Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Question

Aller en bas 
AuteurMessage
Exaporeomai

avatar

Nombre de messages : 200
Date d'inscription : 25/04/2015

MessageSujet: Question   Mar 16 Mai 2017 - 0:22

Peut-on renoncer à l'amour définitivement ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question   Mar 16 Mai 2017 - 0:46

Peut tu nous donner ta définition de l'amour?

Revenir en haut Aller en bas
Exaporeomai

avatar

Nombre de messages : 200
Date d'inscription : 25/04/2015

MessageSujet: Re: Question   Mar 16 Mai 2017 - 0:48

Je parle ici de l'Amour, ou de l'amour comment dire... relationnel ?

Genre en fait, beh deux personnes, qui s'aiment et décident de faire leur vie ensemble.

Je ne compte pas l'amour de la fratrie par exemple dedans. L'amour maternel est écarté !

Mais en gros, est-ce qu'on peut vraiment faire un trait sur la recherche de l'Amour définitivement et devenir un vieux loup solitaire ?
Revenir en haut Aller en bas
John

avatar

Nombre de messages : 405
Date d'inscription : 25/03/2012

MessageSujet: Re: Question   Mar 16 Mai 2017 - 1:38

j'ai envie de te dire qu'on est des "animaux"/êtres sociaux, que c'est dans notre nature.
Tirer un trait est bien évidemment possible, reste néanmoins qu'on a tous des besoins à ce niveau-là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question   Mar 16 Mai 2017 - 1:43

Je te répondrais que c'est invisibiliser les aromantiques et asexuelles et que ne pas aimer est aussi naturel que aimer.
Revenir en haut Aller en bas
postblue

avatar

Nombre de messages : 527
Date d'inscription : 27/12/2013

MessageSujet: Re: Question   Mar 16 Mai 2017 - 10:22

Revenir en haut Aller en bas
Exaporeomai

avatar

Nombre de messages : 200
Date d'inscription : 25/04/2015

MessageSujet: Re: Question   Mar 16 Mai 2017 - 10:41

C'est un article très sympa, et Stone_Or_Die me l'a déjà fait parvenir !

Mais je trouve qu'il ne réponds pas exactement à ma question, puisqu'il "détourne" ce qu'on appelle l'Amour.

Moi je me demande est-ce qu'on peut arrêter de vouloir des relations en fait. Dans le texte la personne n'arrête pas de préciser qu'elle est célibataire, mais pour autant s'amuse avec ses amis.

Moi j'aimerais savoir si du jour au lendemain c'est possible de ne plus rien vouloir faire d'autre que parler, rire avec les gens.

Genre me débarrasser de cette envie de calins et autres trucs gnangnans vu que de toute façon ça n'arrive pas.


Enfin m'enlever un épine du pied quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Petite Luciole

avatar

Nombre de messages : 2076
Age : 33
Localisation : Entre-deux
Date d'inscription : 11/01/2013

MessageSujet: Re: Question   Mar 16 Mai 2017 - 12:10

je crois que, comme l'a dit jðånne, c'est dans notre nature .

Évidemment, tu peux choisir de ne plus aimer mais tu finiras inévitablement par ressentir un manque physique. Au sens le plus primitif du terme.
Revenir en haut Aller en bas
postblue

avatar

Nombre de messages : 527
Date d'inscription : 27/12/2013

MessageSujet: Re: Question   Mar 16 Mai 2017 - 13:35

Comme l'a dit Stone or die, dire que c'est dans notre nature invisibilise l'asexualité. Tu devrais te renseigner dessus, Exaporeomai.
Sauf que l'asexualité n'est pas une décision, de même que toute oritentaiton sexuelle/romantique.

"Moi j'aimerais savoir si du jour au lendemain c'est possible de ne plus rien vouloir faire d'autre que parler, rire avec les gens.

Genre me débarrasser de cette envie de calins et autres trucs gnangnans vu que de toute façon ça n'arrive pas.


Enfin m'enlever un épine du pied quoi."
ça répond à ta question? C'est pas une décision.
Après le désir ça peut être fluctuant aussi. Perso je peux passer des années sans contact physique et m'en battre les couilles profondément.

ET le manque il est aussi social, moi c'est ça que j'adore dans ce texte, montrer que le besoin de contact physique il est en grande partie construit socialement, dans des normes.
ça veut pas dire qu'on le ressent pas. On le ressent.
Mais on peut bosser dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Question   

Revenir en haut Aller en bas
 
Question
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une question en orthographe/conjugaison?
» Diacre question
» question nuit / sieste bébé 3 mois
» La grosse question qui tue, c'est par ici...
» question bateau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Amour et amitié-
Sauter vers: