Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Appel de l'hopital

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mz. Hyde

avatar

Nombre de messages : 86
Age : 16
Localisation : Nulle part...
Date d'inscription : 15/04/2017

MessageSujet: Appel de l'hopital    Sam 11 Nov 2017 - 0:10

Salut c'est Hyde,

Les utilisateurs ayant accès à la partie "boite a secret" et "carnet de route" savent peut-être déjà que suite a une scarification un peu trop violente, j'ai été obligée d'être hospitalisée et que je me retrouve avec un suivi psy sur les bras.

Bref, depuis ma sortie, je me sens vraiment pas bien, je ne supporte pas d'être seule dans une pièce fermée, je fume comme un pompier et mes nausées reprennent de plus belle. Ca commence à me peser d'être aussi mal... J'ai eu un rdv avec un psy cet aprem qui m'à épuisé moralement. Sa technique de sortir 3 adjectifs sur moi à la fin de chaque séance me saoule. Aujord'hui ça à été : Inquiète, méfiante, mature. Réfléchir à ça me fatigue mais je ne peux pas m'en empêcher.

En plus je pensais en avoir fini avec les hôpitaux et voilà que le édecin qui m'à fait faire des examens me rappelle sans me donner de motif pour me donner rendez-vous avec ma mère. Je sais pas si c'est parce qu'ils ont vu que j'avais fumé un joint en regardant ma prise de sang ou si j'ai choppé une maladie de merde mais retourner dans cet endroit me bouffe d'avance.

Ma mère m'à téléphoné et veut profiter de ce rdv pour parler de mes vomissements mais j'ai catégoriquement refusé : manquerait plus qu'on m'interne pour anorexie (ils m'ont pesée et m'ont dit que j'étais trop maigre quand j'ai été hospitalisée). Je précise que je ne me fait pas du tout vomir, j'ai juste des nausées depuis quelque temps : pour une fois que je me nourris bien c'est chiant quand même x)

Enfin bref je me pose beaucoup trop de questions sur les psy, sur moi, sur ce rendez-vous et je finis par me perdre, je suis passée à 1 paquet de clope par jour et faut vraiment que je me confie quelque part ou des gens vont me répondre parce que ça me rend dingue. Sérieux, pourquoi ils veulent me revoir à l'hôpital ? J'ai vraiment peur de devoir être encore hospitalisée, rester dans cette chambre d'hôpital m'à brisée moralement et je suis en panique à l'idée d'y retourner. Ca leur suffit pas de m'avoir gardée plusieurs jour et de me forcer à voir des psy ?

Bonne soirée,
Hyde
Revenir en haut Aller en bas
Mz. Hyde

avatar

Nombre de messages : 86
Age : 16
Localisation : Nulle part...
Date d'inscription : 15/04/2017

MessageSujet: Re: Appel de l'hopital    Sam 11 Nov 2017 - 10:13

Génial, ma mère m'annonce qu'elle peut pas venir au rendez-vous sans me dire pourquoi. J'ai appelé l'hôpital pour décaler mais ils voulaient pas. J'ai contacté un ami qui travaille là-bas, il à obtenu que je vienne sans mon tuteur mais qu'il soit là.

Je commence sérieusement à m'inquiéter, en plus ma mère à eu une maladie quand j'étais au CP et comme il est possible que ce soit héréditaire j'ai toujours passé des examens réguliers pour vérifier que je ne l'avait pas. Et si j'avais choppé ce truc ? Mes vomissements pourraient peut être être un symptôme.

Après je me torture surement l'esprit pour rien, mais plus je réfléchis, plus je repense à plein de truc sur ma santé plutôt fragile...

Bref j'y vais pour 15h45, je vous raconte en sortant...
Revenir en haut Aller en bas
Ewig

avatar

Nombre de messages : 155
Age : 16
Localisation : France, Rhône Alpes
Date d'inscription : 10/07/2017

MessageSujet: Re: Appel de l'hopital    Sam 11 Nov 2017 - 23:13

Je t'ai lu
Je suis sans doute en retard pour te répondre, j'espère juste que ça va. Donne nous vite de tes nouvelles
Revenir en haut Aller en bas
Mz. Hyde

avatar

Nombre de messages : 86
Age : 16
Localisation : Nulle part...
Date d'inscription : 15/04/2017

MessageSujet: Re: Appel de l'hopital    Mar 14 Nov 2017 - 13:52

Ça fait 2 fois que je réécris ce message. Je sais pas trop comment le dire, comment montrer mes sentiments, comment réussir à mettre ce que je ressens dans un texte pas trop long. Je vais le dire simplement.

Jai fait un déni de grossesse.

Le médecin m'a dit simplement : vous êtes enceinte.
J'ai rit en disant : '' heu non''
Et il m'a dit que si, qu'on appelait ça un déni de grossesse.
Je connaissais ce phénomène que de nom, c'est le genre de chose sensé n'arriver qu'aux autres, le genre de chose qu'on voit à la télé.
Mon cerveau à arrêté de fonctionner quand j'ai réalisé qu'il était trop tard. Trop tard pour pleurer. Trop tard pour avorter. Trop tard pour tout.

Je suis rentrée à la maison avec le gars qui m'avait accompagnée. Il parlait de la Hollande, de l'Angleterre, des tarifs, des aides... Et puis il a toqué chez moi, enfin à la porte de l'appart de mon ami. Il lui a chuchoté un truc à l'oreille. J'ai vu son visage changer. Je déteste quand les visages changent aussi brusquement.

Je me suis avancée vers lui et il m'a serrée dans ses bras. Et mes barrières sont tombées, je me suis mise à pleurer, sangloter, crier, m'étrangler, geindre comme une enfant. Je me souviens même pas de l'après, j'ai juste passé le week-end à pleurer sans m'arrêter. J'ai pas été en cours, Jean Michel m'a dit que les symptômes de la grossesses vont arriver rapidement, on sait pas trop comment mon corps va réagir maintenant que je suis au courant. A mon stade les symptômes sont sensé être passés mais la que je sais ce qui m'arrive il se peut que des symptômes éclairs arrivent comme ça pour une durée indéterminée.

Jai peur... Je suis à bout de nerfs... Et je pleure sans chercher de solution, je suis juste fatiguée de tout...
Revenir en haut Aller en bas
Implo

avatar

Nombre de messages : 12858
Age : 28
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: Appel de l'hopital    Mar 14 Nov 2017 - 21:41

juste te dire que je t'ai lu
tu sais ce que ça va être la suite pour toi ou t'es larguée

________________
Il faudra peut être un jour que j'admette que je vais mal, mais peut être qu'à ce moment là, je pourrais le dire parce que j'irais mieux.

j'écris comme mon cerveau découpe
sans ponctuation pas d’intonation
Revenir en haut Aller en bas
Mz. Hyde

avatar

Nombre de messages : 86
Age : 16
Localisation : Nulle part...
Date d'inscription : 15/04/2017

MessageSujet: Re: Appel de l'hopital    Mer 15 Nov 2017 - 8:54

Je suis larguée. Mon cerveau tourne à 1000 à l'heure et pourtant j'arrive pas à aligner 2 idées concrètes.
Mais dans tous les cas je ne peux pas me payer un avortement dans un autre pays et ici c'est trop tard..
Revenir en haut Aller en bas
Mz. Hyde

avatar

Nombre de messages : 86
Age : 16
Localisation : Nulle part...
Date d'inscription : 15/04/2017

MessageSujet: Re: Appel de l'hopital    Mer 15 Nov 2017 - 8:58

Faudrait que je le garde, que je le fasse adopter je sais pas... Comment je pourrais aller au lycée ? Et puis je fais quoi j'accouche sous x ? Je serais la mère qui a abandonné son enfant ? Je suis une enfant abandonnée je peux pas infliger ça a mon gamin ! Je sais comme ça fait mal de ne pas savoir si on a été aimé, de ne pas comprendre pourquoi ! J'ai été un cas a part parce que j'avais ma mère mais lui il n'aura pas sa vraie mère ! Et si il n'est pas adopté ? Et si sa famille ne l'aime pas ?
J'ai envie de dire fuck je le voulais pas il se demerde mais je balance entre 2 façons d'aborder le problème ça me bousille
Revenir en haut Aller en bas
Mz. Hyde

avatar

Nombre de messages : 86
Age : 16
Localisation : Nulle part...
Date d'inscription : 15/04/2017

MessageSujet: Re: Appel de l'hopital    Mer 15 Nov 2017 - 9:08

Pourquoi rien ne se passe comme je le voudrais ?! J'en ai marre je suis entre larmes et colère je dois faire un choix qui ne concerne pas que moi alors que je déteste imposer mes choix aux autres ça devait pas arriver
Ça devait pas se passer comme ça !
Revenir en haut Aller en bas
Ewig

avatar

Nombre de messages : 155
Age : 16
Localisation : France, Rhône Alpes
Date d'inscription : 10/07/2017

MessageSujet: Re: Appel de l'hopital    Mer 15 Nov 2017 - 21:26

La vie nous impose certaines choses et beaucoup d'imprévus.
On ne t'a pas proposé un avortement thérapeutique pour ton âge? Parce que c'est trop tôt?

Après personne je pense ne peux vraiment te dire quel choix tu dois faire.
C'est toi qui doit choisir ce qui te semble le "mieux" pour toi et le moins destructeur aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Mz. Hyde

avatar

Nombre de messages : 86
Age : 16
Localisation : Nulle part...
Date d'inscription : 15/04/2017

MessageSujet: Re: Appel de l'hopital    Jeu 16 Nov 2017 - 10:05

Avec mon état de santé et psychologique, on m'a dit clairement que je pourrais pas supporter un avortement thérapeutique ...

Je pense que je vais accoucher sous x... Et je vivrais jusqu'à la fin de ma vie dans la culpabilité...
Revenir en haut Aller en bas
Ewig

avatar

Nombre de messages : 155
Age : 16
Localisation : France, Rhône Alpes
Date d'inscription : 10/07/2017

MessageSujet: Re: Appel de l'hopital    Jeu 16 Nov 2017 - 21:02

Il n'y a personne pour te soutenir ou prendre en charge l'enfant autour de toi? Des personnes de confiance ? Comme ca tu te sentiras peut être moins coupable s'il reste dans ton entourage et que tu le fréquentes quand même un peu...?
Revenir en haut Aller en bas
Mz. Hyde

avatar

Nombre de messages : 86
Age : 16
Localisation : Nulle part...
Date d'inscription : 15/04/2017

MessageSujet: Re: Appel de l'hopital    Jeu 16 Nov 2017 - 23:02

Je pourrais pas supporter de revoir ce môme ou de le savoir chez des gens que je connais après l'avoir abandonné...
Revenir en haut Aller en bas
Ewig

avatar

Nombre de messages : 155
Age : 16
Localisation : France, Rhône Alpes
Date d'inscription : 10/07/2017

MessageSujet: Re: Appel de l'hopital    Ven 17 Nov 2017 - 21:10

Justement tu ne l'abandonnera pas puisqu'il sera pas loin et que tu pourras le voir...
Enfin c'est un point de vue, mais s'il reste dans ton entourage, tu le verras et peut être qu'en plus ça t'apaisera
Je suis peut être trop optimiste ^^' pardon
Mais en tout cas, je suis là si t'a besoin de parler ou autre. Et courage.
Revenir en haut Aller en bas
Mz. Hyde

avatar

Nombre de messages : 86
Age : 16
Localisation : Nulle part...
Date d'inscription : 15/04/2017

MessageSujet: Re: Appel de l'hopital    Mar 21 Nov 2017 - 21:23

J'ai prit ma décision... Des jours de crises de nerfs, de larmes, d'incertitudes... Mais j'ai décidé d'aller au bout de cette grossesse.

Jai eu un rendez vous avec mon chirurgien orthopédiste pour arrêter mon corset de nuit et mes antidouleurs
Je sacrifie donc mon traitement pour ma scoliose pour cet enfant.

Mais j'ai prit ma décision. Je ne sais pas encore si je vais élever ce gosse mais je le ferais naître.
Revenir en haut Aller en bas
Ewig

avatar

Nombre de messages : 155
Age : 16
Localisation : France, Rhône Alpes
Date d'inscription : 10/07/2017

MessageSujet: Re: Appel de l'hopital    Mar 21 Nov 2017 - 23:38

C'est une décision courageuse
J'espère que tout va bien se passer pour toi
Prends soin de toi

Et tu as encore un peu de temps pour réfléchir au reste...non?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Appel de l'hopital    

Revenir en haut Aller en bas
 
Appel de l'hopital
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appel aux Témoins du 5 Novembre 1990 par Michel (responsable de cette rubrique)
» Jupiter, Appel à images
» appel à temoin Normandie-Bretagne
» P.A.N : observation et appel à témoins en Normandie
» Chap 15 : De l'appel à la prière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Mal de vivre : dépression, suicide-
Sauter vers: