Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Auto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anita



Nombre de messages : 76
Localisation : Canada,Quebec
Date d'inscription : 10/03/2017

MessageSujet: Re: Auto   Lun 13 Mar 2017 - 1:30

Merci de ta réponse ,
Je suis d'accord pour le mental et le positif, je vais essayer de le mettre en application quand je n'aime pas quel que chose en particulier. Pour l'heure du coucher en passant c'est correct à nous de gérer nos besoins selon notre horaire.
Je vais vous poser d'aitre questions même si je me trouve fatigante avec tout cela
1- je ressens souvent souvent de la culpabilité dans peu importe les choses que je vais faire : comment ne pas en sentir?
2-je me sens parfois déprimé quoi faire?
3- comment ne pas me sentir déprimer
Pour ton dernier message je suis totalement en accord. Pour ma journée de demain je me sens quand même assez stressé je n'ai aucune raison mais c'est plus fort que moi. Je déteste ce sentiment. Mais mon but est de bien dormir car la fatigue joue sur tout principalement comment je me sens (idées noires).

Merci de prendre le temps de me lire les quêtions que je demande m'aide principalement a plus comprendre pas vos questions posé mais surtout quoi faire et me libérer de ma souffrance. Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Anita



Nombre de messages : 76
Localisation : Canada,Quebec
Date d'inscription : 10/03/2017

MessageSujet: Re: Auto   Lun 13 Mar 2017 - 23:33

Bonjour mon message d'hier est plus important donc répondre lui avant celui ci merci,
Ma psychoéducatrice et moi nous nous sommes fixer le défi de soit émette mon opinion ou bien d'initieg une conversation , j'angoisse je ne sais pas quoi dire.

Aussi , par exemple que ma mère me di quel que chose que je n'aime pas ça me fait un pincement au cœur par exemple elle me demande mon aide j'y vais elle me dit débarasse. J'en peux plus de ça , je ne veux pas que ça m'affecte car tout ça peut me donner idées noires.
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Le L'angle Loi

avatar

Nombre de messages : 76
Localisation : Canada
Date d'inscription : 02/01/2017

MessageSujet: Re: Auto   Lun 13 Mar 2017 - 23:44

Bonjour Timine, tel que promis, voici ma réponse à ton message.

1) La culpabilité, je te cache pas que tu ne m'en demande pas une facile en se moment. Mais une étape à la fois et on y arrivera. Je tien à t'avertir d'avance, ce coup ci, je vais te donner (métaphoriquement) la peinture ainsi que la toile, mais le dessin, j'aimerais que c'est toi qui le fait. En d'autres mots, je te donne des pistes de réflexions mais au final j'aimerais que tu me dise quelle sont tes conclusions.

Premièrement, c'est quoi la culpabilité? C'est un sentiment de regret mélangé avec de la déception envers des actions passées, des faux pas et des erreurs. C'est beaucoup envers le passé que nous retrouvons ce sentiment.
Ce sentiment est plus important ou plus gros dans un environnement ou la comparaison est mise de l'avant, même chose avec la compétition et le "performe plus". Le regard des autres et la pressions peuvent eux-aussi amplifier ce sentiment.
La culpabilité peut avoir des conséquences, elle peut apporter l'isolement, la détérioration du social, la confiance en sois...

La culpabilité, prenant forme sur le passé, nous fige en quelque sorte dans ce dernier. Pourtant, me serait-il pas plus avantageux de oui tirer des leçons de notre passé pour focalisé sur l'avenir? Car, en fait, réussirons-nous à changer le passé? Serait-il mieux de voir ce qu'on peut faire dans le futur au lieu de voir ce qu'on aurai dû faire dans le passé? Une chose est sur, dans cette quête de déculpabilisation, de réussir à accepter les échecs et les risques est très aidant.

Avec tout cela, tant théorie que réflexion, vois-tu où je veux en venir?

2) Déprime... Autre sujet plutôt difficile à réponse encore là. Il n'y a pas de remède miracle. Je peux te donnent un truc que ma psychoéducatrice m'a donnée, c'est un travail à moyen terme, mais plutôt bénéfique. Faire une feuille d'émotion. Où chaque jour, chaque heure, tu écris comment tu te sens ainsi que ce que tu faisait. Avec cela, tu peux décelé si certaine situations joue sur ton morale et ainsi tu sauras mieux cerner tes émotions, avec la cause. Je pourrai te donner plus de détail la dessus si tu as le gout d'essayer. Mais personnellement, ça ma beaucoup aidé, cela permet de s'observer, de mieux comprendre nos émotions et les causes. Mais peut-être à tu déjà cerné les causes de tes déprimes. Est-ce que c'est la majorité du temps ou à certains moment?


Content d'entendre que j'ai pu t'aider, au moins un peu Wink mais tu sais, le plus grand du travail c'est toi qui le fait, pas moi. Il est plus facile de donner des conseils que d'en appliqués
Revenir en haut Aller en bas
Le L'angle Loi

avatar

Nombre de messages : 76
Localisation : Canada
Date d'inscription : 02/01/2017

MessageSujet: Re: Auto   Mar 14 Mar 2017 - 0:02

Pour le second message, juste pour être sur, avec qui commencer une conversation et avec qui ou quand donné ton opinion?

Pour ce qui concerne tes parents, selon moi, la meilleur chose à faire c'est d'avoir une discussion. Où tu expliques que certains comportements ou paroles te blesse. Pour certain les remarques et comportements peuvent être banals, mais celui qui les reçoit n'a pas nécessairement ce ressentiment de banalité. Pas un long discours de morale, mais une mise au point si nous pouvons appeler ça comme ça, car tes parents ne font probablement pas sa pour mal faire tu vois. Si le tout se fait respectueusement tes parents devraient être super compréhensif et s'adapterons. Quesque tu en penses?
Revenir en haut Aller en bas
Anita



Nombre de messages : 76
Localisation : Canada,Quebec
Date d'inscription : 10/03/2017

MessageSujet: Re: Auto   Mar 14 Mar 2017 - 1:32

Bonjour,
Je pense que pour la culpabilité je sais ou vous voulez en venir, je tente certaine réflexion c'est comme si nous étions coupable de notre passé certains évènements de notre vie mais nous ne pourrions rien changer de ce qui c'est passé au final.
Voici certaines situations ou je ressens encore de la culpabilité:
1- ma meilleure amie elle m'a abandonner du jour au lendemain elle m'a dit que je n'étais pas gentille et que j'énervais tout le monde depuis notre relation de 13 ans, pour moi ça l'a été un choc car je suis une personne qui ne veut du mal à personne je me suis demandé comment ai je pu en arrive la.
2- récemment en février j'ai écrit sur le site de teljeunes après avoir été victime d'intimidation , sauf que je mentionnais idées suicidaires il ont fait un retracement (l'intervenante ne m'a jamais dit ça ) la police est arrive la nuit vers 1h après un message de 18:15 . Cela a créé toute un choc émotionnelle a mes parents et je me suis sentie beaucoup coupable mais j'y suis pour rien.

La déprime parfois je vais la ressentir plus a certains moments de la journée par exemple quand j'ai des idées noires.. J'écris déjà comment je me sens dans un cahier canada Smile un autre point de ressemblance.
Pour la conversation Par exemple sur le dîner je mange avec des filles de secondaire 2 car en 3 je ne trouve personne avec qui je pourrais avoir un potentiel d'amies. Je suis plus récepteur à l'écoute je ne parle pas beaucoup. Pour vaincre m'a peur du jugement elle m'a lancer le défi d'initier ou de dire mon opinion. Un excellent défi que je sens que je vais avoir de la difficulté à gérer.

Pour mes parents je ne suis pas sur d'être capable de leur dire ça car je sais qu'ils ont ressenties beaucoup d'émotion par la police et on beaucoup penser que c'était de leur faute.

Pour conclure avec ce que j'ai écris vous pouvez me répondre ou me poser des questions j'aime bien les réflexions.
Avez-vous des conseils a me donner pour trouver l'origine de mon stress.
Ma journée d'aujourd'hui quand même toute sortes d'émotions vécus. J'attend votre réponse. Merci ( je vais aller voir mes mp si vous l'envoyer par la merci d'avoir pris le temps de me souhaiter bonne journée ça fait du bien et me remonte le moral).
Revenir en haut Aller en bas
Le L'angle Loi

avatar

Nombre de messages : 76
Localisation : Canada
Date d'inscription : 02/01/2017

MessageSujet: Re: Auto   Mar 14 Mar 2017 - 11:55

Bonjour Timine!
Tu as bien compris l'essentiel de la culpabilité, mais comment tenter de l'éviter? Tu as commencer à y répondre, vu qu'on peut rien changer de notre passée, au lieu de s'y arrêter pour voir les erreurs qu'on a fait et de seulement regretté, vaut mieux oui comprendre qu'on a fait des erreurs, mais que cela ne peut que nous aider à savoir comment "mieux agir" dans le futur. En résumé, au lieu de dire qu'on a merdé dans le passé faut se dire qu'on saura mieux agir dans le futur. C'est sur qu'a court terme ses difficile, ses en quelque sorte de changer un mode de pensée, mais peu à peu, cela devient plus naturel.

Pour ton amie, à tu l'impression que ce qu'elle dit est vrai? Que d'un jour au lendemain tu passes d'une super personne à quelqu'un de méchante et énervante? J'en doute... Peut-être-elle était dans une mauvaise journée et ce que peut dire quelqu'un de fâché ses pas toujours beau et vrai. Peut-être devrais tu avoir une petite discussion avec elle, la poussière retombé, peut être saura elle mieux justifier ce qu'elle à fait et ce qu'elle pensait. Perso cela m'est déjà arrivé, mais dans les rôles inversé. J'ai déjà envoyer promener mon ami et bien évidemment on s'est pas parlé quelques semaines mais moi je l'appréciait toujours tu vois, un jour j'ai été lui parlé, je me suis expliqué et le lendemain on dinait encore ensemble. Défois c'est seulement des malentendus.

Pour teljeunes, je te partage avant aussi une expérience semblable. Une soirée j'ai pété les plomb et j'ai consommé des chose que je ne devrait pas et je l'ai dit à un ami. 10 minutes plus tard les ambulances et la police était chez nous. Émotionnellement c'est vrai que c'est beaucoup, surtout que mes parents sont venu me voir à l'hôpital le soir (il n'était pas â la maison lors de la venue des ambulanciers). Moi je voulais rien, et la les ambulances débarque... Sa été gros sur le coup et les jours après. Imagine pour mes parents.... Sentiment de culpabilité de leur part, mais pourtant, il n'on rien fait. Moi est ce que je me suis senti coupable? pas vraiment, car oui c'est mon geste, mais c'était pas méchant, pas pour blessé. dans ton cas, tu cherchais de l'aide, mais bon personne en doit ignorer des propos suicidaire ou s'y rapprochant, ils voulaient s'assurer que tu était correct, ils ne te connaissent pas eux. Toi tu cherchais de l'aide, te sens tu coupable face à ça? Le reste ce n'est pas de ta faute, c'était hors de ton contrôle tu vois?

Pour la conversation, c'est vrai que le défi est oui un bon défi, qui semble difficile selon ce que je lis pour toi, et je peux comprendre pourquoi. Mais ses un bon début, il ne faut pas voir ça plus gros que c'est. Tu inities la conversation ou tu donne ton opinion, pour commencer, fait la base. Cela sort de ta zone de confort mais l'objectif du défi est bon. Pour que se soit possiblement moins stressant, vas-y avec quoi tu es super à l'aise, si tu parle de lecture par exemple, tu auras beaucoup de contenu et tu maitrises bien le sujet, tu sera plus rassuré et ce sera moins stressant. Qu'en pense tu?

Finalement, pour tes parents. Ne crois-tu pas justement que ce serai un bon moment de leur parler pour leur dire que il n'on pas à se sentir coupable? Tu peux les rassuré. Eux ils veulent ton bien, si tu les laisse sur le fait que tu avait des idées suicidaires, sans leur mentionné que maintenant tu fait pleins d'action pour t'aider comme ici sur le forum, peut être avec ta psychoéducatrice, ça les rassurerais beaucoup, sans entrer dans les détails. Je crois que ce serait une super idée de discuter avec eux.

Pour le stress, de faire le même exercice qu'avec ta déprime serait bien pour trouver les cause. Mais aussi tu ajoute à ce que tu penses, si tu ne le fait pas déja pour trouver les causes se serait une bonne idée selon moi. Qu'en pense tu?
Revenir en haut Aller en bas
Anita



Nombre de messages : 76
Localisation : Canada,Quebec
Date d'inscription : 10/03/2017

MessageSujet: Re: Auto   Mar 14 Mar 2017 - 12:15

Merci leLanglois de me répondre à chacune de mes questions.

Premièrement pour la culpabilité, je vais essayer de me concentre sur le présent et non le futur. Ma meilleure amie m'a dit des mots après un voyage. Durant ce voyage j'ai commencé a la voir s'éloigné de moi. Au retour un lundi à l'école , elle m'a ignoré toute la journée , la pire selon moi j'avais juste le goût de pleurer mais j'en n'étais pas capable a l'école. Depuis ce jour en novembre , je l'ai vu changé d'amis mais comme que c'est amis sont ceux qui m'ont intimider et elle en fait partie pas sûr qu'elles me veulent.

Pour teljeunes je voulais juste leur aide pour penser a autre chose mais je leur ai dit je ne ferais jamais le geste mais j'y pense. Moi je n'ai pas vu la police mais ma mère oui car ils lui ont demandé de vérifier si je dormais , par la suite je ne suis pas allé au clsc tout de suite car je n'avais aucun plai(quand où comment) j'y suis allé le lendemain voir une intervenante sociale d'urgence. J'ai ressentie de la culpabilité par rapport à leur peine. Je ne voulais pas que ça se passe comme ça

Pour leur dire a mes parents j'hésite j'envisage leur réaction.
Pour ma meilleure amie je voudrais des conseils pour arrêter de pleure et oui j'en pleure encore. Je ne pense pas que ces paroles sont moi.
Pour ma conservation je avec les filles je pense que la lecture elle n'aime pas vraiment ça mais je vais essayer.
Merci j'attends votre réponse.
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Le L'angle Loi

avatar

Nombre de messages : 76
Localisation : Canada
Date d'inscription : 02/01/2017

MessageSujet: Re: Auto   Mar 14 Mar 2017 - 12:21

J'ai pas beaucoup de temps mais je parlais de lecture mais ça peut être n'importe quel autre sujet avec lequel tu est à l'aise. C'est préférable d'aimer le sujet car tu connais plus de chose et tu as plus de plaisir à en parler.

Pour le reste j'y répondrai après l'école, j'aurais plus de temps.

Sur ce, bonne journée!!!
Revenir en haut Aller en bas
Le L'angle Loi

avatar

Nombre de messages : 76
Localisation : Canada
Date d'inscription : 02/01/2017

MessageSujet: Re: Auto   Mer 15 Mar 2017 - 0:29

Bonsoir Timine!
Comme d'habitude, je vais essayer d'être très concis dans mes réponses :p

Pour la culpabilité, je veux seulement ajouter que ce n'est pas un travail à court terme car oui de plus focusé sur le présent est une manière de réduire la culpabilité, mais c'est en quelque sorte une nouvelle façon de pensée tu comprend. Donc c'est peu à peu, mais au bot de la ligne, espérons le, un résultat.

Pour ton amie, bien évidemment je ne la connais pas, mais selon ce que tu me dis, tranquillement, elle s'est détaché de toi pour finalement "t'ignorer" pour changer de groupe d'amies, qui en fait s'est retrouver à être les gens qui t'intimide. C'est complexe un peu. Perso, j'essaierai de lui parler seul à seul, mettre les choses au clair quoi. Si elle a décidé de faire ce choix de s'éloigner, elle a des motivation elle ne fait pas cela pour rien j'imagine MAIS attention, je ne dis pas que ses motivations sont bonnes, je dis que elle pour faire cela avait probablement quelque chose qui la poussait à cela. Peut être un simple mal entendu entre vous. Car si quelqu'un peut t'éclairer la dedant, c'est la principale intéressée, soit ton amie, elle sait mieux que personne ses raisons. C'est vrai que de confronter quelqu'un sur des décisions de la sorte est difficile, mais c'est elle seule qui saurait te répondre. Cette conversation n'a pas à être du réglement de compte mais une mise au point.

Ce qui nuit la dedant ses les amis intimidateurs. Eux, si elles sont encore désagréable, tu n'as pas à trainer avec eux bien évidemment mais elles ne devraient pas non plus nuire a ta relation avec quelqu'un. Préfère-tu avoir la possibilité de revoir ton amie et de lui reparler ou laisser cela à l'eau car ces amis sont en mauvais terme avec toi? Moi même la réponse ne serai pas évidente, mais d'une part, ta relation avec ton amis concerne toi et elle, les autre la dedant n'on pas leur place. Mais en contre partie ce sont les amis de ton amis, donc inévitablement elles trainent ensemble et tu risque de les croisées. Clairement, de revivre cette intimidation est impensable. Ses un peu un conflit d'intérêt. Mais je crois que pour commencer une discussion serai bénéfique pour s'expliquer. Qu'en pense tu? Par la suite selon si ton amie est ouverte à te revoir il sera plus facile de chercher des solutions au reste.

Pour teljeunes, c'est sur que tu as pas fait ça pour blessé tes parents, et c'est ça l'important, tu n'avais pas de mauvaise intention, tu cherchais de l'aide. Les parents se sentent souvent coupable de trucs qui ne les touches pas, c'est l'esprit parental. C'est pas de ta faute, la police, c'était à terme préventif de la part de teljeune, vaut mieux prévenir que guérir. Peu de parents ne seront pas bouleversé d'apprendre les idées noirs de leur enfant. Est ce que c'est le scénario parfait? Non, ses un peu " scénario de film" la police et tout, mais comment aurait tu pu prévoir cela? Le geste est fait, donc maintenant, que peux tu changer? Voila la notion de présent que je te parlait. Le tout c'est déja passé, maintenant, il faut pensée qu'est ce que tu peux faire. Pas ce que tu aurais du faire. Aussi, pense tu que s'ils l'auraient appris d'une autre façon ils auraient réagi différemment?
Et maintenant, pour dire ce qui te dérange du comportement de tes parents. Si leur comportement te dérange, outre leur dire ce qui te dérange, comment pourrais tu réglé le problème? Malheureusement' il n'y a pas une tonne d'autre réponse. Tes parents, pourquoi réagirait-il mal? Ne crois tu pas qu'au contraire serai plus affecté du fait que pendant plusieurs moment il t'on blessé sans que tu leur en parle? Je crois que tes parents serait heureux du fait que tu leur dis ce qui te dérange. Qu'en pense tu? Je te donne un exemple. Préfère tu qu'un professeur te dit après une dictée que tu devrais travaillé tes accords du pluriels ou qu'il te dis quoi amélioré mais après l'examen final qui vaut pour 50% du bulletin? Avant l'examen final n'est ce pas? L'enjeu étant différent mais le concept est relativement semblable.

Encore une fois pas trop flou comme réponse de ma part?




Revenir en haut Aller en bas
Anita



Nombre de messages : 76
Localisation : Canada,Quebec
Date d'inscription : 10/03/2017

MessageSujet: Re: Auto   Mer 15 Mar 2017 - 1:31

Salut,
Pour la culpabilité je vais essayer de faire le chemin le mieux possible pour en ressentir le moins possible.
Pour ma meilleure amie ,selon moi ça fait longtemps que ça c'est passé(novembre ) ,ma psychoéducatrice m'avait offert un scéance de médiation mais je l'ai refuser. Par choix que ça l'aurait été difficile d'être face a elle. Je ne pense pas que lui parlais règlerait ou bien ferait l'affaire car au contraire je sens que ça me blesserait. Et je ne veux surtout pas car je n'ai pas encore de carapace et tout cela déclencherait plus idées suicidaires que j'ai des idées noires. J'en veux pas plus. Se serait difficile à gère déjà que c'est difficile. Surtout que nos chemins se sont sépare elle a eu de la facilité car je n'ai pas été au prise de la désicion. Elle c'est fait ses amies (énormément) moi je prends mon temps et je me tiens avec des plus jeunes que moi(certains peuvent avoir des préjugés). Elle c'est aussi refait une bonne amie qui a prit ma place assez rapidement. Je ne voudrais pas lui briser son bonheur.

Le plus dit est dans une école de 300 je la croise assez régulièrement.
Bon pour Teljeunes je dois vous annoncer que vous avez totalement raison que je ne suis pas responsable. Mes parents je ne sais pas si j'aurais été capable de leur dire car je ne leur avait pas non plus dit pour celle qui m'a intimidé tout ça d'un coup.
Pour mes parents sont comme parfois des petites chicanes ici par la mais je ne vais jamais me choquer . Mais parfois certaines situations me font un pincent au coeur ,j'aurais peur de leur dire car je sens que ça les affecteraient. Car dans la situation de teljeune ils ont pense que j'ai voulu mettre fin a mes jours a causent d'eux. Ce qui est tout le contraire. Je les aime vraiment mes parents.

Merci d'avoir encore pris le temps de me lire en passant se n'est jamais flou ce que vous écrivez au contraire.
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Auto   

Revenir en haut Aller en bas
 
Auto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Auto-tracking video ou logiciel efficace
» initiation à l'auto-hypnose
» auto amorçage ????
» Réactivation boucle auto protection sur Véritas R8 Plus
» L'humour et l'auto-dérision

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Automutilation-
Sauter vers: