Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La codéine, cette douce illusion ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaya

avatar

Nombre de messages : 169
Age : 23
Localisation : Marne
Date d'inscription : 09/08/2014

MessageSujet: La codéine, cette douce illusion ...   Sam 9 Aoû 2014 - 22:49

Bon. Voilà. Je pense que le plus gros problème aujourd'hui, c'est ça.
La codéine. Ca fait deux ans que j'en prend. Au début c'était pour calmer les douleurs suite à mon opération, pendant quelques semaines. Et puis j'ai découvert un médoc' à base de codéine, en vente libre, pas besoin de prescription, bref que du bonheur (mes amis, c'est ironique, la codéine, ça pue.)
Et ça fait aujourd'hui plus d'un an et demi que j'en prend tous les jours. Pas énormément comparé à d'autres, entre six et dix comprimés par jour selon la période, selon mon humeur.
J'ai remarqué que mes crises, mes humeurs s'étaient stabilisées depuis, que j'avais retrouvé goût à la vie, que j'allais bien, que j'arrivais à avancer.
Avant de commencer, j'étais à deux doigt d'arrêter le lycée. Aujourd'hui je rentre en deuxième année de droit. Sans vouloir en faire l'apologie, je crois que ça m'a servi de béquille. J'ai toujours des moments de faiblesse, des moments ou je me sens mal, mais beaucoup moins marqué qu'avant.
Le problème, c'est que ce truc, c'est de la drogue, c'est un médoc', ça bousille tout, et c'est extrêmement addictif. J'ai essayé d'arrêter pendant une semaine, je peux vous dire que j'ai vécu un enfer. Je n'étais pas en France, pas de codéine sans prescription, j'ai fouillé l'armoire à pharmacie des gens chez qui j'étais et je me suis gavée d'anxiolytiques pendant une semaine. J'vous passe les courbatures, les crises de larmes, l'envie de me flinguer, et les maux de têtes affreux. Bref, dès que je suis rentrée, j'ai pris trois cachetons d'un coup. Bref autant j'ai fumé de l'herbe j'ai jamais été accro, autant là, la codéine .......
Mais le problème, c'est que je peux pas continuer comme ça. Les choses sérieuses vont commencer, un jour j'aurais des gosses, j'peux pas rester accro à la codo toute ma vie.
Alors que me conseillez vous ? Sachant que jusqu'à ce jour je n'en ai parlé à personne ...
Aller en désintox ? Parler à un médecin ? Un psy ? Essayer d'arrêter seule ?


Merci d'avance pour vos réponses ...
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Nombre de messages : 1404
Age : 27
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: La codéine, cette douce illusion ...   Dim 10 Aoû 2014 - 2:11

Il vaudrait mieux te faire accompagner par un médecin spécialisé dans les addictions, je pense.
Si tu joues au yoyo avec, ça risque d'aggraver les choses.

Mais j'te comprends, hum, le bronchitique que je suis a beaucoup apprécié comater dans mon lit avec du sirop à la codéïne, il fut un temps, mais j'ai pas été aussi loin.

Et puis après, j'imagine que ça dépend aussi de toi. T'es plus du genre à arracher le pansement d'un coup, ou à le décoller poil par poil ?
Revenir en haut Aller en bas
Kaya

avatar

Nombre de messages : 169
Age : 23
Localisation : Marne
Date d'inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: La codéine, cette douce illusion ...   Dim 10 Aoû 2014 - 11:45

J'sais pas, a vrai dire j'ai jamais eu ce genre de problème avant ... Quand j'ai besoin de me séparer de quelque chose, j'attends d'y être obligée... Donc ouais je suppose que je "préfère" arracher le pansement d'un coup :/ enfin du moins, je préfère ne plus avoir le choix ...
(volonté en carton ? )

Mais là je sens que je commence à avoir pas mal de soucis au niveau respiratoire quand je prends de la codo, et puis des envies de vomir aussi ...  Quand j'en prend je comate pas, au contraire, j'ai tendance à être plus motivée pour faire ce que j'ai à faire quand je suis sous codo.
Revenir en haut Aller en bas
Gbrl

avatar

Nombre de messages : 1005
Age : 27
Localisation : Dans un sous-sol pas de fenêtres
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: La codéine, cette douce illusion ...   Lun 11 Aoû 2014 - 16:34

Arrêter les narcotiques c'est jamais une partie de plaisir, que ça soit fait avec ou sans sevrage. C'est sûr que dépendemment de la dose, de ta volonté et de l'encadrement et du soutient que tu as, la balance va pencher d'un côté ou de l'autre, mais la décision finale reste la tienne.

Sevrage ou pas, tu vas te sentir vraiment pas bien au début, vaut mieux faire ça avant que les cours recommencent.

Revenir en haut Aller en bas
Black Cat

avatar

Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 27/09/2010

MessageSujet: Re: La codéine, cette douce illusion ...   Lun 11 Aoû 2014 - 16:57

Huuuum, je vais faire court vue ce qui a déjà été dit. Je te préviens ça peut être un peu dur.

Tous d'abords un conseil, ne te ment pas. Je m'explique, arrêter ce genre de merde est assez compliqué dans le sens où tu commenceras à rentrer dans le processus d’arrêt quand tu auras choisi entre arrêter définitivement ou continuer.
C'est la décision définitive à faire qui est la plus dure car une fois prise, tu ne peux plus reculer. Si tu recules c'est que tu te mens et que tu n'es pas vraiment décider à arrêter. Il faut que tu en sois convaincue au plus profond de toi même.

"ouais je suppose que je "préfère" arracher le pansement d'un coup :/ enfin du moins, je préfère ne plus avoir le choix ...
(volonté en carton ? )"
Être capable d'abonner ton univers actuel en sachant très bien ce que tu vas perdre et en te forçant à suivre la route que tu as choisi, c'est ça la volonté à mes yeux. Et je suis plus que convaincu que tu en as! Seulement, tu as peu être encore peur de prendre une décision.

Si tu as des problème d'instabilité d'ordre psy derrière, alors il va falloir voir un toubib . C'est un professionnel gardé sous secret médical qui t"épaulera et te conseillera.
L'arrêt direct sans suivie risque fortement de t'amener dans des états qui peuvent de te mettre en danger.

M'enfin si tu as posté ça, c'est que tu t'en rends compte et que tu as l'envi d'en sortir. Tu as toute les cartes en mains pour y arriver camarade!
Revenir en haut Aller en bas
Caramel

avatar

Nombre de messages : 31679
Age : 39
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: La codéine, cette douce illusion ...   Dim 24 Aoû 2014 - 13:44

Hum... Juste un "détail" pas tout à fait négligeable quand il s'agit d'addiction à la codéine. La plupart de ce que tu trouves en vente libre avec de la codé, ca contient du paracetamol aussi. Et on est assez vite dans des doses nocives pour le foie, avec le paracetamol...

C'est à garder en tête, parce que mine de rien, c'est un truc qui parait anodin, le paracetamol, alors que dans le mélange paracetamol - codéine... c'est le paracetamol qui flingue le plus l'organisme.


________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
Trash Khan

avatar

Nombre de messages : 3167
Age : 48
Localisation : En mon tort inférieur
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: La codéine, cette douce illusion ...   Dim 24 Aoû 2014 - 18:52

Kaya a écrit:
Quand j'en prend je comate pas, au contraire, j'ai tendance à être plus motivée pour faire ce que j'ai à faire quand je suis sous codo.
Au lieu de voir le bénéfice de la codéine, j'en vois surtout la dépendance : tu n'es pas motivée quand tu n'en prends pas, ça veut dire que c'est probablement les effets du manque...
Revenir en haut Aller en bas
Caramel

avatar

Nombre de messages : 31679
Age : 39
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: La codéine, cette douce illusion ...   Dim 24 Aoû 2014 - 20:15

Hum non. C'est une réalité, la codé a un effet euphorisant, donc ca file la pêche à dose moyenne (et ca fait comater sévère à haute dose. Mais vu ce qu'elle décrit, elle est dans des doses moyennes).

Mais bon, quoi qu'il en soit, dépendre d'un produit pour avoir assez la pêche pour fonctionner, ca signifie que y a un souci quelque part. Et au lieu de gober joyeusement de la codé pour pouvoir vivre normalement, ca serait bien de s'attaquer au problème qui fait que tu n'a pas, "au naturel", assez de motivation pour faire ce que tu as à faire, quoi.

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
Kaya

avatar

Nombre de messages : 169
Age : 23
Localisation : Marne
Date d'inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: La codéine, cette douce illusion ...   Mar 16 Sep 2014 - 15:05

Je répond tard, désolé ... Merci pour vos réponses, je sais que j'ai un problème ailleurs, et que la codé est un baume au problème de fond...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La codéine, cette douce illusion ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La codéine, cette douce illusion ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Terrestre ou d'eau douce ? [Pomatias elegans]
» quel est le nom de cette pierre?
» Que diable suis-je venue faire sur cette terre ? M'accomplir !
» Douce Marie, vous l'avez deja adopte, donnez-lui de bons parents
» Quelle est cette étoile ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Drogues et comportements addictifs-
Sauter vers: