Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "hate me."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arbore-essence



Nombre de messages : 104
Localisation : Siège. Bureau. Ordi.
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: "hate me."   Mar 4 Mar 2014 - 17:28

ça fait quasiment un an que je m'am plus.
Pourtant je me sens encore plus mal qu'avant. Je regrette un ami notamment avec qui je me sentais bien pour parler de tout. Il savait que je me coupais mais il ne m'en parlais pas , ce que je trouvais digne.
Maintenant je me retrouve avec des personnes qui m'utilisent et profite de ma gentillesse .On se moque de moi et on m'évite comme une pestiférée dans ma classe. Je n'ai pourtant jamais dis un truc de travers . J'ai peut-être pas dis grand chose alors.
La plupart m'ignorent ou me coupent la parole en m'insultant quand je m'adresse à eux.
La seule personne a qui je croyais pouvoir faire confiance se fiche totalement de moi.
Ma "meilleure amie" (-elle se désigne comme ça-) se balade avec moi et m'abandonne comme un vieux jouet quand elle a plus envie de moi.Elle dit rien quand on se moque de moi , elle rigole même.
Mon frère est loin et ma sœur , avec qui j'aimerais parler est loin aussi.
Mon père travaille tout le temps et je n'arrive pas à parler à ma mère.
J'arrive à parler à des inconnu, mais j'ai peur de parler en face. J'avais une psy et j'ai fini par lui mentir en disant que j'allais très bien pour ne plus la voir.
J'angoisse pour mes notes qui chutent . J'ai la boule au ventre sans arrêt .
Et pourtant je me sens vide. J'aurais voulu être quelqu'un d'autre , je me hais. Je m'insupporte parce que je me sens inutile et nulle.
Tout le monde me répète que je suis trop négative et pessimiste, mais je peux pas m’empêcher de penser le pire de moi-même et du monde entier.
Je me détruis en imaginant des choses qui finissent par arriver.
A chaque fois que j'ai espéré , j'ai regretté.
Je ne sais plus qui je suis mais je sais que je suis ma pire ennemie.
Revenir en haut Aller en bas
Wicked



Nombre de messages : 2949
Age : 27
Localisation : Saint Germain En Laye
Date d'inscription : 31/07/2010

MessageSujet: Re: "hate me."   Mar 4 Mar 2014 - 17:49

J'ai lu.
Pourquoi as-tu menti à ta psy ? Qu'est-ce qui te donne l'impression que tu es inutile et nulle ?
Revenir en haut Aller en bas
Break & the legs



Nombre de messages : 4945
Age : 20
Localisation : France - Besançon
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: "hate me."   Mar 4 Mar 2014 - 17:54

l'am,
comme dit et redit sur ce forum
c'est un moyen de gérer des trucs
le quotidien, s'évader..
c'est pas une maladie.
c'est pas parce que t'arrête que t'ira mieux.
mais la dépression c'est une maladie par contre ^^

pourquoi tu ne vois plus cette ami?



les gens dans ta classe,
t'utiles parce que tu les laisses aussi faire.
Je ne dis pas que tu le fais de bon coeur
que ça ne te pourris pas la vie
que tu n'aimerais pas que ça s’arrête

mais que tu les laisses quand même faire.
dire non
ne pas faire les gestes
oui, c'es possible.
appart si s'en est au point qu'il te menace avec un couteau
dans ce cas là, c'est plus compliqué.

donc, impose toi.
wai je dis ça, c'est simple à dire, pas facile à faire
mais disons que c'est vers quoi tu dois tendre
et déjà pour toi même
faut que tu le comprennes.
que tu t'accordes dans ta tête, le droite de dire non
de dire merde, de les envoyer se faire foutre.

et de les prendre à la rigolades aussi
car wai, le trucs, c'est surement que tu dis rien.
les gosses, lycée comme collège
c'est pas tout les jours très intelligent, comme gentil
dans une classe, quand les gens voient
que tu es introvertie, que tu dis rien
ils vont pas faire des courbettes pour que tu parles,
et souvent, vont en profiter

(attention, c'est une assez grosse généralité ce que j'écris là
c'est pas le cas de tout le monde, partout et tout
c'est pas, Vrai, mais, si tu fais en moyenne
très souvent
ça donne ça.)

et donc,
la parade que j'ai trouvé
(bien sure, ça m'a pris beaucoup de temps!)
c'est de rire, d'en rire,
l'auto dérision, ne plus se renfermer.

aussi, ne pas assez d'aller vers un groupe
qui tu sais à l'avance
par expérience
ne t'acceptera pas et t'en foutra dans la gueule

et encore un autre truc
parle en. à l'infirmier, ton prof principal, ton cpe..
bref, parle en

Citation :

Mon frère est loin et ma sœur , avec qui j'aimerais parler est loin aussi.
les médias genre fb skipe.. ou les bonnes vielles lettres?

Citation :

J'arrive à parler à des inconnu, mais j'ai peur de parler en face. J'avais une psy et j'ai fini par lui mentir en disant que j'allais très bien pour ne plus la voir.
pourquoi ne voulais tu plsu la voir?
tu penses que recommencer un suivit
avec une/un autre psy serait envisageable?
tu m'as l'air d'en avoir gros sur la patate
et avoir besoin d'une sorte d'aide/conseil
pour mieux arriver ton social

Citation :
je sais que je suis ma pire ennemie.
surprise tu es obligé de vivre avec toi même!
et donc, il serait tant de te reprendre en mains
d'arrêter de te foutre des gifles
mais plutôt te faire des câlins
(wai j'ai pouffé de rire quand m'a psy m'avait dit ça
mais je crois que c'est l'une des phrases
les plus intelligente qu'elle est dite)
et regarder objectivement les choses
prendre du recule dessus
voir ce que tu peux faire pour changer la situation
car plus que toi même
c'est ce que
tu vis
que tu détestes.
Revenir en haut Aller en bas
SpreadThePlague



Nombre de messages : 1262
Localisation : Canada
Date d'inscription : 12/02/2012

MessageSujet: Re: "hate me."   Mar 4 Mar 2014 - 20:17

Il ne s'agit pas seulement d'espérer, rien ne se fait tout seul. Après, certes, tu peux faire des trucs pour que ça change et te ramasser quand même.
En tout cas, le fait que tu n'aies pas confiance en toi, les autres doivent le voir et le sentir. Donc même si tu n'as rien fait de mal ou rien dit de travers, "forcément" les autres vont te traiter comme de la merde, vont te manipuler, t'utiliser ou autre.
Alors je te dis pas de devenir la méchante sorcière, mais savoir s'imposer, montrer qu'on sait dire non, qu'on sait envoyer les autres se faire foutre quand ils exagèrent, je pense que c'est possible. Ouais ça demande beaucoup d'efforts, beaucoup de changements, surtout que généralement am rime avec une confiance et une estime de soi assez médiocre.
Mais c'est possible, et ça enclanchera probablement d'autres changements.
C'est important de se battre pour pas se laisser traîner dans la boue, autrement tu vas finir par ne plus pouvoir encaisser.
Au début c'est dur et tu risques de pas être prise au sérieux (forcément si tu t'es toujours laissé faire), mais à force tu fniras par être respecter. (J'parle par expérience ^^)

Ensuite faut chercher le pourquoi du comment (pourquoi tu te trouves nulle, etc.) et essayer de faire des choses pour que ça change, aussi petites soient-elles.
Revenir en haut Aller en bas
Chapelier



Nombre de messages : 3389
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: "hate me."   Mar 4 Mar 2014 - 21:37

Tu voudrais être qui ?

Définit clairement qui tu veux être, et deviens cette personne.
Revenir en haut Aller en bas
Arbore-essence



Nombre de messages : 104
Localisation : Siège. Bureau. Ordi.
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: "hate me."   Mer 5 Mar 2014 - 11:19

Merci de m'avoir répondu!  Smile 

Wicked a écrit:

Pourquoi as-tu menti à ta psy ? Qu'est-ce qui te donne l'impression que tu es inutile et nulle ?

brise-patte
Citation :

J'arrive à parler à des inconnu, mais j'ai peur de parler en face. J'avais une psy et j'ai fini par lui mentir en disant que j'allais très bien pour ne plus la voir.
pourquoi ne voulais tu plsu la voir?
tu penses que recommencer un suivit
avec une/un autre psy serait envisageable?
tu m'as l'air d'en avoir gros sur la patate
et avoir besoin d'une sorte d'aide/conseil
pour mieux arriver ton social

J'ai menti a ma psy complétement égoïstement , comme ça , sans réfléchir... J'ai honte d’ailleurs , je crois que c'était pour qu'on me laisse "en paix" parce qu'à chaque fois que je venais , j'avais l'impression de me faire "torturer", je voulais pas parler de moi.
A vrai dire... je veux pas en parler à mes parents , donc pour un suivi...voilà quoi.
Je sais pas pourquoi je souris et je dis toujours que tout va bien. je sais pas pourquoi je me camisole comme ça...Je me renferme sans arrêt. mon ancienne psy disais ça aussi.
J'ai envie de disparaître quand je parle , je veux pas qu'on me regarde , j'ai peur .


brise-patte
Citation :
l'am,
comme dit et redit sur ce forum
c'est un moyen de gérer des trucs
le quotidien, s'évader..
c'est pas une maladie.
c'est pas parce que t'arrête que t'ira mieux.
mais la dépression c'est une maladie par contre ^^

Je comprends .Je manque un peu l'am d'un côté... mais je veux pas recommencer parce que j'ai peur des cicatrices ,et je pense que ça m'apportera plus d'ennuis que de soulagement.


Citation :
pourquoi tu ne vois plus cette ami?
Changement d'école , trop loin , injoignable.  Neutral 



Citation :
les gens dans ta classe,
t'utiles parce que tu les laisses aussi faire.
Je ne dis pas que tu le fais de bon coeur
que ça ne te pourris pas la vie
que tu n'aimerais pas que ça s’arrête

mais que tu les laisses quand même faire.
dire non
ne pas faire les gestes
oui, c'es possible.
appart si s'en est au point qu'il te menace avec un couteau
dans ce cas là, c'est plus compliqué.

donc, impose toi.
wai je dis ça, c'est simple à dire, pas facile à faire
mais disons que c'est vers quoi tu dois tendre
et déjà pour toi même
faut que tu le comprennes.
que tu t'accordes dans ta tête, le droite de dire non
de dire merde, de les envoyer se faire foutre.

et de les prendre à la rigolades aussi
car wai, le trucs, c'est surement que tu dis rien.
les gosses, lycée comme collège
c'est pas tout les jours très intelligent, comme gentil
dans une classe, quand les gens voient
que tu es introvertie, que tu dis rien
ils vont pas faire des courbettes pour que tu parles,
et souvent, vont en profiter

(attention, c'est une assez grosse généralité ce que j'écris là
c'est pas le cas de tout le monde, partout et tout
c'est pas, Vrai, mais, si tu fais en moyenne
très souvent
ça donne ça.)

et donc,
la parade que j'ai trouvé
(bien sure, ça m'a pris beaucoup de temps!)
c'est de rire, d'en rire,
l'auto dérision, ne plus se renfermer.

aussi, ne pas assez d'aller vers un groupe
qui tu sais à l'avance
par expérience
ne t'acceptera pas et t'en foutra dans la gueule

et encore un autre truc
parle en. à l'infirmier, ton prof principal, ton cpe..
bref, parle en

Je sais que je dois m'imposer , en parler. Mais dès que je suis en face d'eux , j'en suis incapable. Je suis hypersensible aussi , alors dès qu'on m'insulte ça me touche beaucoup plus que la normale.
(En même temps , je vois pas trop ce qui il y a de drôle quand je parle et qu'on me dit "ta gueule , on s'en fout". par exemple , ou quand on tape dans la porte des wc et qu'on crie "au feu")
Pour qu'on me laisse tranquille , je fais comme si ça m'atteignait pas.
Je me fais embêter depuis la primaire parce que je suis "trop gentille".
Il parait que je suis "bizarre".
Je déteste ce système.


Citation :

Mon frère est loin et ma sœur , avec qui j'aimerais parler est loin aussi.
les médias genre fb skipe.. ou les bonnes vielles lettres?
mon frère est dans un autre pays et ma sœur bosse comme une forcenée ^^'

Citation :

surprise tu es obligé de vivre avec toi même!
et donc, il serait tant de te reprendre en mains
d'arrêter de te foutre des gifles
mais plutôt te faire des câlins
(wai j'ai pouffé de rire quand m'a psy m'avait dit ça
mais je crois que c'est l'une des phrases
les plus intelligente qu'elle est dite)
et regarder objectivement les choses
prendre du recule dessus
voir ce que tu peux faire pour changer la situation
car plus que toi même
c'est ce que
tu vis
que tu détestes.

J'ai ris aussi mais je suis d'accord...
La crise d'ado doit jouer dedans de toute façon ^^ . Mais c'est familial : mes parents avait eu des problèmes dans leurs écoles et une estime de soi assez nulle .


SpreadThePlague a écrit:
Il ne s'agit pas seulement d'espérer, rien ne se fait tout seul. Après, certes, tu peux faire des trucs pour que ça change et te ramasser quand même.
En tout cas, le fait que tu n'aies pas confiance en toi, les autres doivent le voir et le sentir. Donc même si tu n'as rien fait de mal ou rien dit de travers, "forcément" les autres vont te traiter comme de la merde, vont te manipuler, t'utiliser ou autre.
Alors je te dis pas de devenir la méchante sorcière, mais savoir s'imposer, montrer qu'on sait dire non, qu'on sait envoyer les autres se faire foutre quand ils exagèrent, je pense que c'est possible. Ouais ça demande beaucoup d'efforts, beaucoup de changements, surtout que généralement am rime avec une confiance et une estime de soi assez médiocre.
Mais c'est possible, et ça enclanchera probablement d'autres changements.
C'est important de se battre pour pas se laisser traîner dans la boue, autrement tu vas finir par ne plus pouvoir encaisser.
Au début c'est dur et tu risques de pas être prise au sérieux (forcément si tu t'es toujours laissé faire), mais à force tu fniras par être respecter. (J'parle par expérience ^^)

Ensuite faut chercher le pourquoi du comment (pourquoi tu te trouves nulle, etc.) et essayer de faire des choses pour que ça change, aussi petites soient-elles.
Je ferais mon maximum mais il faut d'abord que je me batte contre moi.
Un tout petit truc (mauvaise note , n'importe quoi ) suffit pour que je me remette en question .
Faut que j'apprenne à dédramatiser je pense.
Je peux peut-être le faire , j'ai déjà vaincu ma timidité...

Chapelier a écrit:
Tu voudrais être qui ?

Définit clairement qui tu veux être, et deviens cette personne.

Quelqu'un qui a assez de courage et qui trouve du plaisir dans ce monde.
Quelqu'un qui prend sa vie a deux main et qui dit : " voilà , je sais pas ce que je vais en faire , mais je vis chaque instant le mieux possible , haut ou bas."
Quelqu'un qui n'écoute pas les mauvaises langues.
Quelqu'un qui reste gentil , mais sait s'imposer.
-Après , le reste est subjectif et personnel-

Revenir en haut Aller en bas
kelkun_kelkepart



Nombre de messages : 2887
Age : 28
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: "hate me."   Mer 5 Mar 2014 - 12:03

tu sais je trouve que tu à déjà beaucoup de courage:
il faut du courrage pour supporter tous les jours le harcèlement,
il faut du courrage pour supporter une dépression,
il faut du courrage pour se regarder se détruire,
il faut du courrage pour oser en parler, meme si c'est à des inconus sur un forum au fin fond du net^^
Revenir en haut Aller en bas
Arbore-essence



Nombre de messages : 104
Localisation : Siège. Bureau. Ordi.
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: "hate me."   Mer 5 Mar 2014 - 12:07

Merci beaucoup ^^
Revenir en haut Aller en bas
kelkun_kelkepart



Nombre de messages : 2887
Age : 28
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: "hate me."   Mer 5 Mar 2014 - 12:24

nan mais je parle sérieusement: c'est courageux d'essayer de gerer ses problèmes meme si on ne sais pas bien comment s'y prendre, quitte à se rétamer

beaucoup de personnes ne le font pas, ils passent leur vie à fuir, se réfugier dans un pseudo bonheur artificiel, ils croient dur comme fer que tout va bien dans le meilleur des mondes!

toi OK tu est maladroit, tu te vautres une fois sur 2 mais au moins tu essaye...
Revenir en haut Aller en bas
Arbore-essence



Nombre de messages : 104
Localisation : Siège. Bureau. Ordi.
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: "hate me."   Mer 5 Mar 2014 - 12:47

C'est sûr que voir que le monde n'est pas si rose que ça , ça peut faire peur à certains.J'en connais qu'il préfèrent mettre des œillères que d'affronter la réalité. C'est plus facile de se dire que le monde est simple qu'il n'est compliqué.
Après il faut pas non plus voir tout en noir ( c'est ma spécialité) Razz
Je ne suis pas non plus toujours négative , il faut quand même un peu de positif dans une vie (tout de même!).

Revenir en haut Aller en bas
Chapelier



Nombre de messages : 3389
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: "hate me."   Mer 5 Mar 2014 - 18:16

Arbore-essence a écrit:
Quelqu'un qui a assez de courage et qui trouve du plaisir dans ce monde.
Quelqu'un qui prend sa vie a deux main et qui dit : " voilà , je sais pas ce que je vais en faire , mais je vis chaque instant le mieux possible , haut ou bas."
Quelqu'un qui n'écoute pas les mauvaises langues.
Quelqu'un qui reste gentil , mais sait s'imposer.

Et concrètement ça veut dire quoi ?
Parce que ce sont de beaux concepts, de belles images, mais au jour le jour dans la vrai vie, ça se traduit comment ?
Qu'est ce qu'il faudrait que tu fasses pour considérer que tu es devenu cette personne ?


A par ça je rebondis sur ta vision de l'arrêt du suivit psy :
C'est égoïste, et alors ?
Un suivit psychiatrique / psychologique c'est foncièrement personnel. Tu le fais pour toi, pas pour tes parents, c'est toi qui veut aller mieux, tes parents peuvent t'y aider, peuvent vouloir t'aider mais tu ne leurs dois pas d'être heureuse.
Et si tu vivais ton suivit comme une torture, pourquoi tu aurais du le continuer ?
Et si tu t'étais forcé à le continuer, tu y aurais été pour qui ?
Revenir en haut Aller en bas
Arbore-essence



Nombre de messages : 104
Localisation : Siège. Bureau. Ordi.
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: "hate me."   Mer 5 Mar 2014 - 19:04

Chapelier a écrit:


Et concrètement ça veut dire quoi ?
Parce que ce sont de beaux concepts, de belles images, mais au jour le jour dans la vrai vie, ça se traduit comment ?
Qu'est ce qu'il faudrait que tu fasses pour considérer que tu es devenu cette personne ?


A par ça je rebondis sur ta vision de l'arrêt du suivit psy :
C'est égoïste, et alors ?
Un suivit psychiatrique / psychologique c'est foncièrement personnel. Tu le fais pour toi, pas pour tes parents, c'est toi qui veut aller mieux, tes parents peuvent t'y aider, peuvent vouloir t'aider mais tu ne leurs dois pas d'être heureuse.
Et si tu vivais ton suivit comme une torture, pourquoi tu aurais du le continuer ?
Et si tu t'étais forcé à le continuer, tu y aurais été pour qui ?
Concrètement : j'aimerais ne plus avoir peur de ce que pense les autres de moi , j'aimerais ne plus m'angoisser sur tout , j'aimerais arrêter d'être aussi sensible . J'aimerais avoir encore plus de courage (même si j'en ai déjà comme dit kelkun_kelkepart.)
Je suis faible.
Je pense que je devrais changer mais c'est très dur. facewall 

Je rejoins tes dernières questions : je le faisait pour mes parents et je l'aurait continué pour mes parents , essentiellement ma mère. ça la rendait folle de me savoir comme ça , et moi encore plus de la savoir triste à cause de moi. J'ai préféré mentir pour ne plus parler à la psy et revoir ma mère sourire.
Je sais que c'est naturel de s’inquiéter pour quelqu'un qu'on aime... mais je ne supporte pas que je rende les gens triste.
Si je peut prendre les coups à la place d'unE amiE qui a un soucis je le ferais.


Revenir en haut Aller en bas
Chapelier



Nombre de messages : 3389
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: "hate me."   Mer 5 Mar 2014 - 19:15

J'ai pas du être clair donc je reformule.
En actes qu'est ce que ça veut dire ?

Exemple de ma part :
Je veux être libre => avoir un boulot avec plein de vacances pour voyager.
Je veux réfléchir => participer à des colloque, suivre des conférences sur des sujets qui m’intéresse.
Je veux m'amuser => être dans un club de jeu de rôle.

Tu vois, passer du concept générale à une réalité pratique et physique.
Qu'est ce que fait quelqu'un qui n'a pas peur de ce que les autres pensent ?
A quoi tu vois que quelqu'un n'est pas angoisser par tout ?
Comment tu sais que quelqu'un n'est pas trop sensible ?

Changer ? mais changer qui ? sur quels aspect de toi ?

C'est très bien de vouloir protéger les autres, mais tu peux comprendre que autant que tu n'aimes pas voir les autres souffrir, certains autres peuvent très mal vivre que tu souffres.
Pourquoi ses deux E majuscules ?
Revenir en haut Aller en bas
Arbore-essence



Nombre de messages : 104
Localisation : Siège. Bureau. Ordi.
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: "hate me."   Mer 5 Mar 2014 - 20:16

Chapelier a écrit:
J'ai pas du être clair donc je reformule.
En actes qu'est ce que ça veut dire ?

Exemple de ma part :
Je veux être libre => avoir un boulot avec plein de vacances pour voyager.
Je veux réfléchir => participer à des colloque, suivre des conférences sur des sujets qui m’intéresse.
Je veux m'amuser => être dans un club de jeu de rôle.

Tu vois, passer du concept générale à une réalité pratique et physique.
Qu'est ce que fait quelqu'un qui n'a pas peur de ce que les autres pensent ?
A quoi tu vois que quelqu'un n'est pas angoisser par tout ?
Comment tu sais que quelqu'un n'est pas trop sensible ?

Changer ? mais changer qui ? sur quels aspect de toi ?

C'est très bien de vouloir protéger les autres, mais tu peux comprendre que autant que tu n'aimes pas voir les autres souffrir, certains autres peuvent très mal vivre que tu souffres.
Pourquoi ses deux E majuscules ?
Euh... je comprend ce que tu veux dire mais j'ai pas trop d'exemples...
une personne qui n'a pas peur de ce que les autres pense bah elle ne se remet plus trop en question et elle est plus libre , plus en confiance , elle n'écoute pas les mauvaises réflexions??
Quelqu'un qui n'angoisse pas pour tout , est plus calme , plus reposé , plus relaxé! Peux prendre le temps de faire des activités sans se poser de soucis , si la personne a des résultats mauvais une fois , elle peut se dire qu'elle va se rattraper que c'est pas la fin du monde... ( je suis cynique avec moi-même,là  Smile )
Quelqu'un n'est pas trop sensible bah... quand il ne pleure pas pour tout et rien par exemple!  flower 

Changer mon hypersensibilité , le fait que je doute de moi , ma gentillesse?

Je le sais malheureusement , c'est pour ça que je ne veux pas qu'ils sachent que je souffre, pour pas qu'ils souffrent. C'est tordu. ^^'

Pour les "E" c'est juste que j'avais vu ça dans le forum , c'est comme les "(e)" il me semble, je me trompe peut-être! c'est pour ne pas faire de genre.
Revenir en haut Aller en bas
kelkun_kelkepart



Nombre de messages : 2887
Age : 28
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: "hate me."   Mer 5 Mar 2014 - 20:18

et puis si ton but dans la vie c'est aider les autres et les faire rire ba je te garanti que c'est vachement plus simple pour tout le monde si toi tu à déjà pris un certain recul, un certain mieux etre dans ta vie^^!
Revenir en haut Aller en bas
kelkun_kelkepart



Nombre de messages : 2887
Age : 28
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: "hate me."   Mer 5 Mar 2014 - 20:32

double post___


aider les autres ça peu vouloir dire s'investir dans une association
gerer une mauvaise note ça peut etre justement de s'entrainer à se dire que y'a pire dans la vie
gerer une émotion ça peut etre s'autoriser à pleurer, adopter des techniques de relaxations, faire des activités qui permettent de te canaliser...

bref les "solutions" y'en a pleins, tu en connais quelques unes!

après oui c'est sur s'est pas miraculeux, ça demandes un effort, parfois sur plusieurs mois avant que ça devienne un automatisme et si tu part perdant dès le départ en te disant que tu est faible, pas courrageux limite sous merde c'est sur que tu va jamais y arriver!
dans un premier temps il ne s'agit meme pas de réussir, juste essayer, se donner quelques semaines pour voir un semblant de résultat, meme si ce résultat peu sembler dérisoire... tu pourra après t'appuyer sur ces petits progrès pour avancer plus loins^^
Revenir en haut Aller en bas
Chapelier



Nombre de messages : 3389
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: "hate me."   Mer 5 Mar 2014 - 21:12

Je vais expliquer ou je veux en venir, ça sera plus simple.
Pour changer, il faut agir.
Le problème c'est que quand on dit "Je voudrais être plus autonome" "J'aimerais être sur de moi" "J'en ai marre de douter de moi", bah on peut essayer, mais au final on ne sait pas ou on va, on n'a pas l'impression d'avancer et on finit par laisser tombé ou penser qu'on y arrivera jamais.
A partir du moment on on parle d'action concrète et non plus de vague idée, ça devient réalisable.

Tu parle d'une toi idéal qui serais mieux, mais tu n'as même pas idée de la personne que tu voudrais qu'elle soit, forcement, tu vas galérer à la devenir.

Commence pas décidé et définir qui tu veux être, ça sera bien plus simple de le devenir.
Revenir en haut Aller en bas
Stana



Nombre de messages : 2717
Age : 42
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: "hate me."   Jeu 6 Mar 2014 - 13:46

A mon avis, les autres perçoivent que tu as une mauvaise image de toi, et c'est cette image négative que tu leur renvoie; pour avoir plus de chances d'être accepté des autres, il faudrait dèja essayé de s'accepté sois-même. Et puis, tu le dis toi-même, tu es peut-être trop gentille, donc les autres en profitent. Et même si tu joues l'indiffèrence, ils doivent perçevoir ton hypersensibilité-et dans ce cas-là, les jeunes ne sont pas tendres entre eux, ils ont tôt fait de prendre l'autre comme souffre-douleur ou faire-valeur(je sais de quoi je parles, j'ai connu le harcèlement scolaire moi aussi). De + ils ont tendance à rejeter les personnes "différentes"; tu dis toi-même qu'on te trouve bizzarre. Il n'y a aucune honte à ça, tu as ta propre personnalité, c'est tout. Tu peux être toi-même tout en sachant dire "non", par exemple, clairement et fermement. Et ne pas t'adresser à des personnes qui te rejettent automatiquement.
Si ça se trouve, il y a, dans ton lycée, des personnes plus tolèrantes, ou..."différentes" à leur manière, mais qui n'osent pas le montrer. Essaie de regarder autour de toi, il y a peut-être des petits signes^^si c'est le cas, tu pourrais tâter le terrain avec ces personnes.
Conçernant le suivi psychologique, tu le ferais pour toi, pas pour tes parents après tout; il faut être un peu "egoïste" dans la vie parfois lol si tu tombais sur un bon psy, à qui tu pourrais te livrer en toute confiance-même si ça fait mal sur le moment de parler de sois-même, ou plutôt de ce qui nous fait souffrir, ce peut être un soulagement, une libèration après coup-il pourrait t'aider à trouver des pistes pour te donner confiance en toi. Seulement il faudrait lui parler franchement, sinon ça ne serait pas constructif.
Tu voudrais devenir la personne que tu rêve d'être?...Ca ne se fera pas du jour au lendemain, d'un coup de baguette magique, mais tu peux commencer par essayer de penser, d'agir comme cette personne que tu aimerais être, petit à petit. Et aussi à réflechir à tout ce que tu as de positif, physiquement comme moralement-tu serais peut-être surprise^^-et essayer de mettre en lumière ces qualités, de les exploiter. Penser aussi à quelles sont tes vraies passions, quels loisirs, arts ou autres tu aimerais pratiquer. Ce serait peut-être même l'occasion de te faire de nouvelles connaissances, et même amitiés, avec des personnes ayant des goûts, des envies en commun avec toi...
Revenir en haut Aller en bas
Arbore-essence



Nombre de messages : 104
Localisation : Siège. Bureau. Ordi.
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: "hate me."   Jeu 6 Mar 2014 - 18:00

Merci de vos commentaires et conseils, ça m'aide beaucoup  Smile 
Kelkun_kelkepart:
Le tout c'est de pas partir défaitiste ,c'est sûr.

Chapelier:
Je ne veux pas non plus me changer complétement ou devenir quelqu'un d'autre , ce serais impossible ( humainement parlant ^^) J'ai mes exemples , mais j'ai pas très envie de les marquer non plus , parce que ça n'a pas un grand internet et je n'ai pas envie de tout marquer sur internet après. Mais je suis d'accord.

Stana:
Je sais qu'ils le perçoivent à cause de mon image de moi. Mais mon gros problème , c'est que là , je suis bien pour réfléchir et remettre en question des remarques , positiver. Mais parfois , je "crise" , je suis incapable de réfléchir et pendant plusieurs jours... semaines...voir plus je vais me sentir mal. Un jour je vais dire blanc et l'autre noir. Ce qui m’inquiète c'est que je me sens de plus en plus "criser" ( je sais pas comment m’exprimer autrement) j'ai des idées de plus en plus noires. Je me rend pas trop compte de ce que je fais et j'ai peur de faire une bêtise... ça m'est déjà arrivée il y a longtemps et je l'ai beaucoup regretté .Je ne peux pas promettre de tenir avec un psy sans se mettre à mentir...
J'essayerais petit à petit ^^
Par contre les passions et loisirs , j'ai déjà ce qu'il faut, j'aime le dessin et je suis accro à la musique ( en écouter et en jouer ) et tous les arts divers.
Je connais quelques personnes par mes loisirs mais elles sont difficiles à joindre mais ces moments partagés sont probablement les meilleurs. J'ai tendance à l'oublier quand je "crise".

Revenir en haut Aller en bas
Stana



Nombre de messages : 2717
Age : 42
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: "hate me."   Jeu 6 Mar 2014 - 20:16

Hé bien, tu vois qu'il y a du positif dans ta vie, c'est bien! Tes loisirs, arts, et les connaissances que tu t'y est faites-et puis tu accomplis quelque chose, tu vois bien que tu as des dons, des qualités. Ta sensibilité elle-même en est une...hé oui, on a les défauts de nos qualités comme on dit, mais l'inverse est vrai aussi^^Je comprends que dans les moments difficiles (moi aussi j'appel ça des crises quant ça arrive, ou des périodes de crise), tu ne vois plus que le negatif...j'espère que tu pourras te rapprocher d'au moins une personne de confiance, à qui tu puisse parler sans craindre le jugement. Tout est possible. La vie peut faire souffrir, mais elle peut aussi reserver de belles surprises.
Oui pour le reste, c'est mieux d'aller petit à petit si tu le sens comme ça, pas après pas.
Revenir en haut Aller en bas
Arbore-essence



Nombre de messages : 104
Localisation : Siège. Bureau. Ordi.
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: "hate me."   Jeu 6 Mar 2014 - 20:46

Je me laisse des fois trop emporter par mes émotions.
J'avais une personne de confiance mais je ne lui parle plus trop, on est plus vraiment dans le même monde.J’espère trouver quelqu'un qui aime ma musique , c'est que ça court pas vraiment les rues , à mon âge !
J'aimerais bien qu'elle m'en réserve des surprises , la vie , des bonnes de préférence.
Mon estime de moi est aussi un peu nulle à cause de mon passé et de mes souvenirs je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "hate me."   Aujourd'hui à 11:42

Revenir en haut Aller en bas
 
"hate me."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» toi que je ne connais pas
» Invitation à celui qui détient un petit savoir
» Les 3 compagnons déserteurs lors de l'expédition de Tabouk
» L'endroit pour discuter entre Chtis ...
» Je ne sais plus quoi faire...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Mal de vivre : dépression, suicide-
Sauter vers: