Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bon anniversaire à ma dépression (ou "comment gérer la dépression paralysante ?")

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cassandre



Nombre de messages : 3496
Age : 25
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Bon anniversaire à ma dépression (ou "comment gérer la dépression paralysante ?")   Dim 27 Mar 2016 - 18:27

Bonjour.
(Je sais pas encore si je vais revenir ici pour un moment, des années que j'ai pas posté, je devrais peut-être me re-présenter ? J'sais pas.)

Bon sinon le titre vient du fait que ça fait dix ans que je vais mal mentalement, ça se fête je suppose.
J'ai fait une tentative de suivi par une psy, mais bon ça me convenait pas du tout du tout (genre 30mn de silence et puis ça fera 60 euros merci), jamais osé retenter.
Puis pour tenter des choses il faut réussir à faire des choses et c'est ça mon plus gros problème, j'arrive à rien.
J'ai fini mes études et j'ai pas de travail (j'essaye d'en chercher mais bon 1) j'arrive à rien faire 2) c'est super pas motivant de chercher des boulots dits "pas qualifiés" parce qu'il y a strictement rien dans mon domaine), donc la plupart du temps je reste juste chez moi. J'essaye de sortir tous les jours, mais bon la plupart du temps c'est "je sors 10mn et pendant les 10mn je veux juste rentrer", c'est pas vraiment constructif. En plus à chaque fois que je sors j'ai peur qu'on me parle.
Le truc c'est que moins j'en fais plus c'est difficile d'en faire, j'essaye régulièrement de me mettre des coups de pied au cul, d'envoyer des CV tout ça, mais ça retombe vite et la fois suivante j'ai besoin de trois fois plus d'énergie pour en faire deux fois moins.

Je sais pas vraiment pourquoi j'écris tout ça ici au juste, je sais pas si j'y ai encore ma place, ou si je serais même capable d'accepter de l'aide ou de mettre en oeuvre quelque chose ou quoi...
J'en ai simplement marre, je suppose, ça fait des années que ça va pas (bon avec des périodes de mieux et des périodes de pire). Des années que je me coupe plus (ça doit faire cinq ou six ans ou même plus, dans cette période j'ai dû me couper genre trois fois), mais il se passe *quasiment pas un jour* où j'en ai pas envie, je sais même pas pourquoi je le fais pas (un mélange de je sais que ça change rien / j'ai même pas la motivation de ça / à quoi bon / ça me ferait super chier d'expliquer les coupures).

Une idée pour réussir à remonter un peu la pente ? Ca vous arrive des périodes de "dépression paralysante" (bon j'appelle ça comme ça parce que j'ai tellement pas de motivation que j'ai l'impression de me déplacer à travers de la mélasse quand j'essaye de me bouger pour faire un truc même anodin) ? Y'a des trucs qui marchent pour vous pour réussir à bouger quand même ?

help
Revenir en haut Aller en bas
Break & the legs



Nombre de messages : 4945
Age : 20
Localisation : France - Besançon
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Bon anniversaire à ma dépression (ou "comment gérer la dépression paralysante ?")   Jeu 31 Mar 2016 - 12:16

oula j'ai complètement zapé de te répondre !

Hésites pas à te représenter wai, parce que même moi qui commence à faire partie des membres que je me souviens plus de toi lol

CMP, t'as déjà tenté? C'est assez long niveau attente mais ça à au moins le mérite d'être gratuit.
T'es sous traitement ou l'as été?

Je compathie pour ta recherche d'emplois. Honnêtement j'ai pas mal d'ami qui sont dans la même situation, et je ne pensais pas que c'était vraiment comme ça. 'fin, je disais qu'ils se laissent pas mal aller aussi mais en fait non. C'est vraiment la merde.

T'as chercher du côté des services civiques?
Au fait, j'ai appris que avec pôle emplois il y a avait moyen de dégoter des bourses pour faire des stages de 3 mois (ERASMUS + ) à l'étranger par exemple, si ce n'est un mois de stage uniquement en France.
Ca peut être plutôt chouette pour mettre le pied à l'étrier si ce n'est le re mettre.

Tu cherches d'en quoi si c'est pas indiscret?

Le vélo et la solution.
Non sérieusement c'est magique, tu sort, tu te dépense, et tu ne risques pas de te faire accoster par des gens. Tu te fais aussi moins chier que juste en marchant. Voila, moi c'est la solution que j'avais trouver.
Par contre, faut vraiment que tu t'astreingnes à sortir. Moins tu sort, plus tu vas avoir peur de dehors. Et c'est franchement pas une bonne chose.

Alors, des idées dans le vents:
Se mettre à la cuisine, au dessin, à la photo etc etc
se lancer dans des passions et activitées qui peuvent t'épanouir, t'occuper, te cultiver.
Va a des expos (là non plus les gens ne vont pas te parler, t'aura juste à t'émerveiller devant des oeuvres), vas dans un parcs et poses toi dans l'herbe, lis un bouquin dehors.

Revenir en haut Aller en bas
Cassandre



Nombre de messages : 3496
Age : 25
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Bon anniversaire à ma dépression (ou "comment gérer la dépression paralysante ?")   Ven 1 Avr 2016 - 2:04

Brise-patte a écrit:

Hésites pas à te représenter wai, parce que même moi qui commence à faire partie des membres que je me souviens plus de toi lol
Oh je doute pas qu'on se souvienne pas, c'est plus un "je sais pas si je reste de toute façon donc bon", mais oui ça coûte rien, je verrai sans doute ça plus tard

Brise-patte a écrit:
CMP, t'as déjà tenté? C'est assez long niveau attente mais ça à au moins le mérite d'être gratuit.
T'es sous traitement ou l'as été?
J'ai une bonne mutuelle (grâce à ma moman) donc j'ai accès à un centre de santé avec des spécialistes gratos (ou presque), mais c'est plus que mon xp avec un psy a été tellement mauvaise (genre j'allais pas super bien et ça m'a bien enfoncée) que je suis super frileuse à retenter.
Traitement non, et j'en veux pas. Je doute pas que c'est bénéfique à certains mais j'ai vu ma mère sous antidépresseurs puis en sevrage puis après le sevrage et elle a gardé des séquelles, alors je doute pas qu'elle est un cas extrême mais je veux juste paaaaaas, du coup.

Je compathie pour ta recherche d'emplois. Honnêtement j'ai pas mal d'ami qui sont dans la même situation, et je ne pensais pas que c'était vraiment comme ça. 'fin, je disais qu'ils se laissent pas mal aller aussi mais en fait non. C'est vraiment la merde.

Brise-patte a écrit:
T'as chercher du côté des services civiques?
Au fait, j'ai appris que avec pôle emplois il y a avait moyen de dégoter des bourses pour faire des stages de 3 mois (ERASMUS + ) à l'étranger par exemple, si ce n'est un mois de stage uniquement en France.
Ca peut être plutôt chouette pour mettre le pied à l'étrier si ce n'est le re mettre.

Tu cherches d'en quoi si c'est pas indiscret?
Techniquement, et je dis bien techniquement, j'ai une formation pour travailler en bibliothèque. Le souci c'est que y'a aucun poste, donc je fais des candidatures spontanées mais j'ai évidemment pas de réponses.
Du coup je cherche dans les boulots dits "pas qualifiés" (genre mcdo, caissière et compagnie) mais bon, là c'est le fait que j'ai fait des études qui me pénalise, et que j'ai pas d'xp (pas super envie de dire que ma période d'activité c'est à cause de la dépression et pas de la flemme c'est pas leurs oignons).
Services civiques j'ai postulé à quelques trucs mais on m'a jamais répondu non plus (et bientôt j'aurai plus l'âge, c'est moins de 25 ans il me semble).

Brise-patte a écrit:
Le vélo et la solution.
Non sérieusement c'est magique, tu sort, tu te dépense, et tu ne risques pas de te faire accoster par des gens. Tu te fais aussi moins chier que juste en marchant. Voila, moi c'est la solution que j'avais trouver.
Par contre, faut vraiment que tu t'astreingnes à sortir. Moins tu sort, plus tu vas avoir peur de dehors. Et c'est franchement pas une bonne chose.
Vélo j'aime pas trop en ville, les voitures me font flipper, par contre je voudrais bien me motiver à aller à la piscine, mais ce mois-ci c'était pas possible niveau finances, faudra voir en avril. Donc bon si déjà j'arrive à faire ça hein.
Et ouais, je sais, c'est pour ça que j'essaye de me bouger un peu tous les jours (sauf s'il pleut, mais bon j'habite sur la côte d'azur niveau météo ça va j'ai pas d'excuses).

Brise-patte a écrit:
Alors, des idées dans le vents:
Se mettre à la cuisine, au dessin, à la photo etc etc
se lancer dans des passions et activitées qui peuvent t'épanouir, t'occuper, te cultiver.
Va a des expos (là non plus les gens ne vont pas te parler, t'aura juste à t'émerveiller devant des oeuvres), vas dans un parcs et poses toi dans l'herbe, lis un bouquin dehors.
J'fais des peluches.
Bonne idée les musées ou expos faudra que je voie ça doit y en avoir dans mon coin.
Lire un bouquin dehors j'ai arrêté après la 2e fois où je me suis fait aborder par un mec qui me "drague" :s (je pensais que le "je lis" envoie le message clair de "je suis occupée ne pas déranger" mais apparemment non), j'ose plus et j'ai pas encore vraiment réussi à dépasser ça.

Merci de la réponse ça me donne quelques pistes.
Revenir en haut Aller en bas
Break & the legs



Nombre de messages : 4945
Age : 20
Localisation : France - Besançon
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Bon anniversaire à ma dépression (ou "comment gérer la dépression paralysante ?")   Ven 1 Avr 2016 - 13:29

Bah ta mère c'est une personne, toi t'en es une autre. Ca se trouve, tu fais partie des personne pour qui ça pourrait être plutôt utile. Pourquoi pas tenter? Suffis d'aller une, deux fois chez le docs.
Pour ce qui est des effets de sevrages dont tu as peur, tu peux aussi en parler à ton médecin, ne pas vouloir du tout d'AD comme un certain Deroxate (lolilol), et bien sûr, faire gaffe à bien suivre les doses et temps de diminutions (oui non mais parce que en théorie, un sevrage d'AD, ça ne DEVRAIT pas être vraiment horrible pour le corps. Et le cerveau.

Ok donc planc B: livre + ECOUTEUR voir CASQUE.
Bon je sais, c'est quand même super relou. J'ose plus sortir pour dessiner seule tranquillou dehors depuis que j'ai cumuler un totale de 4 abordages de mecs relou en 5 fois où j'étais sortie pour dessiner. Oui, c'est super, super, super relou.
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre



Nombre de messages : 3496
Age : 25
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Bon anniversaire à ma dépression (ou "comment gérer la dépression paralysante ?")   Ven 1 Avr 2016 - 14:22

Je sais pas pour les médocs, je me dis que tant que je le sens pas bleh. En plus ma mère avait fait le sevrage comme il faut, mais elle avait pris des médocs forts, et longtemps, et puis y'a sans doute une part de malchance là-dedans aussi. (Après j'ai jamais dit que c'était une 'peur' rationnelle)
Je commence déjà à faire du chemin niveau psy, y'a quelques mois c'était "NON JAMAIS" là je suis passée à "Faut voir", donc je pense que ça va évoluer. Il faut que je voie. Je voudrais bien savoir quel genre de psy c'est avant d'y aller aussi mais je pense pas que ça va être possible (je préférerais un genre qui parle je pense, pas un genre "mouuuii je vous écoute" et surtout pas un genre "vive Freud et ses interprétations pénis").

Pour le plan B oui j'y ai pensé SAUF QUE j'ai plus d'écouteurs ni de baladeur (ça a fini par trop déconner) et donc faudrait que je m'en rachète et ça va pas être possible pour un moment niveau sous.
Des fois j'ai juste envie de me balader avec un panneau "NE ME PARLEZ PAS MERCI"
En plus grml toute mon adolescence j'ai jamais été abordée par personne du coup je me disais "je suis si moche Sad" et maintenant que ça va, une fois sur deux quand je sors ça loupe pas >.<
Revenir en haut Aller en bas
Stana



Nombre de messages : 2717
Age : 42
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: Bon anniversaire à ma dépression (ou "comment gérer la dépression paralysante ?")   Ven 8 Avr 2016 - 19:05

Bonjours Cassandre Smile je ne vois pas pourquoi tu n'aurais plus ta place ici, si tu reviens c'est que tu en as besoin^^si tu as fais cette démarche (et il n'y a pas de "petites" démarches, tout comme il n'y a pas de petits progrets, tout a son importance), c'est que tu désire aller mieux, donc c'est positif.

L'important est, je pense, de pouvoir t'occuper les mains et/ou l'esprit à des choses que tu aimes. Ca doit être bien sympa de faire des peluches Basketball tu pourrais peut-être essayer de trouver d'autres petites activités qui te plairaient, il doit bien y en avoir...ça peut être des trucs tout simples, mais qui te donneraient le sentiment d'être "active", de ne pas te laisser aller, d'accomplir quelque chose.
Et puis des fois, juste lire un bon livre, regarder un film, ècouter une musique que tu aimes, préparer toi-même un plat que tu apprècie et le manger, ce sont des petits moments de bien-être, de détente.
Quand tu pourras avoir un nouveau lecteur CD, marcher au rythme de la musique peut être très stimulant, c'est un moment d'évasion, et tu risqueras moins de te faire aborder par des indésirables lol

A ce propos, lire un livre en plein air est une occupation très agréable, ce serait dommage d'y renoncer à cause de quelques dragueurs-même s'il m'est effectivement arrivé d'y renoncer pendant plus d'un an pour cette même raison...j'ai trouvé un truc tout simple: je m'installe avec mon livre, je profite du temps, de ce qui m'entoure-espace vert, fleurs etc-je me plonge dans ma lecture, Et si un homme m'aborde, je réponds poliment en gardant le nez dans mon bouquin, et s'il insiste, je met tout de suite une distance-déjà je vouvoie même s'il commence à me tutoyer, en disant d'un ton poli mais ferme: "Excusez-moi, mais je suis venue ici pour lire, pas pour parler." Ou encore: "Ca ne me gêne pas de parler avec vous, mais ça ne vous apportera rien." En général ça les décourage XD si le mec insiste, tu peux changer ostensiblement de place sans dire un mot et puis basta.
Pareil quand tu bois un verre à la terrasse d'un café Wink ce serait dommage de renoncer à de petits plaisirs.

Tu peux aller à des expositions, faire un peu de lèche-vitrine (sans forcément acheté), fréquenter les brocantes, vides-greniers si tu les aimes, te ressourcer en allant marcher dans la nature...plein de trucs comme ça.

Si tu veux avoir "du répondant" mais aussi èviter que le psy t'assomme avec des interprétations extrêmes, tu devrais à mon avis commencer à t'adresser à un psychologue plutôt qu'à un psychanalyste ou psychiatre. Si tu prends cette décision, tu pourras commencer par dire à la personne que tu as du mal à te livrer, ce serait alors à elle de te tendre la perche...des fois une petite phrase suffit pour commencer-elle permet d'enchaîner plus aisément sur le reste. Une petite phrase-clé que tu aurais, peut-être, prévue à l'avance...

N'hésite pas à nous parler Smile
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre



Nombre de messages : 3496
Age : 25
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Bon anniversaire à ma dépression (ou "comment gérer la dépression paralysante ?")   Ven 8 Avr 2016 - 20:37

Ouais j'ai d'autres activités, je joue, je fais à manger, j'ai des trucs à lire etc, c'est pour les trucs "constructifs" que j'ai du mal (et pour sortir).
M'enfin je me suis un peu bougée niveau chercher du boulot, j'ai déposé des CV lundi dernier, j'y retourne lundi prochain.

Le lèche-vitrines j'aime vraiment pas haha, je déteste faire les magasins, quand j'y vais c'est pour acheter quelque chose :p M'enfin oui les trucs genre exposition etc je peux y aller.
J'vais voir avec mon copain si on va au parc Phoenix ce week-end, des fois y'a des *plantes carnivores* et des *alligators* c'est trop cool j'veux y aller.

Merci pour la réponse, je note.
Revenir en haut Aller en bas
Vanish



Nombre de messages : 585
Age : 30
Date d'inscription : 11/09/2014

MessageSujet: Re: Bon anniversaire à ma dépression (ou "comment gérer la dépression paralysante ?")   Ven 8 Avr 2016 - 22:06

Salut Cassandre, je me souviens aussi de toi, je suis anciennement Dizzy/Vertigo/Poumon d'acier (je sais plus quand tu as arrêté de venir ici)...

Me retrouve un peu dans ton témoignage. Pour réapprivoiser le dehors, le faire avec un casque sur les oreilles ? Personnellement, faire un peu de photo m'a aidé à ressortir à un moment. Ca donne envie de chercher des sujets, et ça aide à ouvrir l’œil. Du coup tu te défocuses de "meh, j'aime pas dehors".
Bon courage pour la recherche de job, rien à faire sinon persévérer...
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre



Nombre de messages : 3496
Age : 25
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Bon anniversaire à ma dépression (ou "comment gérer la dépression paralysante ?")   Ven 8 Avr 2016 - 22:23

Le truc c'est que j'aime bien dehors. Sauf quand ça va vraiment pas (ok en ce moment ça allait souvent vraiment pas). Le truc le plus difficile c'est de faire le geste de sortir >.< Je dois prendre sur moi.

Et ouais je me souviens de ton pseudo du coup, mais pas grand-chose d'autre à vrai dire ^^'
Revenir en haut Aller en bas
anaam



Nombre de messages : 706
Age : 22
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: Bon anniversaire à ma dépression (ou "comment gérer la dépression paralysante ?")   Ven 8 Avr 2016 - 23:02

Parc Phoenix ?

Ah peut être que nous venons de la même ville :p

J'avoue que c'est difficile de sortir.. Entre les angoisses, le harcèlement de rue... Pendant un temps, j'arrivais même plus à prendre les transports en commun ou sortir même pour un but précis. J'angoissais trop et les gens sentaient mon appréhension je pense ce qui augmentait la fréquence des remarques/tentatives d'approche...
Faut dire aussi que je vis dans une grande ville et que les harcèlements c'est presque devenus habituels ( ce que je prends même pas comme un compliment tant l'aspect intéressé/mort de faim est percutant).
Bref.
J'ai commencé par progressivement ressortir avec des gens ou être en contact au téléphone. Puis écouteurs sur les oreilles (ce que j'ai encore dans 90% du temps). Puis j'ai augmenté le temps de sortie (de 5 min à 1h etc). J'ai fait par palier en plus de ma thérapie.
Bon, encore à l'heure actuelle je n'aime pas être seule en ville. Mais je peux aller d'un point A à un point B et je pense que je pourrais même me poser à la terrasse d'un café mtn ou dans une bibliothèque.
Même si je n'arrive pas encore à manger seule/aller au cinéma seule et surtout être seule la nuit en ville sans paniquer et marcher à 20000 km/h. Mais je pense qu'un jour ça viendra..
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre



Nombre de messages : 3496
Age : 25
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Bon anniversaire à ma dépression (ou "comment gérer la dépression paralysante ?")   Ven 8 Avr 2016 - 23:35

anaam a écrit:
Parc Phoenix ?

Ah peut être que nous venons de la même ville :p
Celui de Nice wé. Je sais pas si y'en a un autre.
J'habite plus à Nice même mais j'suis pas loin (Antibes).

anaam a écrit:

Faut dire aussi que je vis dans une grande ville et que les harcèlements c'est presque devenus habituels ( ce que je prends même pas comme un compliment tant l'aspect intéressé/mort de faim est percutant).
Oh c'est pas un compliment. Ils disent que c'en est mais non aborder les meufs dans la rue (et les traiter de putes quand elles répondent pas, ou encore dire "en fait non t'es moche" si tu dis que oui tu sais que tu es jolie merci), c'est juste chiant.
Qu'ils aillent draguer dans des lieux qui sont déjà plus dédiés à ça (boîte de nuit, proposer de payer un verre dans un bar) et qu'ils respectent le "non" et là ça sera peut-être autre chose que chiant.
BREF.

Le truc c'est que j'ai plus de potes irl depuis le temps u_u J'ai juste mon copain avec qui je peux sortir, et bon déjà il aime pas sortir non plus (il a pas peur il est juste super casanier), mais en plus il bosse à temps plein donc son temps libre est limité aussi.
Me poser dans une bibliothèque c'est une idée tiens, généralement je fais qu'y passer mais je pourrais aller y lire un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Stana



Nombre de messages : 2717
Age : 42
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: Bon anniversaire à ma dépression (ou "comment gérer la dépression paralysante ?")   Sam 9 Avr 2016 - 1:08

J'ai vécu à Nice pendant 6 ans, c'est une ville magnifique, et le parc Phoenix, c'est trop beau flower on a vraiment l'impression d'être sous les tropics, loin, très loin...tu as de la chance, j'aimerais tellement y retourné^^
Profites-en bien!
Il y a d'autres endroits très jolis à Nice-mais ça tu le sais XD-je te conseille vivement de bien en profiter Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
anaam



Nombre de messages : 706
Age : 22
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: Bon anniversaire à ma dépression (ou "comment gérer la dépression paralysante ?")   Sam 9 Avr 2016 - 14:18

Oh yeah deux niçoises hihi ! Tu es partie où Stana ?
Fin Nice, c'est super pour la beauté de la ville, le temps, le paysage, mais y a pas mal d'inconvénients aussi ^^

Oui, le parc phoenix c'est vraiment sympa !

Après peut être que la campagne t'angoisserait moins que la ville ? Je sais que personnellement, je bouge pas mal avec mon copain dans l'arrière pays pour marcher (d'autant plus que j'ai un gros chien). Ca permet de se ressourcer, faire du sport, sortir et s'aérer sans avoir à appréhender la foule, la ville, le bruit etc.

Si t'es pas véhiculée, y a le château de Nice aussi, y a pas mal de monde mais c'est reposant. Ainsi que le mont Boron, l'observatoire, etc etc.

Mais la bibliothèque peut être aussi un truc sympa et souvent c'est silencieux, reposant, on se sent en confiance dedans.

Revenir en haut Aller en bas
Cassandre



Nombre de messages : 3496
Age : 25
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Bon anniversaire à ma dépression (ou "comment gérer la dépression paralysante ?")   Sam 9 Avr 2016 - 17:37

anaam a écrit:

Fin Nice, c'est super pour la beauté de la ville, le temps, le paysage, mais y a pas mal d'inconvénients aussi ^^
*tousse*Estrosi*tousse* (enfin sa signature on dirait qu'il écrit "tititutu" et c'est rigolo)

Nan justement j'aime bien la foule, la ville, le monde(, la pollution, les voitures, les gens qui s'engueulent). Je stresse de me faire aborder, oui, mais j'aime bien voir des gens (tant qu'ils me parlent pas).
Mais bon je me promène dans Antibes du coup, c'est joli comme ville (bon l'autre jour j'ai eu le papi de 75 ans qui voulait "se promener" avec moi... non mec -_-).
Revenir en haut Aller en bas
Stana



Nombre de messages : 2717
Age : 42
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: Bon anniversaire à ma dépression (ou "comment gérer la dépression paralysante ?")   Sam 9 Avr 2016 - 19:25

En fait je suis bien originaire des Vosges lol mais il se trouve qu'à l'âge de 25 ans, j'ai déménagé pour Nice pour vivre avec mon premier compagnon. C'est vrai que c'est une ville de rêve où on ne peux pas s'ennuyer, et les alentours sont très beaux aussi. J'ai bien aimé les îles de Lérins, Porquerole, et les stations de sky La Colmiane et Valberg, les petits villages etc cela dit, je ne regrette pas d'être retournée dans ma région d'origine. Mes racines me manquaient trop, et le climat chaud et humide ne me convenait pas. Les Vosges c'est très joli aussi, d'une autre manière. Mais je garde un très beau souvenir du Sud.
Ce que je préférais c'ètait le vieux NIce.
En cette saison il y a pas mal de sorties à faire là où tu vis^^j'aimerais bien y retourner en vacances sunny

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bon anniversaire à ma dépression (ou "comment gérer la dépression paralysante ?")   Aujourd'hui à 11:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Bon anniversaire à ma dépression (ou "comment gérer la dépression paralysante ?")
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spécial stagiaires : comment gérez-vous la pression de cette année ?
» Cycles rapides.
» pression au niveau du crâne
» La dépression — Comment se soigner ?
» Stress: comment faire tomber la pression... ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Mal de vivre : dépression, suicide-
Sauter vers: