Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rechute sur rechute

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
PrincesseCa



Nombre de messages : 804
Localisation : sous traitement qui marche
Date d'inscription : 13/12/2013

MessageSujet: Rechute sur rechute   Dim 15 Déc 2013 - 16:29

J'ai beau détester me sentir mal, je fais rechute sur rechute. ça doit être parce que les personnes dont je suis proche ne comprennent pas, ne veulent pas comprendre. On me dit que je suis faible, que je n'ai qu'à aller mieux, et que je ne dois pas prendre de médicaments.
Mais je sais que sans les médocs, je ne tiens pas. Je n'ai jamais été bien avant les médocs, puis j'ai arrêté (sur injonction de mes proches), et je rechute. Ils ne veulent pas comprendre que mon cerveau est définitivement foutu, qu'il ne marchera jamais "normalement". Je fais partie des cas qu'on peut facilement traiter mais qu'on ne soignera jamais.

Mais, comme ils disent, c'est moi qui suis faible, je n'ai qu'à vouloir aller mieux. Leur débilité en est au point qu'ils me font du chantage que si je vais pas mieux toute seule magiquement sans prendre de médocs, ils vont me laisser tomber. Je recherche du réconfort, je ne reçois que mépris car je suis "faible".

S'ils me laissent tomber je n'aurai plus aucune raison de m'accrocher et je laisserai la bête noire me ronger jusqu'à ne plus exister. Mais je ne peux pas me mettre à leur faire du chantage à mon tour, donc je ne dis rien.
Revenir en haut Aller en bas
Nashoba



Nombre de messages : 354
Age : 19
Date d'inscription : 23/05/2013

MessageSujet: Re: Rechute sur rechute   Dim 15 Déc 2013 - 16:43

Au moins, tu sais qu'il y a quelque chose qui t'aide à aller mieux. Et j'ai envie de te dire "c'est déjà ça", non ? Si tes proches sont contre les médocs' mais que tu en éprouves le besoin, et qu'ils soulagent tes maux et bah...N'écoute pas les autres. *oui oui, facile à dire je sais*.
Essaye d'aller de l'avant, avec assistance médicale ou médicamenteuse si besoin ! Après-tout, si tu as des médocs' c'est que les médecins doivent estimer ça nécessaire. DONC les autres n'ont rien à te dire, ni à te critiquer.

Moi je trouve déjà ça super que tu essayes d'avancer (;

Revenir en haut Aller en bas
PrincesseCa



Nombre de messages : 804
Localisation : sous traitement qui marche
Date d'inscription : 13/12/2013

MessageSujet: Re: Rechute sur rechute   Dim 15 Déc 2013 - 17:07

Merci beaucoup. C'est dur de tenir en attendant le rendez-vous chez le médecin.

J'ai psy jeudi soir et lundi d'après, et j'irai chez le médecin encore après pour des médocs.

Mais si les seules personnes - la seule personne, en réalité - dont je suis proche me laisse tomber à cause des médocs… qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire ?

J'ai passé l'après midi à pangoliner en planifiant. ça me fait peur. Pour le moment je ne suis pas retombée dans l'AM - pour le moment mais je sais pas combien de temps je vais tenir. Je ne sais pas si j'aurai le courage d'affronter le bureau lundi. J'ai ma seule collègue (TPE…) qui est déjà en train de me qualifier de paresseuse et de faible. Je ne pourrai pas l'affronter lundi. Je ne sais pas. Et je sais que la boîte peut pas supporter un aménagement de poste pour moi, faut que je bosse si on veut pouvoir facturer à temps pour payer les salaires.

J'ai déjà eu des remarques, plusieurs fois, parce que je ne suis pas assez concentrée sur mon travail. On me catapulte à haut poste sans rien me demander et après on m'engueule que j'ai pas les épaules. Mais si je parle… on va juste me répondre que c'est des excuses pour pas bosser et me shooter au cul.
Revenir en haut Aller en bas
SpreadThePlague



Nombre de messages : 1262
Localisation : Canada
Date d'inscription : 12/02/2012

MessageSujet: Re: Rechute sur rechute   Dim 15 Déc 2013 - 17:56

Bah c'est pas malin de leur part.
Qu'ils te disent de te bouger, bon, why not, mais qu'ils te fassent du chantage au niveau des médocs, non. Es-tu obligée de les prendre en leur présence ? Ils ne sont pas obligés de savoir, après tout.
Revenir en haut Aller en bas
PrincesseCa



Nombre de messages : 804
Localisation : sous traitement qui marche
Date d'inscription : 13/12/2013

MessageSujet: Re: Rechute sur rechute   Dim 15 Déc 2013 - 18:10

Je pourrai pas le cacher à mon chéri. Et c'est lui qui refuse que j'en prenne.
Bizarrement, les personnes à cause de qui je suis dans cet état sont les seules à m'encourager à prendre des médocs et à aller voir le médecin.

C'est encore plus déprimant et ça fout un bordel monstre dans ma tête T_T
Revenir en haut Aller en bas
SpreadThePlague



Nombre de messages : 1262
Localisation : Canada
Date d'inscription : 12/02/2012

MessageSujet: Re: Rechute sur rechute   Dim 15 Déc 2013 - 18:13

Pourquoi il est si opposé aux médicaments ? Si t'en as besoin, si c'est un bordel de synapses en carton, tu pourras difficilement régler le problème sans...
Il est pas capable de comprendre ? Et si tu demandais à un médecin/psychiatre de lui expliquer ?
Revenir en haut Aller en bas
butterflyes



Nombre de messages : 307
Age : 32
Localisation : mtl
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Rechute sur rechute   Dim 15 Déc 2013 - 18:24

si ton chéri n'est pas d'accord pour la médication c'est eut-être car cela l'oblige à voir que tu ne vas pas bien, qu'il ne peut pas seul te faire aller bien. Parfois accepter que quelqu'un de la famille ne vas pas bien c'est dure à acepter. dans ce cas les personnes peuvent être dans le déni en disant que tout vas bien, être dans l'évitement en effacant toute trace du malaise: médication ou autre, ils peuvent également faire de l'évitement en tentant de convaincre l'autre que tout vas bien. Il y a également une partie de l'entourage qui peut ne pas comprendre l'aspect neurologique et chimique du mal être et croire que l'autre est dans son état car il le veut et qu'il est faible.

Dans tous les cas, tu n'as pas selon moi à supporter ton mal être alors que toi seule connais ce qui est bon pour toi. être déprimé n'a rien d'une faiblesse et bien souvent on est dans cette état sans le vouloir mais l'important c'est de te faire confiance.

J'ai traverser il y a longtemps une période ou ma famille ne me comprenais pas, j'ai passé des mois hospitaliser sans que ma famille vienne me voir ou me contact ca selon eux je voulais avoir de l'attention. Un jour j'ai choisis de prendre une médication même si tout le monde me disais que c'étais de la merde et ce jour là j'ai commencé à aller mieux même si j'ai du faire le deuil de certaine relation.

courage à toi
Revenir en haut Aller en bas
PrincesseCa



Nombre de messages : 804
Localisation : sous traitement qui marche
Date d'inscription : 13/12/2013

MessageSujet: Re: Rechute sur rechute   Dim 15 Déc 2013 - 18:50

En fait mon homme a le même avis que sa famille. Sa famille est d'origine paysanne, du genre un peu concon sur les bords, pas intello pour deux sous, qui ne place de la valeur que dans le travail manuel et un cœur de glace. Sa mère lui met dans la tête que les médicaments c'est pas bien et que "elle a qu'à être forte" et lui il court.

Il me reproche aussi de ne pas vouloir revoir ma famille (alors que… regardez ma présentation ; il est au courant de ça !) en me disant toujours "mais qu'est-ce que les autres vont penser ?"

Bref il attache plus d'importance à ce que les autres vont dire qu'à mon bien-être. Il refuse de voir la réalité de ce qui m'est arrivé. Je l'ai déjà amené chez la psy plusieurs fois avec moi parce qu'il voulait me forcer à aller rendre plus souvent visite à ma famille. Il ne voulait pas comprendre que malgré les années, les voir me fait encore du mal. Quand aux "amis" c'est tous du genre "fais pas de vagues, pense à ta famille" PUTAIN ! depuis quand on dit à une victime de viol "ne fait pas de vagues pense à la réputation de ton violeur" ?
Revenir en haut Aller en bas
butterflyes



Nombre de messages : 307
Age : 32
Localisation : mtl
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Rechute sur rechute   Dim 15 Déc 2013 - 21:57

il est plus facile de mettre ca sur le dos de la victime que de l'abuseur. Dommage car cela n'aide personne.

je crois que c'est à toi de voir si tu veut ou non rester dans une relation qui ne te permet d'être toi et d'avoir l,aide que tu as besoin.
Revenir en haut Aller en bas
PrincesseCa



Nombre de messages : 804
Localisation : sous traitement qui marche
Date d'inscription : 13/12/2013

MessageSujet: Re: Rechute sur rechute   Dim 15 Déc 2013 - 22:08

C'est en train de changer, petit à petit, mais c'est dur. J'ai peur de devoir couper avec mon homme aussi, s'il n'arrive pas à comprendre. Et je sais pas si j'arriverai à recoller les morceaux si je l'arrache de mon cœur.

J'espère que l'homme va accepter de changer avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
H



Nombre de messages : 6591
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Rechute sur rechute   Dim 15 Déc 2013 - 22:09

Honnêtement la seule réponse qui me vient à l'esprit dans les cas "si tu blah blah je te quitte" c'est "Ok, bye".

Soit ils ravalent leurs paroles lorsqu'ils se rendent compte qu'ils n'ont aucun pouvoir de décision dans ce qui ne les concerne pas, soit bon débarras. Après, faut dire que j'ai zéro tolérance pour les ingérences et manipulations en tout genre. (Et j'avoue que "bon débarras" est basiquement ma réaction n. 1 dans les trucs relationnels sur ce forum, je ne sais pas si c'est moi qui suis complètement asociale ou si les membres de ce forum ont un faible pour les manipulateurs, possiblement les deux.)
Revenir en haut Aller en bas
PrincesseCa



Nombre de messages : 804
Localisation : sous traitement qui marche
Date d'inscription : 13/12/2013

MessageSujet: Re: Rechute sur rechute   Dim 15 Déc 2013 - 22:12

J'ai été "dressée" toute ma vie à obéir alors, secouer ses chaînes c'est dur… Et puis souvent une relation entraîne une dépendance émotionnelle dont il est dur de se défaire. Aussi dur que d'arrêter l'AM, peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Caramel



Nombre de messages : 31630
Age : 38
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Rechute sur rechute   Dim 15 Déc 2013 - 22:16

Après, je te trouve un peu beaucoup fataliste quant au fait que "tu auras besoin des médics à vie". J'ai envie de dire... T'as 30 ans. Pas 60. Alors certes, tu n'as pas encore réglé entièrement leur compte aux fantomes de ton passé qui te plombent, et pour le moment tu as besoin de médics. Soit. Mais personne ici n'a de boule de cristal pour affirmer que ca sera encore le cas dans un an, 4 ans, 10 ans.

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
PrincesseCa



Nombre de messages : 804
Localisation : sous traitement qui marche
Date d'inscription : 13/12/2013

MessageSujet: Re: Rechute sur rechute   Dim 15 Déc 2013 - 22:21

Ah, c'est clair que ça serait cool de parvenir à me remettre totalement un jour
Revenir en haut Aller en bas
PrincesseCa



Nombre de messages : 804
Localisation : sous traitement qui marche
Date d'inscription : 13/12/2013

MessageSujet: Re: Rechute sur rechute   Lun 16 Déc 2013 - 12:58

Bon, désolée pour le double post, mais c'est des nouvelles importantes.

J'ai réussi à ne PAS chialer au bureau quand ma collègue m'a demandé ce qui va pas pourquoi j'ai l'air d'un zombie et que je respire amplement et difficilement depuis ce matin. J'ai réussi à articuler quelque chose à propos d'un problème de santé assez grave mais que tout allait bien se passer que j'ai repris contact avec le spécialiste pour reprendre le traitement tout va bien aller ne t'en fais pas. Elle a fait une drôle de tête mébon, ranafout.

L'homme me court sur le haricot à coups de SMS du genre "je te suffit pas ?" "les médicaments c'est pas bien" j'ai réussi à trouver le courage de lui expliquer une n-ième fois que non il suffit pas mais qu'il compte pour beaucoup que sans lui j'aurais pas le courage d'aller voir le médecin j'attendrais juste le pétage de câble final que grâce à lui j'ai envie de m'en sortir bla bla bla bla. Punaise, en plus de devoir me gérer moi-même, les autres me demande de gérer leurs réactions.ressentis face à ce que je vis. Bon, on prend sur soi, plus qu'une semaine à tenir avant le retour au calme chimique.
Revenir en haut Aller en bas
PrincesseCa



Nombre de messages : 804
Localisation : sous traitement qui marche
Date d'inscription : 13/12/2013

MessageSujet: Re: Rechute sur rechute   Sam 28 Déc 2013 - 16:53

Bon, pour vous tenir au courant, ça fait 5 jours que je suis dans le brouillard chimique. ça repose. J'espère arriver à récupérer mes réflexes et ma capacité de réflexion avant de reprendre le travail.

Mais je suis sereine à l'intérieur, donc ça va.
Revenir en haut Aller en bas
Caramel



Nombre de messages : 31630
Age : 38
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Rechute sur rechute   Sam 28 Déc 2013 - 19:33

Tu carbures à quoi comme médics, du coup ?

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
PrincesseCa



Nombre de messages : 804
Localisation : sous traitement qui marche
Date d'inscription : 13/12/2013

MessageSujet: Re: Rechute sur rechute   Sam 28 Déc 2013 - 21:40

Antidépresseurs
Revenir en haut Aller en bas
Caramel



Nombre de messages : 31630
Age : 38
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Rechute sur rechute   Sam 28 Déc 2013 - 22:12

Oui j'avais bien imaginé que c'était un truc dans ce gout là, mais quoi comme AD ?

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
PrincesseCa



Nombre de messages : 804
Localisation : sous traitement qui marche
Date d'inscription : 13/12/2013

MessageSujet: Re: Rechute sur rechute   Dim 29 Déc 2013 - 0:53

Seroplex
Revenir en haut Aller en bas
PrincesseCa



Nombre de messages : 804
Localisation : sous traitement qui marche
Date d'inscription : 13/12/2013

MessageSujet: Re: Rechute sur rechute   Dim 5 Jan 2014 - 13:51

eeeeeeeeeeeet voilà, retour à la maison, retour à la déprime, malgré les médocs.

Faut dire que la clé coincée dans la serrure, les murs blancs pas finis d'être décorés et l'homme pas dispo sur Skype, pas même autorisé à faire des SMS à table parce que c'est pour lui le gros repas de famille de l'année avec TOUT LE MONDE (sauf moi) c'est pas pour aider au moral.
Revenir en haut Aller en bas
postblue



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 27/12/2013

MessageSujet: Re: Rechute sur rechute   Dim 5 Jan 2014 - 14:07

Essaie de t'occuper de toi?
Prends un bain chaud? Ecoute de la musique qui te détend? Lis un bon livre, qui prend pas la tête?
Des petits trucs qui parfois m'aident à tenir quand je suis seule chez moi
Bon courage  biz 
Revenir en haut Aller en bas
PrincesseCa



Nombre de messages : 804
Localisation : sous traitement qui marche
Date d'inscription : 13/12/2013

MessageSujet: Re: Rechute sur rechute   Dim 5 Jan 2014 - 14:19

merci
Revenir en haut Aller en bas
PrincesseCa



Nombre de messages : 804
Localisation : sous traitement qui marche
Date d'inscription : 13/12/2013

MessageSujet: Re: Rechute sur rechute   Lun 20 Jan 2014 - 12:58

Bon, j'ai repris le boulot depuis presque 1 semaine. Les antidépresseurs finissent par faire leur effet et j'ai des calmants que je prends uniquement en cas de besoin (sinon je pionce et puis ils sont là comme traitement "d'appoint" de toute façon).

Apparemment, le week-end, et en l'absence de mes collègues, les calmants ne sont pas nécessaires. Donc, je remonte la pente. Accrochée à mes cachets, mais le moins possible, et je remonte quand même.
ça fait du bien, vous pouvez pas vous imaginer.

Quant au psychiatre-spécialiste-que-pour-les-médocs, il me reste à le trouver. Généraliste pour renouvellement d'ordonnance entretemps.
Revenir en haut Aller en bas
Petite Luciole



Nombre de messages : 1878
Age : 32
Localisation : Entre-deux
Date d'inscription : 11/01/2013

MessageSujet: Re: Rechute sur rechute   Lun 20 Jan 2014 - 13:24

tiens bon  Cool 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rechute sur rechute   Aujourd'hui à 22:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Rechute sur rechute
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rechute ?
» petite rechute
» Rechute??
» Petite rechute.
» rechute helpp!!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Mal de vivre : dépression, suicide-
Sauter vers: