Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Après + de 6 mois de psychiatrie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
StayStrong

avatar

Nombre de messages : 102
Age : 22
Localisation : Au pays des rêves...
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Après + de 6 mois de psychiatrie   Mar 23 Déc 2014 - 23:31

Bonsoir tout le monde, je vous écris aujourd'hui apres plus de 6 mois d'hospit a la ramee à Bruxelles pour ceux qui connaissent, pour anorexie hyperphagie depression automutilation...

Je suis sortie de la le 26 novembre donc il y a un mois et je n'ai toujours pas repris contacte avec ma psy, je n'ai pas l'envie de parler ou d'y retourner, en faite je sais que ca ne va pas que je devrais y aller mais je veux tellement que ma vie se finisse que je ne veux pas et puis si je lui disais que tout vas mal et qu'elle décidait de me renvoyer a l'hôpital mes parents seraient probablement déçu et n'accepteraeî sûrement pas que j'y retourne en soit je me sens un peu prisonniere de mon état comme si je ne voulais pas que ça s'améliore et j'ai un peu l'impression d'etee un cas irrécupérable puisque je ne veux pas reprendre contacte avec ma psy voila je sais pas vraiment ce que j'attend de ce post mais j'avais besoin de dire à quel point je me trouve pitoyable
Revenir en haut Aller en bas
anaam

avatar

Nombre de messages : 722
Age : 23
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: Après + de 6 mois de psychiatrie   Jeu 25 Déc 2014 - 20:43

Le truc c'est que si tu ne suis aucun suivi psy alors que tu en as besoin, oui, tu te mets des bâtons dans les roues..

Après, ça ne veut pas dire que tu es irrécupérable parce que tu ne suis aucun suivi psy, que tu ne veux plus être en hospi et que tu as envie de mourir. Tout cela sont des émotions et des ressentis. Et les émotions et les ressentis, ce n'est pas permanent. Tu as juste peut-être besoin de faire un break du monde médical?
Tu as peut-être envie de mourir aujourd'hui parce que ton cas te semble désespéré. Mais il se peut très bien que tout se délit de soi-même (cela a été mon cas !!) ou que cela se délit grâce aux années, à un soutien psy, à un long travail sur toi-même, un soutien familial et affectif...

La volonté seule n'a jamais sauvé une vie, mais elle y fait beaucoup.

Essaye de profiter de l'instant, de faire des choses que tu aurais envie de faire (des nouvelles activités, nouvelles coiffures etc), de prendre soin de toi petit à petit.
Et accroche toi. Reprendre un suivi psy, ce n'est pas replonger, c'est juste pour prolonger le travail qui a été fait en hospi. Et s'il faut y retourner, et bah faudra y songer.
Mais prends pas des décisions définitives sur des sentiments temporaires.
Revenir en haut Aller en bas
kelkun_kelkepart

avatar

Nombre de messages : 2888
Age : 29
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Après + de 6 mois de psychiatrie   Jeu 25 Déc 2014 - 21:58

je l'ai souvent dit: l'hospit' c'est du pipi de mouche!

pas que ce n'est pas une étape difficile hein on en bave en hospit' meme quand on est bien pris en charge mais pour moi la sortie et les mois qui suivent sont autrement plus difficiles!

je m'explique: en hospit' on se sent un peu "obligé" de se soigner pour tout un tas de raisons et si on ne le fait pas ba y'a toujours quelqu'un de l'équipe médicale pour nous rappeler tel RDV, qu'il faut manger, pas trop se morfondre dans sa piaule... (ou à l'inverse ils nous font tellement suer que l'on fini par suivre ce qu'ils nous disent pour se barrer le plus vite possible^^)

bref on est dans une autre vie, d'autres rythmes

quand on sort en principe on va un peu mieux ou au moins on fait semblant
mais pour garder un vague équilibre et tenter de progresser ba oui il faut remettre en place un suivi correct, réorganiser son mode de vie, tenter de lacher les mauvaises habitudes que l'on avais avant et tenter de garder celles salvatrices qui nous ont aidés pendant l'hospitalisation

et c'est là souvent que ça coince parce que y'a plus personne pour nous tenir la main, on doit etre un tout petit peu autonome, se bouger le cul tout seul pour faire tout ça!

et oui ça parrait con de prendre un RDV, pas trop comater, se lever à des heures correctes, idem pour faire dodo, manger, trouver des activité... meme que on n'y arrivais pas trop mal à la fin de l'hospitalisation!!
ouai mais si c'est compliqué parce que y'a rien ni personne pour nous regarder faire, un regard bienveillant ou accusateur qui nous poussais à prendre notre envol... on se sent un peu largué dans la nature avec ces troubles encore trop présents, on saute dans le grand bain sans eau, sans filet et oui des fois on se casse la gueule méchant!!

_______________________________

sur ce je ne pense pas que tu soit totalement réac sur l'aide que l'on peu t'apporter, sur tes idées noires; la preuve: tu viens en parler ici et meme si tu t'en doute on n'a pas de solutions miracles on essaye tout de meme de te donner un début d'explication qui peut etre t'aideras...

si vraiment t'en avais rien à fouttre de ta situation tu n'en aurais parlé à personne et tu te serais laissé mourir sans aller voir plus loins^^

pour finir je te dirais que après ma dernière hospit' pour diverses raisons j'ai mis 3 mois à mettre en place un suivis correct donc bon il est encore largement temps de t'y mettre^^ (pourquoi pas LA bonne résolution du début d'année?)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après + de 6 mois de psychiatrie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Après + de 6 mois de psychiatrie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 14 mois : plus de sieste l'après midi
» 15 mois après bypass et bodylift fait
» REPORT CONGES ANNUELS
» aider bebe à s'endormir seul pour la sieste
» Lagazelle (avant- intermédiaire (6 mois) et l'après dans quelques mois)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Mal de vivre : dépression, suicide-
Sauter vers: