Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Somnifères et tranquillisants : ce que vous devez savoir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clown



Nombre de messages : 2132
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Somnifères et tranquillisants : ce que vous devez savoir.   Lun 24 Nov 2008 - 18:14

Somnifères et tranquillisants : ce que vous devez savoir.

*Que peut-on attendre des somnifères et des tranquillisants ?
Les somnifères et les tranquillisants (appelés aussi sédatifs, calmants, relaxants) sont des médicaments qui agissent en se fixant directement sur le cerveau.
Ils sont principalement indiqués en cas de :
-Troubles du sommeil occasionnels ou sur une courte période : ces trouble génèrent une fatigue excessive et se répercutent sur les activités de la journée qui ne peuvent être menées normalement.
-Certains troubles psychologiques : le plus souvent en complément d'une psychothérapie.

*Qu'entend-t-on par « consommation inadaptée » de ces médicaments ?
-Durée de traitement trop longue (habituellement pas plus de 4 semaines pour les somnifères et pas plus de 12 semaines pour les tranquillisants).
-Surdosage.
-Prise de médicaments sans avis médical.
-Association de médicaments sans avis médical.

*Quels sont les effets indésirables et les risques pour votre santé en cas de consommation inadaptée ?
-Dégradation de la qualité du sommeil : votre sommeil est moins réparateur, tant pour vos muscles que pour votre cerveau.
-Dépendance psychologique et physique.
-Trouble de la mémoire dont vous n'avez pas conscience : absence de mémorisation d'évenements survenus après la prise du médicament, amnésie.
-Syndrome confusionnel chez la personne agée dont les symptômes peuvent s'apparenter à ceux d'un état de démence sénile.
-Risque de chutes et de fractures.
-Augmentation du risque d'accidents de travail ou de la circulation (baisse de votre vigilance, réduction de votre champ de vision, altération de la coordination de vos mouvements, ralentissement de vos réactions.

*Quels sont les conseils pour suivre en toute sécurité votre traitement ?
-N'associez pas alcool et médicaments. Les effets de l'alcool ne s'ajoutent pas simplement aux effets indésirables des médicaments, ils se multiplient entre eux.
-N'associez pas de votre propre initiative plusieurs médicaments. Parlez en à votre médecin ou à votre pharmacien. Ils connaissent les interactions dangereuses.
-N'augmentez pas de vous même les doses prescrites par votre médecin, ce qui renforcerait les effets indésirables perturbant votre organisme. L'efficacité des tranquillisants n'est pas proportionnelle à la quantité absorbée. La meilleure dose, celle qui est efficace, est différente d'une personne à une autre. Faites confiance à votre médecin.
-Consulter votre médecin avant de cesser la consommation de vos médicaments si vous avez développé une dépendance.
-Ne conseillez pas de somnifères ou de tranquillisants à un membre de votre famille ou à un ami. Seul un professionnel saura peser les risques en connaissance de cause et les mettre en balance avec les bénéfices qu'on peut en attendre.
-Ne laissez pas ces médicaments dans l'armoire à pharmacie. Un membre de votre famille peut être tenté de les essayer en dehors d'une prescription médicale.
-Apprenez à connaître vos médicaments : quel est leur nom . Combien devez vous en prendre par jour . Pendant combien de jour ? Pouvez vous conduire ?

*Vous prenez des somnifères ou tranquillisants depuis longtemps : comment arrêter ?
-Si vous prenez des somnifères ou des tranquillisants depuis longtemps, n'arrêtez jamais brutalement le traitement de vous-même. Avec l'aide de votre médecin, une diminution progressive des doses sera le plus souvent indispensable afin d'éviter un effet rebond (reprise brutale des phénomènes anxieux).
-Vous priver brutalement de ces médicaments alors que votre organisme s'y est habitué se traduit par un stress. Celui ci se manifeste fréquemment par un très fort sentiment d'angoisse, l'acc »l »ration du rythme cardiaque, des crampes abdominales, des tremblements pouvant aller jusqu'à le crise d'épilepsie.
-Lorsqu'une dépendance s'installe, il est très difficile d'arrêter seul. Vous devez en priorité parler à votre médecin ou pharmacien.

*Des alternatives à ces médicaments existent.
-La psychothérapie est la meilleure ressource en cas de troubles anxieux. Des médecins peuvent vous aider à vous rééduquer en matière de sommeil.
-Faites de l'exercice (marche à pied, bricolage, vélo, gym, course à pied...). Non seulement l'exercice apporte une distraction, mais il entraîne aussi une réaction chimique de l'organisme qui améliore les troubles de l'humeur.
-Régularisez vos habitudes de sommeil en vous couchant à heure fixe.
-Privilégiez un régime alimentaire équilibré.

La réponse à votre problème ne réside pas forcément dans la prise de médicament. Ce médicament peut avoir pour effet pervers de masquer le vrai problème sans soigner l'affection.
Dans bien des cas, chercher la cause des troubles pour mieux les soigner sera plus efficace qu'un traitement médicamenteux.



Source : Brochure de l'assurance maladie


Je sais pas si cela vous convient, mais je pense que mettre un rappel sur l'usage des médicaments et notamment des somnifères ne sera pas totalement inutile.
Revenir en haut Aller en bas
Sybil



Nombre de messages : 7084
Age : 27
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Somnifères et tranquillisants : ce que vous devez savoir.   Mar 25 Nov 2008 - 15:37

Clown a écrit:
Je sais pas si cela vous convient, mais je pense que mettre un rappel sur l'usage des médicaments et notamment des somnifères ne sera pas totalement inutile.

N'est ce pas mademoiselle ...
Revenir en haut Aller en bas
accorte



Nombre de messages : 1323
Age : 24
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: Somnifères et tranquillisants : ce que vous devez savoir.   Mar 25 Nov 2008 - 20:17

En tout cas merci, ça peut m'être très utile.
Revenir en haut Aller en bas
Caramel



Nombre de messages : 31630
Age : 38
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Somnifères et tranquillisants : ce que vous devez savoir.   Mar 25 Nov 2008 - 22:04

Sybil a écrit:
Clown a écrit:
Je sais pas si cela vous convient, mais je pense que mettre un rappel sur l'usage des médicaments et notamment des somnifères ne sera pas totalement inutile.

N'est ce pas mademoiselle ...

N'est ce pas mademoiselle-je-bouffe-mon-Xanax-comme-des-cacahuètes, aussi, hein ^^

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
Sybil



Nombre de messages : 7084
Age : 27
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Somnifères et tranquillisants : ce que vous devez savoir.   Mar 25 Nov 2008 - 22:17

Je sais, tous dans la même galère, ce n'était pas un pic juste un clin d'oeil, je crois que beaucoup sont dans le cas du "n'est ce pas mademoiselle" !

Allez bonne nuit les gens
Revenir en haut Aller en bas
Pravda Morgendorffer



Nombre de messages : 8717
Age : 6
Localisation : On an outer spiral arm, at forty thousand miles per hour
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Somnifères et tranquillisants : ce que vous devez savoir.   Mar 25 Nov 2008 - 23:05

Miam, des pilules!, le forum officiel.
Revenir en haut Aller en bas
H



Nombre de messages : 6591
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Somnifères et tranquillisants : ce que vous devez savoir.   Mar 25 Nov 2008 - 23:24

    En même temps, pour être honnête, j'étais au courant d'à peu près toutes les mises en garde citées ci-dessus. Mais de là à appliquer, c'est une autre affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Duo



Nombre de messages : 206
Localisation : Le warp.
Date d'inscription : 14/08/2009

MessageSujet: Re: Somnifères et tranquillisants : ce que vous devez savoir.   Ven 28 Aoû 2009 - 18:54

C'est toujours bon a savoir, surtout si on envisage de commencer a s'y mettre, même si, ouais en général le médecin vous le dira avant de commencer a en prescrire.
Revenir en haut Aller en bas
Soleilnoir



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Somnifères et tranquillisants : ce que vous devez savoir.   Jeu 23 Déc 2010 - 22:42

Je prend des somnifères depuis plusieurs mois et c'est vrai que rien qu'a l'idée de ne pas en avoir pour dormir, m'angoisse énormement. C'est vraiment un engrenage où il est difficile d'en sortir
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Somnifères et tranquillisants : ce que vous devez savoir.   Jeu 23 Déc 2010 - 23:09

Peur vécu "semi vrai peur" : Angoisse nocturne quand on reste éveillé, ne pas arriver à s'endormir par non conventionnalisme ou tout simplement fatigue au lendemain.
Peur de second ordre : Peur de ne pas arriver à dormir avant même d'être en situation >> angoisse de surenchère à chasser.
Peur d'ordre trois : Peur d'avoir peur de ne pas réussir à dormir si non prise de somnifères ( peur conditionnelle et rituel ). >> Angoisse de surenchère qui effectivement quand on l'alimente comme une fatalité devient vite quelque chose d'énorme... alors que ça ne l'est pas, juste un gros moyen de se rassurer.

C'est quoi qui empêche de dormir réellement ?
Revenir en haut Aller en bas
Soleilnoir



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Somnifères et tranquillisants : ce que vous devez savoir.   Jeu 23 Déc 2010 - 23:21

J'ai peur de ne pas pouvoir m'endormir, de faire nuits blanches avc des crises d'angoisse, des mauvais souvenirs qui remontent.
Et surtout, peur d'être fatigué pour le lendemain et ne pas pouvoir asurer derrière calment ( m'occuper de mes enfant).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Somnifères et tranquillisants : ce que vous devez savoir.   Jeu 23 Déc 2010 - 23:22

Ouais c'est une peur de second ordre la question c'est : Quelle en est la cause ?
Revenir en haut Aller en bas
Soleilnoir



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Somnifères et tranquillisants : ce que vous devez savoir.   Jeu 23 Déc 2010 - 23:28

Parfois, quand on est trop fatigué cela nous empêche paradoxalement de dormir. Et puis, je crois qu'au bout d'un momen, ça devient une drogue, il faut donc que le corps ait "sa dose" sinon ça va pas et fera l'effet inverse. On a besoin de ça pour se calmer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Somnifères et tranquillisants : ce que vous devez savoir.   Aujourd'hui à 9:15

Revenir en haut Aller en bas
 
Somnifères et tranquillisants : ce que vous devez savoir.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ministère: Avez-vous déjà entendu parler du GEIPAN ?
» No 102 - Vous devez ainsi réciter cette Croisade de Prière une fois par jour à partir de maintenant.
» "Je vous le répète : vous devez vous repentir," nous dit la Très Sainte Vierge Marie !
» E-BOOKs
» ce que vous devez savoir sur la fin des temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Divers-
Sauter vers: