Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Je rechute une nouvelle fois, je ne veux plus me battre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cat.sue

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 15
Date d'inscription : 05/11/2016

MessageSujet: Je rechute une nouvelle fois, je ne veux plus me battre.   Mer 19 Avr 2017 - 1:51

Bonjours, j'avais déjà fais un post dans lequel j'expliquais ce qui m'a rendu si mal.
donc le voici pour ne pas que j'ai à me répéter.   http://automutilation.actifforum.com/t17122-cette-fille-qui-reve-d-en-finir

Et depuis les choses ont énormément avancer mais aussi légèrement reculer, je m'explique. J'ai réussi à lâcher le morceau dire tout ce qui me blessais depuis (déjà) 3 ans à  ma psy et par la suite je l'ai dit à mes parent oui à mes parents, comment j'ai fait ?
Je l'ai fais car j'ai une super amie qui à pris son courage à deux main après 1 semaine d'inquiétude car je suis tellement CONNE que j'ai décider de créer un compte sur instagram sur mes soucis et évidement elle l'a découvert, et qui à décider de venir me parler, il a été question d'une hospitalisation mais j'ai refuser j'ai une "phobie" de rater ma vie alors être hospitaliser en 3eme jamais, mais ça ne m'a pas empêcher d'avoir un déclic. j'ai donc 3 mois clean pour le moment.

Mais ayant complètement rater mon brevet, j'ai commencer à désespérer je me disais que de toute façon si je vais bien psychologiquement je ne réussirais pas ma vie, j'en avais la preuve je suis devenu nul au collège et pour ne rein arranger je supporte de moi en moins ma classe enfaite je déteste les 3/4 des gens de celle-ci. Et ça devient de plus en lus compliqué a gérer pour moi, mais ne voulant pas recommencer l'am je compense avec les clopes et le contrôle que j'ai perdu je le reprend en contrôlant mon poids. Je suis juste déçu de qui je suis je veux juste ne pas être moi.
J'aimerais pouvoir passer à autre chose faire une pause juste un pause. Ou mourir sinon.

j'aimerais vraiment de l'aide ici, je ne revoit ma psy que le 5 mais, elle est surchargé et j'allais bien la dernière séance donc bon j'aimerais tenir jusque là. Merci à ceux qui me répondront.
Revenir en haut Aller en bas
Hunlrik

avatar

Nombre de messages : 177
Age : 21
Date d'inscription : 25/01/2016

MessageSujet: Re: Je rechute une nouvelle fois, je ne veux plus me battre.   Mer 19 Avr 2017 - 19:52

Hey !

Citation :
J'ai réussi à lâcher le morceau dire tout ce qui me blessais
Du coup, je me demandais, est-ce que tu l'as bien vécu, de tout dire ? Je sais par expérience que ce n'est pas toujours évident de dévoiler la face que l'on cache, celle qui n'est pas toute rose.

Ensuite, ce n'est pas parce qu'en ce moment que ça ne va pas, que ça ne s'arrangera pas. Je sais, c'est facile à dire, vois ça plus comme un message d'espoir. Les idées négatives n'aident pas à avancer et sont assez contre productives.
Le fait d'être dans une classe que l'on n'aime pas, je sais ce que c'est et je sais aussi que c'est pas simple à vivre. Mais pourquoi ne pas essayer de se servir de ça pour avancer et réussir ?
Je dis pas que c'est simple mais visiblement tu es entourée et suivie, y a pas moyen d'en parler à tes parents, à des amis qui pourraient t'aider pour les cours ? Ca pourrait être bien, le temps de pouvoir t'adapter.

Je pense clairement que le fait de ne pas aller bien n'aide pas pour réussir des études. Tu devrais pas trop t'en vouloir pour ça, mais plus essayer de réfléchir à ce que tu peux faire pour gérer avec.
Finalement, qu'est-ce qui fait que tu "es devenu nul" ? Ca pourrait être une piste de réflexion !

Pour la fin de ton message, allait bien au dernier rendez-vous ne veut pas dire que tu n'as pas le droit de ne pas aller bien au prochain, hein ! Je sais pas si c'est ce que tu insinuais, du coup, je te le précise, on ne sait jamais !

Je vais surtout réagir au "Ou mourir sinon." Tu en as parlé à quelqu'un, tes parents ? Sinon, tu as le droit d'appeler ta psy aussi pour lui dire ! Sinon y a des numéros qui sont sur le forum si tu ne les connais pas. Ca peut toujours servir !

Tu as des idées suicidaires, ou ce ne sont que des idées liés à la fatigue de ton mal être ?

Des fois, il faut savoir prendre une pause pour soi et sa santé, parce que même si tu n'es pas hospitalisé, tu peux quand même rater tes études. Loin de moi, l'envie de te faire peur. Je veux juste te dire, que ce n'est pas vraiment ça le plus important.
C'est plus une question de remise en question, et savoir comment tu peux gérer au mieux, et surtout ne te prive pas de demander de l'aide ! Ta psy est là, et peut-être que ton amie et tes parents peuvent t'aider aussi ?

Je ne sais pas, si ma réponse t'aide un peu... Prend soin de toi, et n'hésite pas à écrire ici si ça peut te faire du bien !

Revenir en haut Aller en bas
cat.sue

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 15
Date d'inscription : 05/11/2016

MessageSujet: Re: Je rechute une nouvelle fois, je ne veux plus me battre.   Mer 19 Avr 2017 - 21:11

Bonsoirs, merci de m'avoir répondu.

Du coup, je me demandais, est-ce que tu l'as bien vécu, de tout dire ? a écrit:

Oui, ça  a été plutôt simple, ça faisais déjà trois années que je m'AM donc mes parent étais au courant et le soir où je leur est enfin dit les raison j'était à bout, si je n'étais pas aller voir ma mère j'aurais fais une très grosse bêtise.

Le fait d'être dans une classe que l'on n'aime pas, je sais ce que c'est et je sais aussi que c'est pas simple à vivre. Mais pourquoi ne pas essayer de se servir de ça pour avancer et réussir ? Je dis pas que c'est simple mais visiblement tu es entourée et suivie, y a pas moyen d'en parler à tes parents, à des amis qui pourraient t'aider pour les cours ? Finalement, qu'est-ce qui fait que tu "es devenu nul" ? a écrit:

J'ai réussi à tenir jusque fin mars grâce à mes amis, mais là je peux plus les gens de ma classes sont complétement à l'opposer de moi, j'arrive plus.
J'ai suffisamment fais de mal autour de moi, je ne veux pas en rajouter une couche avec ma peur de rater ma vie, je garde pour moi et je rame, c'est comme ça depuis 3 ans je saurais pas faire autrement.
Je ne pense être devenu nul, fin c'est juste que je n'arrive pas à travailler à la moindre petite difficulté je craque et j'abandonne donc les note pourris arrive vite donc en sois je suis nul.

Pour la fin de ton message, allait bien au dernier rendez-vous ne veut pas dire que tu n'as pas le droit de ne pas aller bien au prochain, hein ! Je sais pas si c'est ce que tu insinuais, du coup, je te le précise, on ne sait jamais a écrit:

Alors en parler je ne pourrais pas j'ai bien trop peur de leur faire encore de la peine en leur avouant cette partis de mon esprit, par contre à ma psy j'y pense, de toute façon j'ai le temps avant de la voir.

Je vais surtout réagir au "Ou mourir sinon."
Tu as des idées suicidaires, ou ce ne sont que des idées liés à la fatigue de ton mal être ? a écrit:

Je ne veux pas du moins pas dans l'absolue me foutre en l'aire mais je pense a suicide comme quelque chose de lié effectivement étant donner que j'ai une période où les idée suicidaire était constante, j'enchainais des TS avec tout ce que j'avais sous la main, mais d'une certaine manière j'avais envies d'aide, et je flippais énormément pour ma vie. Je souhaite vraiment ne pas retomber aussi bas qu'en décembre-janvier

Merci beaucoup d'avoir répondu, j'avais besoins de dire ce qui me rongeais un peu plus chaque jour


Dernière édition par cat.sue le Jeu 20 Avr 2017 - 11:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hunlrik

avatar

Nombre de messages : 177
Age : 21
Date d'inscription : 25/01/2016

MessageSujet: Re: Je rechute une nouvelle fois, je ne veux plus me battre.   Mer 19 Avr 2017 - 22:35

Dans tous les cas, si tu as le droit d'appeler ta psy pour lui parler e l'alerter sur tes idées suicidaires, voir d'appeler les numéros que je t'ai cité.
Sinon, tu peux venir ici et lâcher tout ce que tu as à dire et je suis souvent co donc hésites pas à me mp !
Revenir en haut Aller en bas
John

avatar

Nombre de messages : 403
Date d'inscription : 25/03/2012

MessageSujet: Re: Je rechute une nouvelle fois, je ne veux plus me battre.   Jeu 20 Avr 2017 - 3:17

jvais juste réagir à ça :

Citation :
J'ai suffisamment fais de mal autour de moi, je ne veux pas en rajouter une couche

Tout le monde a des attentes vis-à-vis d'autrui. Par exemple, dans un couple, tu t'attends à certaines chose de ton conjoint et vis-versa, lui attendra surement certaines choses de toi.
Pour être direct : jamais une personne ne peut répondre entièrement (à 100%) aux attentes de l'autre, simplement parce que tu existes aussi en tant que personne.
Tu as ta personnalité, tu as tes manières d'être, tu as tes envies, tes propres besoins, tes passions. Et cette part de toi doit pouvoir s'exprimer un minimum si tu veux te sentir exister.

Tu dois pouvoir être comme tu as besoin d'être aussi par moment. Et dans cette situation, j'ai envie de dire que si tu te sens autant mal, si tu es à bout de nerf, c'est important de l'exprimer et non de la négliger au profit des attentes de tes proches. C'est dire "ca va mal" parce que tu te sens mal, et parce que l'image qu'on voudrait que tu donnes est moins importante que d'exprimer ton malêtre.

C'est pas faire du mal autour de soi que de dire la vérité et de demander du soutien.
Imagine une amie qui te dit qu'elle va mal, qu'elle ne sait pas quoi faire, qu'elle n'arrive pas aller en cours. Es ce que ça te ferait mal qu'elle te dise cela?
Fondamentalement, je pense que non. Le seul mal qu'il peut y avoir dans cela n'en est pas vraiment un. C'est avoir mal de voir la personne en bas, alors qu'on lui souhaiterais le meilleur.
Hésites pas à en parler (aux bonnes personnes), ce n'est pas leur faire de mal que de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
cat.sue

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 15
Date d'inscription : 05/11/2016

MessageSujet: Re: Je rechute une nouvelle fois, je ne veux plus me battre.   Jeu 20 Avr 2017 - 11:15

Bonjours, merci d'avoir répondu.

Vous devez très certainement avoir raison et je comprends bien ce qui vous dites.
Mais je ne vois pas comment je pourrais en parler à mes proches, j'ai peur de leur réaction, mais des fois je me dis que je devrais penser à moi un peux plus, mais mes parents font déjà tellement pour moi que je me sens égoïste. je préfèrerai en parler à ma psy mai j'ai peur de pas pouvoir tenir. Fin bon j'ai plus qu'à faire comme si de rien étais jusqu'à se que je la vois.

(J'aime pas parler de moi comme ça)
Revenir en haut Aller en bas
Hunlrik

avatar

Nombre de messages : 177
Age : 21
Date d'inscription : 25/01/2016

MessageSujet: Re: Je rechute une nouvelle fois, je ne veux plus me battre.   Jeu 20 Avr 2017 - 12:09

Le problème de la peur, c'est qu'elle n'aide pas à essayer. Tes proches sont déjà au courant, je pense que c'est pas facile à entendre que quelqu'un ne va pas bien mais ça montre aussi que tu leurs fais confiance et que tu veux t'en sortir ! Je trouve ça plutôt positif !
Tu as peur de quel réaction qu'ils pourraient avoir ? C'est une question que tu peux te poser et selon la réponse, ça pourra t'aider.
Si tu as peur de ne pas pouvoir tenir, tu n'as pas grand chose à perdre d'essayer ?
"(J'aime pas parler de moi comme ça)" Pourquoi ne pas écrire si la parole est compliquée, tout en impliquant la difficulté d'en parler ? Des fois l'écrit permet de débloquer une situation et de dire des choses que l'on aurait pas réussi à l'oral.

Je rebondis sur ce que disais jðånne, ne t'interdit pas d'exister, ou de t'exprimer par peur de leurs réactions. Parfois, s'aider soi-même, ça passe par bousculer l'autre et l'image qu'il a de nous. Ça ne veut pas dire que ces personnes vont moins t'aimer ou que tu auras été égoïste mais, c'est ce que je pense, tu auras au moins eu le mérite d'être honnête !

Puis, si tu ne veux pas, tu n'es pas obligé d'aller dans les détails ^^
Revenir en haut Aller en bas
cat.sue

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 15
Date d'inscription : 05/11/2016

MessageSujet: Re: Je rechute une nouvelle fois, je ne veux plus me battre.   Jeu 20 Avr 2017 - 14:35

C'est vrai que je ne supporte plus ma situation, je suis vraiment déterminée à m'en sortir.

J'ai peur de leur faire de la peine, qu'il me couve ou qu'ils soient désespère de me voir comme ça encore une fois (ma mère est complètement perdu et elle s'en veut énormément).

Oui, je dois essayer de le dire à ma psy, mais j'appréhende ce qu'elle pourrait me dire. Mais je sais pas quelle réponse j'appréhende.

Je n'aime pas parler de mon mal être de vive voix parce que j'ai un sentiment de honte mais je n'aime pas parler de moi également car je me sens le centre du monde comme si je demandais de l'affection alors que pas du tout, j'ai juste besoin de d'aide.

Et le problème n'est plus ce qu'il était, maintenant c'est plus ma peur de louper ma vie qui prend plus d'ampleur, et avec tout les soucis que je rencontre avec ma classe n'arrange pas les chose, y'a vraiment des jours où je veux abandonner tout, enfaite je cois que j'ai d'une certaine façon envie de faire une pause, prendre du temps pour moi loin de mes problèmes.

(Je vous déballe tout, rien n'est sensé j'ai l'impression)
Revenir en haut Aller en bas
Hunlrik

avatar

Nombre de messages : 177
Age : 21
Date d'inscription : 25/01/2016

MessageSujet: Re: Je rechute une nouvelle fois, je ne veux plus me battre.   Jeu 20 Avr 2017 - 22:53

"J'ai peur de leur faire de la peine, qu'il me couve ou qu'ils soient désespère de me voir comme ça encore une fois (ma mère est complètement perdu et elle s'en veut énormément)."
Tu ne pourras pas empêcher aux gens d'avoir de la peine, ou de ressentir des émotions face à ta situation. Dans les deux cas, que tu le dises ou que tu te taises.
Mais même si ils risquent d'être peiné ou tout autres sentiments, ce qui importe, c'est bien toi !
Je pense que tu ne devrais pas trop t'inquiéter de leurs réactions, parce que tu pourrais avoir une surprise ! Leurs dire, c'est leurs montrer que tu as confiance en eux, et je trouve ça assez positif !

Concernant la psy, ouais, c'est toujours stressant d'aborder ce sujet, mais si tu peux, essaie de ne pas trop t'encombrer l'esprit des possibles réponses qu'elle pourrait te dire.

Tu sais, il n'y a pas de honte à demander de l'affection. Je dis pas que tu dois en demander tout le temps, mais c'est tout à fait normal ! L'homme est un animal social, aussi indépendant et malgré la haine que l'on pourrait avoir de nos congénères, on a tous besoin d'eux pour se sentir bien.

Tu fais des choses en dehors des cours ? Penser et faire d'autres activités pourraient être bénéfiques. Ca te permettrai de rencontrer d'autres personnes, de souffler un peu et peut-être aussi d'avoir un peu d'affection. Peut-être qu'en créant quelque chose avec l'autre, tu auras moins l'impression de "quémander" et "d'accaparer".
Revenir en haut Aller en bas
cat.sue

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 15
Date d'inscription : 05/11/2016

MessageSujet: Re: Je rechute une nouvelle fois, je ne veux plus me battre.   Ven 21 Avr 2017 - 0:25

Tu m'as convaincue je pense essayer de leur dire après mon rendez-vous chez la psy. Je pense effectivement qu'un jour ou l'autre il seront ce qui se passe.

Je ne demande pas d'attention je trouve que je n'ai suffisamment même trop par moment (je prend pour exemple ce soir : ma mère rentre du travail et moi ayant passé une nuit horrible la veille j'etais fatiguée et avais de petit yeux, elle me dit tu as pleurer, qu'es ce qui a et me fais un calin et ça je ne supporte pas donc j'ai rompus le contact. C'est absolument rien mais c'est trop pour moi elle voudrait que j'ai le sourire tout le temps sauf que non je peux pas).

Je fais du sport mais n'y prend plus de plaisirs c'est surtout pour me faire soufrir autrement il m'ai déjà arrivé de faire de petit malaise tellement je me pousse dans mes retranchements.
Sinon c'est du loisirs créatif et c'est tout je vois que ça. Après je ne recherche pas d'attention juste de l'aide.

Désolé j'ai écrit les choses comme elle me venais ce soir j'ai craqué je me suis fais du mal après 3 mois je m'en veux terriblement je suis vraiment conne. Le seul point positif c'est que j'ai parfaitement géré la taille le nombre et la profondeur de mon acte, je devais juste avoir besoins de voir mon sang pour retrouver un certain contrôle et faire sortir tout mon mal être.
Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2817
Age : 43
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: Je rechute une nouvelle fois, je ne veux plus me battre.   Mar 25 Avr 2017 - 12:33

Tu as déjà connu un mieux-être, donc tu sais que c'est possible. Comme tu traîne ce mal-être depuis longtemps, il ne peux pas disparaître du jour au lendemain; les rechutes sont inévitables dans un premier temps j'imagine, mais chaque moment où ru te sens mieux ou ne serait-ce que moins mal est un progrès, un pas en avant porteur d'espoir. Je sais que tout retour en arrière donne une impression d'echec, avec le découragement qui vas avec, mais ça fait plutôt partie d'un processus je pense. Tu as réussi une fois, et tu as même pus parler à tes proches, ce sont de beaux progrès.
Si tu as toujours du mal de parler à tes parents, tu pourras te confier à ta psy dès que possible, même si ce n'est pas évident non plus. Elle a le secret professionnel, et puis elle en a forcément entendu de l'autre. En outre, elle doit bien savoir que des rechutes peuvent arriver, elle doit savoir quoi dire dans ces cas-là. Essaie de ne pas trop y penser si possible-si vraiment l'idée t'angoisse trop-tu verras une fois que tu seras en face d'elle, si tu arrives à sortir spontanément les premières phrases, le reste peux suivre naturellement.
Mais si tu as besoin, pour être un peu rassurée, de savoir ce que tu vas lui dire (ou lui dire à peu près, il n'est pas exclu que la spontanéité vienne au fur et à mesure de l'entretien, si tu es en confiance), tu peux le rèpèter dans ta tête, voire même le noter, ce seront des repères. Elle sais que tu veux aller mieux et que tu y est déjà arrivé.

Revenir en haut Aller en bas
cat.sue

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 15
Date d'inscription : 05/11/2016

MessageSujet: Re: Je rechute une nouvelle fois, je ne veux plus me battre.   Jeu 26 Oct 2017 - 22:16

Bonjour

Je viens pour apporter quelque nouvelle. Depuis fin avril début mai les choses se sont beaucoup arrangées, après avoir vu régulièrement ma psy j'ai réussi à ne pas me sacrifié depuis mi-mai, mon dernier rendez-vous remonte au 23 septembre et aucun autre n'est prévue pour le moment.

Je vous mentirais si je disais que l'envie de me sacrifié n'était pas présente certain jours mais je ne lâche rien je veux guérir.
Je mentirais aussi si je disais que mes TCA n'était plus là mais n'ayant jamais eu le courage de les évoqué je fais avec en essayant du mieux que je peux de ne pas tombé trop bas. J'essaye de ne pas replongé je vous le promet.

Voilà pour ces nouvelles, je vous souhaite une bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je rechute une nouvelle fois, je ne veux plus me battre.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je rechute une nouvelle fois, je ne veux plus me battre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle série : Flash Forward!
» Une nouvelle vie
» Rechute ?
» une nouvelle vie sans alcool
» Que veux dire il était une fois PAPI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Automutilation-
Sauter vers: