Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 me revoilà...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Stana

avatar

Nombre de messages : 2849
Age : 43
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: me revoilà...   Dim 15 Fév 2015 - 22:02

Me revoilà après une absence de presque un an dans cette rubrique. J'espérais pouvoir m'en abstenir encore, mais bon. Ce soir je suis vraiment très mal, et je n'ai pas la force de poster dans d'autres rubriques pour mieux m'expliquer, je ne veux pas en pa rler publiquement, pas encore, ça fait trop mal. Mais j'ai besoin d'un peu d'attention, de réconfort, savoir que je ne suis pas seule face à ma souffrance, même si je ne peux pas en dire plus tout de suite.
Depuis mon dernier passage dans cette rubrique, ça allait beaucoup mieux. J'ai un nouveau copain-depuis 10 mois et demi maintenant-et nous sommes très amoureux. Nous avons passé des moments merveilleux, et j'espère de tout mon cœur qu'il y en aura encore bien d'autres. Il ne s'agit pas du même problème que la dernière fois, en revanche aujourd'hui, j'ai demandé une certaine chose à mon copain, et il a été incapable de me répondre ce que j'avais besoin d'entendre. Je lui suis reconnaissante pour sa franchise, mais c'est vraiment très douloureux.
Je suis angoissée, j'ai très peur, je souffre. Et encore, j'ai pris deux drogues-je n'ai pas honte de le dire, j'ai trop mal pour affronter cette douleur que je sens prète à exploser. Je souffre même sous le voile artificiel, et je suis terrifiée à l'idée de l'intensité que ça vas prendre demain matin, à mon reveil. Je suis parfaitement lucide, du coup je peux ècrire, c'est toujours ça. Que personne ne s'inquiète, je connais mes limites, je sais jusqu'où aller dans ma "consolation", d'ailleurs pour ce qui est de la drogue dure, c'est occasionnel, bien que j'èvite les mélanges normalement. Et là, vraiment, affronter la vie avec cette souffrances, c'est au-dessus de mes forces.

J'ai demandé de l'aide dans un autre forum où j'ai une correspondante très proche de moi, mais elle n'est pas là et je n'ose pas m'ouvrir vraiment à quelqu'un d'autre pour cette peine que j'ai. J'ai très peur d'un avenir proche.

:rép:
Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2849
Age : 43
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: me revoilà...   Lun 16 Fév 2015 - 1:40

Là je vais bientôt me coucher. Ca devrait déjà être fait, mais je ne peux pas m'empêcher de rester encore un peu sur internet, j'ai peur de me sentir encore plus mal une fois couchée dans le noir, sans aucun support à ma pensée, sans aucun dérivatif, même un tout petit dérivatif. (merci d'ailleurs à Trash Khan pour son mp-ce n'est pas la première fois qu'il me tend la main, je suppose que ça ne le dérangera pas que je le dise Embarassed ça me fait vraiment du bien)
Je voulais me coucher avant que l'effet psychotrope se dissipe. A ma grande honte, je suis en train de boire de l'alcool, alors que j'avais arrêté il y a un mois. Pas beaucoup, mais quant même. Je suppose que ça peux se comprendre, mais ce n'est pas un pretexte. C'est comme ça, c'est tout, pour aujourd'hui. D'ailleurs l'alcool n'est plus le même réconfort qu'avant.
Je suis tiraillée entre deux extrêmes: le "tout ça n'est pas très grave" et "je ne pourrai pas le supporter". J'espère vraiment trouver un èquilibre là-dedans.

Voilà. J'ai parlé aussi franchement que possible, mais encore une fois que personne ne s'inquiète trop, ce n'est pas le but. Ce n'est pas déséspèré, et je ne me sens pas mal physiquement, j'ai beaucoup de chance-enfin j'essaie de voire les choses sous cet angle.

Cette fois je vous laisse, si je peux m'exprimer plus constructivement très bientôt je le ferai. Je vous demùande juste un peu de compréhension, parce-que c'est une mauvaise passe.
Bonne nuit à tous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2849
Age : 43
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: me revoilà...   Mer 18 Fév 2015 - 8:52

Ca va un peu mieux...

Cela dit, c'est la loi des séries: ce matin l'un de mes cochons d'Inde est en train de mourir, Je sais que je ne peux rien y faire. J'ai deux femelles cochon d'Inde, Bélial-celle qui vas mal- et Mia, elles sont adorables. Elles n'ont que trois ans. Ca me fait beaucoup de peine, j'adore cette petite bête. Ca a l'air tout bête justement, mais ça ne l'est pas pour moi.
Il vas falloir que je câline beaucoup l'autre.
Une tristesse n'arrive jamais seule Sad
Revenir en haut Aller en bas
John

avatar

Nombre de messages : 405
Date d'inscription : 25/03/2012

MessageSujet: Re: me revoilà...   Mer 18 Fév 2015 - 17:21

La perte de qqun, que ce soit un animal, une personne ou simplement quelque chose auquel on est rattaché n'est jamais agréable ni évident à gérer. A travers cela, essaye de voir ce qu'elle t'a apporté, ce qui tu lui a apporté en retour et de garder cette image en toi, la laisser vivre en toi. Te laisses pas abattre, prends soin de toi
Revenir en haut Aller en bas
Trash Khan

avatar

Nombre de messages : 3173
Age : 48
Localisation : En mon tort inférieur
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: me revoilà...   Mer 18 Fév 2015 - 19:35

Stana a écrit:
Une tristesse n'arrive jamais seule Sad
Un bonheur non plus. Deal with it et reste aux aguets aussi pour choper ces moments de bonheur. C'est très, TRÈS précieux
Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2849
Age : 43
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: me revoilà...   Mer 18 Fév 2015 - 22:53

Merci à vous deux I love you
Hé oui, c'est douloureux de perdre un être que l'on aime, humain ou animal...je vais garder un très beau souvenir d'elle en effet; elle a eu une très belle vie et elle n'a pas souffert. Je vais d'autant plus entourer l'autre, et je lui trouverrai une petite compagne, demain ou après-demain.
D'accord aussi avec le fait qu'un bonheur, une joie non plus n'arrivent jamais seuls. Je l'ai souvent remarqué, la loi des séries, y compris en bien.
Ce soir, ça va un peu mieux quant même, et j'ai passé un bon moment avec mon copain.
Je vais me coucher. Merci pour le soutien bounce
Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2849
Age : 43
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: me revoilà...   Mar 28 Avr 2015 - 12:18

J'ai de mauvaises nouvelles.

Voilà, tout allait parfaitement bien à nouveau entre mon copain et moi, nous étions même plus proches que jamais et allions fêter nos 1 an de relation le 3 mai.

J'ai besoin de tout mettre noir sur blanc, ça me fera du bien, je m'excuse à l'avance pour la longueur du texte, si quelqu'un à la patience de me lire jusqu'au bout Embarassed

Voilà: vendredi soir dernier, mon copain-appelons-le P. et moi étions sur un banc, dans l'espace vert en bas de chez lui. On profitait du beau temps. Je suis partie-on s'est fait un petit signe de la main, il allait très bien, je garde cette image de lui...je suis rentrée chez moi, et sur les coups de 10 H du soir, S., un ami commun, est venu sonner chez moi. "J'apporte de mauvaises nouvelles, m'a-t-il dit gentiment. P. est tombé à la renverse dans ses escaliers, il est aux urgences. C'ètait 10 minutes après ton départ. Mais ne t'inquiète pas, ce n'est pas grave, je te préviens, c'est tout." Du coup je ne me suis pas trop inquiètée.

Le lendemain matin, je suis allé jusqu'à chez lui. Deux voisins étaient là, en grande conversation. Ils devaient parler de moi, parce-que l'un d'entre eux a dit à l'autre: "Tiens, la voilà, justement." Ils m'ont demandé des nouvelles de P. "Il n'est pas revenu?" ai-je demandé. "Non et il ne reviendra pas, a-t-il répondu. Tu n'es pas au courant?" "S., un ami, est venu me prévenir hier soir, il m'a dit que ce n'ètait pas grave." Ils se sont regardé d'un air consterné, et le premier a dit: "Hé bien, ton S., il ne devait pas être sur place. P. est dans le coma. Il est tombé dans ses escaliers, en arrière, il est resté deux heures par terre avant qu'une voisine le trouve et appel les pompiers. Son cœur ne battait plus. Ils ont réussi à le relancer, mais ils n'ont pas pu le réanimer. Ils sont restés 2 H dessus. Il est sous respiration artificielle."
Comme je restais sous le choc-j'avais une impression d'irréalité qui ne m'a pas vraiment quittée; je ne suis pas dans le déni, je sais que tout est réél et que c'est très grave, j'ai tout enregistré, c'est juste une profonde stupèfaction qui me rend apparemment apathique-ils ont dû me prendre pour une espèce de brute...c'est alors que l'un a insinué perfidement: "Moi, je l'ai toujours dit. Qui sème le vent récolte la tempète." "Bien sûr! a renchérit l'autre, sans tenir aucun compte de moi. A 57 ans, à force de boire et de fumer..."Ce n'ètait qu'un aperçu de la malveillance à laquelle j'allais avoir droit. Je savais bien que le voisinage en avait après nous, mais à ce point...scratch le type a ajouté d'un ton détaché: "Pour moi, il est mort. Il n'y a plus que son cœur qui marche. Donne-nous des nouvelles quant même." Je ne lui ai rien répondu à ce pauvre con.

Je suis allé le voire à l'hôpital. Une infirmière m'a demandé quelques renseignements. Elle m'a dit que la chute était responsable de ce qui est arrivé, mais peut-être pas uniquement. On m'a demandé s'il y avait eu des signes avant-coureur. En effet, quelques-uns...on ne sais pas encore les causes exactes", a-t-elle précisé. Elle m'a dit qu'ils viennent d'arrêter les médicaments qui le maintenaient dans le coma, et qu'il fallait attendre. Elle m'a dit qu'il y avait de l'espoir mais que ça pouvait prendre beaucoup de temps et qu'on ne savait pas quelles seraient les séquelles éventuelles. Elle m'a dit qu'il faudrait prévenir sa famille. Je lui ai dis qu'il avait une sœur que je connais peu, il a coupé les ponts avec le reste de sa famille.
Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2849
Age : 43
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: me revoilà...   Mar 28 Avr 2015 - 13:01

Même lorsque j'ai vu mon copain sur ce lit, sous respiration artificielle, j'avais du mal à réaliser. Il n'a absolument pas changé, son visage était parfaitement dètendu, il avait l'air de dormir, mis-à-part que ses yeux étaient ouverts; je n'ai pas réussi à capter son regard, mais je sais par expèrience-j'ai déjà vécu ça-que c'est bon signe lorsque les yeux bougent. Je lui ai parlé à l'oreille, j'ai carressé ses cheveux...

Le soir même, un copain était devant chez P., je lui ai tout raconté, il m'a dit: "Mais alors il n'est pas mort, il est vivant! Si ses yeux bougent, il est vivant!" "Les voisins parlent déjà de lui au passé..." "Hé bien, ce sont des cons! S'il ètait en état de mort cérébrale, on te l'aurait dit d'ailleurs, on ne t'aurais laissé aucun espoir. On n'aurait même pas parlé de séquelles!" Ses paroles m'ont fait du bien, d'autant plus que les voisins continuaient leurs méchancetés.
L'un d'eux-il faut le voire pour le croire- me décrivait la scène avec une excitation à peine dissimulée. Comme j'avais très peu de réactions visibles-c'est curieux, je verse des torrents de larmes pour des motifs bien moins importants, voire même devant un feuilleton à l'eau de rose, mais quant c'est vraiment dramatique, je suis, encore une fois, comme apathique, ce doit être une réaction de mon cerveau pour me protèger-il ne devait pas bien comprendre la peine que j'avais, mais quant même! Il sais que je suis sa copine depuis un an et que nous sommes très proches. Plus excité que jamais-ça se voyait-il m'a tirée par la manche en disant: "Viens voire, il y a du sang plein les escaliers, mais viens voire!" J'ai alors compris que cet homme ètait un grand malade...

Le lendemain, j'ai revu cet ami, S., un très bon ami d'ailleurs, et je lui ai donné des nouvelles. Nous nous soutenions, et comme notre douleur ètait pudique et ne concernait que nous, un voisin-décidément...-m'a dit d'un ton réprobateur: "Ca n'a pas l'air de te toucher plus que ça! Ca doit te toucher plus que moi, bien sûr, mais enfin bon..." S. m'a tout de suite défendue, parce-qu'il me connaît par cœur: "Si, elle souffre beaucoup. Elle prend sur elle, c'est tout. Je la connais, je sais que plus elle a l'air détachée, plus elle souris, plus elle souffre. Je vois la souffrance sur son visage." L'autre abruti n'a rien dû comprendre...mes vrais amis voient tous les petits tics de mon visage, l'expression de mes traits...il avait le même sourire que je devais avoir, celui qui n'atteint pas les yeux et trompent des personnes non attentives.

S. m'a dit: "Ca devait arriver, ce n'est la faute de personne. Ce n'est pas seulement ses excès d'avant, je sais qu'il avait des baisses de tension, des vertiges. Ca devait couver depuis quelque temps. 2 H après que tu sois partie, quant j'ai entendu les sirènes des pompiers, j'ai tout de suite compris ce qui s'ètait passé. On m'a dit après que c'ètait lui, mais je le savais. J'ai dis tout de suite: "ça y est, c'est arrivé!" "
S. a ajouté: "Maintenant, tu dois vivre pour P., il a besoin de ton amour. Continue de lui parler, peut-être que son subconscient peut t'entendre, et puis de toute façon, ça te fait du bien à toi. Et pense aussi à toi. P. voudrait que tu sois heureuse." "Oui je sais, ai-je répondu. Je tiens le coup. Et je ne l'abandonnerai pas." "Je sais. Reste forte, tu fais ce qu'il faut."



Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2849
Age : 43
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: me revoilà...   Mar 28 Avr 2015 - 13:37

Suite et fin :

 Hier, je suis allé dans un bar où j'avais mes habitudes autrefois. La patronne me connaît bien, je me suis ouverte à elle et à son compagnon. Il a eu l'air vraiment touché, il m'a dit: "P., c'est un grand ami. Des gens le jugent mal, mais il a un cœur d'or. Et puis c'est un battant! Bien sûr que tu dois garder espoir! Moi j'ai connu quelqu'un qui ètait dans un coma profond depuis deux mois et qui a fini par se reveiller." Je sais que je ne dois exclure aucune éventualité, mais je vis au jour le jour, enfin j'essaie.
 La patronne a insisté pour que j'appel l'hôpital depuis le bar; comme je ne voulais pas-j'avais si peur!-elle a elle-même composé le numéro et m'a tendu son portable d'autorité: "Si tu n'es pas fixée, tu aura encore plis peur demain en allant le voire, m'a-t-elle dit fermement. Je te connais, tu es capable de piquer une crise de nerfs dans le bus." Je lui suis vraiment reconnaissante. Il y a beaucoup de cons et de boulets, mais aussi de bonnes personnes, ça fait tout de même chaud au cœur.
 une infirmière m'a dit que P. est toujours en réanimation (bon déjà on ne l'a pas transferré à Nancy, et les visites sont autorisées, c'est plutôt bon signe), son état n'a pas changé, au moins c'est stabilisé. Ils vont lui faire un IRM aujourd'hui pour savoir exactement ce qui lui est arrivé et quelles sont ses chances. Je vais donc probablement être fixée tout-à-l'heure...j'(ai rendez-vous à 15 H 30 avec mon agent de probation, j'irai directement à l'hôpital après. Une amie à moi habite à proximité, je pourrai aller me confier à elle ou à d'autres amis si besoin est. De toute façon j'ai besoin de la voire, et elle ne doit pas être encore au courant, ça va lui faire un choc. Je pourrai peut-être enfin pleurer, même si tout vas aussi bien-enfin aussi moins mal que possible. J'espère tellement!...J'essaie de ne pas penser, de vivre seconde par seconde.
 
 La sœur de P. a été prévenue, elle a dû aller le voire hier.
 
 Je vais y aller...

 C'est l'une des pires èpreuves de ma vie. Besoin de câlins s'il-vous-plaît pale
Revenir en haut Aller en bas
faraway

avatar

Nombre de messages : 304
Age : 22
Date d'inscription : 27/12/2014

MessageSujet: Re: me revoilà...   Mar 28 Avr 2015 - 13:54

Ooh je suis vraiment désolé de ce qui vous arrive Sad cnest horrible, la réaction de certaine personne me révolte, je ne comprend pas.. Heureusement tu est bien entouré profite bien de ces personnes et oublie les cons ..
Je te souhaite plein de courage ! *câlin*
Et tiens nous au courant Smile
Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2849
Age : 43
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: me revoilà...   Mar 28 Avr 2015 - 14:00

Merci beaucoup faraway I love you tes paroles me font du bien^^oui c'est exactement ce que je fais, ces cons ne méritent pas que je me tourmente davantage à cause d'eux!!!

Bon, cette fois j'y vais...heureusement que j'ai eu le temps de lire ton post juste avant^^

Merci pour le câlin dont j'avais besoin I love you
Revenir en haut Aller en bas
faraway

avatar

Nombre de messages : 304
Age : 22
Date d'inscription : 27/12/2014

MessageSujet: Re: me revoilà...   Mar 28 Avr 2015 - 22:20

contente si ça t'a un peu donner du courage pour y aller Smile

tu sais il y aura toujours des cons pour critiquer quoi que tu fasse, quoi que tu dise.. alors..

du coup tu a des news ? j'espère que ça va

mon calin t'a fait du bien ? tiens : calin calins biz



Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2849
Age : 43
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: me revoilà...   Mar 28 Avr 2015 - 23:41

C'est sincère, j'en avais vraiement besoin :I love you et tous ces nouveaux calins me font encore plus de bien, tu as réussi un exploit: me donner, brièvement, un vrai sourire Very Happy

Je suis très fatiguée, je donnerai de vraies nouvelles demain. En fait son état est toujours stable, c'est déjà ça, et on m'a confirmé qu'effectivemment, il y a de l'espoir. Voilà...

Je répondrai aussi dans ton topic demain^^je me sens un petit peu mieux en cet instant. Après, j'ai pris un anti-dépresseur, mais ce n'est pas l'unique raison. Je commençais à sentir ce léger mieux avant. Je vais pouvoir dormir Sleep

Des câlins à toi, je suis qu'il n'est pas rare que tu en ai besoin aussi^^
calin
Revenir en haut Aller en bas
faraway

avatar

Nombre de messages : 304
Age : 22
Date d'inscription : 27/12/2014

MessageSujet: Re: me revoilà...   Mar 28 Avr 2015 - 23:59

aah je suis trop contente alors :p

repose toi bien alors, ça doit être éprouvant tout ça, mais c'est génial si il y a de l'espoir Smile

et prend ton temps pour répondre à mon topic, ça peut attendre Wink

dors bien Smile

et merci pour tes calins biz
Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2849
Age : 43
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: me revoilà...   Jeu 30 Avr 2015 - 19:27

Merci Smile

Désolée de ne pas avoir donné de nouvelles plus tôt.

Voilà, j'ai vu mon copain avant-hier. J'avais très peur dans la salle d'attente, chaque minute passait au ralentis. J'avais peur mais je voulais être fixée, alors quant le médecin m'a fait entrer dans la chambre, je lui ai demander tout de suite: "Dites-moi franchement, Est-ce-qu'il a une chance?" Il m'a regardée bien en face et m'a répondu: "Oui, il a une chance." Pour le moment ça me suffit. J'ai pu respirer plus librement, j'avais tellement peur qu'on me dise qu'il n'y avait aucun espoir!...tout le monde ne me comprends pas, mais c'est mon rayon de soleil sunny

Cette fois ses yeux étaient fermés; le médecin m'a dit qu'il ne fallait pas m'inquièter pour ça: ils ont rendu son coma plus profond artificiellement, parce-que s'il a les yeux ouverts, il pourrait etre effrayé par les appareils qui l'entourent (donc il a la capacité de voire, de comprendre un peu si on n'ajoute pas le coma artificiel, c'est plutôt encourageant); quant je lui ai parlé à l'oreille en lui caressant le front, j'ai vu distinctement ses paupières frémir. Je suis restée un bon bout de temps avec lui, ça m'a fait du bien et, qui sais? Peut-être qu'à lui aussi.

Je n'ècouterai plus les mauvaises langues et les méchancetés ambiantes-certaines personnes n'ont aucun cœur, comme si elles ne comprenaient pas, ou se moquaient, de la souffrance d'autrui...-je vais me concentrer sur les paroles encourageantes et l'appuis de mes amis. Ils me mettent vraiment du baume au cœur, je ne sais pas ce que je deviendrais sans eux! I love you

Je tiens le coup du mieux que je peux, et je veux continuer au jour le jour, même si ce n'est pas évident. Il le faut.

Merci pour le soutien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
faraway

avatar

Nombre de messages : 304
Age : 22
Date d'inscription : 27/12/2014

MessageSujet: Re: me revoilà...   Jeu 30 Avr 2015 - 20:37

c'est super tout ça, je suis sure que ta présence lui à fait beaucoup de bien, si il est capable de voir, il doit être capable d'entendre Smile en ce moment il doit se dire que tu est son rayon de soleil Smile comme lui qui est le tiens

c'est bien que te ne te laisse pas abattre, continu comme ça ! si en plus tu est bien entourée c'est parfait

courage ! calins
Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2849
Age : 43
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: me revoilà...   Jeu 30 Avr 2015 - 22:04

Merci Faraway, tes paroles me font beaucoup de bien également I love you
Oui tu as raison. Maintenant il n'y a plus qu'à attendre, laisser les choses suivre leur cours; au jour le jour.
Je tiendrai au courant lorsqu'il y aura du nouveau.
Oui je l'espère, être un peu aussi son rayon de soleil^^

Passe une bonne soirée! A+

Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2849
Age : 43
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: me revoilà...   Jeu 30 Avr 2015 - 23:14

J'ai besoin de poster une petite chanson-tu me connais faraway notamment^^-qui évoque mon état d'esprit actuel, et ce que j'èprouve lorsque je serre les mains de mon copain.
La patronne du bar où je vais ces temps-ci, et qui m'a déjà beaucoup aidée, m'a passé plusieurs fois cette chanson, pour moi seule, bien qu'elle ai été diffusée dans tout le bar. Elle m'a fait un bien fou. Voilà, j'espère que tu apprécieras :


https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=d__zbZp3dG0
Revenir en haut Aller en bas
faraway

avatar

Nombre de messages : 304
Age : 22
Date d'inscription : 27/12/2014

MessageSujet: Re: me revoilà...   Ven 1 Mai 2015 - 12:42

oui tiens nous au courant Smile

elle est très belle cette chanson, c'est trop gentil de la part de ton amie de l'avoir fait passer dans le bar
aaaah les pouvoir de la musique ^^

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2849
Age : 43
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: me revoilà...   Lun 11 Mai 2015 - 13:49

Merci faraway^^oui j'aurais voulu le retenir, mais apparemment c'ètait impossible Sad

J'apporte de mauvaises nouvelles: mon copain est décédé le samedi 02 mai 2015, à 10 H 30. Je reste forte, que personne ne s'inquiète.

On m'a dit qu'il était parti paisiblement, sans souffrance; on lui donnait des médicaments pour qu'il ne se reveil pas, ne comprenne pas ce qui lui arrivait et ne souffre pas. Les dernières paroles qu'il a peut-être pu entendre ont été des paroles d'amour. Ma grande consolation est qu'il m'avait dit avoir vécu, avec moi, la plus belle année de sa vie, et qu'il m'aimait comme il n'avait jamais aimé aucune autre femme flower il est parti sur une belle image. Il avait un pressentiment depuis quelques temps, il m'avait dit: "Je pense constamment à la mort. Je ne sais pas pourquoi, j'ai l'impression que je ne vais plus vivre très longtemps. Je le sais, je le sens." Il avait même ajouté: "S'il m'arrivait quelque chose, je ne voudrais pas rester comme un légume sur un lit d'hôpital. Je voudrais mourir en pleine force, en plein bonheur." Il a eu ce qu'il voulait Neutral

Quant on vous annonce le décès d'un être cher, c'est comme si la vie elle-même s'arrêtait, c'est l'univers tout entier qui disparaît...c'est un vide abyssal. Une partie de moi est morte avec lui ce jour-là.
Je fais mon deuil tranquillement, je suis forte parce-que c'est ce qu'il aurait voulu, et je veux qu'il soit fier de moi de là où il est (je suis très croyante à ma manière, depuis toujours, donc inutile de me dire qu'il est dans ma mémoire et dans mon cœur-je vous le demande en toute amitié- je le sais bien et ça ne me consolerais nullement, bien contraire, si je n'avais pas une autre espèrance. D'ailleurs *l'absence de preuve n'est pas la preuve de l'absence* du moins c'est mon opinion I love you ). Un ami proche, qui partage ma foi, m'a dit d'un air entendu: "Il l'est déjà, crois-moi. D'ailleurs nous le sommes nous. Tu reste forte, c'est bien." Je continurai à honorer P. en rester droite, sans pour autant nier cette tristesse omniprésente, mais beaucoup plus douce et digne que celle des vulgaires chagrins d'amour que j'ai connu jusqu'à présent.

Je sais que je ne le reverrai jamais dans cette vie, mais je compte bien continuer à vivre le mieux possible, comme il me l'avait dit un jour, au cas où...

Je m'habille en noir-pour 2 mois-j'en ai fais le vœu et j'en ai besoin. Ca m'apporte, en outre, une sensation de paix.

Je suis très bien entourée. J'ai des amis extraordinaires.

Bref. Je me permet juste de poster, en hommage à mon amour, ces deux vidéos-je sais que tu aimes la musique, j'espère que tu les regarderas, rien ne pourrait me faire plus plaisir I love you ce genre de chansons est une ètape de mon deuil.

Paix à son âme et, demain matin à 9 H, à ses cendres...sunny Crying or Very sad





Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2849
Age : 43
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: me revoilà...   Lun 11 Mai 2015 - 13:51

<iframe width="640" height="360" src="https://www.youtube.com/embed/vtNJMAyeP0s?feature=player_embedded" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

<iframe width="640" height="360" src="https://www.youtube.com/embed/vtNJMAyeP0s?feature=player_embedded" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Revenir en haut Aller en bas
faraway

avatar

Nombre de messages : 304
Age : 22
Date d'inscription : 27/12/2014

MessageSujet: Re: me revoilà...   Lun 11 Mai 2015 - 13:59

ooh moi qui espérais avoir de bonnes nouvelles en ouvrant ton post, je suis sincèrement désolé Sad

tu a tout mon soutient, et tout les câlins que tu aura besoin ! I love you

c'est bien que tu reste forte, il le faut.. comme tu dit, c'est ce qu'il aurait voulu, et puis c'est bien tu est toujours bien entourée..

je te souhaite plein plein de courage !! calins calin
Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2849
Age : 43
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: me revoilà...   Lun 11 Mai 2015 - 14:02

Je n'arrive pas à poster les vidéos, ce sera pour plus tard...

Calins? I love you





Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2849
Age : 43
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: me revoilà...   Lun 11 Mai 2015 - 14:06

Nos messages se sont croisés faraway^^

 Merci mille fois ma chère faraway, toutes les paroles de réconfort, tous les petits gestes me font du bien I love you

 Oui je fais de mon mieux, et en effet je suis bien entourée, d'ailleurs nos amis communs et moi, on se soutien mutuellement. Je puisse beaucoup de force en eux-et en moi, parce-que je veux continuer à vivre ce deuil avec dignité.

 Merci pour les câlins calin

Oui nous espérons toujours de bonnes nouvelles, mais, comme m'a dit aussi cet ami èvoqué plus haut: "Oui, tu aurais voulu le retenir, mais c'ètait ègoïste.Tu ne pouvais pas le retenir et il ne le voulait pas. Il avait le droit de partir en paix, il avait le droit d'être délivré." Ca fait très mal, mais je sais bien qu'il dit vrai.

A+
Revenir en haut Aller en bas
faraway

avatar

Nombre de messages : 304
Age : 22
Date d'inscription : 27/12/2014

MessageSujet: Re: me revoilà...   Lun 11 Mai 2015 - 14:18

c'est normal I love you

heureusement que vous vous soutenez mutuellement, "l'union fait la force" comme on dit Smile

c'est vrai que ton copain est peut être mieux là ou il est, que pas bien ici..

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: me revoilà...   

Revenir en haut Aller en bas
 
me revoilà...
Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bonjour, me revoilà
» Me revoilà
» Me revoilà chez moi
» Nous revoilà parmi vous !!!
» Me revoilà, après...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Cocooning-
Sauter vers: