Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Menelwen, ou la fille qui a un tigre ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Menelwen

avatar

Nombre de messages : 40
Age : 22
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2013

MessageSujet: Menelwen, ou la fille qui a un tigre ...   Lun 19 Jan 2015 - 0:39

Menelwen, 19ans.
Jai une histoire assez particulière sur laquelle maintenant je commence a avoir du recul, bon un peu mais pas trop. Je vais tous d'abord expliquer la situation initiale puis le problème.

A 11ans jai subit une relation incestueuse avec mon frère d'un an mon aîné.
Pendant bien, allez, 5ans je ne me suis souvenu de rien de cette période et celle qui était a coter. Je me souviens pas de mon primaire ( mais Ca a ce quil parait c'est normal) et d'une partie de mon collège a ce moment la.
Je commence a avoir des cauchemars épouvantable sur ce que mon frère ma fait subir. j'ai fini par lui envoyer un message pour savoir au bout d'un mois, pour savoir si ces cauchemars n'étais qu'une invention de mon cerveau. La réponse que j'ai eu à été " je croyais qu'on avait dit qu'on en parlerais a personne"

La descente aux enfers à ce quil parrait commencer avant que je m'en souvienne, car Jai toujours des trous béant dans ma mémoire. J'ai visiblement commencer a me tailler vers l'âge de 12ans. Mais a partir du moment ou je me suis rendu compte que ce que j'avais vécu était réel, ça a été bien pire pour moi.

Et la, la réponse du pourquoi ce titre ? Car à cette période la donc vers mes 15-16ans l'excuse du : "c'est mon chat" (inexistant soit dit en passant) ne pouvais pas tenir debout, le tigre beaucoup plus. J'ai toujours pas mal de cicatrices visibles de cette période la. Et j'en ai eu beaucoup. j'ai réellement commencer a me faire vraiment du mal a cet periode de ma vie.

J'ai été hospitaliser et l'histoire a été assez compliquer. j'ai du avouer à mes parents pourquoi je fessait tous ca : me mettre en danger, sans cesse essayer d'en finir...Quand mes parents l'ont appris, j'ai cru que mon frère allais se faire tuer. je me souviens de cette scène comme si c'était hier. J'étais pas bien, après une énième dispute avec ma mère. Je lui avais avouer plus tot dans la semaine que je m'étais faite violer a l'age de 11ans. Et elle c'est bien rendu compte que ma version ne tenais pas debout. alors, elle a fini par me pousser a bout pour que je lui dise ce qui c'était réellement passer. Et j'ai parler. plus tard dans la soirée, réunion de famille. Mon père, ma mère était là. j'ai du le dire a mon père. et la mon père a appeler mon frere. Son regard respirais la haine, vraiment. et Mon frere, apellons P., est dessendu et a avouer a mes parents que oui, il m'avais fait du mal. Ma mère pensait que la meilleure solution pour moi était l'hopital... je suis arrivée au urgence un mardi soir, de base c'était pour pouvoir avoir un suivit psy plus rapide. Et ils ont vu mon état de détresse. et j'ai raconter le même mensonge. Qu'une personne que je considérais comme mon frère avait abuser de ma confiance et avait finalement abuser de moi.

Sauf que, pas si con que ça. Le corps médicale a su que je mentais au bout d'une semaine environs, ils ont convoquer mes parents et regarder mon  père droit dans les yeux et lui ont dit " on sait que c'est vous" mes parents avaient pas le choix ils ont balancer la vérité.
Un soir, ils m'ont dit : "demain tu vas au commissariat et tu va portée plainte." je n'avais pas mon mot a dire, j'étais mineure. Mais, j'ai fait ce que je fait quand je ne peut pas couper : je me suis enfermer dans la salle de bain et j'ai cogner ma tête aussi fort que j'ai pu. Je n'avais aucune envie d'aller au commissariat. Je ne voulais pas portée plainte. Mais le lendemain, j'y suis allez quand même. Je n'ai pas porté plainte ce jour là mais le procureur de la république a décider de le faire pour moi visiblement.

Une visite chez la juge plus tard, avec interdiction de croiser mon frère, le voir, rester dans la même pièce que lui sans autorisation préalable de la juge et enfin aucun droit de texto/appel.
Au final, "grâce" a la mort de mon grand père. on a eu l'autorisation de ce voir de manière définitive mais, j'étais toujours suivit. j'ai du me coltiner une psychologue, un psychiatre et une éducatrice. j'ai redoubler ma seconde car j'ai été hospitaliser une seconde fois parce que, ma mère ma retrouver entrain de me couper... donc après deux mois sans aller en cours, passer en première était négatif.

Ma deuxième seconde a été plus tranquille pour moi, mais je continuais a me tailler quand je savait que je ne verrais ni educatrice, ni psy, ni juge.
et puis, plus le temps passait, plus j'étais violente envers moi-même. j'ai l'impression que plus je prend de l'âge, plus je suis violente, enfin je ne décrirais pas parce que je n'ai pas le droit et que je sais que ce genre de chose peu affecter d'autre. par respect pour vous, je ne décrirais pas. Le procès a durée 3ans. et j'ai tous fait pour que mon frère n'ai rien a part un rappel a la loi. J'ai supplier la juge et puis, on bilan avec l'expert psychiatre que j'avais du passer et mon frère aussi me décrivais comme une manipulatrice, menteuse et gamine... merci mec alors que P. lui était le mec normal... enfin...

Depuis ce moment la, ma mère est une alcoolique, qui fait sa crise d'ado alors qu'elle a 50ans... enfin, j'en souffre quand même et si je m'AM en ce moment, c'est surtout a cause d'elle. Je me sens seule et abandonner par la seule personne qui etait censé rester dans ma vie...

j'ai eu une histoire d'amour avec M. de huit mois avant que sa meilleure amie fiche sa merde dans notre couple.Quand on était ensemble, par respect pour lui je fessait le moins possible... mais quand on c'est séparée... je me suis fait "plaisir" dirons nous. Alors que je changeais de coque de telephone, j'ai retirer mes instruments de celle ci. et, le soir même une amie ma demander un trucs : je lui ai dit c'est sur mon bureau avant de me rendre compte que mes instrument était dessus aussi.
J'ai été obliger de lui montrée le champs de ruine qu'etais redevenu mes jambes.  Je me Suis fait hurler dessus et, cest la que ma meilleure amie et moi on a recommencer a ce parler.  
Elle aussi ayant été dans la même situation ma aidée a essayé de m'en sortir, une nouvelle fois.

Maintenant que le contexte est placer avec plus ou moins de précision ( je peu en donner d'autre si besoin vous avez pour essayer de comprendre le problème)
Mon chéri que j'avais quittée cet été est revenu dans ma vie. De ce fait, l'envie de me tailler est toujours la et vraiment très pesente. Je sais que si je ne fait meme Qu'une seule, je vais culpabilisé par rapport à mon père, mon chéri et ma meilleure amie les trois personnes qui me sont le plus cher. Et cette nuit cest encore pire, j'ai essayé aujourd'hui, de demander au meilleur ami de mon frère ( lon frere a parler a cet ami appelons le B de Ca qui cetait passer quand on avait onze et douze ans) si il pouvais me donner les infos que je demande depuis avant Noël a mon frere : savoir ce qui cest réellement passer à mes onze ans. Je n'ai que les cauchemars et, j'aimerais avoir le fin mot de cette histoire pour enfin tournée la page. J'ai besoin de savoir ce qu'il cest passer il y a huit ans parce que sa me mine toujours.

De ce faite, l'envie de me tailler est treeees pesente et je sais que je ne peu rien faire. Sous peine de culpabilisée et que je parte en live.

Question : dois-je vraiment savoir ce qu'il cest passé il y a huit ans ? Puis-je réellement arrêter de culpabilisée a chaque fois que je fait une malheureuse coupure ? Normal que ne dorme très mal ? Pourquoi l'envie est là alros que même moi je ne sais pas pourquoi ?

Désolée pour les fautes, que le texte soit chiant a lire, je suis épuisee moralement et physiquement mais pas moyen de dormir.

quand j'ai édité c'était pour rendre ce texte moins long et plus compréhensible, pour la première phase désolée mais c'est raté.
Revenir en haut Aller en bas
Chihiro

avatar

Nombre de messages : 101
Age : 24
Date d'inscription : 09/12/2014

MessageSujet: Re: Menelwen, ou la fille qui a un tigre ...   Mar 20 Jan 2015 - 21:21

Un psychiatre donne cette explication aux cauchemars post-traumatiques :

« Par exemple, il est fréquent de trouver un gel émotionnel total après un viol. Toutes les émotions sexuelles sont bannies qu'elles soient positives ou négatives, car elles sont associées à la violence. Le fait d'utiliser le cauchemar pour relancer la vie émotionnelle peut dégeler celle-ci. Donner une issue triomphante au cauchemar ou autoriser des images de vengeance est également une méthode qui aide les patients à se distancier de leur trauma et à réécrire le scénario dont ils ont été les jouets. Finalement le sujet doit passer du rôle passif de la victime à celui du héros qui a su traverser une situation difficile. »
Revenir en haut Aller en bas
faraway

avatar

Nombre de messages : 304
Age : 21
Date d'inscription : 27/12/2014

MessageSujet: Re: Menelwen, ou la fille qui a un tigre ...   Mar 20 Jan 2015 - 22:19

ton histoire m'a vraiment touché, tu à dû en avoir du courage pour endurer tout ça, et surtout réussir à en parler.. rien que pour ça bravo ! Smile

pour tes questions je vais essayer d'y répondre

dois-je vraiment savoir ce qu'il cest passé il y a huit ans ?
je ne sais pas trop si tu doit le savoir, je pense en faite que tu ne peut pas trop contrôler ça, c'est ton cerveau qui t'enverra des "souvenir" comme ça quand il le voudra.. après tu sais "en gros" ce qui t'ai arrivé, est ce que c'est "suffisant" pour savoir ce par quoi tu est passé ?

Puis-je réellement arrêter de culpabilisée a chaque fois que je fait une malheureuse coupure ?
j'ai bien peur que non, enfin pour dire ça je me base sur mon vécus, peut être que pour d'autre c'est différent, à voir mais je crois que quand on le fait, il y a une part en nous qui en a trop envie, tu sais cette part qui essaye de nous enfoncé, qui nous fait croire que ça va nous aider.. et il y a l'autre part celle qui aimerais s'en sortir, c'est elle qui nous renvois de la culpabilité, parce qu'une fois que l'effet "positif" s'estompe, il reste quoi ? pas de très bonnes émotions..


Normal que ne dorme très mal ?
avec tout se que tu à vécus, pas facile d'être sereine, et pourtant c'est ce qu'il faut pour bien dormir, tu te sens anxieuse le soir ? est ce que tu rumine beaucoup ? ça peut venir de tout ça..


Pourquoi l'envie est là alors que même moi je ne sais pas pourquoi ?

l'envie peut être là a cause de l'addiction, ce n'est plus le problème en soit qui cause une rechute, mais l'habitude de le faire, c'est peut être pour ça, ou peut être parce que tu n'arrive pas à identifier clairement se qui te donne envie mais qu'il y a bien quelque chose, l'inconscient serait il le traître ?


après je pensais à un truc, il y a une technique qui existe pour les traumas, c'est l'emdr, a ce qui paraît c'est un méthode miracle qui aide beaucoup, (j'en ai fait mais ça n'a pas franchement marché, mais je suis un mauvais exemple, c'est de ma faute.. )
tu pourra chercher sur internet, il y a plein de commentaire positif, et si jamais ça peut t'aider à mieux dormir, et tout simplement à mieux vivre, tu peux tenter Smile

bon courage ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Menelwen

avatar

Nombre de messages : 40
Age : 22
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2013

MessageSujet: Re: Menelwen, ou la fille qui a un tigre ...   Mar 20 Jan 2015 - 23:20

merci pour vos deux réponses.
déjà, bravo a vous deux d'avoir le courage de lire xD

Pour moi ce n'est pas si dur de vivre avec ça. J'ai toujours vécu avec ces évènements.
Je sais que mon cerveau a décider il y a quelques années de me montré pourquoi j'allais pas bien. mais, j'aimerais pouvoir tournée cette page de ma vie a tous jamais, mais l'impression que sans les éléments manquant de l'histoire je n'y arriverais pas.
Je n'aime pas tous le secret que ma famille mais autour de ça, mais alors pas du tout. ma mère, mon frere ne veulent rien dire et pourtant ils ont l'air de savoir ( mon frère c'est normal a la rigueur...)
j'ai pas compris exactement ce qu'est  l'emdr

et pour répondre a chihiro, je n'arrive pas a me rendre victorieuse de mes cauchemars pour la simple et bonne raison qu'ils me font trop peur ... et pour le gel émotionnel je me retrouve bien la dedans... aucune envie d'éprouver du plaisir même avec mon chéri... Selon ma psy ca serais normal, il faudrait qu'on en parle... soucis ? il sait pas que c'est mon frere et je peu pas lui expliquer vraiment...


Normal que ne dorme très mal ?
avec tout se que tu à vécus, pas facile d'être sereine, et pourtant c'est ce qu'il faut pour bien dormir
, tu te sens anxieuse le soir ? est ce que tu rumine beaucoup ? ça peut venir de tout ça..
je suis plus qu'anxieuse dans ces moment la..j'ai aucune envie d'aller dormir même si je suis épuisée physiquement et moralement. j'ai peur d'aller dormir
je pense beaucoup le soir, trop même.... c'est pour ca que meme si je me leve a 6h tous les matins il n'est pas rare que je soit coucher avant 2-3h
Revenir en haut Aller en bas
Chihiro

avatar

Nombre de messages : 101
Age : 24
Date d'inscription : 09/12/2014

MessageSujet: Re: Menelwen, ou la fille qui a un tigre ...   Mer 21 Jan 2015 - 2:16

-Tu demandes : Dois-je vraiment savoir ce qu'il s'est passé il y a huit ans ?

Tu exprimes le besoin de savoir, tu dis que sans les éléments manquants tu ne surmonteras pas le traumatisme, que tu ne supportes pas ce secret de famille...
Que tu « doives » ou pas le savoir, là n'est pas la question puisqu'il me semble évident que tu veux savoir. Or c'est à mon sens ta volonté, et ta volonté seule, qui détermine le bien fondé de ta recherche de la pleine vérité.
Je veux dire par là que si tu es intimement persuadée que des éclaircissements sur ce qu'il s'est passé pourront t'apporter la paix de l'âme, alors va au bout de ta démarche et lève le tabou.

Ce qui est bien, ce qui est mal...en psychologie cela varie d'un individu à un autre et il n'existe aucune norme. C'est à toi de le déterminer selon ce que sont tes désirs propres : tu veux, tu fais, c'est bien/ tu ne veux pas, tu ne fais pas, c'est bien.
L'important c'est de savoir s'écouter soi-même. Personne n'est mieux placé que toi pour identifier ce qui est dans ton intérêt.

Et puis au passage, une vérité totale c'est peut-être préférable à une semi-vérité qui laisse une place aux tourments de l'imagination ?


-Enfin je tenais à intervenir sur le point de la culpabilité que tu éprouverais vis-à-vis de tes proches si tu cédais à tes envies d'AM.

Je pense que ce sentiment on est beaucoup ici à l'avoir connu.

Les proches soutiennent et demandent en échange (ça peut être fait implicitement comme explicitement d'ailleurs) l'arrêt du comportement indésirable.
Ben oui, t'automutiler revient à les trahir eux et à piétiner tous leurs bons sentiments à ton égard blablabla. Youpi !
Sauf que si l'aide était aussi altruiste qu'ils le prétendent tous alors il n'y aurait aucune exigence de résultats à la clé. C'est pas un putain de ratio coûts/bénéfices !
Revenir en haut Aller en bas
faraway

avatar

Nombre de messages : 304
Age : 21
Date d'inscription : 27/12/2014

MessageSujet: Re: Menelwen, ou la fille qui a un tigre ...   Ven 23 Jan 2015 - 14:35

je vois ce que tu veux dire sur le fait que sans les éléments manquant de l'histoire tu n'arriverais pas à sortir de tout ça, je ne sais aps trop comment tu pourrais faire, peut être essayer d'ouvrir le dialogue avec ta famille, mais ils on l'air bien fermer là dessus..
l'emdr c'est une technique qui est faite par un psychothérapeute, il te fait bouger les yeux, et en gros ça permet de "digérer" un souvenir, au départ tes souvenir d'un épisode traumatisant sont violent, et après tes souvenirs sont comme les autre et ne te rende plus mal.

pour ce qui est de dormir, je vois parfaitement de quoi tu parle, tu a un traitement pour dormir ? des fois ça peut aider un peu..

Revenir en haut Aller en bas
Menelwen

avatar

Nombre de messages : 40
Age : 22
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2013

MessageSujet: Re: Menelwen, ou la fille qui a un tigre ...   Mar 27 Jan 2015 - 11:14

Merci de m'avoir répondu
Ingrate que je suis je n'ai pas pris le temps de répondre... merci les cours qui reprennent et avec eux les devoirs...
j'espère que vous deux vous allez bien en tous cas ..
En tous cas, je n'ai toujours pas craquer, je n'ai pas encore repris mes nounours et pour l'instant j'arrive a résister...
courage
Bisous



oui oui, je m'auto censure
Revenir en haut Aller en bas
faraway

avatar

Nombre de messages : 304
Age : 21
Date d'inscription : 27/12/2014

MessageSujet: Re: Menelwen, ou la fille qui a un tigre ...   Mar 27 Jan 2015 - 13:24

tu à le droit de prendre tout le temps que tu veux pour répondre ne t'en fait pas Wink

c'est super que tu tienne! bravo ! Smile
courage à toi, tu est sur la bonne voie !
Revenir en haut Aller en bas
Menelwen

avatar

Nombre de messages : 40
Age : 22
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2013

MessageSujet: Re: Menelwen, ou la fille qui a un tigre ...   Mer 28 Jan 2015 - 22:29

je donne un peu de nouvelles, j'espère que vous allez bien. Perso je suis entrain de réfléchir beaucoup ( trop?) a mon avenir professionnel.
je suis entrain d'hésiter a sortir de la fac. Et a aller a l'armée, terre ou marine nationale je ne sais pas encore...
j'ai 50kg a perdre et sa me fait peur parce que j'ai été anorexique et donc j'ai peur d'être trop excessive dans ma perte de poids...
je pense arrêter de fumer aussi, et donc au lieu de fumer aller a la piscine, ça pourrais être sympathique pour mes poumons ^^

enfin, et vous comment ca se passe ? tous va bien pour vous aussi ? -
Revenir en haut Aller en bas
faraway

avatar

Nombre de messages : 304
Age : 21
Date d'inscription : 27/12/2014

MessageSujet: Re: Menelwen, ou la fille qui a un tigre ...   Mer 11 Mar 2015 - 23:42

alors je sais pas pourquoi mais j'avais pas vu que tu avais répondu, je venais aux nouvelles du coup, tu à fait un choix concernant ton orientation j'espère que tu à réussi a diminuer un peu la clope du coup va que c'tait ton souhait Smile

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Menelwen, ou la fille qui a un tigre ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Menelwen, ou la fille qui a un tigre ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enigme posée par une petite fille qui ne grandit pas ou le gène de l'immortalité
» quelle galere! ma fille vomit...
» Inquiète pour ma fille
» Ma fille est une effrontée!!!!!!
» problème de sommeil de ma fille de 3 ans et demi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Automutilation-
Sauter vers: