Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Envie d'arrêter les cours.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vivith



Nombre de messages : 270
Age : 18
Localisation : 76
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Envie d'arrêter les cours.   Mer 16 Avr 2014 - 19:54

Bonjour,

Cette année je suis en Seconde et jusque là je souhaitais aller en L pour après faire des études de traduction. Mais cette année m'a complètement démolie, et je n'ai plus du tout envie de continuer. Je suis la seule à avoir fait une grosse chute dans mes notes, je suis incapable de faire un commentaire composé ou une dissertation (super pour une L...) et plus le temps passe, moins je me vois continuer, avec mon bac et continuer ma vie comme si tout allait bien.
J'ai l'impression d'être née pour faire la merde et quand j'imagine mon futur, il n'est pas fameux. J'ai aucune confiance en notre société (pour moi, réaliser ses rêves = malheur...).
Je stresse beaucoup trop ça me pourrit la vie. Et c'est à cause des cours, je fais une overdose maintenant. Ce qui me détend chez moi c'est faire de la pâtisserie (ne riez pas..) mais quand je dis ça tout le monde me dit que c'est du gâchis pour moi de faire ce métier là. Sauf que pour trouver une école de traduction qui prend sans le bac, j'ai pas fini de chercher.

Qu'est-ce que vous me conseiller ? Sachant que ma famille est ruinée, que pour me payer de hautes études c'est quasiment mort, et que je ne peux vraiment plus supporter tout ce stress, qu'est-ce que je pourrais faire ? Sad

Revenir en haut Aller en bas
H



Nombre de messages : 6591
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Envie d'arrêter les cours.   Mer 16 Avr 2014 - 20:58

Cherche des plans B, n'arrête rien sans avoir de plan B. C'est le seul conseil que je considère valable peu importe la situation ou les voies que tu envisages : la seule grosse connerie que tu pourrais faire, c'est tout planter sans rien avoir de garanti pour rebondir, et glander pendant des mois.

Je me rappelle de quelques discussions et conseils qui t'avaient été donnés il y a quelques temps, dont la plupart (et en tout cas les miens) se résumaient à : cherche des informations, prends des contacts avec les conseillers d'orientation, regarde ce qu'il t'est possible de faire. Je me rappelle qu'il y avait aussi un problème au niveau de tes parents, et de ton incapacité à ne pas te soumettre à leur opinion et "LEURS projets pour TA vie".

Je sais pas si tu as appliqué ces conseils, et comment ça va avec tes parents depuis, mais maintenant que tu es en état de raz-le-bol c'est peut-être la motivation qu'il te manquait pour te lancer dans le projet de faire des recherches pour toi-même et chercher les informations ailleurs que de la bouche de tes parents.

Un bac, c'est inutile sans études supérieures. Si tu n'as pas envie d'en faire, et/ou pas les moyens (on peut toujours trouver des bourses, mais je peux comprendre que ça suffise à te faire envisager autre chose) c'est pas trop la peine de continuer et si tu trouves autre chose qui te plaît, bah fonce. Mais uniquement si t'as des garanties.

Si tu vivais en Suisse, je te conseillerais d'envisager un apprentissage dans un domaine qui te plaît réellement. Si tu n'as pas la motivation de faire des études supérieures et que les finances coincent un peu, ça serait la bonne solution.
Je connais pas trop les modalités en France, et les débouchés. Il me semble que les apprentissages sont bien mieux valorisés en Suisse qu'en France où tout le monde ne jure que par le bac, donc peut-être que c'est un mauvais conseil, renseigne-toi pour avoir les bonnes informations.

Fais attention aux délais, aussi. On est mi-avril, ce qui est dangereusement près de la fin de l'année scolaire mine de rien. En Suisse ça serait presque assurément mort de trouver un apprentissage pour cette rentrée, aucune idée pour ailleurs par contre.
Si, le temps de trouver ce qui te plaît, que ce soit réorientation ou passage à une formation professionnelle, tu te trouves hors-délai, je déconseillerais d'arrêter le lycée. On en revient à plus haut, ne pas tout plaquer sans plan B garanti. ("Je pense que je vais faire des études/un apprentissage en X" n'est pas un plan B garanti, "J'ai signé un contrat chez X démarrant le XX/XX/XXXX" est un plan B "garanti" - il peut toujours y avoir des problèmes mais tu peux t'attendre à ce que ça tienne.)

Parce qu'il y a aussi une possibilité que ce soit un raz-le-bol passager, et ça serait bête de tout plaquer sur le coup de l'émotion. Mais renseigne-toi, au cas où ce n'est pas passager, pour éviter d'être sans rien si un jour tu arrêtes tout du jour au lendemain. Qui plus est, des fois se renseigner et avoir des alternatives aide à se reconcentrer sur ce qu'on fait. (On a parfois besoin de regarder ailleurs pour voir qu'on est encore attaché à ce qu'on a ou fait, malgré le raz-le-bol passager, une baisse de motivation etc.)
Revenir en haut Aller en bas
Vivith



Nombre de messages : 270
Age : 18
Localisation : 76
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Envie d'arrêter les cours.   Mer 16 Avr 2014 - 21:40

J'ai fait des recherches sur différents métiers à faire. J'ai parlé avec mon professeur principale de mon orientation, je lui ai dit que je commençais à ne plus supporter les cours. On a aussi réussi à convaincre mes parents de partir en L. Mais ce que je voudrais, c'est sauter les deux années qui approchent pour enfin commencer quelque chose de vraiment utile. J'ai l'impression de souffrir pour rien là. En plus, mes notes dégringolent, et on n'arrête pas de me répéter que si je veux m'en sortir il me faut un bac mention très bien. Ce qui est impossible pour moi désormais. En fait, ce n'est pas vraiment que je n'ai plus de motivation à apprendre. Il faudrait que j'apprenne mon métier maintenant, genre ne faire que des cours de langues et de traduction. Les cours du lycée me font tellement de mal... Je ne sais pas combien de fois j'ai pu pleurer à cause de ça. J'ai juste envie de faire un petit coma là pour me reposer et être tranquille.

Pour ce qui est de la finance, on a pas le droit aux bourses. Je n'y ai jamais eu droit. Et quand on a un père au chômage qui ne touche rien parce qu'il a été directeur d'une agence je peux vous dire que ça fait mal.

J'ai tellement peur de prendre une décision. Mais j'en ai assez de souffrir pour ça, alors que ce n'est rien pour les autres. Avant on pouvait me traiter d'intello, maintenant je fais partie des élèves moyens...
Revenir en haut Aller en bas
SpreadThePlague



Nombre de messages : 1262
Localisation : Canada
Date d'inscription : 12/02/2012

MessageSujet: Re: Envie d'arrêter les cours.   Jeu 17 Avr 2014 - 14:45

Et bifurquer sur un bac pro, un truc en alternance, avec des stages tout ça, comme en pâtisserie/boulangerie par exemple, si c'est ça qui te plait ?
J'y connais pas grand chose en orientation, mais je pense que ça pourrait se faire.
Revenir en haut Aller en bas
H



Nombre de messages : 6591
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Envie d'arrêter les cours.   Jeu 17 Avr 2014 - 16:39

Si la suite t'intéresse toujours, je conseillerais de serrer les dents et t'accrocher. Ça semble plus être une question de motivation (en l'occurrence déprime et absence de motivation) par rapport à ce que tu fais là temporairement qu'un problème d'orientation. Et, en appliquant un minimum de logique, on résout un problème d'orientation en se réorientant, et on ne résout pas un problème de motivation en se remotivant. (Bien que, temporairement, une réorientation peut aider, le changement étant en soi plutôt motivant, mais là encore si tu n'arrives pas à te motiver tu risques juste de te retrouver dans le même problème dans 2 ans, une fois que le renouveau et la période "lune de miel" s'achève. Parce que ce soit bac général, pro, apprentissage ou quoi que ce soit, des cours chiants, des trucs qui ne servent à rien, des trucs que tu arrives moins bien que d'autres, bah t'en auras de toute manière.)

Renoncer à ce que tu feras toute ta vie parce que tu n'aimes pas ce que tu fais maintenant pendant 3 ans, dont le premier tiers est presque fini, ça serait dommage. Le but, c'est pas d'aimer ses études, c'est d'aimer les débouchées, parce que c'est ce qui constituera la majorité de ta vie, les études ça passe juste par cycles de 2-3 ans. Aimer ses études c'est chouette mais c'est bonus. Faut voir plus loin que ça.

J'ai l'impression que tu aurais davantage besoin d'un soutien psychologique, de remettre de l'ordre dans tes perspectives d'avenir, te rappeler pourquoi tu suis cette voie etc.
Et, selon les nécessités, voir si tu peux trouver des gens avec qui étudier histoire de se motiver en groupe et avoir des gens qui t'expliquent ce que tu comprends moins bien.

Tu seras pas étudiante toute ta vie, en tout cas, peu importe la voie que tu choisis. Ne choisis donc pas en fonction de l'intérêt des études elles-mêmes, mais de l'intérêt professionnel après ça. C'est une manière de penser "à court terme" que je vois trop souvent, surtout en France, où les jeunes lycées font des études parce qu'ils aiment une certaine matière. "J'aime bien l'histoire, c'est intéressant. Je vais faire fac d'histoire." Et ensuite ils se retrouvent avec une licence qui ne sert à rien, à pleurer à Pôle Emploi pour caser leur machin.
On ne fait pas des études parce que c'est intéressant et qu'avec un peu de chance ça amènera à un métier intéressant aussi. On fait des études parce qu'on a besoin de tel ou tel diplôme pour être reconnu dans telle ou telle profession.

Si t'es sûre qu'une formation professionnelle dans le domaine de la pâtisserie par exemple te conviendrait, et que ce métier t'intéresserait pour le reste de ta vie, alors c'est tout bonus. Si c'est juste pour fuir le lycée, faut se demander si ça vaut le coût d'échanger 3 ans à serrer les dents contre >45 ans de boulot de "second choix", si j'ai bien compris que la traduction est ton premier choix.

Plus pratiquement, est-ce que tu as des idées de débouchées et perspectives professionnelles dans les deux domaines ? Si premier et second choix sont vraiment au coude à coude, ça peut départager les choses, aussi. Il vaut mieux départager avec quelque chose de rationnel, pas la fatigue du lycée etc.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Envie d'arrêter les cours.   Aujourd'hui à 12:41

Revenir en haut Aller en bas
 
Envie d'arrêter les cours.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ou s'arrête le cours d'histoire semestre 2?
» je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!
» Comment susciter l'envie de lire ?
» Besoin d'aide : Arrêt des cours apres le bep
» Rentrée en Terminale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Divers-
Sauter vers: