Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 sexualité, trans?

Aller en bas 
AuteurMessage
Elph'

avatar

Nombre de messages : 151
Age : 30
Localisation : Je cohabite avec moi même..
Date d'inscription : 10/08/2013

MessageSujet: sexualité, trans?   Sam 19 Juil 2014 - 23:28

Je ne sais plus où j'en suis.
L'envie d'être moi, et non paraître.

(Post très long...)

J'ai toujours été "différent(e)"
Petite, garçon manqué, je courrai, je jouai au ballon, les genoux souvent écorchés.
C'était la belle vie, l'époque où j'étais moi, où je ne me posais pas mille questions, tout allait de soi..
Puis, le collège est arrivé, en sixième j'étais "déguisée" en fille, pas vraiment à l'aise dans mes robes..
Puis j'ai coupé mes cheveux, et piqué les fringues de mon frère.. d'ailleurs ma petite sœur voyant une photo de cette époque m'a demandé "c'est qui ce garçon??", étrangement, ça m'a fait un plaisir fou.
Mes formes naissantes, je les cachais sous des pulls dix fois trop larges...
quelques tentatives de "féminisation", le maquillage, et les copines qui se foutent de moi, genre "qu'est-ce qui t'arrive?"
Et puis, les filles avec qui je traînais qui parlaient garçons, fringues... et moi à mille lieux de tout ça, de ces préoccupations d'ados.
Moi c'était plutôt les livres pour m'évader, et les pleurs en secret..
Mal dans ma peau d'ado raté, je souffrais... impossible de me reconnaître en l'autre puis que je n'étais, ni les unes, ni les autres. Ni garçon, ni vraiment fille.
A part...
J'en viens à me demander si, cela n'était pas la cause des coups reçus par cette fille que je ne connaissais même pas...

Alors oui, je n'avais pas trop de sujets de conversation avec celles que j'appelais mes "copines".. mais pas plus avec les garçons, puisque, j'étais, une fille...

La souffrance en moi...
une douleur sans nom, sans fond..

A quinze ans, je n'avais jamais vraiment eu d'histoire..
amoureuse/amoureux d'une de mes amies rien à faire...

Là, ça commençais vraiment à me miner, sans que personne s'en aperçoive.
je suis devenu de plus en plus renfermé, taciturne..
Et je me demandais quel extraterrestre j'étais..

Et puis, l'automutilation est arrivée, comme ça, pour diminuer mes angoisses, pour calmer mes peurs..
et dans le silence de la nuit.. mes pleurs.

ado paumé(e), je faisais parti(e) du décor, personne ou presque ne faisait attention à moi.. je n'intéressais pas.. ovni.
je me cachais toujours derrière mes fringues..

Depuis, il y a eu les nombreuses hospitalisations, les histoires foireuses, douloureuses..
deux filles dans ma vie.. un garçon, rien de bien, beaucoup de souffrance..
et là je ne sais plus..
jamais concluant, peur de l'engagement, de l'abandon..


et puis, maintenant, selon l'époque, je suis habillée comme une femme (maquillage, et talons...), puis j'ai la sensation d'être déguisé(e), la sensation de montrer un  coté de moi qui n'est qu'une façade, de me cacher, de me mentir... et alors, je ressors mes jeans trop larges, mes tee shirts, mes sweet, coupe mes cheveux le plus court possible, et là, dans ce cas là, j'ai enfin l'impression d'être moi.

Et je ne sais plus maintenant, garçon ou fille, fille ou garçon..
ou bien, entre les deux..

Il y a trois ans de ça, j'avais dit à ma mère, à certaines infirmière de là où j'étais hospit, que je suis un garçon, dans le corps d'une fille.
et c'est vrai que je ne suis bien, que lorsque j'accepte ça...
mais la psychiatre n'a pas adhéré, elle a dit que c'était mon "point délirant..."
du coup, je ne sais plus où j'en suis maintenant, passant d'une extrême à l'autre.
fille puis garçon, garçon puis fille.
et puis je n'ose plus en parler...
de peur de me faire ramasser.

je ne sais plus quoi faire..
que dire...
qui être..
entre être et paraître, je préférerai être, transparaître.

M'assumer.

Mes formes me dérangent toujours, et je voudrai bien voir s'il est possible d'aller jusqu'au bout, que cela ne soit pas que vestimentaire, mais que je sois celui que je suis.

Et puis, en faisant quelques recherches sur le net, j'ai vu que, pour pouvoir subir la transfo, on doit voir un psy, qui doit, dire si oui ou non on peut le faire, mais le problème c'est que, si l'on a une pathologie psy genre schizo, la demande de changement d'identité sexuelle ne peut avoir lieu.. et là je me dit, que, jamais je ne pourrai être moi, mon vrai moi..


Me voilà rendu(e) à mon point de départ, j'ai aimé des filles, certains garçons m'ont fait de l'effet...
alors qu'est ce que je suis ?
lesbienne (pas sûr),
hétéro? je ne sais pas.. je ne peux imaginer coucher avec un mec (moi en temps que fille) l'idée de la pénétration qui me répugne.

trans, c'est possible...  

je ne sais plus où j'en suis..
je ne sais pas où je vais.
vraiment paumé..

veuillez vous rendre à la case départ..
ouais.. c'est ça.
...
bref, si y'en a qui sont concernés par la transsexualité, et qui ont des conseils à me donner, merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Riccardo



Nombre de messages : 41
Age : 19
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 14/06/2014

MessageSujet: Re: sexualité, trans?   Dim 20 Juil 2014 - 16:21

Moi personnellement, je n'ai pas les mêmes problèmes que toi, mais une amie a moi est dans une situation semblable à la tienne.
A la diference près, qu'elle c'est toujours rapprocher des mec et éloignée des filles.
Elle s'habille comme un mec (il nous arrive de nous prêter des habits, si on vas a un concert metaleux ou autres occasions particulières), elle pense comme un mec, mais pourtant, elle a un corp avec des formes féminine.
Elle regrette elle aussi de ne pas être un homme.
Mais elle se sent bien, parce que maintenant, elle arrive a se regarder dans le miroir et elle se laisse convaincre qu'elle est une fille superbe. L'année passée, toutes les filles de la classe qui ne la connaissaient pas, la trouvait "pas fille" et elle a eu beaucoup de peine a montrer et a s'afficher et a dire qu'elle se sentait comme un mec.
Si tu te pose la question, elle aime les filles et les garçons, bien que ses parents soient obtus et ne trouvent pas humain qu'une personne puisse aimer une autre personne du même sexe (ils ne sont pas au courrant de son attirance pour les filles)
J'avoue que je ne sais pas vraent en quoi ça peut t'aider de savoir ça, mais si il y a un conseil que je peut te donner, montre qui tu es, montre que tu te sent "garçon". Tu auras peut être de la peine a trouver des gens qui te comprennent, mais les personnes qui viendront vers toi, ce seront de véritable amis, qui t'apprécieront pour ce que tu es et ce que tu te sent.
En tout cas, courage, ça seras dur quelque soit la décision que tu prendras. 😊
Revenir en haut Aller en bas
Elph'

avatar

Nombre de messages : 151
Age : 30
Localisation : Je cohabite avec moi même..
Date d'inscription : 10/08/2013

MessageSujet: Re: sexualité, trans?   Dim 20 Juil 2014 - 19:41

riccardo, merci pour ta réponse.

ça fait toujours plaisir de voir que l'on est pas seul.
c'est dur, et ce week end, je me pose beaucoup de questions..
ça tourne un peu en rond.. je réfléchis à savoir ce que je pourrai dire au psycho.. histoire d'avoir de l'aide pour démêler, et décider quelque chose par rapport à tout ça..
Revenir en haut Aller en bas
Helheim

avatar

Nombre de messages : 86
Age : 27
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 12/02/2013

MessageSujet: Re: sexualité, trans?   Lun 21 Juil 2014 - 1:16

Est ce que tu as déjà essayé d'aller dans une asso LGBT ? J'y ai personnellement rencontré des trans et j'ai eu aussi des témoignages qui ressemblait aussi au tien. La communauté LGBT est aussi très impliquée dans l'acceptation des droits des trans et j'ai aussi assisté à un débat sur justement les lois régissant le changement de sexe.

Peut être que tu trouveras des réponses là bas !
Revenir en haut Aller en bas
Loufoca

avatar

Nombre de messages : 24
Age : 17
Date d'inscription : 24/08/2016

MessageSujet: Re: sexualité, trans?   Mer 24 Aoû 2016 - 21:07

Il y a plein de psys qui sont totalement incompétents. La tienne me semble l'être. Après je la connais pas mais une psy qui remet en cause ton doute sur ton genre, elle me semble pas hyper sympa. A partir du moment ou tu sais que tu es pas cis, c'est valide.
L'idée d'une asso LGBT+ (important le +) pourra sûrement t'aider à rencontrer des personnes trans, binaires ou non, et voir si tu es dans la même situation, et obtenir des conseils et du réconfort par rapport à ton genre.
Je me demande juste, des fois tu es à l'aise quand tu es féminin.e? Quand tu es considéré.e comme une fille (accords, prénom...)? Parce que je sais pas si tu connais le genderfluid, et ça me semble correspondre.
Niveau orientation là c'est toi qui sais, bi, pan... Peut être est-tu asexuel.le et panromantique, je sais pas. Mais je te conseille de checker la page Fb "Body Maudit", il y a un lexique inclusif assez complet bien que non exhaustif.
Voila ce que j'en pense, mais retiens bien que ton genre est valide, même si t'es pas sûr.e. Bonne chance
Revenir en haut Aller en bas
Ornithorynque



Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 09/08/2016

MessageSujet: Re: sexualité, trans?   Mer 24 Aoû 2016 - 23:30

Salut Loufoca, alors je ne sais pas si tu as fais gafe, mais ce sujet date d'il y a déjà deux ans. Du coup... A partir si tu voudrais toi même en parler (et c'est un sujet sur lequel le forum est réceptif, ne t'inquiète pas), je te conseillerais d'ouvrir un sujet, mais pas de remonter ceux d'autres membres anciens ^^

Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Loufoca

avatar

Nombre de messages : 24
Age : 17
Date d'inscription : 24/08/2016

MessageSujet: Re: sexualité, trans?   Jeu 25 Aoû 2016 - 7:19

Oups j'avais pas vu merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: sexualité, trans?   

Revenir en haut Aller en bas
 
sexualité, trans?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cours M2 Montpellier héritage et trans
» Trans Aide devenue Association Nationale Transgenre
» Acides gras : il y a « trans » et « trans »..
» Trans-espèce ou pas ?
» Et on nomme cela catholique!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Amour et amitié-
Sauter vers: