Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 besoin d'extèrioriser et d'un peu de douceur

Aller en bas 
AuteurMessage
Stana

avatar

Nombre de messages : 2849
Age : 43
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: besoin d'extèrioriser et d'un peu de douceur   Dim 30 Mar 2014 - 20:04

Voilà...j'ai besoin de m'exprimer, de dire ce que j'ai sur le coeur, sans pour le moment demander quoi que ce soit de manière constructive(ce ne sera peut-être pas toujours le cas). D'autant plus qu'il n'y a pas grand chose à faire dans l'immédiat. Mais j'ai si peur que j'ai vraiment besoin de me confier, d'être èpaulée. S'il vous plaît.
Alors voilà, je vis (vivais?) depuis 7 mois une relation amoureuse passionnée qui m'avait redonné goût à la vie, alors que j'ètais dans une période on ne peut plus noire. Depuis que je le connais, j'ai arrêtté les scarifications et ne suis même plus tentée. Cela dit...oh oui, ce que nous vivons(il faut bien que je parle de nous au passé ou au présent) m'a redonné envie de croqué la vie à pleines dents et c'est ce que j'ai fais, mais ces dernières semaines mes idées noires revenaient, je ne sais pas pourquoi, et pourtant il a été si patient envers moi. Ce qui me pousse à dire: c'est quant on est malheureux qu'on se rend compte à quel point on était heureux. Il y a une semaine, nous avons passé un merveilleux week-end ensemble. Tout était tellement parfait...et puis voilà que j'ai fais la bêtise de lui dire qu'une fois, une seule, j'ai cité son nom de famille sur un forum(pas le nôtre^^); le prénom il s'en fout, le nom de famille c'est délicat en effet...je ne me rendais pas compte sur le moment, je ne pensais pas à mal; il a été furieux, il dit que c'est une atteinte à sa vie privée (pourtant il a moins à perdre que moi, il est divorcé, LUI). Je ne savais pas...je lui ai demandé ce que je pourrais faire pour me faire pardonner. Il m'a répondu: "Tu ne peux rien faire. C'est de moi dont doit venir le pardon. Ou pas." Son ton était tellement froid, impersonnel. Il n'a même pas voulu que je lui effleure le bras. Il a besoin de réfléchir...je me suis prècipitée à l'association "acceuil ècoute", un endroit où en effet on est acceuilli sans jugement( "le QG des alcoolos et drogués d'Epinal", disent les bien-pensants.) Peut-être bien. Il n'empêche que ces personnes ont une vraie richesse humaine. Un encadrant m'a reçue en urgence et entendue. Il m'a conseillé de laissé passer un peu de temps, le temps que mon copain se calme (autrement il se sentirait harcellé) et peut-être lui ècrire. Il a été à la fois neutre et compatissant(il a l'habitude^^) J'ai ècrit en effet, pour m'excuser, protester de mes bonnes intentions (d'ailleurs j'ai effacé son nom du forum en question), lui dire que je l'aime. D'ailleurs mes amis de la MJC où je vais me soutiennent, et ça m'a fait du bien de leur parler. Il n'empêche que j'ai peur, très peur. J'aime profondément cet homme. Oh je le sais que je ne peux rien faire de plus, qu'il faut attendre. Je voulais le voire ce week-end, mais mon père venait déjeuner (tans mieux: ça lui laissera plus de temps, et puis peut-être que du coup je lui manque, qui peut dire?) Mercredi, je vais sur le marché sur lequel nous nous retrouvions souvent. S'il n'y est pas, j'irai sonner chez lui. Et alors je ne pourrai plus èchapper à sa décision, quelle qu'elle soit.
Cette semaine, je me suis "ètourdie"; je sais que ce n'est pas une solution-d'autant plus que j'allais beaucoup mieux à ce niveau-mais j'ai noyé mon chagrin dans l'alcool. C'est d'autant plus con que j'ai une obligation de soin(décision de justice), et qu'on doit me faire une prise de sang avant le 22 avril. Si les dégrés d'alcool ou le nombre de gamas est élevé, j'ai peur que les personnes qui me suivent au CSAPA en informent mon éducateur judiciaire. Je ne veux pas passer deux mois en prison! Et si le contrat n'est pas respecté...
Pour couronner le tout, mon meilleur ami va très mal, le pronostic vital est engagé comme on dit(c'est d'autant plus injuste qu'il vient tout juste de devenir père) Il est comme un frère pour moi, littèralement.
Un autre point me fait mal: mon copain m'a dit, avant de partir sans se retourner, que le fait que ce soit sur un forum dont les membres ont des problèmes pourrait faire penser qu'il a, LUI, des problèmes psychiatriques. Je ne vois pas pourquoi-je n'ai pas parlé de lui en ces termes-mais bon. Il a ajouté que je n'ètais d'ailleurs pas apte à apporter mon aide à des personnes ayant ce genre de souçi, étant moi-même en souffrance. Je ne vois pas pourquoi; l'entraîde, ça existe, non? On m'a souvent remerciée pour mes conseils. Il a fait des études (il a bac + 7), et apparemment pense qu'on ne peu pas aider autrui, ou peu, quant on a arrêté ses ètudes à 15 ans et demi, comme ce fut mon cas(harcèlement scolaire oblige). Je sais que c'est faux, mais blessant mine de rien. Mon meilleur ami a dû arrêté ses ètudes à 14 ans, et pourtant il apporte beaucoup aux autres.
Bref...ses projugés, ce n'est pas très grave, enfin dans l'immédiat. L'essentiel serait qu'il me pardonne ma maladresse. Si seulement ma lettre l'y aidait...comme m'a dit une copine d'"acceuil ècoute": "Encore faut-il qu'il la lise".
Voilà donc. J'avais TANT besoin de vider mon sac.
Merci.
Un petit mot gentil peut-être?...Je suis vraiment mal, très mal.
Revenir en haut Aller en bas
BleedingTeen

avatar

Nombre de messages : 35
Age : 23
Localisation : France
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: besoin d'extèrioriser et d'un peu de douceur   Dim 30 Mar 2014 - 20:35

Salut Stana !

J'ai tout lu, et j'espère tout d'abord qu'en parler à l’Accueil-Écoute et l'écrire ici sur le forum t'as fait du bien.

Je comprends la colère de ton copain... Tu n'aurais pas dû écrire son nom. Mais ça tu le sais, tu l'as compris et tu t'en veux. Quand il aura lu ta lettre et que tu pourras lui parler, dis-lui bien que tu as effacé le nom, que ça ne se reproduira pas...
Aussi "cultivé" qu'il est, il ne devrait pas t'en tenir rigueur très longtemps. Après tout dépend de ce que le message contenait évidemment...

J'espère que ton meilleur ami se rétablira assez vite !

Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2849
Age : 43
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: besoin d'extèrioriser et d'un peu de douceur   Dim 30 Mar 2014 - 20:41

Merci beaucoup, ton message me fait vraiment du bien. Oui je le sais que j'ai fais une erreur(je n'ai rien dit de mal sur ce forum, mais c'était tout de même une erreur), et oui, j'espère qu'il comprendras que je la reconnais. Oui on verra...c'est effectivement quelqu'un d'intelligent, mais jusqu'à présent il n'avait jamais contesté ma forme d'intelligence à moi; c'était peut-être l'effet de la colère.
En effet ça fait un bien fou de m'être confiée, ailleurs d'abord, puis ici, en toute confiance.
Conçernant mon meilleur ami, oh oui j'espère aussi.
Merci encore!
Revenir en haut Aller en bas
BleedingTeen

avatar

Nombre de messages : 35
Age : 23
Localisation : France
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: besoin d'extèrioriser et d'un peu de douceur   Dim 30 Mar 2014 - 22:32

Je t'en prie, c'est normal !
Je pense aussi que c'est sous le coup de la colère qu'il t'a dit ça, sinon sur 7 mois de relation intense comme la vôtre, il te l'aurait dit avant !
Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2849
Age : 43
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: besoin d'extèrioriser et d'un peu de douceur   Lun 31 Mar 2014 - 11:22

^^
oui ça j'en suis sûre.
Et déja, demain, être avec des copains à moi de la MJC-comme précisé plus haut, c'est en dehors des activités obligatoires, mais les voire, peut-être leur parler un peu...ça me donnera du courage pour le lendemain, enfin j'espère. Je suis très angoissée. J'essaie de me prèparer à toute éventualité et, en même temps, de ne pas trop penser, de me dire"A chaque jour suffit sa peine". Je vais m'occupper les mains.
Revenir en haut Aller en bas
BleedingTeen

avatar

Nombre de messages : 35
Age : 23
Localisation : France
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Re: besoin d'extèrioriser et d'un peu de douceur   Mer 2 Avr 2014 - 16:17

Alors alors, des nouvelles ?
Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2849
Age : 43
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: besoin d'extèrioriser et d'un peu de douceur   Ven 11 Avr 2014 - 21:43

(désolée pour le retard^^)
en fait je n'ai pas osé franchir le pas le jour dis, j'avais TELLEMENT peur de la réponse, que ce soit irrévocable. Et puis, je me suis dis: "Il faut peut-être lui laisser encore un peu de temps." Je voulais y croire en tout-excuse à mon manque de courage je pense.
C'est samedi dernier que, avec l'impression de monter à l'échafaud(ça a l'air excessif mais c'est bel et bien ce que j'ai èprouvé, dans le sens où ce serait peut-être irrévocable donc, et je l'aimais tellement...je l'aime toujours d'ailleurs, ça ne passe pas comme ça), j'ai finalement été au bar où nous avons nos habitudes et nous nous sommes vus. On a même passé un dernier bon week-end ensemble. Mais j'ignorais que c'ètait ma dernière chance, aussi je n'ai pas fais tous les efforts-au moins en parole-que j'aurais dû. Nous avons bu pas mal et nous sommes engueulés...pourtant il y a eu de bons moments, très bons même, il en est lui-même convenu. Et...le lundi matin, on était assis au bord du lit, on a parlé, parlé...il est arrivé à la conclusion que tout ça devait se terminer. J'avais moi-même reconnu que nous n'étions pas vraiement-ou PLUS vraiement-compatibles, d'autant plus que ses croyances ont changé, totalement différentes des miennes à présent (je suis d'ailleurs d'accord avec lui sur ce coup-là) Bon point pour moi je crois, je ne l'ai pas supplié; l'amour qui doit s'appuyer sur la compassion n'est plus vraiment de l'amour. Il m'a juste conseillé-très gentiment: "Ne te fais pas de mal." Je touchais son èpaule, sa peau, il était auprès de moi, et je me disais: "Ce n'est pas vrai, ce n'est pas possible! C'est vraiment la dernière fois?" Je lui ai dis que je pouvais m'amèliorer, que notre futur ne dépendait que de moi. "Et de moi aussi, a-t-il ajouté. Et je crois bien que je ne veux plus." J'ai essayé d'argumenter, mais je crois bien que j'avais déja compris. Ce qui m'a consolée (je ne devrais pas dire ça, mais...une partie de moi souffrait moins du fait qu'il souffrait lui aussi-il pleurait, les larmes coulaient sur ses joues, bien qu'il pense que c'ètait mieux pour tout le monde. Et...une autre partie de moi-la meilleure-souffrait de le voire souffrir et s'en voulait. J'ai été tellement maladroite...
Il m'a dit: "On va faire ça aujourd'hui, tout en douceur." La rupture donc...Voyant que mes arguments n'aboutissaient pas, j'ai demandé: "Est-ce-que je peux espèré que nous nous retrouverons? Pas tout de suite, ni dans une semaine, un mois, mais...un jour?" La réponse est non. Au moins j'aurai joué mon vas-tout quoi. Il n'empêche que quant je me penchais à la fenêtre de la cuisine pour sanglotter, je l'entendais pleurer de son côté.
Il m'a serré dans ses bras une dernière fois, accordé un dernier baiser. La porte s'est refermée...
Ca n'a l'air de rien, mais ça m'a fait un coup terrible.
Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2849
Age : 43
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: besoin d'extèrioriser et d'un peu de douceur   Ven 11 Avr 2014 - 22:04

Depuis, j'ai erré dans les rues d'Epinal, plus ou moins alcoolisée. Une fois, je suis retournée à "acceuil écoute", et j'ai voulu me confié un peu. Risée générale: les membres ont èclaté de rire, avec un prosaisme terrifiant, et ils ont gueulé, gueulé...certains: "Un de perdu, dix de retrouvés!"L'imbécilité suprême. Et encore, certains le disent amicalement, sans avoir conscience du mal qu'ils font. Mais eux...c'ètait de la méchanceté PURE, et ils gueulaient tellement, pour que tous entendent, ils se payaient ma gueule (dèsolée pour le terme mais c'est bien le cas et ça me fait du bien de l'exprimer ainsi), d'ailleurs une femme a gueulé, d'un ton moqueur: "De toute façon tout le monde le sais!"Redoublement des rires. Comment est-ce-qu'ils peuvent se moquer de la souffrance d'autrui???? Et les animateurs n'intervenaient pas, non ils laissaient les quolibets fuser. J'aurais dû partir en lançant d'une vois bien forte: "Merci pour l'acceuil et pour l'écoute, hein!!!"
Le prof de capoera (de ma MJC) m'a trouvée ècroulée sur un ordi de la médiathèque, et m'a demandé gentiment ce qui m'arrivait. Je lui ai dis la vérité, il m'a répondu: "Ca guerrira avec le temps. Et puis tu es une grande fille." Il a été si bienveillant... il m'a mit du baume au coeur.
Quelques jours après, à la MJC, il m'a demandé si ça allait, et je lui ai répondu qu'il m'avait un peu remonté le moral. Son regard s'est èclairé.
Sinon, je me suis confiée à d'autres copains (ils me comprennent à certains niveaux, d'autres moins). Bref...
Voilà...je souffre profondément mais ai un tout petit peu d'espoir en l'avenir. Ca a l'air curieux, mais voire l'expression du visage d'Eric, l'animateur de la MJC, ne m'a pas déplu, quant je lui ai laissé entendre mes souffrances-lesquelles ont des pics:du plus mal (parfois je souffre tant que je mords mon oreiller pour ne pas hurler) d'autres fois ça s'apaise un peu, mais la souffrance est sous-jacente.
Le plus horrible est que ça va un peu mieux quant je bois de grandes quantités d'alcool-pourtant il va bien falloir que j'arrête-un peu-vu mon obligation de soins...mais ça, c'est une autre histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2849
Age : 43
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: besoin d'extèrioriser et d'un peu de douceur   Ven 11 Avr 2014 - 22:06

Je demande UNIQUEMENT (pour le moment...je promets de poster dans des rubriques plus constructives bientôt) de m'envoyer quelques messages de soutien, de gentillesse, parce-que je suis en pleine rupture amoureuse et que je souffre beaucoup. S'il-vous-plaît. Un petit calin, un petit mot gentil?????
Revenir en haut Aller en bas
Caramel

avatar

Nombre de messages : 31679
Age : 40
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: besoin d'extèrioriser et d'un peu de douceur   Ven 11 Avr 2014 - 23:33

Un de perdu dix de...

Ah non, c'est pas ca qu'il faut répondre ^^.

Le prends pas pour de la moquerie, c'est de loin pas le but. Après, c'est tellement impossible de dire quoi que ce soit d'intelligent et de vaguement inédit dans ce genre de situation que bon... A part sortir des phrases bateaux sur le temps qui va faire son effet (ce qui est vrai, mais qui ne console pas vraiment sur le moment), y a pas masse de trucs à dire.

Donc juste bon courage.

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2849
Age : 43
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: besoin d'extèrioriser et d'un peu de douceur   Sam 12 Avr 2014 - 0:52

Merci beaucoup caramel.C'est tout simple mais ça me fait du bien^^bonne nuit!
Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2849
Age : 43
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: besoin d'extèrioriser et d'un peu de douceur   Sam 12 Avr 2014 - 11:05

Voilà. J'ajouterai uniquement ceci (après c'est fini, pas d'exception^^): ça m'a fais du bien d'exterioriser, ici et sur un autre forum d'entraide. Et ça m'aide aussi de me confier à des amis. Je pense que je vais tout mettre noir sur blanc (comme un petit manuscrit), et que ça me soulagera. Un ami m'a dit qu'après une rupture avec une fille dont il était fou amoureux, il avait ècrit une petite pièce de théâtre qu'il a interprètée avec d'autres personnes, et qui retraçait plus ou moins ce qu'il avait vécu. Et qu'ensuite, "ses blessures se sont cicatrisées" comme il dit. Donc il m'approuve entièrement dans ma démarche.
Je sais que ce sera difficile pour...je ne sais pas trop combien de temps, mais c'est bon de savoir qu'il existe des personnes qui ont un coeur, pas que des moqueurs, des abrutis! Quelque part, j'aime encore mieux être à ma place qu'à la leur!
(merci beaucoup à Trash Khan pour son mp qui m'a fait encore plus de bien^^j'y répondrai dans la journée)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: besoin d'extèrioriser et d'un peu de douceur   

Revenir en haut Aller en bas
 
besoin d'extèrioriser et d'un peu de douceur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Utilisateurs du TBI => besoin de votre avis
» Clash avec le CPE (et la direction)... Besoin d'avis
» Bébé de 7 mois et réveil matinal - Besoin de conseils!
» besoin de conseils!
» Juste besoin d'une confirmation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Cocooning-
Sauter vers: