Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la psychiatrie comme institution normalisante et contre ininsurrectionnelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
postblue

avatar

Nombre de messages : 527
Date d'inscription : 27/12/2013

MessageSujet: la psychiatrie comme institution normalisante et contre ininsurrectionnelle   Mer 2 Nov 2016 - 0:07

Salut.

En ce moment je lis le langage de la folie de David Cooper où il explique, en gros, que la psychiatrie (entre autre façon de "soigner " les "fous ") est en fait une entreprise de contre insurrection.
Pour lui folie = tentative (révolutionnaire) de sortir des normes sociales. Psychiatrie = institution normalisante qui, disons, détruit dans le sujet ce qui en lui est révolutionnaire.

(je précise que l'auteur se place dans une.optique anticapitaliste révolutionnaire proche de l'anarchisme qui est assez passionnante )

Ce qui m'intéresseraiT c'est d'avoir vos avis (répondant ou non à cette thèse) sur le sens / la dimension politique de la psychiatrie et aussi de ce qu'on appelle les maladies mentales.
Revenir en haut Aller en bas
John

avatar

Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 25/03/2012

MessageSujet: Re: la psychiatrie comme institution normalisante et contre ininsurrectionnelle   Mer 2 Nov 2016 - 18:43

.


Dernière édition par John le Mar 10 Oct 2017 - 18:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
anaam

avatar

Nombre de messages : 722
Age : 23
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: la psychiatrie comme institution normalisante et contre ininsurrectionnelle   Mer 2 Nov 2016 - 19:54

J'ai fait un stage en structure psychiatrique ouverte qui était issue du milieu de la psychologie institutionnelle.

Le positionnement des soignants et autres professionnels étaient au maximum, non pas de faire rentrer la personne dans une norme, mais de l'accompagner à ce qu'elle soit dans un bien être maximum pour elle-même mais qu'elle ne constitue pas également un risque pour elle-même ou les autres. Cela passait donc par la recherche de stabilisation de certains symptômes par un traitement mais sans chercher à effacer ceux que la personne supportait bien.

J'ai trouvé ça super intéressant, même si je pense que le risque ici c'est de voir en blanc/noir. Les maladies psy, c'est pas que de la souffrance, que des signes à éradiquer, des médocs à gober, mais une façon d'être, de penser qui constitue la richesse d'une personne à part entière. Les patients que j'ai pu suivre m'ont tous énormément apporté et sans leur "maladie" ils ne seraient pas ce qu'ils sont avec leurs qualités (empathie, vision du monde différente...) et leurs dons (artistiques etc).
Cependant, vouloir correspondre à la norme, vivre "normalement" est aussi leur droit. Parce qu'être "à côté" si ça peut être une richesse peut être également source de souffrance.


C'est pour cela que selon moi il faut se baser sur le ressenti du patient, qui est unique, et pas penser que la folie correspond à une seule réalité, un seul vécu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la psychiatrie comme institution normalisante et contre ininsurrectionnelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
la psychiatrie comme institution normalisante et contre ininsurrectionnelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Foucault, pouvoir et savoir
» Plainte contre le service psychiatrie du Centre Hospitalier d'Abbeville (Somme) suite au décès de Mélodie Thorel
» Contre les chiens utilisés comme appâts vivants
» Le facteur pathogène de la communication paradoxale dans l'anti-psychiatrie
» Les sacrementaux comme protection contre les satanistes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Bavardages généraux. :: Débats-
Sauter vers: