Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cyclothymie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lux'

avatar

Nombre de messages : 111
Age : 23
Date d'inscription : 28/12/2015

MessageSujet: Cyclothymie...   Jeu 15 Déc 2016 - 18:49

Hello...

Ça fait longtemps que je ne suis pas venue et je ne sais pas trop pourquoi je poste ce message à vrai dire...
Je me sens perdue.

Début juin j'ai commencé un suivi avec une psychiatre. Au fur et à mesure des séances, elle m'a orienté vers un autre psychiatre pour mettre en place un traitement.
Depuis l'enfance j'ai des sautes d'humeur régulièrement (tous les 10 à 15 jours) où je passe d'une humeur stable à un état dépressif assez intense quand même et je n'ai aucun contrôle là-dessus ce qui devenait franchement handicapant pour moi.

De plus j'ai fais une dépression il y à 2 ans et j'avais très peur que ça puisse revenir.
J'ai commencé un traitement d'AD depuis 2 mois et ça à un peu apaisé mon humeur, c'est moins violent quand je déprime. Il se trouve qu'en fait j'ai une cyclothymie. Mon psychiatre vient de me prescrire en plus des régulateurs de l'humeur.
Pour ceux qui ne savent pas ce qu'est une cyclothymie, c'est un trouble de l'humeur avec des phases d'euphorie et des phases dépressive.
Chez moi l'euphorie c'est assez léger, c'est des moments où je ne m'arrête pas de parler, je ris pour un rien, je me sens surexcitée, joyeuse... Je me sens "normale" dans ces moments là, c'est plus mon entourage qui remarque un changement d'attitude.

D'un côté je me sens un peu abattue, ça me fait vraiment bizarre de me rendre compte que mes changements d'humeur sont dû à quelque chose et que ce n'est pas mon attitude "normale", j'ai vraiment l'impression qu'il y à 3 personnes différentes : moi quand je suis stable, moi quand je déprime et moi quand je suis super joyeuse. Je me sens un eu dépassée à vrai dire et je ne peux pas vraiment en parler avec qui que ce soit, mes parents ne sont pas au courant et ils sont assez réticents à tout ce qui est suivi psy etc donc hors de question que je leur en parle...

Et d'un autre côté je me sens soulagée de savoir que j'avais raison, qu'il y à bien quelque chose qui cloche indépendamment de ma volonté, que j'en fais pas exprès...

Je ne suis pas enchantée de devoir être sous médicaments, mais je pense que c'est une béquille importante parce que j'ai beaucoup de mal à gérer mes changements d'humeur. J'étouffe vraiment de vivre comme ça, et puis j'ai affaire à des bons professionnels donc je suis confiante.

Je sais pas trop ce que j'attend de ce post mais j'avais envie d'en parler quelque part...

Revenir en haut Aller en bas
Zyos

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 26
Date d'inscription : 27/11/2016

MessageSujet: Re: Cyclothymie...   Jeu 15 Déc 2016 - 19:54

Hello,

Comme tu ne sais pas ce que tu attends de ce post, je ne peux pas t'apporter de réponse "correcte".
Mais je peux te dire que je te comprends. J'ai le même souci (pas diagnostiqué mais bon c'est assez clair, on m'avait même fait passer des tests de bipolarité). Donc ton message fait écho à ce que je connais, et j'espère que mon expérience pourra te permettre de te sentir moins seule.

Mes parents ne voulaient pas entendre parler de psy non plus, et quand ils ont vu à quel point j'étais mal, et que je leur ai dit que 'étais sous AntiDépresseurs, ils ont commencé à être plus ouverts. Il a fallu du temps, accepter son enfant soit mal, c'est difficile : on se demande ce qu'on a fait de mal, on a peur car on sait pas quoi faire, on s'en veut de pas l'avoir vu/avoir pu l'empêché, et on se sent impuissant.

Mais franchement, même si ça a été dur de leur parler, et de faire face à leur réaction du début (*on répond pas quand elle le dit, on fait comme si ça existait pas*), aujourd'hui ils sont une vraie béquille dans ma vie car même s'ils ne me disent rien (et qu'ils essayent toujours de croire que tout va bien), ils sont plus attentionnés, et cette considération me donne du baume au cœur = un mieux.

Le régulateur d'humeur àa peut faire du bien. Il y a des gens comme ça !

Au fait, as tu testé ta thyroïde ? Très souvent c'est la thyroide qui joue des tours, et on n'y pense pas...
Revenir en haut Aller en bas
Lux'

avatar

Nombre de messages : 111
Age : 23
Date d'inscription : 28/12/2015

MessageSujet: Re: Cyclothymie...   Jeu 15 Déc 2016 - 20:56

Salut, merci de ta réponse !

Mes parents m'ont toujours empêcher d'avoir un suivi même quand j'étais en dépression, ils ont même tout fait pour que j'arrête le traitement que j'avais pendant cette période là et m'ont laissé comme ça en sachant très bien dans quel état j'étais donc je pense vraiment que tout ça doit rester mon jardin secret...

A propos de la thyroïde, qu'est-ce que tu entends par là ?
Revenir en haut Aller en bas
Zyos

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 26
Date d'inscription : 27/11/2016

MessageSujet: Re: Cyclothymie...   Jeu 15 Déc 2016 - 21:03

Mon message s'est supprimé... J'avais oublié les joies des forums x)

Donc je disais que je trouve tes parents inconscients, c'est grave comme réaction (dans le sens dangereux).

Sinon pour la thyroïde c'est une glande qui sécrète des hormones, et elle peut être déréglée (hypothyroïde ou hyperthyroïde), je te conseille de regarder les symptômes sur internet, ça se détecte sur simple prise de sang, mais il y a entre autre les sautes d'humeur.

Moi j'avais TOUS les symptômes et finalement c'est pas ça x) Mais ça vaut toujours le coup d'essayer ! Ce serait con de passer à côté d'une cause physique en pensant que c'est totalement psychologique (psychique, bref, intérieur quoi).

Revenir en haut Aller en bas
Brise-patte

avatar

Nombre de messages : 5098
Age : 21
Localisation : France - Besançon
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Cyclothymie...   Jeu 5 Jan 2017 - 21:48



Je te conseille aussi la BD, parce qu'elle est plutôt bien faite ^^

Et sinon, la cyclothymie est un trouble qui se gère pas trop mal (notamment avec les sels de lithium).
J'ai connue aussi le désespoir de me rendre compte que mes problèmes d'humeurs (et "bug" de cerveaux en générales...) m'accompagnerons surement pour le restant de mes jours... j'avoue, ça fait beaucoup déprimer ^^"
J'ai du pleurer quelques jours d'affilés et déprimer une bonne semaine ahah.

Mais au final, tu es fixé. Enfin sais pourquoi toute ces sautes d'humeur, les dépressions mais aussi les phases d'euphorie pour un peu tout, n'importe quoi et rien.
Et sincèrement, ça ne pourra que t'aider à avoir enfin un traitement qui marche, et un suivit adapté à la cyclothymie (qui fait quand même partie des maladies bipolaires, donc concrètement, ça peut être cool d'avoir une bonne prise en charge ^^ )



Pour ce qui est du fait que tes parents t'on forcé à arrêté tout traitement durant tes dépressions, si tu es bien cyclothymique c'est limite une chance, étant donné que les anti dépresseur aggrave considérablement les sautes d'humeurs foireuses ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Lux'

avatar

Nombre de messages : 111
Age : 23
Date d'inscription : 28/12/2015

MessageSujet: Re: Cyclothymie...   Ven 13 Jan 2017 - 14:00

La BD à l'air sympa je pense la commander avec d'autres livres sur le sujet !

Tu as une cyclothymie aussi ?

En tout cas je sais qu'au niveau du traitement ça restera assez léger, je n'ai pas besoin d'un traitement plus lourd à ce que j'ai compris et franchement pour l'instant ça marche pas mal !
Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2817
Age : 43
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: Cyclothymie...   Sam 14 Jan 2017 - 20:14

Si tu as posté ici, c'est que tu en èprouvais le besoin, donc c'est positif Smile mettre des mots sur nos maux est parfois difficile, mais c'est aussi une libèration.
Oh non, tu n'es pas la seule, je te le confirme: j'ai moi-même, depuis toujours mais c'est particulièrement marqué depuis un peu moins de 2 ans, de ces cycles d'euphorie et de dépression parfois extrême. Parfois plusieurs fois dans la même journée: je peut être au fond d'un gouffre, et calme et joyeuse l'instant d'après, puis retomber au fond de mon gouffre etc quand je rencontre quelqu'un et parle gaiment, le visage ouvert, avec un grand sourire, on pense-quand on ne me connaît pas-que je suis d'une nature joyeuse, et jamais il ne viendrait à l'idée de mes interlocuteur que 10 minutes avant j'ètais peut-être en train de sanglotter sur mon lit...et oui, ces "trois personnes en une seule", je connaît aussi :
Sad Very Happy Neutral C'est bien ça, non?...
Au moins maintenant, tu sais exactement de quoi tu souffre, tu n'es plus dans l'angoisse du flou-ce que tu as d'ailleurs très bien compris Smile c'est déjà une ètape. La suivante-si ça peux t'aider-serait en effet un suivis, peut-être un traitement. J'espère que ta famille finira par comprendre que, même si ce n'est pas "leur truc", c'est de ta vie, de tes choix dont il s'agit, s'ils t'aiment c'est ton mieux-être qui devrait être leur priorité. Tu pourrais leur dire que tu voudrais essayer, juste essayer, que tu en èprouve le besoin, que cet essai serait important pour toi, et que si cet essai n'est pas concluant tu n'insisteras pas, mais que tu ne te sens pas bien et que tu voudrais tenter quelque chose, n'importe quoi. Il n'y a pas une personne de ta famille, ou l'une de leur connaissance en qui tu as confiance, à qui tu pourrais te confier et qui pourrait t'aider à les convaincre?
Pour la tyroïde je ne peux pas dire, j'ai moi-même une faiblesse à ce niveau, je ne sais pas si c'est lié ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Brise-patte

avatar

Nombre de messages : 5098
Age : 21
Localisation : France - Besançon
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Cyclothymie...   Dim 5 Fév 2017 - 22:30

Lux in tenebris a écrit:
La BD à l'air sympa je pense la commander avec d'autres livres sur le sujet !

Tu as une cyclothymie aussi ?

En tout cas je sais qu'au niveau du traitement ça restera assez léger, je n'ai pas besoin d'un traitement plus lourd à ce que j'ai compris et franchement pour l'instant ça marche pas mal !

Pour te répondre avec bcp de retard, les troubles bipolaires ont déjà été évoqués plusieurs fois par différents psychiatres, mais non je n 'ai pas de cyclothymie Smile
J'ai des humeurs qui partent en couille, déjà eu des phases maniaques et dépression chronique, j'ai toujours des humeurs à la con, mais 0 diagnostique, et pour l'instant je me porte très bien comme ça Smile
Ca qui ne m'empêche pas de comprendre un peu les mécanismes de la cyclothymie Smile
Revenir en haut Aller en bas
postblue

avatar

Nombre de messages : 523
Date d'inscription : 27/12/2013

MessageSujet: Re: Cyclothymie...   Mer 8 Mar 2017 - 15:06

Même si le post date, je mets un petit bump (c'est comme ça qu'on dit en langage forum?) parce que j'ai lu la BD hier et qu'elle est juste géniale.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cyclothymie...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cyclothymie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bipolarité précoce, cyclothymie et TDAH
» Cyclothymie vie t-elle un cycle complet ?
» Cyclothymie
» La cyclothymie, pour le pire et pour le meilleur - Bipolarité et créativité - Dr Elie Hantouche - Régis Blain
» Cyclothymie - Etes-vous cyclothymique ? - Test

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Mal de vivre : dépression, suicide-
Sauter vers: