Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Prise de conscience à la dure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le L'angle Loi

avatar

Nombre de messages : 74
Localisation : Canada
Date d'inscription : 02/01/2017

MessageSujet: Prise de conscience à la dure   Mer 29 Mar 2017 - 14:04

Salut,
Le titre dit tout, une prise de conscience à la dure. Depuis janvier, depuis cet événement qui m'a vraiment poussé à réfléchir et a agir, je me suis trouver un objectif, un but. Qui me pousserai a me motiver, me dépasser. Cet objectif, c'était de faire la différence. De pouvoir offrir de mon temps, mon vécu, mon énergie pour faire la différence, aider des gens. Pas pour obtenir une reconnaissance, j'en ai pas besoin et je n'en veux pas, je voulais que aider les autres, développer mes aptitudes et tout simplement rendre les autres bien, de mon point de vu il n'y a rien de plus beau que de voir les autres heureux, bien, en confiance. J'ai eu la chance d'aider, j'ai eu la chance de vivre mon objectif, j'avais une raison de me lever et de déployer des efforts. Ça me motivais, j'avais l'impression de faire quelque chose. Du même moment, cela me permettait de me donner confiance en mes capacité. Mais malgré tout, je sentais qu'il manquait quelque chose, mais quoi? J'ai fini par le savoir, j'ai autant d'émotion qu'un robot, je suis un Siri dans l'âme, vous savez, cette superbe voix d'apple qu'on utilise que pour passé le temps. J'ai autant d'émotion qu'elle, soit aucune. Pour ajouter, je suis autant figé et cartésien qu'un clavier, une touche à coté de l'autre, toutes bien alignés sur des lignes, aucune place au compromis et à la non-perfection. J'aime aucunement les conneries, j'ai quasi aucun sens de l'humour, je mise que par la logique, la performance, le travail acharné, le sérieux, les résultats, oubliez le plaisir, ce n'est pas trop mon truc. Mais comment tu veux être utile quand tu ne peux que tout analyser? Comment aider quelqu'un quand tu n'est même pas capable d'être sympathique ou d'être empathique? Comment être utile quand quelqu'un parle de ses problèmes tu ressent autant d'émotion qu'en mangeant une pomme? Tout simplement, mon objectif, ce qui me motivait, tombe tout simplement à l'eau. J'ai aucunement les capacités d'être utile, d'aider les gens, pas que je ne veux pas, j'ai toute les motivations du monde, mais je n'ai tout simplement pas les capacités. Je n'ai plus d'objectif, l'école, je n'ai plus le gout, les relations sociales, je les ai déjà mise de coté depuis un certain temps, je n'en veux plus, je n'en ai pas besoin. Sur quoi se bâtir maintenant? Je me motive sur plus rien, c'est aussi solide que l'air. Je sais qu'il y a pourtant tellement de solution, mais sérieusement, depuis octobre passé je me bat contre moi même... Hopital, CLSC, psychologue, psychoéducatrice, ambulance.... je l'ai ai tous vu, et bordel que je n'ai plus le goût de les revoir. J'ai pourtant tellement pas le gout de baisser les bras, je veux m'aider. Je sais juste même plus comment...

Fallait que ça sorte, je suis épuisé...
Revenir en haut Aller en bas
postblue

avatar

Nombre de messages : 505
Date d'inscription : 27/12/2013

MessageSujet: Re: Prise de conscience à la dure   Mer 29 Mar 2017 - 19:17

Hello.

Déjà, tu dis avoir vécu ton objectif, avoir été heureux grâce à cela même si c'était pas la béatitude totale (je sais pas si elle exisiste celle-là), donc a priori SI, tu as la capacité d'aider les gens.

Ensuite, osef si tu ressens pas d'émotions, ça n'enlève rien à ton désir d'aider, ni à ton efficacité possible.
Et au contraire, des fois l'empathie est un obstacle: si on se sent mal pour l'autre on est souvent pas à même de le soutenir car son problème nous envahit.
Personnellement, les psys qui m'aident sont ceux qui sont neutres, qui ne montrent aucune tristesse ou inquiétude pour moi, sinon je panique complètement. Tu vois, ça dépend juste des besoins des gens.

Et l'apathie, l'impression de ne rien ressentir, est parfois un symtôme dépressif. Ce n'est pas une fatalité, ni un défaut de caractère.

Prends soin de toi.
Revenir en haut Aller en bas
Le L'angle Loi

avatar

Nombre de messages : 74
Localisation : Canada
Date d'inscription : 02/01/2017

MessageSujet: Re: Prise de conscience à la dure   Jeu 30 Mar 2017 - 0:05

Salut postblue.

Avec du recul, j'aborde dans ton sens, c'est vrai qu'un sens de neutralité peut être en fait plus bénéfique. Mais j'ai l'impression que c'est mon coté plus terre à terre et raisonnement qui me nuit. Dans le sens où j'ai l'impression que ça me nuit c'est que par exemple, quelqu'un me dit qu'un de ces proches va bientôt mourir, en premier lieu je vais plutôt pensé que "C'est normal il va pas vivre jusqu'à 250 ans et la vie fini toujours par la mort" plutôt qu'une réaction de soutien et de compréhension. Je sais pas si l'exemple est clair mais je vais plus utiliser la raison, l'explication, le concret, les faits, les définitions que la réflexion et la progression de sois, qui pourtant est techniquement la façon la plus utile et profitable pour aider quelqu'un. C'est plutôt dans se sens là que je crois que mon objectif ne me correspond pas et que c'est un peut de demander à un sourd d'analyser la 5eme symphonie de Mozart... Je ne sais pas si je suis clair.

Suis je encore en mesure de me dire que d'aider les autre devrait être mon objectif principal? Je ne sais plus, je crois que je devrai vraiment m'accroché sur autre chose, sans nécessairement laissé cela de coté au grand contraire.

En tout cas merci pour ta réponse, une petite réflexion de mon coté s'impose
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prise de conscience à la dure   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prise de conscience à la dure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La prise de notes
» Une gastro qui dure 8 jours est-ce possible?????!!!
» Prise en charge sécu mutuelle pour les tire-laits ?
» Un souci lors de la prise des repas
» Comment lâcher prise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Mal de vivre : dépression, suicide-
Sauter vers: