Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dépression et grossesse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Plz.



Nombre de messages : 34
Age : 23
Date d'inscription : 05/02/2015

MessageSujet: Dépression et grossesse.   Dim 4 Oct 2015 - 12:33

Salut à vous !

Eh bien, voilà. Pour la célibataire que je suis, et qui ne voulait pas d'enfant, est naturellement tombé le diagnostique... d'une grossesse. Et je suis donc en plein milieu du premier trimestre, avec la grande surprise de me rendre compte que je suis psychologiquement incapable d'avorter ; rien que l'idée me dégoûte profondément et me fait tomber dans une angoisse qui me dévore complètement. Donc, j'ai pris la décision de garder cet enfant, avec le lot de tracas que ça implique. Étonnement, je suis heureuse de me dire que je vais avoir un enfant. En fait, c'est actuellement penser à mes prochaines échographies, et au jour où je pourrais le tenir dans mes bras qui m'apaise. Et c'est la seule chose qui m'apaise. J'aime mon bébé, ça, j'en suis certaine. Et je me dis que c'est très probablement une bonne chose qui m'arrive malgré les difficultés. Être mère, ça ne me fait pas si peur que ça, maintenant que je réalise que je vais le devenir et que je suis réellement enceinte.

En apprenant ma grossesse, j'ai demandé à voir une des psychologues de la maternité. Je me sais instable, et je sais que le premier trimestre de la grossesse est propice à une dépression prénatale, à cause des grands changements physiques et psychologiques que ça implique. Et ça n'a pas loupé ; je fais partie de ce petit 13% de femmes qui souffrent de dépression prénatale. J'ai par contre la chance de réussir à en parler et à de réussir à mettre des mots sur ce que je ressens, donc le diagnostique a pu être très vite posé. Néanmoins, il est très déconseillé de prendre un quelconque traitement contre la dépression pendant le premier trimestre de grossesse, donc je dois faire face à ça de moi-même. Et comme je ne peux pas passer mes journées dans le bureau de la psychologue, je dois avouer que je perd pieds assez régulièrement. Mon quotidien en ce moment ? Crise de larmes, angoisses profondes, manque de concentration, manque de motivation, hypersomnie et j'en passe et des meilleurs. Ajoutons à ça une situation personnelle très peu stable ; je craque. Ce qui me fait réellement peur en ce moment, c'est de ne plus réussir à me contenir et de reprendre l'AM. Je ne veux pas en arriver là alors que j'ai un bébé dans le ventre. Je n'ai pas vraiment de soutient ; mon père m'a tout simplement reniée lorsque j'ai pris la décision de garder le bébé (et pourtant, je n'ai plus 16 ans, j'en ai presque 23, je pense que je suis tout à fait en droit de vouloir assumer un enfant. ) et je ne m'entend pas avec ma mère. Et niveau amical, c'est le quasi néant. Je ne peux compter que sur une seule personne et je lui en demande déjà beaucoup, je ne voudrais pas devenir un poids pour elle. Elle est extrêmement présente pour moi, et je ne l'en remercierais jamais assez, mais elle a également sa propre vie, et dès qu'elle est occupée, c'est pour moi la grosse angoisse. Vendredi soir, elle est partie en soirée, et j'ai passé la mienne à pleurer, à angoisser et à me poser un tas de questions inutiles et étouffantes. Ce n'est pas très sain de dépendre autant d'elle, ni pour elle, ni pour moi, j'en ai bien conscience.

En bref, je me retrouve avec un bébé, une dépression et une solitude qui me bouffe et je ne sais pas quoi faire. Je ne sais même pas ce que j'attends de ce sujet, je pense que je voulais juste poser des mots sur ce qui m'arrive actuellement, et peut-être trouver une certaine forme de soutient dans cette situation où j'ai l'impression de me noyer.
Revenir en haut Aller en bas
Break & the legs



Nombre de messages : 4945
Age : 20
Localisation : France - Besançon
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Dépression et grossesse.   Dim 4 Oct 2015 - 20:15

Salut Plz, c'est cool d'avoir de tes nouvelles, même si elles ne sont pas des plus joyeuses non plus.

OK. Question chiante et peut être surement déplacé, bien que je tienne compte que tu n'as pas voulu en parler: et le géniteur dans tout ça, il est passer où ce couillon?
Bon après, si c'est un hasard d'un soir avec tu ne sais trop quel mec, c'est sure que tu en as un peu rien à foutre dans l'affaire, je comprend.
Mais dans le cas contraire, il serait peut être temps que ce dernier prenne en charge un partie des responçabilité hien. Un gosse ça ne se fait pas tout seul, et l'assumer par la suite non plus.


C'est cool pour ce qui est d'avoir tout de suite demandé un suivit psy.
Est ce que tu as aussi regarder pour des groupes de paroles autour de la maternité ou soutient pour les familles mono parentales / grosse seule?
Parce que je pense que ça pourrait te faire beaucoup de bien de parler en dehors d'une séance de psy, avec des personnes qui ne sont pas des psy.
C'est d'ailleurs ce que tu es peut être venu chercher ici: d'autres personnes un peu comme toi dans la merde qui comprendraient ce que tu traverses en ce moment, et partager les expériences etc.


La maternité, je dois t'avouer que du bas de mes 19ans et encore plongée dans les études, j'y pense pas des masses donc c'est pas comme si ce sujet me parlais à mort, même si j'imagine que tu dois bien en baver en ce moment. Prend soin de toi et garde le cape.
Revenir en haut Aller en bas
Plz.



Nombre de messages : 34
Age : 23
Date d'inscription : 05/02/2015

MessageSujet: Re: Dépression et grossesse.   Dim 4 Oct 2015 - 22:00

Merci pour ton message Brise-Patte. J'espère que tu vas pas trop mal, toi Smile

J'avoue que je n'ai pas des masses envie de me retrouver dans un groupe de paroles. D'une part, je suis un peu trop timide pour ça, d'une autre part, je ne suis pas du tout convaincue que ça m'aidera beaucoup. Ce genre de choses n'a jamais été vraiment beaucoup mon truc, à vrai dire. Après, j'ai pris sur moi pour échanger sur un forum pour parents solo, ça m'aide quand même à pas totalement perdre pieds. Mais vraiment, le groupe d'échange/solidarité, je n'y mettrais pas les pieds. Pour avoir déjà testé ça dans mon adolescence (pas sur le même sujet, mais en gros sur des difficultés particulières) et pour en avoir gardé une expérience bien amère, je ne retenterai pas l'expérience. Le problème dans ce genre de groupe, c'est que bien loin de tirer vers le haut, ça a tendance à pousser vers le bas. Pour moi, en tout cas, je ne dis pas que c'est le cas pour tout le monde. (Après, je saisi totalement l'ironie de la chose, lorsque je viens chercher du soutient sur un forum alors que les groupes de soutient, je ne peux pas. Mais l'anonymat aide beaucoup, ce n'est pas le même rapport.) Et je pense que ce n'est pas tant sur la maternité que j'ai besoin de soutient, mais davantage sur la dépression. La maternité, je "gère". La dépression, un peu moins. Et faire face à des personnes qui pourraient me juger par rapport à ça, parce que c'est presque considéré comme anormal d'être en dépression pendant la grossesse, j'avoue que je n'ai pas trop envie de tester.

Quant au géniteur, comme je l'ai dis, je suis célibataire. Je sais qui c'est, mais je sais également que non, définitivement, je ne pourrais pas compter dessus. On s'est connus deux soirs, on a pas gardé contact ensuite. Visiblement, le préservatif a mal fait son travail mais il n'a pas jugé bon de m'en faire part et je suis personnellement incapable de savoir quand une capote craque ou non. Ça s'arrête là pour mon histoire en commun avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Break & the legs



Nombre de messages : 4945
Age : 20
Localisation : France - Besançon
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Dépression et grossesse.   Dim 4 Oct 2015 - 22:18

Pas vraiment ironique, assez compréhensible plutôt. Je me place dans la même position que toi par rapport aux forums et aux groupes de parole.


Dis moi, t'es déjà passé par une dépression toi non? Et tu t'en étais sortie de ton état dépressif? Parce que c'est con mais, j'ai tendance à penser qu'une fois qu'on a réussi à s'en sortir, c'est quand même plus facil d'en sortir plus facilement les fois suivantes (quand il y en a). On connait les mécanismes, on sait comment garder la t^te hors de l'eau le plus souvent possible... tu arrives à retrouver ses mécanismes et du coup, les choses que tu t'es dites pour te sortir de là, les trucs que tu as fait pour te bouger de la merde ou pas du tout?
Revenir en haut Aller en bas
Plz.



Nombre de messages : 34
Age : 23
Date d'inscription : 05/02/2015

MessageSujet: Re: Dépression et grossesse.   Dim 4 Oct 2015 - 22:29

Je suis sortie de plusieurs années de dépression, oui. Et je suis assez d'accord sur le principe qu'il est plus facile après ça d'en sortir. Justement, ces mécanismes dont tu parles, j'essaie de m'en souvenir, et de les mettre en application. Mais je dois avouer que mon état dépressif actuel est presque dix fois plus fort que mon état dépressif durant l'adolescence. Par contre, je suis capable d'en parler et de stabiliser plus ou moins mes pensées pour mettre des mots là-dessus. Après, l'angoisse est vraiment prenante et handicapante. Je n'arrive plus à me concentrer réellement sur quelque chose ( exemple très bête : ça fait trois jours que j'essaie de regarder et de finir mon film. Pourtant, il m'intéresse, mais je n'arrive pas à le regarder tout d'un coup, je fini par décrocher ) et au niveau des cours/boulot, c'est franchement handicapant. Donc, oui, j'ai ces mécanismes qui me permettent de ne pas me ruer sur quelque chose pour me faire du mal, mais c'est vraiment hard parce qu'en contrepartie, je passe la plupart de mon temps allongée, trop angoissée pour réussir à faire quoi que ce soit. Et je crois que je n'ai jamais autant pleuré de mon existence.
Revenir en haut Aller en bas
Break & the legs



Nombre de messages : 4945
Age : 20
Localisation : France - Besançon
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Dépression et grossesse.   Dim 4 Oct 2015 - 22:35

Et changer d'air, voir du monde...? T'étais pas sur Rennes toi aux dernières nouvelles?

(dsl il est 22H30, dimanche, mon cerveau décroche en matière de réflexion, je pond plus des pavés à cette heure ci, en espérant qu'une âme charitable passe sur ce sujet pour mieux savoir quoi te répondre que moi).
Revenir en haut Aller en bas
Plz.



Nombre de messages : 34
Age : 23
Date d'inscription : 05/02/2015

MessageSujet: Re: Dépression et grossesse.   Dim 4 Oct 2015 - 22:38

(No soucis, hein. T'en fais pas. Je te remercie déjà de prendre le temps de passer par là, je ne demande pas forcément à ce qu'on vienne m'apporter des réponses sur un plateau. Wink )

J'étais sur Rennes jusqu'en Juillet. J'ai déménagé en Eure-et-Loir pour pouvoir reprendre un bac dans un environnement adapté à des jeunes adultes en décrochage scolaire.

Et du coup, bouger et voir du monde... Eh bien, j'ai déménagé en Eure-et-Loir, et la plupart de mes connaissances sont soit à Rennes, soit dans le Sud. Donc, difficile. Mais je vais me forcer à aller partager un restaurant au milieu de mois avec d'autres mamans solo. Mais quand on ne connait pas grand monde, c'est tout de suite plus difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dépression et grossesse.   Aujourd'hui à 11:44

Revenir en haut Aller en bas
 
Dépression et grossesse.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que prenez-vs pr l'anxiété ou pr prévenir la dépression?
» Épilepsie et Grossesse. Quels risques ? Quel traitement ?
» Complémentation et grossesse
» Argile et grossesse
» Ma grossesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Mal de vivre : dépression, suicide-
Sauter vers: