma sœur faisait du vélo devant notre maison, et je l'avais vu. Étant donné que c'était un grand vélo, elle avait tout de même dix ans, j'ai voulu en faire, mais j'étais trop petite pour monté sur ce vélo, alors je suis allée la rejoindre et elle m'a dit ''Tu peux embarquer sur le siège et je pédalerai''. J'étais contente, elle avait accepté! Alors pour monter sur le vélo, je m'étais prise avec la bordure de rue. Alors ma sœur commence à pédaler, tout va bien, JUSQU'AU MOMENT où elle a la brillante idée de s'assoir --' Évidemment, il n'y avait pas de place pour 2 personnes, alors en s'asseyant, elle m'a poussé hors du siège. Où ai-je fini? SUR LA ROUE! J'étais trop petite pour atteindre le sol je n'ai donc pas pu m'enlevé de la roue, mais le pire, c'est que ma sœur ne s'est jamais aperçue de mon absence sur le siège, alors madame continuait de pédaler..

Ai-je besoin d'en dire plus? J'ai eu le derrière BRULÉ! Des marques de pneus sur les fesses durant 3 mois... la gêne Smile

Et bien, c'était mes petites anecdotes, désolé si j'ai parlé en Québécois.. je ne savais pas comment m'exprimer hihi.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Nombre de messages : 1404
Age : 27
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: vos anecdotes d'enfance   Dim 9 Jan 2011 - 1:14

Pour rendre service à mon père, j'ai vidé trois bidons d'eau de 50 litres dans le jardin Smile
Sauf que j'ai appris après que c'était le surplus de la cuve à mazout, qui avait débordé.
On a pas eu de gazon pendant 10 ans Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vos anecdotes d'enfance   Dim 9 Jan 2011 - 2:28

Enguerrand a écrit:
Pour rendre service à mon père, j'ai vidé trois bidons d'eau de 50 litres dans le jardin Smile
Sauf que j'ai appris après que c'était le surplus de la cuve à mazout, qui avait débordé.
On a pas eu de gazon pendant 10 ans Laughing
joli.
Revenir en haut Aller en bas
H

avatar

Nombre de messages : 6615
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: vos anecdotes d'enfance   Mar 12 Mar 2013 - 18:33

Allez, je bump!

Je devais avoir aux environs de 6 ans. Je ne sais plus trop ce que je faisais, probablement un jeu quelconque, c'était le soir mais pas très tard, j'étais dans ma (et celle de mon frère) chambre, une lampe type de chevet allumée. Tout à coup, elle fait un bruit bizarre, Pshhhiitttt (genre un Creeper sur le point d'exploser, haha). J'abandonne immédiatement ce que j'étais en train de faire pour chercher qu'est-ce qui a fait ce bruit délicieusement intéressant, et je comprends assez vite que ça a été provoqué par une goutte d'eau qui est tombée sur l'ampoule brûlante de la lampe. (Condensation d'un verre d'eau qui se trouvait sur le bord de l'étagère en dessus du meuble où était posée la lampe.)

Alors, évidemment, j'attrape le gobelet d'eau, je me rapproche de la lampe, et pour reproduire le phénomène je me mets à tremper les doigts dans le verre et lancer des gouttelettes sur l'ampoule (en mode baptême). Oui oui, lancer de l'eau sur des appareils électriques allumés, what could possibly go wrong?

Et donc si vous vous demandiez, comme je me le demandais à l'époque, qu'est-ce que fait une ampoule allumée au bout d'un certain temps de douche froide, la réponse est : elle explose.

De Psshhhiiittt à un BANG sec qui plonge la pièce dans le noir et projette des bouts de verre partout.

Heureusement, je n'avais pas enlevé l'abat-jour (ça rajoutait du challenge pour viser l'ampoule donc je l'avais gardé) ce qui m'a évité de me prendre ma grenade à fragmentation artisanale dans la figure.

Et le bruit de l'explosion a été assez fort pour que ma mère rapplique illico dans la pièce, huh.
Revenir en haut Aller en bas
Dody

avatar

Nombre de messages : 919
Age : 24
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 31/10/2012

MessageSujet: Re: vos anecdotes d'enfance   Mar 12 Mar 2013 - 19:45

Oh, super ce topic Very Happy

- C'était un samedi soir, je devais avoir environ 5 ans, on était en train de jouer avec ma soeur et mes cousines autour de la table basse du salon et j'ai glissé, me suis ouvert l'arcade. Ma mère a téléphoné au médecin de garde, sauf que du coup y avait juste une infirmière qui m'a fait des points de suture et ma mère devait l'aider en tenant les fils. J'ai toujours la cicatrice ^^

- De mes 3 ans à mes 8 ans, je passais toutes les vacances au centré aéré, et là-bas y avait une peluche (un Kiki pour ceux qui connaissent) et je le trimbalais toujours partout. Et du coup mon copain m'en a offert un il y a un an lol.

- Je devais avoir 7 ans, et un matin avant d'aller à l'école j'ai balancé à ma mère "Maman, j'ai plus de copine" avec la tête qui va avec forcément. Sauf que ce que j'avais pas prévu, c'est qu'elle en a parlé à la mère de la fille qui m'avait "volé" mes copines parce qu'elles travaillaient au même endroit. J'étais trop dégoutée parce qu'après elle était au courant et elle faisait semblant d'être ma copine. Rrr Evil or Very Mad

- Allez un dernier pour la route : là ça a duré pas mal d'année, je me souviens pas de quand à quand, mais le fait est que j'avais toujours peur quand je dormais, de me réveiller en étant aveugle. Du coup quand y avait une coupure de courant et donc plus mon réveil qui éclairait, c'était trop la panique. Depuis ce temps là, j'avais toujours une petite lampe de poche au cas où (bon maintenant j'ai mon portable ^^).
Revenir en haut Aller en bas
Tatie Lem

avatar

Nombre de messages : 2463
Age : 29
Date d'inscription : 10/08/2011

MessageSujet: Re: vos anecdotes d'enfance   Mar 12 Mar 2013 - 20:10

Une que ma mère adore raconter (entre autres récits épiques de ma naissance à chacun de mes anniversaires), vu que moi, je ne m'en souviens pas du tout :

Je devais avoir deux ou trois ans. À cette époque, ma mère gardait tous les jours une petite fille dont le père était d'origine camerounaise. Tous les soirs, lorsqu'il revenait chercher sa fille, j'étais la première à le saluer d'un très poli "Bonjour, Monsieur Chocolat !"
Ma mère était un peu gênée au début mais ça ne vexait pas du tout le monsieur qui trouvait ça plutôt mignon.

Je me souviens avoir eu une peur panique du générique de la série McGyver quand elle passait à la télé. Du genre à me mettre à pleurer et à me cacher où je pouvais. Aucune idée de la raison de cette frousse.

J'ai découvert que le père Noël n'existait pas en menant ma petite enquête. Je trouvais le comportement de mes parents étrange à l'approche de Noël, notamment le qu'ils se débrouillent pour aller faire des courses sans nous. Du coup, un jour qu'ils n'étaient pas là, je suis allée sauter sur le lit dans leur chambre dans l'espoir de voir au dessus de leur armoire : bingo ! Grosses boîtes suspectes. Puis, la veille de Noël, je les ai surpris dans leur chambre chez mes grands-parents en plein atelier emballage. Ils m'ont du coup confirmé que le père Noël n'existait pas, que c'était bien eux qui nous offraient des cadeaux et m'ont demandé de garder le secret pour ma petite soeur. Je me souviens encore du motif du papier, s'agissait d'Aladdin et de Jasmine sur leur tapis volant, façon Disney, sur fond bleu nuit. Avec ma soeur, la nuit, on essayait de ne pas s'endormir en nous racontant des histoires pour entendre les cloches de l'église toute proche sonner la messe de minuit. Une fois (peut-être bien la nuit qui a suivi la fermeture du dossier "Père Noël"), nous nous sommes relevées à pas de loup toutes les deux, avec mille précautions dans l'escalier grinçant, pour "attraper le père Noël" (l'occasion de jouer aux espions à une heure du matin)... on s'est fait très peur en poussant tout doucement la porte coulissante de la cuisine en apercevant une ombre faire les cent pas, qui ne ressemblait absolument pas au Père Noël. On est remonté aussi vite et silencieusement que possible, et j'ai appris plus tard qu'il s'agissait de mon oncle insomniaque.


La nuit, j'avais peur de tout un tas de choses : que la colline à côté de mon immeuble soit un volcan éteint qui se mettrait soudainement à entrer en éruption, que le diable fasse un trou dans le sol et m'attrape, que mes parents sortent la nuit sans nous le dire, qu'une araignée géante tisse sa toile dans le cadre de la porte... j'avais beau me repasser en boucle tous les arguments rationnels à ma disposition, j'avais peur, c'était comme ça, du coup quand je ne me calfeutrais pas sous ma couette, je me faufilais vers les salon en douce pour vérifier que mes parents étaient bien devant la télé.

J'étais persuadée que mon père avait été musicien quand il était jeune, à cause de ses démonstrations d'air batterie ou air guitare qui me paraissaient réalistes et des affiches de concert qu'il avait dessinées. Quand il m'a dit qu'il n'avait jamais joué d'instrument de musique, qu'il s'occupait juste de la logistique de son groupe de copains musiciens, j'ai cessé de vouloir l'épouser. D'ailleurs, je me rappelle clairement avoir dit, vers 4/5 ans, à la fin d'un dîner : "Plus tard, je me marierai avec Papa !"... on repassera, du coût, pour le refoulement de ce qui a trait à l'Oedipe Very Happy

J'ai longtemps été plus petite et maigre que les enfants de ma classe, qui avaient la fâcheuse tendance à en profiter pour me mettre dans des situations périlleuses.
Par exemple, mon groupe de copains avait un jeu qui consistait à se tenir en chaîne par la main, à suivre et amplifier la traction développée par une des filles plutôt grande, forte et rapide pour son âge, qui était donc toujours en tête de chaîne. Ils me plaçaient toujours en bout, parce qu'au milieu, je finissais toujours par lâcher. C'est ainsi que j'ai pu expérimenter quelques principes physiques, comme l'impact de la force centrifuge développée par une chaîne d'une demi-douzaine d'enfants en rotation. Quand j'en avais assez d'être éjectée, on me disait que la prochaine fois, on ferait plus attention. Tu parles !
Revenir en haut Aller en bas
SpreadThePlague

avatar

Nombre de messages : 1262
Localisation : Canada
Date d'inscription : 12/02/2012

MessageSujet: Re: vos anecdotes d'enfance   Lun 13 Jan 2014 - 15:00

Je me souviens quand j'étais petite, aux alentours de noël, j'allais aider notre voisine qui me servait de grand-mère de substitution, pour l'aider à emballer les cadeaux pour ses enfants et petits enfants.
Je n'arrivais pas à monter sur son lit, il était trop haut pour moi. J'adorais sa chambre, remplie de bibelots et de poupées. Elle me montrait ses bijoux aussi.
Et donc je me souviens, je maintenais les emballage de papier, pendant qu'elle mettait le scotch. J'étais fière, je me disais que sans moi ses enfants et petits enfants n'auraient pas eu leur cadeaux d'emballés.
Je me souviens aussi, quand son beau-frère m'avait offert une Barbie de collection, que j'ai toujours dans ma chambre, pour lui avoir fait un dessin. J'adorais son porte-bonheur, il était trop mignon.
Je me souviens aussi quand avec P on était resté sous le sapin à faire de la bouillie de craie alors qu'il pleuvait. On s'amusait, on en avait rien à faire d'être trempé.
Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2817
Age : 42
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: vos anecdotes d'enfance   Jeu 27 Fév 2014 - 20:12

A l'école primaire, on devait constituer un herbier, en trouvant dans les prés, champs, forets(ben oui je suis une fille de la campagne^^)...certaines herbes, feuilles, céréales etc on avait beaucoup de temps pour s'y consacrer. Bien sûr il fallait coller les végétaux sur un cahier et noter ensuite de quoi il s'agissait. Hé bien, j'ai trouvé le moyen de toujours reporté, si bien que la veille de la remise du "devoir", je n'avais rien du tout XD Hé bien, je me suis levée vers 4 ou 5 heures du matin, toute ensommeillée, je me suis habillée vite, et j'ai été dans les champs, prés...j'ai cueuilli orge, blé, herbes etc etc LOL les ai collé directement sur mon cahier et ai tout noté: j'avais bien sûr prévu stylo, scotch...et je suis arrivée à l'école à l'heure, avec mon devoir TOUT FRAIS à tout egars^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: vos anecdotes d'enfance   

Revenir en haut Aller en bas
 
vos anecdotes d'enfance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» XIX- Le livre des anecdotes diverses
» Anecdotes sur un Aïeul
» Anecdotes de Parcours Méchamment Angoissant
» Espagnol: anecdotes rigolotes
» Les "anecdotes" qui plaisent aux élèves

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Bavardages généraux. :: Petits bavardages-
Sauter vers: