Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Boys don't cry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elph'



Nombre de messages : 151
Age : 29
Localisation : Je cohabite avec moi même..
Date d'inscription : 10/08/2013

MessageSujet: Boys don't cry   Ven 28 Aoû 2015 - 18:36

je ne sais plus où j'en suis...
petite, j'étais un vrai garçon manqué, et ça m'allait bien.
Je vivais tranquille, avec des amis garçons, les bagarres, les courses à VTT, les genoux écorchés.. c'était le bon temps..

à mon entrée en 6ème, ma mère a réussi à me faire porter des robes.. ( que je détestais, mais bon, à 11 ans, pas le choix..)
puis, après une année difficile, je suis "redevenu" moi. Je piquais les fringue de mon frère qui ne lui allaient plus, je me sentais bien..
Je me souviens encore d'u jour où l'on m'a dit, "pardon jeune homme" et moi, aux anges de passer pour un mec..
anecdote, il y a deux trois ans ma sœur à vu ma photo de 5ème, le portrait, et elle m'a dit, "c'est qui ce garçon???.." Very Happy

Bref, la puberté est arrivée.. et son lot de transformations que j'ai eu du mal a accepter...
alors ce fut les pulls dix fois trop larges pour cacher mes formes naissantes,
les règles étaient pour moi le pire a supporter... j'en avais honte.. j'ai passé trois semaine chez ma tante un été, à mettre des bouts de pq dans mes sous vêtements parce que je n'osais pas le lui dire... scratch

Je ne ressemblais plus à rien, ni fille, ni garçon... pas d'ami(e)s... les filles avec leur maquillage et leurs talons, c'était vraiment pas mon truc.. mais pour les garçons, je restais une fille, et donc... pas dans leur bande non plus.

Tant bien que mal j'ai essayé d'apprivoiser celle que je devenais..
Puis la maladie est arrivée..
et l'automutilation avec elle..

Une fois, au lycée (alors que j'étais de moins en moins en forme) deux débile m'ont sorti: "alors ça va mieux?" "euh?" "oui, il paraît que tu t'es faite avortée".. ça a été la goute d'eau qui a fait débordé le vase...
en pleurs tout l'aprèm, arrivée chez moi, je me suis blessé pour la première fois.. moi qui n'étais pas au clair avec moi même ça m'a blessé, ça m'a fait mal.. ça m'a perturbé.

De jours en jours je me perdais..


APrès le bac, je suis passée par tout les styles... babacool pour cacher mes formes...
passe partout, gothique (étrangement, avec ce style, j'assumais ma part de féminité..)
et puis habillé en mec, jeans, chemises, baskets.. les cheveux courts..

En gros, je me cherche toujours, bien que...
et je passe d'un style à l'autre... tout les 4-6 mois...
et je n'arrive pas à déterminer qui je suis..

je suis paumée...
il y a 4 ans, j'ai dit à la psy que j'étais transgenre.., ce qu'elle m'a dit? "c'est votre point délirant!!"
en gros, elle ne m'a pas aidé à y voir plus clair...

Bref, hier encore je portais des robes... et en une soirée et une matinée, j'ai retourné mon appart, exit maquillage, bijoux, et "fringues de fille".. même la déco y est passé..

Je ne sais même pas pourquoi j'ai (re)changé..
ça aurait été plus simple que je sois vraiment un mec..

J'ai peur aussi, je me cherche toujours à 28 ans..et je suis toujours aussi paumé qu'à 18...

Enfin, un roman, merci pour ceux qui sont arrivé au bout..

Elph'_Help
Revenir en haut Aller en bas
H



Nombre de messages : 6591
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Boys don't cry   Sam 29 Aoû 2015 - 12:45

Ma première impression, c'est qu'il y a pas mal de stéréotypes et de socialisation forcée des sexes. Après, le titre a pas aidé à lire le message avec un œil différent, mais à mon sens ça fait au moins partie du problème. Qu'une fille n'aime pas le maquillage et les robes n'en font pas un mec. Et à mon sens, ça inclue les règles et la perception du corps féminin, vu l'ambiance culturelle (et l'inconvénience des règles) ça semble assez raisonnable d'avoir un problème avec ça, sans mentionner l'éventuel deuxième problème "je ne suis pas une fille malgré ce qu'il y a coché sur mon certificat de naissance". Même en étant OK avec le diagnostic de naissance, ça me semble rationnel (et même sain) de ne pas être OK avec la socialisation sexiste qui en a débouché.

Du coup, à mon sens, ça serait utile de prendre de la distance avec ça, le plus que tu peux, histoire d'être "seul(e)" avec ton corps et ton identité, sans l'avis social.

Après, je pointerais aussi qu'il y a des identités sexuelles non-binaires, partielles, multiples, neutres et/ou fluides. Ne pas se sentir "femme" (socialement parlant), ou pas tout le temps, ou pas complètement, ne signifie pas que tu es "homme".
Revenir en haut Aller en bas
kelkun_kelkepart



Nombre de messages : 2884
Age : 28
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Boys don't cry   Dim 30 Aoû 2015 - 12:45

mouai et puis j'ai envie de dire: si tu te sens bien à changer de genre comme de chemise pourquoi pas?

bon OK ça fait un peu chelou pour les autres mais si toi tu te sens bien à et mettre en srvet' bascket un jour et petite robe/maquillage le lendemain c'est le principal non?
Revenir en haut Aller en bas
Stana



Nombre de messages : 2717
Age : 42
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: Boys don't cry   Sam 5 Sep 2015 - 9:18

D'accord avec les autres, rien ne nous oblige à suivre les stéréotypes admis! D'ailleurs ta nature de "garçon manqué" ne fait pas de toi quelqu'un de "bizarre", chacun a sa propre nature, il y en a une infinité, et toutes les tendances sont respectables pourvu qu'elles soient bien vécues.
Je suis d'avis que chacun doit suivre sa propre nature, y compris pour tout ce qui est vestimentaire. On se sens mal à l'aise quant on adopte un style qui ne nous correspond pas, on a l'impression d'être déguisé lol si tu èprouve le besoin, les 3/4 du temps, d'avoir un style plutôt masculin, ça ne doit pas être un problème si c'est ce qui te convient vraiment . Ca correspond à ta nature profonde, ce qui ne veut pas dire que tu n'es pas une femme; certains hommes ont une part importante de féminité entre eux, ce qui ne les rend pas forcément efféminés. C'est pareil: tu a manifestement une part de masculinité en toi qui a besoin de s'exprimer, de s'extèrioriser.
Et lorsque tu as envie d'être plus féminine, ça n'a rien d'inquiètant non plus: ta part de féminité-puisque tu es une femme lol-prends parfois le dessus et a besoin de s'exprimer à son tour, voilà tout.
La meilleure chose à faire, à mon avis, est d'accepter ces tendances alternatives, de les vivre et de les extèrioriser comme bon te semble, comme tu le sens. Toi seule sais ce qui est bon pour toi, personne n'est dans ta tête, les stéréotypes et éventuelles incompréhensions ne doivent pas entrer en ligne de compte. Ce qu'il faut c'est s'assumer pour ce que l'on est et être sois-même.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Boys don't cry   Aujourd'hui à 13:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Boys don't cry
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bad Boys (1995)
» The Beach Boys 'I Get Around' version originale
» ************** Boys Over Flowers ****************
» Mes BIGEARD BOYS
» Cowboys and Aliens ( 2011 ) Jon Favreau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Divers-
Sauter vers: