Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un "monstre" dans le lycée, Emo harcelé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Normal is boring

avatar

Nombre de messages : 17
Age : 17
Localisation : Sur la route :)
Date d'inscription : 11/06/2017

MessageSujet: Un "monstre" dans le lycée, Emo harcelé    Lun 12 Juin 2017 - 2:38

Bonsoir,

"L'emo est souvent assimilé aux stéréotypes suivants : sensible, timide, introverti, et mené par l'angoisse145. Le genre est souvent également associé à la déprime, à l'automutilation et au suicide"
Merci Wikipédia. J'aurais pas dit mieux.

Pourquoi m'être inscrit ici, depuis mon squatt de connexion ? Etre emo c'est pas facile au lycée. Eh oui, je suis le "monstre". Les rumeurs circulent sur moi, comme si je n'étais pas un humain mais une bête étrange. On m'imagine faisant des rituels satanique et même qu'une fois on m'a demandé si je sacrifiais des chats.
Ok, j'ai pas l'air attirant avec mon look chelou, d'ailleurs c'est pas pour rien, mon mec me suffit, je veux pas d'ami et je veux pas qu'on m'approche. Mais je veux pas pour autant de ce harcèlement ... J'ai jamais rien fait à personne alors ça me rend dingue, ces mots dans mon casiers, les rires quand je passe, les croche pieds, les insultes, les mots qui circulent en cours... JE déprime de plus en plus parce que ce harcèlement c'ets un peu la goutte d'eau qui fait déborder le vase, j'ai suffisamment de problèmes en dehors.
Pour couronner le tout je suis gay, et j'ai un petit ami dans mon lycée. Il n'est pas Emo mais à quand même un style bien à lui. Nous avons la malchance de ne pas avoir honte. Lorsqu'on a commencé à sortir ensemble il y a deux ans il m'a dit "tu veux qu'on se cache ou on assume ? parce que moi ça me pose pas de problème de t'embrasser en public" et j'ai répondu "on fait rien de mal, alors on assume et on s'en fou des autres". J'aurais peut etre pas du car maintenant, lui aussi souffre de harcèlement vu qu'il sort avec le monstre du bahut. On n'hésite pas à s'embrasser, et pendant les pauses, quand on est sur un banc, il arrive qu'il vienne sur mes genoux, ou s'allonge avec la tete sur mes cuisses. Des petits gestes d'affection, Exactement comme les couples d’hétéro quoi... Qu'y à-t-il de mal à ça ? On respecte les gens, on se caresse pas dans les couloirs, on se mange pas la bouche devant les salles de classe, on fait ça chez nous, alors ou est le mal ? Depuis quelque temps il me dit qu'on devrait peut être arrêter nos gestes affectifs en présence des autres, 'fin j'ai pas envie de céder et de leur montrer qu'ils ont un pouvoir sur nous... Mais si c'est pour qu'on en souffre autant, peut etre qu'il faudrait qu'on cède... J'en sais rien.
J'ai été parler au directeur il y a deux mois en lui expliquant la situation. Il m'a dit qu'avec mon look, c'était pas étonnant et qu'il était déjà gentil de tolérer ca dans le lycée. Jai sorti le règlement intérieur à la page sur le code vestimentaire que je lui ai lut. On a le droit aux piercings et aux couleurs. Et franchement j'ai aps non plus un trou dans la joue (même si ca me tente) et j'ai les cheveux bleu très foncé à la limite du noir avec juste quelques mèche bleu plus clair, c’est pas voyant que ça. Je porte des jeans pas hyper déchirés, je garde mes loques pour dehors. Quand il m'a fait une remarque sur mon verni à ongle, je lui ai carrément demandé si'l était homophobe parce que ça a commencé à m'énerver. Et je lui ai dit que même en admettant que je ne respecte pas le règlement ( ce qui est faux ), le harcèlement que je subis reste injuste et doit être stoppé (et puni?). Et ça c'est son role. Il m'a dit qu'il verrait et j'ai plus eu de nouvelles.
Et puis il y a eu une fois, ou mon copain m'a dit qu'il avait envie de moi et m'a emmené dans les toilettes du lycée. Je lui ai dit que c'était mal de faire ça là et que je trouvais ça irrespectueux. Il m'à dit ok, alors on s’est roulé une pelle et on est sorti. Sauf qu'on était attendus par une bande de gars qui se sont imaginé des choses (pour le coup c'était ambigu et je comprend). Depuis, le harcèlement à redoublé. Ils font circuler des mots en cours avec marqué : "Brian enc*** Léo ou Léo enc*** Brian ?" et ça vote. C'est tellement rabaissant...
Léo à de la repartie et subit un peu moins que moi qui suis très sensible et qui ai plus tendance a baisser la tête qu'à répondre. Je sais pas lequel de nous deux régit le mieux. A un moment, un type nommé Lucas à voulut faire le grand et se battre contre moi devant ses amis pour prouver que les homo sont des tafioles et comme j'ai refusé, je me suis fait frappé et je me suis pas défendue. On à été chopés par les surveillants et c'est la seul foi ou quelqu'un s’est fait punir pour s'en être prit à moi.
Enfin voila, j'avais un peu besoin de vider mon coeur parce que je gère vraiment plus rien... J'aimerais profiter des vacances d'été pour décider d'une marche à suivre et arrêter de subir tout ça l'année prochaine, ne serait-ce que pour mon copain, qui partage ce harcèlement juste car il est avec moi ... Je me sens pas mal responsable de ce qu'il vit, même s'il m'a certifié que notre couple n'était pas en danger et qu'il n'avait pas peur de continuer notre histoire malgré ce qu'il se passe et que j'y suis pour rien.

Merci d'avoir lut jusqu'au bout et merci de m'aider, là je sais vraiment plus quoi faire.

Brian

PS : Désolé s'il y a des fautes, ou si je me suis exprimé au féminin a certains moments.
Revenir en haut Aller en bas
Mz. Hyde

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 16
Localisation : Nulle part...
Date d'inscription : 15/04/2017

MessageSujet: Re: Un "monstre" dans le lycée, Emo harcelé    Lun 12 Juin 2017 - 3:47

Alors, je suis tout à fait d'accord avec toi par rapport au respect que tu as des autres au lycée, les bisous, les calins, dans l'établissement, je trouve ça tout à fait normal, ce sont des gestes affectifs. Et bravo pour ta réaction, quand ton petit ami à désiré aller plus loin et que tu l'en à empêché, même si par rapport à tes camarades, le mal était fait.

Je trouve la réaction de ton directeur sidérante ! Je sais que les collèges et les lycées gèrent pas très bien ce genre de problème, mais retourner la chose contre toi juste parce que tu as un style emo, c'ets gonflé. Tu pourrais peut-être essayer d'aller voir un autre adulte du lycée du genre le/la CPE, ou le/la directeur/trice adjoint/e ?
Revenir en haut Aller en bas
Normal is boring

avatar

Nombre de messages : 17
Age : 17
Localisation : Sur la route :)
Date d'inscription : 11/06/2017

MessageSujet: Re: Un "monstre" dans le lycée, Emo harcelé    Lun 12 Juin 2017 - 5:24

Ca me saoule à l'avance, j'en ai marre qu'on me juge...
Revenir en haut Aller en bas
Normal is boring

avatar

Nombre de messages : 17
Age : 17
Localisation : Sur la route :)
Date d'inscription : 11/06/2017

MessageSujet: Re: Un "monstre" dans le lycée, Emo harcelé    Lun 12 Juin 2017 - 18:16

Comme je l'ai dit je suis très sensible aux critiques, aux remarques et là je suis clairement à bout...
Revenir en haut Aller en bas
Petite Luciole

avatar

Nombre de messages : 2076
Age : 33
Localisation : Entre-deux
Date d'inscription : 11/01/2013

MessageSujet: Re: Un "monstre" dans le lycée, Emo harcelé    Lun 12 Juin 2017 - 21:24

Mz. Hyde a raison. Tu devrais aller voir un autre adulte responsable de ton lycée.
Je comprends que tu en aies marre qu'on te juge, mais ce harcèlement ne peut plus durer.
Fais valoir tes droits.
Ou alors en as-tu parler à un adulte en dehors de ton lycée ?

Tu sais, le fait que tu assumes ton homosexualité est une force. Ne le vois jamais dans le sens contraire. Même si on te le répète au lycée ou en dehors. Sois fier d'être qui tu es et d'avec qui tu es.
Revenir en haut Aller en bas
Normal is boring

avatar

Nombre de messages : 17
Age : 17
Localisation : Sur la route :)
Date d'inscription : 11/06/2017

MessageSujet: Re: Un "monstre" dans le lycée, Emo harcelé    Lun 12 Juin 2017 - 21:32

Je vais tenter d'aller voir le CPE demain matin, je vous dirais ce qui s’est passé.

Sinon, on va dire que je ne connais pas trop d'adulte en dehors du lycée. Léo et moi vivons chez sa grande soeur qui tolère à peine notre présence, et je n'ai plus de contacts avec mon père mis à part pour l'administration.
Revenir en haut Aller en bas
Petite Luciole

avatar

Nombre de messages : 2076
Age : 33
Localisation : Entre-deux
Date d'inscription : 11/01/2013

MessageSujet: Re: Un "monstre" dans le lycée, Emo harcelé    Lun 12 Juin 2017 - 21:41

Citation :
Je vais tenter d'aller voir le CPE demain matin, je vous dirais ce qui s’est passé.

Oui, essaie de faire ça, et tiens-nous au courant.

Revenir en haut Aller en bas
Normal is boring

avatar

Nombre de messages : 17
Age : 17
Localisation : Sur la route :)
Date d'inscription : 11/06/2017

MessageSujet: Re: Un "monstre" dans le lycée, Emo harcelé    Mar 13 Juin 2017 - 21:11

Alors là, jsuis scotchée ... JE ne l'aime pas particulièrement, mais là, il m'à écouté, il m'a rassuré et à avoué ne s'être rendu compte de rien mais être véritablement sidéré de l'attitude de ma classe. Il m'a dit qu'il allait venir en classe nous faire une intervention sur le harcèlement, les risques et les conséquences que ça peut avoir. Il à aussi dit que si le harcèlement continuait il punirait les harceleurs. Il m'a demandé tous les noms pour pouvoir me mettre dans une autre classe l'année prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
Sybil

avatar

Nombre de messages : 7089
Age : 28
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Un "monstre" dans le lycée, Emo harcelé    Mer 14 Juin 2017 - 0:23

C'est plutôt rassurant que le CPE prenne les choses en mains.
T'a t'il parlé d'une concertation avec le principal ? Lui pour le coup a une réaction gerbante.
Est ce qu'il y a une psychologue scolaire dans ton lycée ?
As-tu déjà pensé à t'adresser à une association spécialisée dans le harcèlement scolaire ? Ici nous pouvons t'écouter, tenter de te conseiller mais dans ce type d'association tu as affaire à des professionnels ou du moins à des personnes qui connaissent bien les rouages et peuvent vraiment te conseiller sur les recours auxquels tu peux avoir accès.
Il y a ce site là : http://www.marionlamaintendue.com/le-harcelement-scolaire/ qui propose des numéros verts anonymes, confidentiels en cas de harcèlement ou de cyber-harcèlement.
C'est lâché comme ça, tu en fais ce que tu veux après.
Revenir en haut Aller en bas
Petite Luciole

avatar

Nombre de messages : 2076
Age : 33
Localisation : Entre-deux
Date d'inscription : 11/01/2013

MessageSujet: Re: Un "monstre" dans le lycée, Emo harcelé    Mer 14 Juin 2017 - 21:02

C'est une bonne chose.
N'hésite pas à retourner le voir si le harcèlement continue après son intervention en classe.
Revenir en haut Aller en bas
Normal is boring

avatar

Nombre de messages : 17
Age : 17
Localisation : Sur la route :)
Date d'inscription : 11/06/2017

MessageSujet: Re: Un "monstre" dans le lycée, Emo harcelé    Ven 16 Juin 2017 - 19:35

J'ai jugé l'intervention bien menée et utile. Ces jours-ci, mis à part des regards lourds et des élèves qui chuchotent sur mon passage, il n'y à rien et ça fait vraiment un bien fou... Léo m'a même dit que c'était la première fois que j'avais l'air heureuse au lycée Smile

J'espère que ça se poursuivra l'année prochaine, merci à vous tous de m'avoir aidé.
Revenir en haut Aller en bas
Mz. Hyde

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 16
Localisation : Nulle part...
Date d'inscription : 15/04/2017

MessageSujet: Re: Un "monstre" dans le lycée, Emo harcelé    Sam 17 Juin 2017 - 12:48

De rien, je suis contente que ton problème s'arrange.

Au fait, dans ta présentation, tu parle d'un autre problème : l'automutilation, que tu dis ne pas vouloir régler, mais je te conseille vraiment de t'ouvrir dans ce forum, après c'est comme tu veux Wink Et tu parle également du fait que ton harcèlement est le truc en trop et que tu as suffisamment de problèmes, donc si tu veux te confier sur ces problème, on pourrait essayer de trouver une solution. Encore une fois, on e force pas mais bon ^^
Revenir en haut Aller en bas
Normal is boring

avatar

Nombre de messages : 17
Age : 17
Localisation : Sur la route :)
Date d'inscription : 11/06/2017

MessageSujet: Re: Un "monstre" dans le lycée, Emo harcelé    Dim 18 Juin 2017 - 16:01

On va dire que j'ai pas eu d'enfance et que je ne suis pas sur d'avoir envie de m'étendre sur le sujet. Je ne pense pas que parler me rendra tout ce que j'ai perdu, jamais eu ou jamais mérité d'avoir. Eh oui, les stéréotypes sur les Emo sont des conneries et si je suis bien centré sur moi même, je ne suis pas un gars qui aime se plaindre, montrer sa souffrance. J'encaisse et j’annihile, j'ai mérité ma réputation de destructeur.

Quand à la mutilation, je pense l'avoir expliqué sur ma présentation (fin c'est a vérifier quand même), elle fait partie de moi. J'aime la sensation de pousser mon corps à ses limites, de le sentir s'accrocher à la vie quand je vais trop loin.
Revenir en haut Aller en bas
Ewig

avatar

Nombre de messages : 93
Age : 16
Localisation : France, Rhône Alpes
Date d'inscription : 10/07/2017

MessageSujet: Re: Un "monstre" dans le lycée, Emo harcelé    Mer 12 Juil 2017 - 8:20

Tu sais pour le harcèlement, on me conseillait d'écrire à chaque fois mais il se passait tellement de choses qu'à un moment j'ai arrêté de prendre des notes et me plaindre. Ma CPE était au courant et pourtant un jour mon prof principal est allé la voir parce que j'avais encore pris des remarques singlantes sur ma taille devant tout le monde. La CPE a répondu à mon prof "mais non ça va mieux elle est pas venue se plaindre!", Bref pour montrer à quel point certains adultes ne se rendent pas compte.
Pareil une fois en étude un mec m'a balancé "t'aurais mieux fait de te suicider la première fois", bien sûr je suis sortie en courant et une pione est venue en me disant "non mais c'est rien ce qu'ils te disent, ce n'est pas grave c'est pas méchant". On voit bien qu'elle elle a pas connu ça...(c'est pas méchant de me dire que je ferais mieux d'être morte??!?)
Pourtant dans mon collège il y a eu déjà 2 campagnes de sensibilisation contre le harcèlement, mais à la différence que quand tu en parles à un adultes, pour moi ça a empiré.

À un moment si ça dure trop longtemps, tu peux porter plainte pour harcèlement et ça, ça les calme. Même les chefs établissement (d'ailleurs le tien on se demande comme il a pu te répondre ça vu le boulot et la responsabilité qu'il est censé avoir et prendre au sérieux. Franchement il devrait même plus être directeur.)

Et pour la mutilation, c'est bien d'en parler. Et puis d'en parler ne t'oblige pas à arrêter, c'est ce qu'il faudrait sans doute, mais ça te permet de te décharger.

PS d'assumer comme tu le fais c'est pas donné à tout le monde. Garde ça comme une force parce que c'est loin d'être une faiblesse.
Dans certains cas, je pense que ceux qui s'en prennent à toi auraient déjà craqué s'ils avaient vécu ce que tu as traversé. Tu as beaucoup de mérite. Et je sais que c'est pas facile à supporter le harcèlement et qu'on a souvent qu'une envie c'est que ça s'arrête, de tout foutre en l'air mais ça voudrait dire qu'on s'avoue vaincu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un "monstre" dans le lycée, Emo harcelé    

Revenir en haut Aller en bas
 
Un "monstre" dans le lycée, Emo harcelé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'imposture de l'enseignement scientifique dans les lycées français, par Bertrand Rungaldier
» Créer une aumônerie dans les lycées
» Centres d'ecoute dans les lycées
» vacation dans un lycée professionnel agricole
» cafétéria dans un lycée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Mal de vivre : dépression, suicide-
Sauter vers: