Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 Amour, amitié & what the fuck...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caramel

avatar

Nombre de messages : 31630
Age : 39
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Amour, amitié & what the fuck...   Dim 28 Sep 2008 - 18:35

Je ne sais pas trop ce que j'attends de ce post.

Probablement des réponses, mais je ne sais pas lesquelles ni vraiment à quoi.

J'ai une vision de l'amour, de l'amitié, des relations, qui me fait souvent voir comme un alien. Dejà parce que je me refuse à "trier" mes sentiments, à les classer. Je ne vois vraiment pas l'intérêt de dire "je suis amoureuse" ou "c'est un/une ami(e)".

Pour moi chaque relation est unique, et à ce titre les classer, ça me lourde et ça me parait inutile.

Je ne me sens pas faite pour la vie de couple, pour ses contraintes, pour sa routine, pour ses conventions sociales. Je ne me sens pas faite pour la classification des relations que cela implique.
Qui plus est, je sais que quand je suis en couple (oui, ça m'est arrivé. C'est loin, mais c'est arrivé), je me perds. Mon côté abandonnique ne gère vraiment, mais alors vraiment pas ce type de relation, je deviens une sangsue étouffante et casse couille.
En plus la routine me saoule vite. Je me verrais très bien dans un couple "ado", avec l'absence de contrainte qui va avec. Mais les gens de mon age ont des projets saugrenus comme "habiter ensemble", "avoir une vie rangée", "faire un plan de carrière", "se marier", "faire des gamins".

Et sincèrement, ca me parle carrément pas !

Donc bah... Ouais, je me vois pas en couple. A partir de là, j'ai tendance à me refuser à me poser des questions sur "suis-je amoureuse ?". Ca n'apporterait rien.

Alors je vis mes relations. Aussi intensément que possible. Amitié, amour, qu'est ce qu'on s'en fout du moment qu'on est bien ensemble. Quelle que soit la manière d'être ensemble. Coucher avec un ami ne me dérange pas. Du tout.

Après, je me bouffe des murs en beauté. Chroniquement.

Parce que mes amis, voilà comme je m'y attache. Et pour la plupart des personnes, avoir une histoire d'amour quelque part est quand même une putain de nécessité / but en soi / objectif.

Et après arrive "Le Copain" ou "La Copine".

Qui va avoir des putains de priorités. Qui va potentiellement habiter à Trifouilli-les-Patates, préférentiellement à X heures de train/avion/dromadaire de chez moi. Et moi je vais rester là, à regarder un ami partir, déménager, devoir me contenter de le voir une fois tous les tremblements de terre. Parce que l'Amour, tu vois, c'est Important.

Et oh putain que ça fait mal...

En plus, j'ai furieusement l'impression d'être chroniquement le bon gros nounours. Probablement induit par ma vision des choses hein, par le fait que je proclame haut et clair que "pas de couple".

Mais merde, j'aimerais aussi des fois pouvoir faire mes petits caprices de star, péter ma petite pile sans qu'on me dise "oh putain t'es chiante là", juste parce qu'on me mettrait un peu sur un piédestal, comme toutes ces jolies filles aux grands yeux, petites filles fragiles qu'on a envie de protéger.

Mais qui aurait envie de protéger une espèce de camioneuse aussi subtile et féminine qu'un yéti ? Qui aurait envie de voir la petite gamine paniquée en elle ? Qui aurais juste envie de la protéger ?

Ca part un peu dans tous les sens ce pavé. Et c'est bourré d'incohérences.

J'en viens à me demander si je ne me ments pas à moi même, si je n'ai pas quelque part très ENVIE de couple (pas de couple standard, là je suis au clair. Habiter avec mon copain / ma copine, vivre avec au quotidien, faire des projets de voyage de noce et prévoir la liste des invités du mariage ou de PACS me ferait chier d'une force tout à fait cosmique. Ca j'en suis au moins convaincue)... Je me demande des fois si on "aversion" de la notion de couple dans son ensemble n'est pas juste un "je ne pense pas qu'on voudrait de moi, alors je ne me pose pas la question ca fait moins mal".

J'sais pas.

Tout ce que je sais c'est qu'être empêtrée dans mes contradictions me fait chier, que je suis casse couille quand quelqu'un se prend le pied dans mes contradictions.

Et oh putain que j'aimerais bien, des fois, être la petite conne chieuse qui fait sa crise et qu'on regarde d'un oeil attendri.

Elles ont quoi de mieux que moi, les S, les L, les B, qui ont eu le droit de tromper, trahir, engueuler, blesser, dinder... Sans se faire rejeter ?

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
Poudriere

avatar

Nombre de messages : 3020
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: Amour, amitié & what the fuck...   Dim 28 Sep 2008 - 18:48

J'suis creve, j'arrive pas trop a me concentrer pour lire ton roman, mais j'ai les même idées que toi.. 'fin j'crois

Les putains de relation à distance, les putains de relation qui entrent dans une phase de routine, et qui peuvent partir en couille facilement ( on trompe, le conjoint l'apprend, ça part en couille, si on est pas trop casse couille, ça peut marcher, si on est un gros relou, ça marche plus , et SEE YA)

Brefouille, t'es pas la seule que toute ces putains de trucs n'inspirent que dalle !

( bon, encore, t'as oublié de parler en detail des gosses Rolling Eyes )

Edit : Ah, oui, j'ai que des potes, pas de meilleur ami et PATATI ET PATATATOUILLE, même si je suis plus proche de certains que d'autres !
Revenir en haut Aller en bas
Clown

avatar

Nombre de messages : 2132
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Amour, amitié & what the fuck...   Dim 28 Sep 2008 - 18:54

Citation :
Mais merde, j'aimerais aussi des fois pouvoir faire mes petits caprices de star, péter ma petite pile sans qu'on me dise "oh putain t'es chiante là", juste parce qu'on me mettrait un peu sur un piédestal, comme toutes ces jolies filles aux grands yeux, petites filles fragiles qu'on a envie de protéger.

Mais qui aurait envie de protéger une espèce de camioneuse aussi subtile et féminine qu'un yéti ? Qui aurait envie de voir la petite gamine paniquée en elle ? Qui aurais juste envie de la protéger ?

Est ce que tu te laisse le droit de péter ton caprice de star ? Est ce que tu demande cela, car je pense que au moins une personne réussirait à te montrer que tu as le droit d'être protéger, que tu n'es pas "chiante" que c'est humain, que tout le monde a besoin de ça.

Citation :
Et oh putain que j'aimerais bien, des fois, être la petite conne chieuse qui fait sa crise et qu'on regarde d'un oeil attendri.

Elles ont quoi de mieux que moi, les S, les L, les B, qui ont eu le droit de tromper, trahir, engueuler, blesser, dinder... Sans se faire rejeter ?

Elles ont rien de "mieux" que toi, au contraire. Tu es mieux, tu n'es pas une dinde, contrairement à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Caramel

avatar

Nombre de messages : 31630
Age : 39
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Amour, amitié & what the fuck...   Dim 28 Sep 2008 - 19:03

Ca m'arrive clairement de péter mon caprice.

Exemple ce matin, aller casser les couilles à un ami parce que "il ne se connecte sur msn que quand la nana dont il est amoureux est connectée". Après, sincèrement je me sens ridicule et pathétiquement stupide quoi.

J'veux dire, je suis qui pour faire une crisette à quelqu'un parce qu'il donne la priorité à quelqu'un d'autre ? Et ca rime à quoi ?

J'sais pas, c'est particulièrement niais quoi...

(Après, oui, j'aurais très fort espéré qu'il dise un truc genre "Desolé, j'avais pas réalisé que ça te faisait du mal mais t'en fais pas je vais venir sur msn AUSSI quand toi tu y es connectée, genre "juste pour toi". )

Caprise de star, disais-je.

Et sincèrement, je me trouve particulièrement niaise à écrire ce genre de connerie.

Et clairement je me suis excusée juste après de ma réaction conne, parce que merde, c'est ridicule.

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
Amande

avatar

Nombre de messages : 14430
Age : 28
Localisation : Gaspésie Powaa
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Amour, amitié & what the fuck...   Dim 28 Sep 2008 - 19:06

J'pense que si tu veux pas de vie à deux, mariage et gosses, c'est pas mal en soi. Après, rien ne t'empêche d'avoir des amitiés parsemé de sexe si t'en ressent le besoin. T'es pas plus cruche qu'une autre au contraire. Et c'est peut-être ça qui bloque. Dans le sens qu'on te fait pas faire n'importe quoi, que t'as une tête pour réfléchir (contrairement aux dindes que tu cites) et que c'est peut-être cette image sur de toi (je dis bien image pcq je sais qu'en dedans c'est pas toujours très sur) qui bloque les gens...

Après ce sont juste des hypothèses
Revenir en haut Aller en bas
Clown

avatar

Nombre de messages : 2132
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Amour, amitié & what the fuck...   Dim 28 Sep 2008 - 19:14

Mais est ce grave d'être niais ? Si ca te fais du mal ?
T'es humaine, t'as besoin d'attention, de tes amis, qui peux t'en blâmer ? A part toi. Relis ton post et regarde comment tu décris ca, entre "je suis casse-couille" ; "c'est un caprice" "une crisette" "caprice de star" T'as rien fait de grave hein !

Si quelqu'un te dis ce genre de choses ? Tu le trouves ridicule ou chiant ? Si c'est (comme moi) une fois par jour, ca devient vite chiant. Mais, je pense pas que tu es comme ça. Demande de l'attention ai pas peur, tu seras pas ridicule.

Et, personnellement je me vois mal aller donner de l'attention comme je le fais avec des personnes comme Watussi par exemple à une personne comme toi car aussi bisounours qu'un yéti, me sentirai juste complètement ridicule. Avec "cette image sur de toi", me sentirai franchement conne. Après, je ne te connais pas plus que ça..


Dernière édition par coccinelle le Dim 28 Sep 2008 - 19:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Abby

avatar

Nombre de messages : 4726
Age : 26
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Amour, amitié & what the fuck...   Dim 28 Sep 2008 - 19:14

Tout le monde aime être aimé. Tu as pas envie de couple en soi à mon avis, tu as envie qu'une personne au monde se lève en ne pensant qu'à toi, en sacrifiant du temps pour te voir... Ça, ça donne un putain de sentiment et ça, tout le monde le cherche.
Maintenant, c'est vrai que par rapport à la moyenne, tes envies ne doivent pas coller avec beaucoup de gens. Et pour quelqu'un follement amoureux, oui, il fait passer sa copine avant les amis. Des fois on en perd, ça arrive très souvent mais voilà, on peut pas faire grand chose (à part les séquestrer dans notre cave...) ... Mon post part aussi en n'importe quoi^^
Je suis un peu embrouillée, je plongerais plus sérieusement plus tard
Revenir en haut Aller en bas
Caramel

avatar

Nombre de messages : 31630
Age : 39
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Amour, amitié & what the fuck...   Dim 28 Sep 2008 - 19:19

Ben...

Disons que oui, sur certains points je suis sure de moi.

Et surtout, je m'interdis de me servir de mes baddages et de mes merdages comme d'une putain d'excuse pour faire du mal aux gens que j'aime.
Je suis vachement intransigeante envers moi même, là dessus... Les plans dindants à la "faut me comprendre, je souffre trop, je suis paumée, ça me donne le droit de tromper/mentir/tricher/trahir/être conne/dire des choses blessantes", c'est clairement pas mon rayon.

Pas plus que d'étaler ma merde à outrance.

Pas plus que.. Bah j'sais pas... J'aime clairement pas whiner, et encore moins me servir de mes whinages pour obtenir des choses...

Et j'avoue qu'entendre des amis répondre, quand je leur dit d'arrêter de se laisser marcher sur les pieds par "La Femme de leur Vie" ou "L'Homme de leur Vie" que "oui mais tu vois, il/elle a vécu des trucs pas drôles"... Ca a vite tendance à me faire grimper les tours.

Parce que j'ai vaguement l'impression que quand je pète un cable, que je fais nawak, que je suis détestable parce que je gère plus rien... Et que je m'en rends compte et que je m'excuse, ca passera toujours vachement plus mal que les conneries de "Etre Aimé #1", que l'indulgence sera vachement plus limitée.

Dans un sens, je n'ai clairement pas envie qu'on me pardonne tout et n'importe quoi au nom de mes merdages. Mais disons... J'ai vachement l'impression que, contrairement à d'autres, je passe une masse de temps à me remettre en question, à essayer de contrer mes réflexes de merdes, à analyser mes conneries....

Et finalement, l'indulgence, j'ai vachement l'impression qu'elle va aux gens qui, justement, fuient en avant, ne veulent jamais voir leurs merdages parce que ca fait mal de se dire "j'ai complètement merdé sur ce coup là", ne veulent jamais remettre en question leur fonctionnement parce que "c'est comme ca, je suis comme ca, faut me prendre comme je suis".

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
Clown

avatar

Nombre de messages : 2132
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Amour, amitié & what the fuck...   Dim 28 Sep 2008 - 19:26

Citation :
Dans un sens, je n'ai clairement pas envie qu'on me pardonne tout et n'importe quoi au nom de mes merdages. Mais disons... J'ai vachement l'impression que, contrairement à d'autres, je passe une masse de temps à me remettre en question, à essayer de contrer mes réflexes de merdes, à analyser mes conneries....

Et finalement, l'indulgence, j'ai vachement l'impression qu'elle va aux gens qui, justement, fuient en avant, ne veulent jamais voir leurs merdages parce que ca fait mal de se dire "j'ai complètement merdé sur ce coup là", ne veulent jamais remettre en question leur fonctionnement parce que "c'est comme ca, je suis comme ca, faut me prendre comme je suis".

C'est pas nouveau ça.
Et, peut être que (d'après toi) les personnes en "attendent plus de toi" d'où cette situation.
Revenir en haut Aller en bas
hurler en silence

avatar

Nombre de messages : 5233
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Amour, amitié & what the fuck...   Dim 28 Sep 2008 - 23:30

Jalouse de ces autres qu'on met sur un piédestal ?

Trop peur de l'échec pour dire "moi aussi, je veux mari, gosses et chien" ?
Revenir en haut Aller en bas
Rain-Eve

avatar

Nombre de messages : 4268
Age : 32
Localisation : Fribourg, Suisse
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: Amour, amitié & what the fuck...   Lun 29 Sep 2008 - 9:54

Après... Si nous potes n'étaient pas dindophiles, ça aiderait ptet aussi ?

Jsais pas, j'ai pas forcément l'impression que je te trouve moins d'excuses quand tu fais nawak qu'à Félix ou n'importe qui d'autre. Sur le moment, je gueule et je te secoue, après c'est passé, pardonné, oublié et je m'inquiète pour savoir si ça va bien. Evidemment, je ne te mets pas sur un piédestal de dinde pour me prosterner à tes pieds mais ça faut pas compter sur moi.

Et si le plan "je lui passe tout, je lui dois tout, je carpette à ses pieds et ne voit qu'elle/lui" n'était pas vraiment l'amour comme il est censé être mais une version dindophilisée de la chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Caramel

avatar

Nombre de messages : 31630
Age : 39
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Amour, amitié & what the fuck...   Lun 29 Sep 2008 - 10:29

C'est sur...

Et je ne crois pas que je voudrais ou que je supporterais qu'on me passe tout.

Mais ca doit avoir un coté putain de rassurant, le truc inconditionnel, le "quoi que je fasse on me le pardonnera".

*débile*

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
Implo

avatar

Nombre de messages : 12690
Age : 27
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: Amour, amitié & what the fuck...   Lun 29 Sep 2008 - 10:36

pas débile.

t'as besoin de quelque chose que tu ne peux pas concretement avoir parce que trop loin de la vision du couple de la majorité des gens. Parce que ouais, à 30 piges c'est boulot, mari, gosse, appart, ménage cuisine, puis mariage, t'arrête de bosser pour t'occuper des gosses tout ça tout ça. puis t'es responsable, tu lâche le forum, tu quitte ta vie d'internet parce qu' obligation tout ça tout ça. Oui je vais loin . Mais peu importe au final.

Ouais clairement chouette les dindes ont leur pardonne tout. Et elles ont aussi la vie légèrement plus simple, facile ( a croire que c'est les merdes prise dans la gueule qui allume le cerveau et l'alimente...).

Mais, enfin voila quoi choisi entre la galère de pas savoir ou t'en ai, ne jamais être fixé mais avec des potes, des amis, des vrais, ou une dinde kikoulolante sans cerveau à qui ont pardonne tout... ouais c'est un choix ( heu après non je ne pense pas que tu puisse le devenir, et non je ne te laisserais pas le devenir).

Tu veux quoi ? Un couple ou être la principale pensée de quelqu'un? Parce que oui, t'as besoin qu'on "s'occupe de toi" d'une certaine façon. Oui.
Revenir en haut Aller en bas
p'tite meringue

avatar

Nombre de messages : 1990
Age : 36
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Amour, amitié & what the fuck...   Lun 29 Sep 2008 - 12:22

Rha là là, en regardant tous mes amis d'enfance et de gymnase nager dans le bonheur avec leur mari, leur premier bébé, leur monospace et leur poisson rouge, moi aussi je me pose toutes ces questions je dois dire.

Ce qui est certain par contre, c'est que la seule personne présente quand j'en ai besoin (pour badder, rigoler, boire un verre, doucher son chat...), c'est certainement pas ceux qui sourient à 3 sur les photos devant le nouveau V*lkswagen T*uran. Entre le rototo de Jules et les achats de pampers ils ont des choses bien plus importantes à faire.


Bon, et alors? Si on est pas prêts à sacrifier sa vie actuelle pour tout ça, on a droit à quoi? Et quand en plus de ça, on a le malheur d'être un peu "différent"...

A pas grand chose en fait, à part à tenir la chandelle et à transmettre nos plus sincères félicitations pour la naissance de la petite Pivoine (véridique, une collègue a appelé sa fille comme ça!). Du coup on les envie quand même un peu.

Ouais...mais on les envie juste parce qu'ils sont le centre du monde pour quelqu'un (et encore, ça dure pas toujours très longtemps), parce qu'ils ont droit à des calins et des mots gentils.

Après m'être faite larguer parce que je faisais des caprices quand je gérais pas d'aller affronter la foule chez carrefour et qu'en plus, caresser des cicatrices, ça donne envie de vomir...la simple idée de vivre en couple, me donne la gerbe.

Et je constate, que ma plus longue (j'arrive plus à retrouver la date de ce fameux relais...) et plus belle histoire est une histoire d'amitié. Et putain elle a pas interêt à s'arrêter celle-là!

Bref, tout ça pour dire que je partage ta vision des choses je crois Smile
Revenir en haut Aller en bas
Caramel

avatar

Nombre de messages : 31630
Age : 39
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Amour, amitié & what the fuck...   Lun 29 Sep 2008 - 14:57

Me faire fondre en larmes sur l'ordi du boulot en attendant le retour des gamins depuis l'école, c'est... Malin. Connasse, va.

(heureusement, ils arrivent dans un bon moment, et la secrétaire est pas là cet après midi, sinon voilà la crédibilité)...

Merci...

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
p'tite meringue

avatar

Nombre de messages : 1990
Age : 36
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Amour, amitié & what the fuck...   Lun 29 Sep 2008 - 15:10

Rhoooo bin je viendrai leur expliquer aux gamins va Razz

Toutes façons, tout ça c'est la faute à Ar*nel* d'abord!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amour, amitié & what the fuck...   Lun 29 Sep 2008 - 19:02

Pas tout lu je m'en excuse.

Caramel a écrit:
C'est sur...

Et je ne crois pas que je voudrais ou que je supporterais qu'on me passe tout.

Mais ca doit avoir un coté putain de rassurant, le truc inconditionnel, le "quoi que je fasse on me le pardonnera".

C'est aussi avoir un mari/compagnons dindon ça. Je suis sur que tu ne veux pas de ça.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amour, amitié & what the fuck...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Amour, amitié & what the fuck...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amour, amitié, travail... : etes-vous donneur, preneur ou échangeur ?
» Relation d'amour/amitié
» amour ou amitié ?
» Désir , amitié et amour humains face à l'amour agapé
» Type 5: amitié et amour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Amour et amitié-
Sauter vers: