Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une vieille dame, 1 234 567 doutes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Onda



Nombre de messages : 2710
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Une vieille dame, 1 234 567 doutes   Sam 8 Nov 2014 - 14:31

Hier, j'ai vécu une situation qui m'a sur le coup agacée, qu'ensuite j'ai réussi à comprendre, mais que finalement, même si je trouve cela compréhensible je n'ai pas envie d'accepter comme pouvant être quelque chose de "normal". J'aurais pu la raconter dans mon journal, mais je tenais à ce que ce soit posé en partie publique pour avoir le plus de réponses possibles.
Une étudiante en L3 de Psychologie à la FAC avec qui je m'entends très bien, une amie à moi en fait, profite de son temps libre pour faire du bénévolat. Elle officie dans deux associations : La Première : Une asso qui fait du babysitting pour normalement enfants mais parfois adultes handicapés. La Seconde : Une asso qui s'occupe de mettre en place des visites pour les gens dans les hôpitaux (en gros, elle va dans l'établissement hospitalier dans lequel l'asso l'envoi et papotent avec les personnes hospitalisées qui le désirent.)

Je trouve cela génial et m'ennuyant et déprimant un peu dans mon quotidien métro-boulot-dodo, je décide de me mettre aussi à bénévoler. (J'invente des mots si je veux !  Wink) Avec V, l'amie en question nous en discutons et nous tombons d'accord sur le fait que : effectivement, la Première asso risque de me mettre dans la difficulté étant donné que ce sont des horaires de babysitting donc des horaires de merde, il faut s'occuper des personnes genre les nourrir, les coucher, jouer avec etc et que donc ce n'est pas garantie que je puisse faire d'autant qu'il faut se déplacer chez les gens, que tous les handicaps sont différents et que donc, c'est pas garantie que la piaule me soit accessible. Mais que, la première asso est tenue par une vieille dame qui s'essouffle, qu'elle a besoin de monde et qu'elle serait sûrement ravie de m'accueillir. D'autant que, je suis plutôt carrément bavarde, souriante et joviale avec de l'humour... En un mot, j'ai totalement le profil pour aller, en gros, tenir le crachoir à des gens qui se font chier comme des rats morts. 
Donc, hier matin, j'appelle la dame. Au début toute contente, elle me propose un hôpital, un service où elle a besoin de monde. OK. Du coup, je demande où ça se situe, pour savoir si c'est accessible facilement en tram, expliquant que je connais encore mal la ville parce que je suis arrivée il y a un mois pour mes études et je précise qu'à cause du fauteuil, il m'est difficile de me déplacer autrement qu'en tram.

Tout d'un coup, elle change de ton. Tout d'abord elle commence par me dire que ce serait compliqué pour des raisons d'accessibilité (des chambres d'hôpital c'est étroit etc.) J'explique que je peux me débrouiller pour ça, que si je viens une après-midi par semaine, je peux prendre sur moi pour le sens pratique. A chaque fois que je trouve une solution, elle pose un autre problème. 

Puis elle fini par me dire : "Puis vous savez, pour des gens qui vont vraiment mal, c'est vraiment pas agréable ni réjouissant de voir des personnes en fauteuil.

Sur le coup, ça m'a énormément déçu, surtout que justement, je suis bien placée pour savoir ô combien on se fait chier dans un hôpital et que du coup, j'étais vraiment partie dans l'optique de "C'est cool, je vais faire quelque chose de bien pour d'autres !". D'autant que, j'ai pas beaucoup de qualités soit, mais si j'en ai bien une, c'est que je ne suis pas le genre d'infirme qui reste avachie dans son fauteuil, en survêt' à faire la gueule quoi. Je bouge, je me donne vraiment les moyens de faire de ma vie un truc cool, je souris, je déconne, je parle avec quasiment tout le monde, je sors, je suis bonne élève, j'ai des projets dans ma vie qui ne tournent pas autour de mes quatre roue. Bref, j'ai vraiment eu l'impression de me prendre tout ce que j'essaie d'éviter dans ma vie dans la gueule en une phrase. 

Puis j'ai essayé de comprendre, effectivement, ça me rejoint un peu le : "Vous savez, les gens quand ils emmènent les enfants chez l'orthophoniste, c'est en espérant qu'il aillent mieux, alors ouvrir la porte et vous voir vous, c'est un peu compliqué..." Même si je trouve cela extrêmement rageant, je pense que je peux comprendre, parce qu'effectivement, les gens se projettent et que je représente tout ce qu'ils n'ont pas envie d'être ou de devenir.

Mais d'un autre côté, Merde quoi ! C'est un Putain de préjugé ! Ma vie n'est pas pitoyable et à plaindre, je me casse le cul tous les jours pour ça !

En plus, je suis en FAC de Psycho. En Première année, je ne peux pas encore dire que j'ai envie d'être psy, mais je sais au moins que je veux aider des gens. Je commence à remettre le projet en question en partie pour ces raisons-là, mais mon plan a toujours était de bosser avec des enfants en Pédiatrie. Sauf que si finalement tout le monde pense comme ça, beh c'est pas la Pédia que je peux laisser tomber, c'est l'aide tout cours ! Genre je plante tout là et je me réoriente en BAC Pro Secrétariat ! Ah beh non, puisque le fauteuil, pour de l'accueil, y fera tâche dans l'entreprise ! Du coup, beh le mieux, c'est que je plante tout tout court, que je m'enferme chez moi et que je vive sur mes allocs !

Alors ouais, y a plein de gens qui me disent que je ne dois pas me décourager, que les préjugés des gens ne doivent pas m'empêcher d'avoir la vie que je veux etc, que c'est tout à mon honneur de vouloir aider d'autres personnes etc. Mais d'un autre côté, y a une grande part du monde qui partagent c'est préjugés et ce n'est pas toujours possible d'aller contre...

Fin voilà. Vous en pensez quoi vous de la remarque de la vieille dame ? 

________________
"Pensavo di essere la soluzione, invece no, non ero nemmeno il problema. Non ero niente."
Francesco Roversi
Revenir en haut Aller en bas
Ide



Nombre de messages : 406
Date d'inscription : 18/10/2013

MessageSujet: Re: Une vieille dame, 1 234 567 doutes   Sam 8 Nov 2014 - 16:23

Ben j'pense qu'au contraire pour certaines personnes qui vont vraiment mal, ça peut être plutôt encourageant de voir des gens en fauteuil qui sont souriants et dynamiques, peut-être même leur donner l'impression que la personne ne risque pas de les prendre en pitié parce qu'elle sait qu'elle-même ne le voudrait pas, qu'elle puisse faire preuve d'empathie quoi, enfin c'est entièrement une question de ressenti. Puis ça m'étonnerait qu'elle ait le droit de te refouler pour une telle raison la vieille dame quoi, comme tu le dis c'est un préjugé.
Revenir en haut Aller en bas
Dody



Nombre de messages : 836
Age : 23
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 31/10/2012

MessageSujet: Re: Une vieille dame, 1 234 567 doutes   Sam 8 Nov 2014 - 16:23

Je trouve ça carrément dégueulasse !
Pour moi, c'est ni plus ni moins que de la discrimination ! T'empêcher de potentiellement aider les autres, leur apporter un soutien, une compagnie parce qu'une vieille femme pleine de préjugés pensent que ça pourrait PEUT-ÊTRE les déranger. Et puis sérieux, tu le verra bien quand tu sera en face de la personne si ça la dérange ou pas, et si c'est le cas tu avises, et puis même, ce serait aussi une de faire évoluer leurs préjugés s'il y a.
Enfin bref, persévère, moi j'trouve ça cool !
Revenir en haut Aller en bas
Break & the legs



Nombre de messages : 4936
Age : 20
Localisation : France - Besançon
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Une vieille dame, 1 234 567 doutes   Jeu 13 Nov 2014 - 20:14

Je suis pas mal d'accord avec les deux louloutes au dessus, c'est assez chier de la part de cette dame, surtout que voir une fille comme toi en fauteuil qui se casse autant le cul dans sa vie pour la rendre cool, ça doit faire plaiz à voir dans une chambre d'hôpital.

Tu ne peux pas passer par ton amie V pour aller intégrer cette assoc'?
Qu'elle appuis ta demande en gros.

Bref, wai, persévère!
Revenir en haut Aller en bas
Tatie Lem



Nombre de messages : 2378
Age : 28
Date d'inscription : 10/08/2011

MessageSujet: Re: Une vieille dame, 1 234 567 doutes   Jeu 13 Nov 2014 - 22:00

Tu as bien identifié le problème : l'image renvoyée, qui est pour toi largement précédée par celle de ton fauteuil, qui fait écran dans les yeux des personnes qui ne peuvent pas voir autre chose. C'est courant. Surtout chez les personnes âgées qui voient leurs capacités décliner et sont parfois très déstabilisées par la confrontation avec ce qui représente un handicap, évoquant peut-être celui qu'elles craignent par dessus tout. Ça donne des situations absurdes et décourageantes dont je peine à me sortir au boulot.

Je trouve "pas mal", en quelque sorte, qu'elle ait finalement réussi à dire où elle pense que ça coincerait, même si c'est horrible à entendre et que ça reste difficilement excusable dans la mesure où elle s'arrête à l'image brute sans rien remettre en question et de l'image, et de la façon de regarder (et de sa façon de concevoir le bénévolat en se permettant de projeter, soit dit en passant).

C'est compréhensible mais pas acceptable, tu l'as dit aussi, alors continue à ne pas l'accepter. Je suis sûre qu'il existe d'autres associations de bénévolat qui seront très contentes de te proposer des visites.
Revenir en haut Aller en bas
Onda



Nombre de messages : 2710
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Re: Une vieille dame, 1 234 567 doutes   Sam 22 Nov 2014 - 22:59

Le soucis, c'est que cette représentation, elle n'est pas seulement présente dans la tête des autres quand j'essaie de faire du bénévolat, elle est aussi dans leur tête à la FAC, au lycée, au collège, à l'école, dans la rue, dans ma famille, dans le supermarché où je fais mes courses... Partout. 

Puis elle n'est pas seulement une idée que ce font les gens, elle est réel aussi... Parce qu'effectivement, dans le monde où nous vivons, rien n'est accessible, donc tout est plus compliqué, plus fatiguant.

Moi même, en ce moment, j'ai plus ou moins l'impression d'être en train de me conformée à cette représentation... Parce qu'en effet, je suis fatiguée, voire déprimée et que j'ai mal ces derniers temps, en plus, je suis malade. Donc je n'ai pas envie de sortir, de voir du monde, de me forcer à ne pas somnoler en cours, de ne pas prendre de médicaments, de ne pas me faire aider le plus possible par les auxiliaires de vie, de ne pas me coucher super tôt. Parce que tous les comportements de cette liste sont contraignant et fatiguant, qu'il faut une certaine motivation pour les adopter, motivations en ce moment. Du coup, j'ai l'impression de correspondre à la représentation... C'est assez culpabilisant. 

________________
"Pensavo di essere la soluzione, invece no, non ero nemmeno il problema. Non ero niente."
Francesco Roversi
Revenir en haut Aller en bas
Onda



Nombre de messages : 2710
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Re: Une vieille dame, 1 234 567 doutes   Ven 20 Fév 2015 - 16:56

J'ai postulé dans une seconde association, l'APEMA (Association Pour l'Enseignement aux Malades ou Accidentés) et le président de l'association m'a tenu le discours inverse de celui de la vieille dame : il pense que bénévoler dans l'asso pourrait beaucoup m'apporter ainsi qu'aux enfants. Il est très sympathique. J'ai rendez-vous lundi 2 mars à 9h avec lui. J'espère qu'il me prendra et que s'il me prend, je serai à la hauteur... Je ne sais pas si c'est la bonne période pour moi car en ce moment, j'ai beaucoup de mal à tenir mes engagements, mais ça me tient à coeur donc je vais essayer et faire au mieux.

________________
"Pensavo di essere la soluzione, invece no, non ero nemmeno il problema. Non ero niente."
Francesco Roversi
Revenir en haut Aller en bas
Amande



Nombre de messages : 14429
Age : 27
Localisation : Gaspésie Powaa
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Une vieille dame, 1 234 567 doutes   Mar 24 Fév 2015 - 3:51

C'est super ça, ça sera une ambiance plus gratifiante que l'autre. Et ça te boostera !
Revenir en haut Aller en bas
faraway



Nombre de messages : 304
Age : 20
Date d'inscription : 27/12/2014

MessageSujet: Re: Une vieille dame, 1 234 567 doutes   Dim 1 Mar 2015 - 11:53

je trouve aussi la réaction de la vielle dame abusé, je ne vois pas en quoi quelqu'un en fauteuil serai mon compétant qu'un autre juste sur le simple fait de l'image qu'il revoie, comme ça a été dit plus haut, le fait que tu soit souriante et dynamique est le plus important

heureusement que tu est tomber sur quelqu'un d'autre de mieux, tu ous racontera ton rdv de demain ?! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Onda



Nombre de messages : 2710
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Re: Une vieille dame, 1 234 567 doutes   Mer 4 Mar 2015 - 21:10

Il m'a expliqué le fonctionnement de l'asso en long en large et en travers, c'est un vieux monsieur ancien prof de Philo qui a enseigné à l'étranger avant de prendre sa retraite, bénévoler pour l'asso et enfin en prendre la direction. Il n'est pas gêné du tout par le handicap parce que "Vous comprenez bien ma petite dame que si je m'implique pour ce genre d'asso, c'est que le handicap ne me pose pas de problème, bien au contraire !" Il pense qu'il sera plus facile pour moi d'exercer directement à l'hôpital plutôt qu'au domicile des bénéficiaires, ça m'est égal : Ils m'appelleront dès qu'ils auront un élève correspondant à mes disponibilités et capacités d'enseignement ! C'est qu'un seul étudiant par enseignant et un seul enseignant par étudiant, à raison d'une heure et demi par semaine, donc ça ne me prendra pas beaucoup de temps.

________________
"Pensavo di essere la soluzione, invece no, non ero nemmeno il problema. Non ero niente."
Francesco Roversi
Revenir en haut Aller en bas
faraway



Nombre de messages : 304
Age : 20
Date d'inscription : 27/12/2014

MessageSujet: Re: Une vieille dame, 1 234 567 doutes   Mer 4 Mar 2015 - 22:52

c'est super ça Smile
j'espère qu'il vont vite te trouver quelqu'un et que tu pourra vite commencer, et surtout montrer à la vieille cruche de se que tu est capable, et que le handicape n'ai pas forcément un handicape pour bénévoler (j'aime bien ce mot Razz ) dans ce genre d'assos Smile
Revenir en haut Aller en bas
Onda



Nombre de messages : 2710
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Re: Une vieille dame, 1 234 567 doutes   Dim 3 Mai 2015 - 20:16

Je commence demain. Ce sera avec un ado de 16 ans que nous appellerons ici S. S a donc 16 ans et je dois l'aider à faire ses devoirs du CNED qui sont des devoirs niveau 6ème. Car S a de graves problèmes d'anxiété et n'a pas été en cours depuis 4 ans. Il a beaucoup de mal à sortir de chez lui et à se séparer de sa mère. L'enseignante spécialisée qui s'occupe de lui dans le service psy où il est suivi à quand même réussi à s'accorder avec sa mère et lui pour que les cours se passent dans le service, mais en compagnie de sa mère. Apparemment, il souhaite reprendre et a des capacités à exploiter (même si les anxios qu'il prend limite beaucoup sa capacité de travail). Du coup, avec l'enseignante nous avons opter pour deux fois une demi heure plutôt que pour l'heure et demi que l'APEMA s'attendait à ce que je fasse. (J'espère que ça ne les dérangera pas de trop que j'ai changé les plans. Bref voilà pour le speech. J'ai RDV à 15h demain.

Ça me stress beaucoup plus que ce que je pensais. En fait, c'est un peu naïf de ma part, mais très sincèrement, je m'attendais à quelque chose de pépère, sans enjeux pas à un paragraphe entier de contraintes et de complications. Je sais pas moi, un gamin de 10 ans qui s'est cassé une jambe au foot et est hospitalisé pour rééducation post-op, j'aurai trouvé ça génial pour débuter. Je ne suis pas sûre que ça sonne très respectueux pour le môme ce que je suis en train de dire. C'est pas que je le vois comme un ramassis de problème, juste que là, comme ça, à vu de nez, ça me semble plus compliqué que ce que je pensais que ce serait.

J'ai beaucoup de problèmes avec ma légitimité. Au fond, je sais que je suis capable de faire ça : Français et Maths niveau 6ème, ça va, je maîtrise. Mais c'est pas pour autant que je me sens crédible. Alors c'est vrai, il y a ma fameuse certitude type : "Alors comme ça tu veux prendre soin des autres, prendre des responsabilité à leur égard alors que t'es même pas fichue de prendre soin de toi même, tout juste de pisser toute seule même !" Mais même sans cet argument-là, physiquement, j'ai vraiment l'air d'une gamine, en plus de ça, les gens adorent infantiliser les personnes en situation de handicap, j'ai toujours été baigné là-dedans, traiter comme la gentille pauvre petite qu'on préserve, alors m'imaginer prendre des responsabilités... Puis au-delà de ça, psychiquement parlant, je suis pas un exemple de maturité et de stabilité, avec mes dépression tous les quatre matin, avec mon poids, avec ce besoin impétueux d'être aimée et reconnue. Je me sens un peu comme une enfant parachutée dans un monde d'adultes et j'ai peur que demain, ils me rient tous au nez.

________________
"Pensavo di essere la soluzione, invece no, non ero nemmeno il problema. Non ero niente."
Francesco Roversi
Revenir en haut Aller en bas
SpreadThePlague



Nombre de messages : 1262
Localisation : Canada
Date d'inscription : 12/02/2012

MessageSujet: Re: Une vieille dame, 1 234 567 doutes   Dim 3 Mai 2015 - 21:39

Peut-être que tu devrais aborder la question autrement. Comme de l'entraide plutôt que de l'aide, comme une équipe, une coopération. Ça va apporter de l'aide à la personne, mais aussi à toi. Peut-être que ça te permettra de te sentir plus mature, responsable et autonome, quand bien même tu aurais besoin de quelqu'un pour pisser. Certes, il y a eu, comme tu l'as dit, l'infantilisation, mais si tu fais cette démarches, c'est que tu veux sortir de cette image. Ne te dis pas que tu ne vas pas y arriver, laisse-toi la chance de progresser.
Et je pense que même en étant instable émotionnellement, cela ne fait pas de toi une personne inapte à aider les choses. Comme on dit, c'est souvent les cordonniers les plus mal chaussés. Personnellement, je ne pense pas que ce soit si faux. Ton expérience de vie fait de toi quelqu'un de probablement très empathique et de sensible, c'est peut-être une fragilité, mais aussi une grande force.

Je vais faire un voyage au Pérou et c'est comme ça que j'essaie de voir les choses. Travailler avec des gamins qui se prostituent, sur leur estime, je suis peut-être pas la mieux placer pour ça, mais on va s'entraider et chacun va en tirer une expérience profitable, je l'espère.
Revenir en haut Aller en bas
Caramel



Nombre de messages : 31630
Age : 38
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Une vieille dame, 1 234 567 doutes   Jeu 28 Mai 2015 - 21:23

Alors, ça donne quoi ?

On en a parlé ailleurs, de ce cours à cet ado, me demande ce que ça donne.

(et bordel, j'avais pas vu à l'époque vu que je désertais un peu, le délire de la vieille conne (oui, je suis aimable t'as vu ?) de la première asso, et c'est le genre de comportement qui me fout sévère la gerbe.

J'aurais tendance à te conseiller d'écrire à son asso (donc à elle, par la force des choses) pour lui dire ce que tu penses de cette attitude et de ces préjugés, parce que sincèrement : c'est carrément dégueulasse et discriminatoire comme comportement !

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une vieille dame, 1 234 567 doutes   Aujourd'hui à 13:31

Revenir en haut Aller en bas
 
Une vieille dame, 1 234 567 doutes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Priere pour une vieille Dame
» On ne voit pas le temps passer avec La Vieille Dame Indigne
» La vieille dame laide.
» Subhan Allah cette vielle dame a vu pousser sur son front une corne de 6 centimètres.
» Vieille femme vs Jade....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Divers-
Sauter vers: