Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sensation inexplicable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chihiro

avatar

Nombre de messages : 101
Age : 24
Date d'inscription : 09/12/2014

MessageSujet: Sensation inexplicable   Lun 5 Jan 2015 - 17:33

Je n'ai jamais eu aucun problème pour déterminer la nature d'une émotion. J'éprouve de la joie, de la tristesse, de la colère, de la jalousie,...en toute connaissance de cause.
Mais ce sentiment-ci est tellement difficile à qualifier que si comparaison il devait y avoir je dirais sans certitude aucune que c'est un mélange de répulsion et de désir, de dégoût et de fascination.

La première fois que j'ai ressenti ça j'étais très jeune, je ne saurais situer l'âge exactement mais j'avais moins de dix ans c'est certain.
Pour la petite histoire, j'étais dans une allée d'un magasin spécialisé dans le multimédia. Je me revois entourée de rangées de dvd. Il y avait un homme ou bien une femme, je me souviens ne pas avoir réussi à déterminer son sexe, une personne très quelconque mais aux traits androgynes. J'étais comme hypnotisée et excessivement mal à l'aise, et pour la première fois j'ai été envahie par cette fameuse sensation.

Depuis j'ai du ressentir ça quelques 5 fois tout au plus, toujours le même schéma : physiques androgynes comme on en croise tous les jours, rien qui ne les distingue des gens de l'ordinaire et pourtant c'est comme si un sixième sens se mettait en marche chez moi.

Le fait est que ça me bouleverse au plus haut point, j'ai envie de vomir, de pleurer, je tremble et en même temps mon regard est irrépressiblement attiré. « fascination malsaine » c'est vraiment le terme.
Ce sont les seuls AM impulsives que je me sois jamais faites.
Toutes les autres sont réfléchies. De toute manière, ma façon de procéder implique que la soudaineté de la chose est un luxe que je ne peux pas me permettre. Elles doivent être planifiées et calculées.
Seulement lorsque je suis sous le coup de cette émotion je n'ai plus qu'une seule idée en tête, m'en débarrasser au plus vite. C'est un sentiment tellement détestable que je ferais n'importe quoi pour qu'il disparaisse. Et rapidement, très rapidement !
Étrangeté que je ne m'explique pas.

J'ai cherché à analyser le pourquoi du comment. Il y a quelque chose de très sexuel là-dedans, cela s'est affirmé avec les années.
Je suis au clair avec ma sexualité. Je préfère les hommes. Il m'est arrivé d'éprouver du désir pour des femmes mais elles sont très minoritaires. Je ne perdrai pas de temps à me définir selon les termes hétérosexuel, bisexuel, homosexuel. J'aime les hommes, j'aime certaines femmes. C'est aussi simple que ça.

Je n'ai subi aucun abus sexuel d'aucune sorte. Jamais. (Je précise ça parce que le seul psychiatre à qui j'en ai jamais parlé a immédiatement associé ça à l'inceste, il s'est complètement planté)
J'ai eu un papa dominateur, passif agressif, qui nous faisait régulièrement des remakes de Hulk (sauf que c'était pas des voitures mais ses gosses qu'il balançait contre les murs). Il avait un amour violent, étouffant, pour ses enfants. Il a beaucoup changé quand il a réalisé tout le mal que cela a pu engendrer.
J'aurais tendance à penser que ce sentiment n'est pas lié à un traumatisme passé du coup. Et pourtant c'est à chaque fois un tel choc émotionnel et physique que je me demande quelle pourrait en être l'origine.

Voilà, je ne sais pas pourquoi je vous raconte tout ça mais j'avais sacrément besoin de le faire sortir.


Dernière édition par Chihiro le Lun 5 Jan 2015 - 17:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
faraway

avatar

Nombre de messages : 304
Age : 21
Date d'inscription : 27/12/2014

MessageSujet: Re: Sensation inexplicable   Lun 5 Jan 2015 - 17:53

je tenais à te répondre, non pas parce que je sais pourquoi tu à cette émotions, mais pour te dire que je pense que chercher à contrôler cette émotion n'est pas une bonne solution, vu que les émotions sont totalement incontrôlable, je pense qu'il faut apprendre a vivre avec cette émotion, et tu commence bien en essayant de la comprendre Smile

ce que tu décrit me rappel les effets d'un traumatisme, ça paraît si fort..
depuis l'autre psy tu n'en a pas revus de plus.. compétent ?

bon courage..
Revenir en haut Aller en bas
Chihiro

avatar

Nombre de messages : 101
Age : 24
Date d'inscription : 09/12/2014

MessageSujet: Re: Sensation inexplicable   Lun 5 Jan 2015 - 18:10

Merci faraway pour ta réponse.

J'ai vu d'autres psychiatres oui (j'ai mis du temps à trouver le bon). Mais je n'ai jamais évoqué ça de nouveau.
Pas tellement par peur de la réponse qu'il pourrait me faire mais parce que c'est une sensation extrêmement rare du coup je ne focalise pas dessus, j'ai d'autres soucis plus urgents à régler. Et puis ça me parait tellement nébuleux que j'ai du mal à poser des mots dessus.

Revenir en haut Aller en bas
faraway

avatar

Nombre de messages : 304
Age : 21
Date d'inscription : 27/12/2014

MessageSujet: Re: Sensation inexplicable   Lun 5 Jan 2015 - 18:19

ah d'accord, c'est bien que tu ai trouvé le bon Smile

après je comprend que ça ne soit pas le plus "urgent" à traiter, mais je pense que tu ne perdrais rien à l'évoquer un jour, et tu sais son boulot c'est aussi de lire entre les lignes, le moment ou tu bug à expliquer la chose est un moment clés pour lui.
ça n'a aucuns rapport mais par exemple Freud quand il interprétait les rêves de ses patients, il leur demandais de les lui raconté, quand on raconte un rêve on à des moments ou on "bug" ou on revient en arrière, c'est avec ces "bug" qu'il comprenais les patients qu'il voyais ou été le problème..
tout ça pour dire que ton psy arrivera quand même à te comprendre malgrés que tu ne soit pas forcément clair dans tes propos Smile
ou sinon tu peut faire comme ici, l'écrire, et lui donner, pas forcément aussitôt mais ça aiderais peut être Smile
Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2817
Age : 43
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: Sensation inexplicable   Sam 10 Jan 2015 - 20:11

Farawoy a une bonne idée: écrire ce que nous èprouvons, spontanément, et demander au psy de lire le texte, des fois c'est plus facile que de les dire de vive voix, et dans certains cas, mieux exprimé. Et puis, une fois que le psy a le texte en main, tu ne peux plus revenir en arrière, tu ne vas pas le lui arraché des mains^^ils ont l'habitude. Il m'arrivait d'écrire ce que je ressentais noir sur blanc, et de le donner à lire à ma psy d'il y a deux ans. Elle lisait en silence, devant moi, puis on en parlait d'une manière détendue, les mots venaient plus facilement parce-que je n'avais pas à tout expliquer, parce-qu'elle connaissait déjà la base.
Mais que tu t'exprime par écrit ou par oral, dis-lui simplement tes ressentis, exactement tels qu'ils sont, et les pensées qui te passent par la tête. Les psys en entendent de l'autre!
Quant on éprouve un mélange d'attirance et de répulsion vis-à-vis de certaines catégories de personnes, il paraît que ce peut être dû à un désir dont nous avons honte, qu'une partie de nous veux nier, pour des raisons d'éducation par exemple, ou autre. Ou que ces personnes correspondent à une partie de nous que nous refusons pour les mêmes raisons.
Tu dis que ton père a été très autoritaire avec toi. Comme tu peux désirer certaines femmes mais que tu prèfère les hommes, mais que ton père a été un modèle masculin trop ècrasant. D'où, peut-être, cette attirance pour des androgynes, que tu es peut-être gênée d'éprouver. Je ne sais pas, c'est juste une idée comme ça^^
Je pense aussi qu'il est possible que ce soit un traumatisme, même si tu n'arrive pas à situer lequel. Ce peut même être un traumatisme dont tu ne te souviens plus consciemment, ça arrive quant notre cerveau cherche à se protèger.
Quelle que soit la raison, ton psy-puisqu'apparemment tu as trouvé le bon-t'aidera certainement à y voire plus clair, même si ça prend du temps. Quant ce sera expliqué, ce sera plus facile pour toi d'écarter le dégoût, ou de vivre avec ces émotions sans être désorientée.
Revenir en haut Aller en bas
Amande

avatar

Nombre de messages : 14455
Age : 28
Localisation : Gaspésie Powaa
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Sensation inexplicable   Dim 11 Jan 2015 - 3:35

es-tu à l'aise avec ton sexe à toi? si tu es une fille, ne t'es tu jamais réellement dit que si tétais un garcon taurai pu réagir autrement ou bien si tavais été une fille il aurait aghit différemment?
Revenir en haut Aller en bas
vlad tepes

avatar

Nombre de messages : 3258
Age : 27
Localisation : La main forte, club privé
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: Sensation inexplicable   Mer 14 Jan 2015 - 2:34

le genre et le sexe, c'est mal
Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2817
Age : 43
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: Sensation inexplicable   Mer 14 Jan 2015 - 17:11

vlad tepes a écrit:
le genre et le sexe, c'est mal
Oui c'est peut-être ça: tu as l'IMPRESSION que c'est mal, qui sais? Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Chihiro

avatar

Nombre de messages : 101
Age : 24
Date d'inscription : 09/12/2014

MessageSujet: Re: Sensation inexplicable   Dim 18 Jan 2015 - 15:42

faraway et Stana :
Mettre à l'écrit mes pensées est un « devoir à la maison » que le premier psychiatre que j'ai vu m'avait donné à faire. Ça n'a pas été un franc succès.
Ça partait bien pourtant. L'écriture a toujours été un de mes hobby, rien ne m'amuse plus que d'inventer des historiettes : j'ai une imagination débordante.
Mais retranscrire sur le papier des ressentis personnels ou relater mon vécu c'est une toute autre affaire.
D'ailleurs il m'est très dur de relire le premier post de ce sujet sans céder à la tentation de tout effacer.

Amande :
J'ai du mal à saisir le sens de ta question « Si tu es une fille, ne t'es-tu jamais réellement dit que si t'étais un garçon t'aurais pu réagir autrement ? ». Je vais essayer d'y répondre comme je la comprends mais ce sera peut-être hors-sujet ^^.
Petite si on m'avait donné le choix entre être un garçon ou une fille j'aurais sans hésiter choisi la première option. Pour la fausse bonne raison qu'à mes yeux d'enfant être un garçon c'était pouvoir se défendre.

De plus j'ai une enveloppe charnelle qui ne reflète absolument pas ma psyché : j'ai l'apparence d'une petite créature douce et fragile alors qu'intérieurement je ne suis que violence (tant envers moi qu'à l'égard des autres). Ce qui ne cadre pas tellement avec l'idéal féminin.
Mais je ne pense pas que ce soit un problème de genre à proprement dit. Car je m'épanouis pleinement en tant que femme assumée.

P.S.: Je suis désolée de répondre aussi tardivement!
Revenir en haut Aller en bas
faraway

avatar

Nombre de messages : 304
Age : 21
Date d'inscription : 27/12/2014

MessageSujet: Re: Sensation inexplicable   Dim 18 Jan 2015 - 16:53

Ah d'accord je comprend pour le fait que ce ne soit pas facile d'écrire sur ton histoire, mais je vient de penser a un truc est ce que créer un personnage dont tu raconterais son histoire par écrit pourrais t'aider ? Tu lui donne un autre prénom que toi mais ce personnage aura une histoire similaire a la tienne, ça pourrais te permettre de mettre de la distance avec ce qui te touche et de mieux réussir a gérer tout ca . c'est une idée comme ça, une psy que j'avais eu m'avais dit de faire ça quand je pensais a me faire du mal, mettre de la distance en me demandant si une autre jeune fille mériterais ça.. Tu n'a pas du tout le même avis ni le même ressentit quand tu met de la distance je trouve.. A voir Smile
Bon courage Wink
Revenir en haut Aller en bas
Menelwen

avatar

Nombre de messages : 40
Age : 22
Localisation : France
Date d'inscription : 03/02/2013

MessageSujet: Re: Sensation inexplicable   Lun 19 Jan 2015 - 0:06

Bonsoir à toi
Je pense que mettre par écrit ce que tu ressent vraiment, voir meme donner le copier coller de ton premier post pour le donner a ton psy Ca peut être bien pour qu'il puisse comprendre
Cest bien connu que sur internet on se lâche plus.
Et puis je pense réellement que tu peu le faire a la face de faraWay aussi. Mettre de la distance peut aussi t'aider a comprendre ce que tu ressens.

Je ne pense pas que ca vienne de ton passé mais si ton psy actuel connaît une bonne partie de ta vie il pourra faire un lien que tu n'aurais pas vu seule
Bonne nuit et bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sensation inexplicable   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sensation inexplicable
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sensation d'écoeurement ...
» une sensation bizarre .
» comment expliquer l'inexplicable
» De la sensation à l'être
» Sensation Tres bizzare

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Automutilation-
Sauter vers: