Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 I'm back, pleine d'idées sombres

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ewig

avatar

Nombre de messages : 309
Age : 17
Localisation : France, Rhône Alpes
Date d'inscription : 10/07/2017

MessageSujet: Re: I'm back, pleine d'idées sombres   Mer 7 Nov 2018 - 12:37

On peut se sentir seule alors qu'on est entourée ne t'en fait pas ce n'est pas un sentiment ridicule.

Pour ton cauchemar je ne sais pas quoi te dire... effectivement essaie de penser à autre chose, d'en parler ou autre..ça pourrait t'aider.
Revenir en haut Aller en bas
postblue

avatar

Nombre de messages : 555
Date d'inscription : 27/12/2013

MessageSujet: Re: I'm back, pleine d'idées sombres   Dim 11 Nov 2018 - 18:42

Merci pour ta réponse.


Je copie ici un truc que j'ai écrit sur un forum spécifiquement bipolaire (ma psy m'ayant conseillé de chercher des groupes d'entraides bipolaires, bref)




Bonjour à toutes & à tous



Je voulais essayer de vous présenter un peu mes difficultés présentes même si c'est très embrouillé dans ma tête et que je ne sais pas trop comment faire

Je pose le cadre, j'ai 21 ans, je suis en L2 de philo, je vis chez mes parents

Je suis en dépression actuellement, une dépression vraiment hardcore (souffrance psychique absolument continuelle, je chiale tout le temps, idées noires, enfin bref c'est peut-être pas la peine de vous faire un dessin)

Le SEUL truc qui me donne un peu de plaisir (car il y en a un!!) c'est de voir mes amis.

Mais mes parents ne veulent pas que je sois trop absente de la maison. (C'est vrai que je le suis beaucoup, du coup. Je dors beaucoup chez des amis etc.) Ils disent que c'est mauvais pour moi de ne pas avoir de "base", de "chez moi" quoi, d'endroit où me poser.
Donc ils ont réduit mon nombre de sortie autorisée. Aujourd'hui j'ai du rentrer chez moi au lieu de voir des amis et ça m'a vraiment plongé dans un grand désespoir. Je sais que ça a l'air totalement ridicule et j'ai vraiment honte de l'écrire mais ça m'a mise tellement mal que j'étais vidée de toute énergie et qu'entre 12h et 18h je n'ai fait littéralement que dormir.

J'ai honte que mes parents me dictent ma conduite (genre, j'ai quand même 21 ans.EXPLOSION DE PETIT POIDSEXPLOSION DE PETIT POIDS...), en même temps je me dis qu'ils ont peut-être raison, et je ne comprends pas pourquoi c'est aussi dur pour moi d'être chez moi.

Ensuite il y a autre chose (enfin il y a plein plein d'autres choses mais je vais juste en évoquer une pour l'instant):

au deuxième semestre je n'aurais pas cours parce que je l'ai déjà validé. Mes parents veulent que je trouve un travail/service civique. Aujourd'hui ma mère m'a dit qu'elle ne me soutiendrait pas financièrement si je ne faisais rien au deuxième semestre.
C'est probablement plus une façon de me mettre un coup de pression qu'autre chose (je suis infiniement angoissée à l'idée de bosser donc j'ai du mal à chercher. D'ailleurs si certains et certaines d'entre vous ont des témoignages de comment ils ou elles gèrent la maladie au quotidien au travail, ça m'intéresse vivement!). Mais je me sens très mal quand même.
Je n'arrive plus à communiquer avec ma mère en ce moment, je ne sais pas comment lui faire comprendre que chaque seconde est un combat pour ne pas m'effondrer totalement et que donc mon esprit n'est pas du tout concentré sur chercher du travail / réussir à la fac etc...

Pourtant ma mère est elle-même bipolaire et j'aurais pensé qu'elle me comprendrait et me soutiendrait comme elle l'a toujours fait. Mais cette année nos liens se distendent.

Mon père m'a un peu aidé sur ce coup là (il a dit que ma mère avait exagéré etc) et c'était cool mais il est quand même d'accord avec elle sur le fait que je ne dois pas trop sortir, ce dont je souffre (parce que me forcer à rentrer chez moi... Si c'est pour passer mes journées à dormir et me sentir comme une grosse merde à la fin parce que j'ai été littéralement incapable de sortir du lit... C'est vraiment moyen).

Voilà, en gros, ce dont je voulais parler...
Revenir en haut Aller en bas
Ewig

avatar

Nombre de messages : 309
Age : 17
Localisation : France, Rhône Alpes
Date d'inscription : 10/07/2017

MessageSujet: Re: I'm back, pleine d'idées sombres   Dim 11 Nov 2018 - 18:53

Essaie de faire comprendre à ta mère pour ton état dépressif..avec l'aide de ta psy s'il le faut. Parce que ça me semble vraiment difficile de pouvoir travailler dans ton état psychologique et il faudrait qu'elle comprenne..
Pour les sorties...je ne sais pas quoi te dire à part de faire de même, essayer de leur faire comprendre que tu en as besoin absolument en ce moment parce que ça va vraiment mal et que ça t'aide à tenir.

J'espère que ça va aller...prends soin de toi calins
Revenir en haut Aller en bas
postblue

avatar

Nombre de messages : 555
Date d'inscription : 27/12/2013

MessageSujet: Re: I'm back, pleine d'idées sombres   Ven 16 Nov 2018 - 13:03

Ça va beaucoup mieux avec ma mère.

J'ai vu mon psychiatre hier. Je lui ai dit que ça n'allait vraiment pas. Il pense que je suis en phase mixte plutôt qu'en dépression, me donner des AD et donc très risqué (risque de phase haute) donc on a juste augmenté le régulateur de l'humeur et rapprochés les rdv. Mais je désespère un peu. Je me disais que j'allais être mise sous AD et qu'ensuite ça irait vite mieux. Parce que certains AD agissent très vite sur moi (genre en deux semaines nette amélioration). Bref là je ne sais pas combien de temps ça va mettre à agir, c'est sur du plus long terme et j'ai limpression que ça ne passera jamais. Je n'envisage même pas le suicide comme une solution, yen a juste pas. Bon j'aurais d'autres choses à dire mais je suis un peu fatiguée là, plus tard.
Je me note juste les points a aborder pour ne pas oublier dy penser
1) dependance affective 2) grosses angoisses d'abandon
Revenir en haut Aller en bas
Ewig

avatar

Nombre de messages : 309
Age : 17
Localisation : France, Rhône Alpes
Date d'inscription : 10/07/2017

MessageSujet: Re: I'm back, pleine d'idées sombres   Ven 16 Nov 2018 - 19:10

Je suis desolee pour toi que ton rendez vous n'aime pas donné ce que tu aurais souhaité mais j'espère que ce que tu as pour l'instant aidera quand même un peu à aller un mieux.
Je comprends ce que tu dis au niveau des solutions. J'aimerais t'en trouver une et que tu en trouves une, mais quand on est dans une impasse c'est difficile...
Revenir en haut Aller en bas
postblue

avatar

Nombre de messages : 555
Date d'inscription : 27/12/2013

MessageSujet: Re: I'm back, pleine d'idées sombres   Sam 17 Nov 2018 - 21:44

Merci Ewig.

Pas le courage de faire un pavé ce soir, juste envie de consigner quelque part quelques faits

1) aujourd'hui est une journée insatisfaisante parce que j'ai rien foutu. à part glander sur internet & regarder une série de merde.

2) cependant je n'ai pas trop souffert. & ça, c'est cool.

Voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Ewig

avatar

Nombre de messages : 309
Age : 17
Localisation : France, Rhône Alpes
Date d'inscription : 10/07/2017

MessageSujet: Re: I'm back, pleine d'idées sombres   Sam 17 Nov 2018 - 22:25

De rien c'est normal

Y a des jours comme ça.. où on n'a rien à faire ni l'envie. Au moins en effet c'est un peu de positif que tu n'aies pas souffert...

Prends soin de toi calins
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I'm back, pleine d'idées sombres   

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm back, pleine d'idées sombres
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» réveil en pleine nuit à heure fixe bébé 11 mois
» Mgr Léonard entarté en pleine messe
» RE-crise d'angoisse en pleine nuit (mais pour la Hipo)
» Mardi 21 decembre 2010 pleine lune pour recharger ses pierres
» Thunbergia grandiflora, pleine floraison en ce moment

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Mal de vivre : dépression, suicide-
Sauter vers: