Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'impact du langage sur les émotions

Aller en bas 
AuteurMessage
Ide

avatar

Nombre de messages : 538
Date d'inscription : 18/10/2013

MessageSujet: L'impact du langage sur les émotions   Ven 25 Oct 2013 - 14:24

Bon, je galère à exprimer clairement ce que je veux dire mais je vais faire de mon mieux.

Depuis quelque temps j'ai légèrement revalorisé dans ma vie un domaine que j'avais toujours vaguement méprisé, l'environnement et l'hygiène de vie, et j'ai réalisé l'impact qu'ils ont sur le mental (bien que ce soit une évidence pour à peu près tout le monde je pense).

Depuis je m'interroge un peu sur les meilleures manières de gérer ses émotions notamment face aux autres.

J'ai l'impression que la franchise "brutale" et spontanée est souvent vécue comme le moyen ultime d'"évacuer" ses émotions, mais je me demande si, dans certains cas, elle ne fait pas que les aggraver au contraire.

Évidemment ce doit être une question de circonstances et de personnalité. Mais personnellement quand je me mets à dire tout ce qui me passe par la tête aussi spontanément que possible, la plupart du temps j'ai remarqué que ça a tendance à m'énerver plus qu'autre chose.

Alors que si je prends sur moi, que je prends le temps de comprendre mon interlocuteur et que j'exprime mon avis sans exprimer mon irritation, je constate qu'elle passe toute seule.

C'est une simple réflexion, je ne prétends rien démontrer, il y a juste nombre de débats où je me pose souvent la question de qu'est-ce que ça donnerait si chacun essayait de se comprendre et de prendre sur soi avant de parler, en seraient-ils plus énervés ou plus apaisés ? Et s'ils ont l'impression d'être vraiment plus calmes après avoir dit exactement ce qu'ils ont en tête, est-ce que c'est forcément vrai ou non ? Ou est-ce moi qui me fais des illusions ? Enfin vous voyez (j'espère vu mon possible manque de clarté).
Revenir en haut Aller en bas
Stoic & the Fish

avatar

Nombre de messages : 1282
Age : 34
Date d'inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: L'impact du langage sur les émotions   Ven 25 Oct 2013 - 20:40

Évidemment ce doit être une question de circonstances et de personnalité a écrit:
Je ne suis pas sur que tu puisses tirer la moindre conclusion à portée généralisante.A moins qu'il y ait des études sur le sujet axés sur les phénomènes physiques à proprement parler,comme les hormones libérées par le corps dans les situations d'agression ou de conflit,leur impact sur la communication ce genre de trucs.
En fait j'ai bien envie de savoir maintenant.

A coté de ça,il doit etre possible de défricher pour chacun à un niveau personnel.En fonction du type de situation,de voir des déclencheurs de telle ou telle réaction.

Pour ma part j'aurais tendance à très vite perdre mon calme en situation d'opposition.Ce qui va se manifester par le mutisme et une gestion très "corporelle" de ma tension ou bien par la parole et là généralement mon hostilité connait une croissance exponentielle qui de toute manière coupe également tout dialogue;Si le conflit n'est pas résolu rapidemment dans les 1ères minutes par l'échange d'idées j'y suis par la suite totalement insensible.La réflexion passe à la trappe.Comme c'est une constante,dans des situations ou je sais que je vais etre en conflit d'idées je fais généralement en sorte d'avoir préparé mon argumentaire à l'avance pour pouvoir en disposer dans le bref délai qui m'est imparti avant de péter les plombs comme un gros caractériel de base.(Pourquoi mais pourquoi suis-je en train de visualiser mes réunions de taf?)
Mais je gère également ces situations différemment en fonction de l'objectif de départ:défendre ma position,convaincre ou simplement laisser passer la vague en mode rien à foutre.Il y a vraiment pleins de facteurs qui rentrent en ligne de compte.
Revenir en haut Aller en bas
Ide

avatar

Nombre de messages : 538
Date d'inscription : 18/10/2013

MessageSujet: Re: L'impact du langage sur les émotions   Sam 26 Oct 2013 - 12:54

Stoic Fish a écrit:

Il y a vraiment pleins de facteurs qui rentrent en ligne de compte.
Oui je te crois, à la lumière de ce que tu expliques je devine que le bordel est beaucoup plus compliqué et personnel que je l'imagine.
Revenir en haut Aller en bas
Aloysius

avatar

Nombre de messages : 1376
Date d'inscription : 04/04/2012

MessageSujet: Re: L'impact du langage sur les émotions   Sam 26 Oct 2013 - 13:55

ça se résume assez facilement par du weber:


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre."

Sachant qu'une fois que l'on s'est compris, il restera toujours les incompatibilités profondes entre les individus.
Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2849
Age : 43
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: L'impact du langage sur les émotions   Mer 27 Nov 2013 - 0:52

Personnellement, quant je suis en colère et que j'extèriorise brutalement, ça me soulage sur le moment, mais le plus souvent, je le regrette après coup, parfois même dans les secondes qui suivent. Cette "brutalité" de language n'est qu'un soulagement èphèmère, et comme après il est impossible de revenir en arrière, et que mes mots peuvent blesser les autres et/ou me blesser, j'essaie d'être posée. Il y a une chose que j'ai remarqué: en cas de conflit avec quelqu'un, si je reste calme dans mes propos, si j'argumente au lieu de m'enerver, en pesant mes mots, je le deviens de plus en plus-calme, je veux dire. Et souvent, plus je reste posée et logique, plus l'autre personne s'enerve et devient dècousue; satisfaction personnelle lol^^
Je prèfère me dèfouler en confiant ma colère à un tiers, ou en disant ce que j'ai sur le coeur dans un forum-et là il faut que ça sorte lol, ou en faisant du sport.
Revenir en haut Aller en bas
SpreadThePlague

avatar

Nombre de messages : 1262
Localisation : Canada
Date d'inscription : 12/02/2012

MessageSujet: Re: L'impact du langage sur les émotions   Mer 27 Nov 2013 - 20:42

Pour ma part, même en rationalisant, en prenant du recul, en me remettant un minimum en question, lorsqu'un échange me frustre, si l'autre ne change en rien son comportement vis-à-vis de ça, ça changera pas. Bien au contraire, ne rien dire et laisser l'autre parler m'énervera encore plus, et j'aurai qu'une envie c'est tout lui foutre dans la face et lui démontrer par a+b qu'il n'y a pas que ce qu'il dit qui est valable.
Bon et même si j'arrive à m'exprimer (c'est-à-dire que je ne pleure pas ou que je ne m'énerve pas), je finis généralement par devoir me la fermer et me rétracter, faute de quoi la discussion n'en finit pas.

Donc en gros, mes émotions, face aux autres, notamment dans les discussions, que je les garde ou que les exprime, donnent quelque chose de maladroit et de frustrant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'impact du langage sur les émotions   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'impact du langage sur les émotions
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Emotif: langage des émotions
» nos émotions
» Les ressources alimentaires, impact sur la faune et la flore
» ESA : Conduite à tenir en cas de menace d'impact d'astéroïde
» Un cratère d'impact d'une taille phénoménale découvert sur Mars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Bavardages généraux. :: Débats-
Sauter vers: