Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Me revoilà... L'absence fut courte!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
postblue

avatar

Nombre de messages : 493
Date d'inscription : 27/12/2013

MessageSujet: Me revoilà... L'absence fut courte!   Mar 28 Jan 2014 - 18:55

Et oui une semaine après mon poste "d'adieu" me revoilà.

Je croyais vraiment être sur une pente grimpante, mais depuis une semaine (je ne crois pas que "quitter" ce forum ait joué), ça recommence.

Dans le sens où je recommence toutes mes conneries. Et avant que ça devienne aussi récurrent qu'avant, autant prendre le taureau par les cornes...
Et essayer de parler.

Sachez qu'une semaine, c'est pas une petite rechute, je veux dire que ça fait que quelques mois que j'ai des comportements autodestructeurs, alors à l'échelle...
J'ai tenu à peu près un mois tranquille, vous me direz c'est déjà bien, j'en suis d'ailleurs satisfaite, je ne perds pas de vue le fait que j'ai réussi au moins une fois à tenir - mais dès que l'envie est revenue, j'ai cédé. Et tout de même, là je sens que si je me bouge pas je vais m'enfoncer.

Demain je vois ma psy ça devrait mettre un minimum les points sur les i - je ne lui ai pas parlé de tout ça mais il est temps!

Je vais tout de même essayer d'expliquer un peu comment je me sens, en fait c'est tout bête, sans ma dose d'autodestruction je ressens un vide atroce.
Je suppose que je n'étais pas encore prête à m'en passer, que je n'ai pas encore trouvé de quoi combler ce vide terrible.

C'est un vide en moi, mais en dehors aussi. Je veux dire... Je me sens personne. Je n'arrive pas à me définir des éléments d'identités. (ça va plus le loin que le commun "je sais pas qui je suis). Je sais même plus ce que j'aime, ce que j'aime pas. Ou alors, quand je sais, je le méprise. Et je sens ma vie vide, et le monde vide, sans rien pour me "nourrir", me "remplir".
Je sais tellement pas où j'en suis que j'ai l'impression que les mots que j'essaie de mettre sur mon mal ne sont pas les bons. J'ai l'impression de prendre ceux des autres. De les calquer sur moi pour avoir au moins quelque chose à moi. C'est pareil pour tout le reste d'ailleurs (ces comportements nocifs). Mais quand on est enfermé là-dedans je suppose qu'il est difficile de se sentir plus que l'ombre de soi-même? Tout du moins à côté de soi.

Je me suis toujours sentie à côté de ma vie je crois.
Mais à côté de moi-même? ça, je crois que c'est nouveau.
Je m'excuse si c'est pas clair, je peux pas faire mieux.
Voilà, en gros.
Revenir en haut Aller en bas
Brise-patte

avatar

Nombre de messages : 5045
Age : 20
Localisation : France - Besançon
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Me revoilà... L'absence fut courte!   Mar 28 Jan 2014 - 19:20

admirez, c'est moi qui vais répondre


pour une "rechute"
aussi rapide
je crois tout simplement
que tu n'étais peut être vraiment sortie d'affaire
si on mets en plus le fait
qu'une pente constante croissante
bah.. c'est vraiment très rare, il y a toujours quelques
"rechutes"
en plus que, comme tu l'as dis
ça faisait des mois
que tu avais des comportements auto destructeurs
donc -->habitude de recevoir ta dose quotidienne d'adrénaline et cie
comme pour l'am quoi
habituer à gérer de la même manière des trucs
ici, habituer à te ressentir
via des comportements destructeurs


de ce point, je part donc qu'il y a un contraire
il y a des extrêmes dans tout les sens
et quitte à rester -pour l'instant- dans ce genre d’extrême
pour te ressentir
autant que ce soit des comportements
constructifs
sport extrême?
implication dans les pompiers volontaire tien?
partir à la dernière minutes
courir et être toujours limite
l'implication du corps, est, je trouve important
je te retrouverais le sujet si j'y pense
mais un membre, (Rivail, si je le souvient bien)
avait déjà aborder ce sujet,
les réponses était plutôt pas mal

aussi, sur ce sujet
http://automutilation.actifforum.com/t16160-hypersensibilite-et-tout-ce-qui-s-en-suit
tout en bas, Temporaire parle de relaxation
et je pense que ça serait pas mal
sur pareil, ressentir


bref
bien sure
ce n'est qu'une phase
transitive
retrouver un semblant d'équilibre prend du temps
mais c'est faisable
pas que tu sera hyper clean toute ta vie
mais une vie largement potable
oui, c'est possible

bref
accroche toi en tout cas :p
Revenir en haut Aller en bas
postblue

avatar

Nombre de messages : 493
Date d'inscription : 27/12/2013

MessageSujet: Re: Me revoilà... L'absence fut courte!   Mar 28 Jan 2014 - 19:29

Merci beaucoup pour ta réponse,
je me retrouve pas mal dans cette idée d'extrême.

Je n'avais pas pensé à remplacer ça par ce genre d'extrême là. C'est vrai que c'est pas con du tout.

Y a un cours de yoga chez moi, pour l'instant j'ai pas eu la foi d'y aller, mais je vais y penser plus sérieusement!

Et oui j'avoue ne pas espérer être clean non stop, mais potable ouais :p

merci
Revenir en haut Aller en bas
postblue

avatar

Nombre de messages : 493
Date d'inscription : 27/12/2013

MessageSujet: Re: Me revoilà... L'absence fut courte!   Mar 28 Jan 2014 - 19:31

-oups double post, sorry-

j'ai lu le message de Temporaire
Sûr que ça peut m'aider!
Vais me procurer le livre qu'elle évoque dès que possible
Revenir en haut Aller en bas
PrincesseCa

avatar

Nombre de messages : 804
Localisation : sous traitement qui marche
Date d'inscription : 13/12/2013

MessageSujet: Re: Me revoilà... L'absence fut courte!   Mar 28 Jan 2014 - 20:29

J'approuve Brise-patte et j'applaudis ta détermination à t'en sortir.
Revenir en haut Aller en bas
postblue

avatar

Nombre de messages : 493
Date d'inscription : 27/12/2013

MessageSujet: Re: Me revoilà... L'absence fut courte!   Mar 28 Jan 2014 - 20:38

Merci Smile
Le livre est commandé!  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Petite Luciole

avatar

Nombre de messages : 2076
Age : 33
Localisation : Entre-deux
Date d'inscription : 11/01/2013

MessageSujet: Re: Me revoilà... L'absence fut courte!   Mer 29 Jan 2014 - 13:59

PrincesseCa a écrit:
J'approuve Brise-patte et j'applaudis ta détermination à t'en sortir.

+1 !!
Revenir en haut Aller en bas
postblue

avatar

Nombre de messages : 493
Date d'inscription : 27/12/2013

MessageSujet: Re: Me revoilà... L'absence fut courte!   Mer 29 Jan 2014 - 18:24

Merci beaucoup. Smile
Mon rdv avec ma psy m'a fait du bien, j'y vois plus clair maintenant, même si tout reste à faire!
Revenir en haut Aller en bas
Brise-patte

avatar

Nombre de messages : 5045
Age : 20
Localisation : France - Besançon
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Me revoilà... L'absence fut courte!   Mer 29 Jan 2014 - 20:14

après
c'est pas une réponse
absolue du miracle de la mort qui tue
beaucoup de choses
se font avec le temps
et une certaine évolution du regard
sur ces mêmes choses
faut pas s'attendre à ce que
forcément
ça marche, te convienne, houhou tout le monde il est beau
il y a grosse dose aussi, de volonté et de patience
Revenir en haut Aller en bas
Petite Luciole

avatar

Nombre de messages : 2076
Age : 33
Localisation : Entre-deux
Date d'inscription : 11/01/2013

MessageSujet: Re: Me revoilà... L'absence fut courte!   Jeu 30 Jan 2014 - 14:47

même si tout reste à faire, tu viens de faire un beau pas en avant: chapeau bas !  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
postblue

avatar

Nombre de messages : 493
Date d'inscription : 27/12/2013

MessageSujet: Re: Me revoilà... L'absence fut courte!   Jeu 30 Jan 2014 - 19:12

Merci. Smile
Il est arrivé aujourd'hui (le livre), je vous en dirai des nouvelles!
Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2816
Age : 42
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: Me revoilà... L'absence fut courte!   Mar 4 Fév 2014 - 13:51

J'ai lu tout le topic; j'espère que le livre te fera du bien, oui donne-nous des nouvelles^^
Hé oui, une rechute est toujours possible, il n'y a aucune honte à avoir; qui dit rechute dit volonté d'aller mieux, quelque part, puisque pour rechuter, il faut déja avoir progressé, d'abord^^et chaque rechute potentielle n'est qu'une ètape vers le mieux-être, un pas en arrière pour deux en avant...ça ne doit jamais être un facteur de découragement, ce qu'il faut est continué sur sa lancée. Et ce forum est là lorsque tu en èprouve le besoin, on est tous passé par là!
Oui, tu es habituée à èprouver des émotions qui, bien que négatives, te font te sentir vivante à ce que j'ai compris, et que tu ne sais pas par quoi remplacer...pourtant tout est possible! Le yoga, oui, peut-être une bonne solution-j'en sais quelque chose: à des moments où j'allais ma!, je commençais par pleurer, puis, au fur et à mesure des exercices, je ne pouvais pas m'empêcher (lol) de me détendre peu à peu, mais oui! D'autant + que le yoga, c'est aussi une manière de penser, d'èprouver etc qui fait beaucoup de bien. Tout ce qui est qi qonq, taï chi...peut produire le même effet (ça aussi je le sais par expèrience), et même le gym, la danse...tout ceci associé, si possible, à de la relaxation, c'est vraiment postif, ça aide à lâcher prise. Tu peux même faire les exercices et la relaxation toute seule quant tu les connais, ou d'après des manuels. Il y a d'ailleurs des CD de musiques apaisantes special relaxation, parfois même avec une voix qui guide la personne (un voyage interieur quoi^^)
Peut-être que tout ce qui est art martial te ferait du bien aussi, et oui, pourquoi pas des sports plutôt extrêmes, si tu as besoin de sensations fortes?...Ou même moins extrêmes, mais courir par exemple, ça fait du bien, ou de longues marches dans la nature. Tu peux aussi réfléchir à ce qui pourrait te plaire-il y aurait forcément quelque chose: écrire, musique ou autre...il doit aussi y avoir des activités autour de chez toi, tu devrais te renseigner, ça peut être tout et n'importe quoi: poterie, petits travaux manuels, différentes danses,chant..des fois il n'y a que le premier pas qui compte, tu pourrais te surprendre et la ou les activités pourraient devenir de vrais plaisirs, voire même des passions. Il y a mille et une façon de s'occupper et/ou de se défouler. Ca pourrait même te redonner confiance en toi^^
Revenir en haut Aller en bas
postblue

avatar

Nombre de messages : 493
Date d'inscription : 27/12/2013

MessageSujet: Re: Me revoilà... L'absence fut courte!   Mer 5 Fév 2014 - 14:19

merci beaucoup pour ta réponse Stana!

en effet je commence à trouver de bons substituts
écrire notamment m'aide beaucoup à me défouler

et ce livre est très bon Smile
ça a marché un peu

je rappelle le titre si ça en intéresse certains: méditer jour après jour, de Christophe André

en effet j'aime bien courir, même si ça ne me vient plus à l'esprit de le faire entre les cours et mon état de fatigue à peu près constant x) mais bientôt je suis en vacances, je vais essayer d'en profiter pour m'y remettre

et c'est vrai que commencer une nouvelle activité me ferait sans doute du bien
je pense au théâtre depuis quelques temps
j'espère oser franchir le pas Smile
Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2816
Age : 42
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: Me revoilà... L'absence fut courte!   Ven 7 Fév 2014 - 15:00

Si je t'ai un peu aidée, j'en suis très heureuse. J'espère que le livre te fera du bien, ainsi que d'èventuelles activités^^je t'encourage à te lancer!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Me revoilà... L'absence fut courte!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Me revoilà... L'absence fut courte!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Courte prière à Dieu miséricordieux pour obtenir la grâce de vivre l'amour au quotidien
» Le Zen, courte définition
» Courte, très courte prière de Jim à Jésus...La prière de midi...
» lecture cursive récit de voyage très facile à lire et courte
» question bête du soir: robe courte au collège?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Mal de vivre : dépression, suicide-
Sauter vers: