Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un CDD amoureux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cloudofeather

avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 21/12/2014

MessageSujet: Un CDD amoureux   Mer 6 Déc 2017 - 11:25

Je n'avais pas les mots à poser dessus mais je crois que c'est ça qui ne va pas en ce moment alors je vais essayer de l'exprimer.

J'ai toujours eu du mal avec les relations en général, je me cache simplement derrière des interprétations de ce que j'arrive à décrypter des autres sinon c'est difficile de savoir où me placer et encore pire de me valoriser ou de me dire que moi aussi je mérite une relation. Alors pour ce qui est des relations amoureuses c'est encore pire.

Quand j'étais encore à Montréal, j'ai eu un rendez-vous organisé par des "copines" de fac et ça s'est mal terminé. Quand N. (on l'appellera comme ça) est arrivé, j'ai voulu fuir mais je me suis dit que si moi je devais être mal à l'aise, lui aussi alors j'ai fait un effort. Quand il m'a pris la main ou par la taille je n'ai rien dit mais je ne me sentais absolument pas à l'aise et pour tout dire ça me dégouttait. Mais là encore je me suis dit que c'est moi qui était bizarre et que si ça en restait là et que ça pouvait lui faire plaisir c'était ok. A trois reprises, il a voulu ou m'a demandé de l'embrasser mais j'ai refusé. Au final, je crois qu'il y en a qui n'aime pas trop les refus. Bref, j'ai du mal à y poser des mots mais après cet épisode qui m'en a remis un autre en tête avec mon père. Il était inenvisageable d'avoir une quelconque relation amoureuse (sauf de la pure destruction) et le pire c'est que c'est moi qui me dégoutte plus qu'eux.

Seulement, il y a un peu plus d'un mois, j'ai fait la rencontre improbable de M., à notre premier rendez-vous il a accepté qu'on est de réel contact que le regard. Et il a toujours pris le temps d'attendre et d'être sûr que je sois d'accord pour chacune des étapes. Il accepte quand ça va plus au moins bien, que je raconte n'importe quoi pour cacher ma timidité et que je puisse ne pas manger. Depuis, j'ai le droit à 1 ou 2 jours de répit de chez moi en allant chez lui et j'aime ça, ça me fait beaucoup de bien. Après 2 semaines, j'ai pris peur quand il a fallu mettre des mots sur notre relation. C'est quoi? C'est bien? J'y ai le droit? On s'embarque dans quoi? Pour que finalement il me dise qu'avec notre différence d'âge (il a 25 ans et moi 19), il  est mieux de se dire qu'on profite un maximum et arrête en 2018. Me voilà donc avec un CDD amoureux. Au départ, j'étais rassurée qu'il y ait un mot, de savoir ce qu'il allait se passer à peu près et je sais que ça va être dur d'arrêter en 2018.

Sauf que maintenant, je ne le suis plus du tout. Je me demande encore quelle idiotie j'ai faite, ce que c'est qu'aimer, si la différence d'âge (que je trouve pas si énorme contrairement à lui) empêche à ce point les choses, si on va pas se faire plus de mal que de bien.
Le pire, ça a été hier soir, on discutait dans les bras l'un de l'autre, puis il a commencé à me remercier pour cette relation belle mais improbable. Je me suis mise à pleurer. Et il m'a dit "Moi aussi". Au départ, j'ai absolument rien compris à ce moi aussi, je n'avais rien dit pourquoi me le dire? Puis je lui ai dis d'arrêter parce qu'on aurait dit des adieux. Il m'a alors demandé s'il pouvait me glisser un secret mais qui ne serait valable que ce soir. Il m'a glissé "Je t'aime". J'ai paniqué. J'ai pleuré et lui ai dit qu'il n'avait pas le droit de me le dire, pas alors qu'on ne se voit plus qu'une fois, pas pour moi et encore moins "Juste pour ce soir". On n'aime pas quelqu'un juste pour un soir si je me trompe? Il m'a laissée pleurer et quand je me suis arrêtée je lui ai dit "Merci". Il a souri et m'a embrassée et a rajouté que ce serait tellement plus facile si l'on avait le même âge. Alors on est parti dans un imagination folle sur ce que ce serait en tant qu'étudiants puis à 25 ans, j'ai joué le jeu.

Cette nuit, je ne suis pas parvenue à dormir, je n'y comprends rien et je ne suis pas objective sur ce que ça signifie. Peut-on vraiment dire "Je t'aime" sans y penser ? Pour un soir et que ça s'en aille? Peut-on le dire à se point sans signification et est-ce vrai ? Est-ce seulement pour un soir?

Je me suis aussi interrogée sur notre CDD. Certes il y a une différence d'âge et je ne peux pas me projeter sans les résultats de mon concours.. mais je me demande si c'est vraiment si grave que ça.. Et si on ne pourrait pas au moins essayer. Parce que je sais que de toute manière si l'on arrête en 2018, j'aurais du mal et serait triste mais maintenant j'ai peur que ça soit pire. Et puis j'ai peur que ça ne soit pas sain ou que je ne sois avec lui que pour combler un vide. Je me pose peut-être trop de question, j'aime seulement passer du temps avec lui et quand il me l'a dit ça m'a absolument perturbée et je ne sais pas si je lui en veux pas même sans réellement lui en vouloir.

Je ne sais même pas si tout cela un sens, surtout que la boisson ne doit pas aider mais je suis moi-même perdue et ne sais que penser et que faire
Revenir en haut Aller en bas
 
Un CDD amoureux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» St Valentin....... L'arbre des amoureux
» transfert amoureux
» mon amoureux est malheureux...
» un petit week en amoureux
» Pour les amoureux des belles photos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Amour et amitié-
Sauter vers: