Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fuir quand ça devient normal.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaya

avatar

Nombre de messages : 169
Age : 23
Localisation : Marne
Date d'inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Fuir quand ça devient normal.   Dim 21 Déc 2014 - 19:04

Bonsoir.

Je sais que je suis trop souvent dans l'introspection, mais parfois ça m'amène à des conclusions pas trop mal. Je me suis rendue compte d'un truc récemment, et ça m'a fait me remettre en question assez fortement.

J'ai eu pas mal de relations avec des mecs. Mais j'ai remarqué qu'à chaque fois que j'étais vraiment tombée amoureuse, c'était quand la relation était risquée, enfin je veux dire, quand je savais que le mec n'était pas vraiment "à moi" (j'aime pas cette expression mais je sais pas trop comment dire d'autre).
Par exemple, le dernier en date, A. avait une copine, et 20 ans de plus que moi. J'étais (et je suis toujours) dingue de lui, mais je me pose la question aujourd'hui, s'il avait quitté sa copine, si je serais quand même restée amoureuse de lui après.
Ou encore, mon premier vrai copain, avec qui je suis "restée" 2 ans et demi, ça a toujours été très tumultueux, jamais vraiment calme, jamais vraiment exclusif, on se quittait pour se remettre ensemble, bref, lui non plus il ne "m'appartenait pas".
Ou alors, un homme que j'ai vraiment aimé, pendant plus de trois ans, mon prof de français de 2nde, que je savais que je n'aurais jamais, je lui ai quand même écrit une lettre, etc.. et oh qu'est ce que je l'ai aimé.
Ou encore une fois, un surveillant, avec qui je flirtais, avec qui ça aurait pu aller + loin mais on s'est embrouillés avant.

Alors qu'à chaque fois que je commence à parler avec un mec, que ça semble bien coller, que je commence à bien l'aimer, à partir du moment ou on se met ensemble, j'ai envie de l'envoyer chier, je commence à le détester, à me sentir mal, à avoir envie de l'insulter etc...

Je sais pas pourquoi je suis comme ça. Je sais pas pourquoi ça me fait ça. Pourquoi je cours toujours après ce que je n'aurais pas, ou après ce que je ne toucherais que du bout des doigts.

Je crois que j'ai peur d'avoir une vraie relation. Pourtant quand je suis célibataire, je me sens mal, j'ai l'impression que je trouverais jamais personne, que j'aurais jamais d'enfants, que je finirais seule (grosse psychose qui s'installe, des fois ça part loin ...)


Bref, y'en a qui sont comme ça aussi ? Si oui, vous faites comment ?
Ou alors que me conseillez vous ? J'ai hâte d'en parler à ma psy aussi, mais je voulais avoir votre avis, l'avis de personnes qui ont p'tet vécu la même chose ou des choses similaires..
Revenir en haut Aller en bas
Aliénor

avatar

Nombre de messages : 12
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 12/12/2014

MessageSujet: Re: Fuir quand ça devient normal.   Dim 21 Déc 2014 - 19:18

Sabotage peut-être ?
Sinon, si tu te sens mal quand tu es célibataire, je ne pense pas que c'est en étant en couple que tu te sentiras mieux.
Quand on ne s'aime pas, l'amour de l'autre peut sembler odieux et incompréhensible.
Enfin, ce que je veux dire, c'est que si tu ne t'estimes pas, que tu sois en couple ou pas n'y changera rien, vu que ça a à voir avec tes sentiments à toi et pas ceux des autres, au fond.
Revenir en haut Aller en bas
Kaya

avatar

Nombre de messages : 169
Age : 23
Localisation : Marne
Date d'inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Fuir quand ça devient normal.   Dim 21 Déc 2014 - 20:30

C'est pas que je m'aime pas, c'est surtout que lorsque je me met en couple avec quelqu'un de "normal", de sain, bha je vais me mettre à le mépriser, à le détester, sans forcément de raison valable ... Enfin j'sais pas, j'arrive pas à comprendre.

J'suis toujours en train de douter, de remettre en question, et ça commence un peu à me pourrir la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fuir quand ça devient normal.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fuir quand ça devient normal.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la laicité devient un piege
» Quand l'amour devient obsession
» Quand accumuler des choses devient pathologique
» Grande-Bretagne : quand le clocher devient minaret
» Passage d'un type à un autre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Amour et amitié-
Sauter vers: