Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jeux vidéo.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
H

avatar

Nombre de messages : 6621
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Jeux vidéo.   Sam 21 Sep 2013 - 1:35

J'ai pas trouvé de sujet générique consacré aux jeux vidéo (le choc). Donc en voilà un pour les coups de coeur et autres recommandations.

Je commence après un nouveau play-through de Mass Effect, qui est mon univers préféré. (Pas forcément mon jeu préféré, cela dit.) La richesse de cet univers, les personnages, le synopsis... et concernant le jeu lui-même, la musique et le visuel également.

Ici un fan trailer vraiment bien fait, sur toute la trilogie. Il y a quelques spoilers, c'est assez inévitable parce qu'au départ du jeu on ne sait vraiment pas grand chose. Aux alentours de 2150 les humains ont trouvé des artefacts aliens sur Mars qui les ont mené vers le voyage spatial à grande échelle et le contact avec d'autres races extraterrestres avec lesquelles la cohabitation se passe plus ou moins bien. Et c'est tout pour les infos de départ.

Le jeu commence une trentaine d'années après le premier contact (qui a pris la forme d'une guerre avec l'une des races), les humains sont encore considérés comme les teenagers de la galaxie et tentent de se faire une place dans le conseil galactique, au point de vue politique et militaire. Le joueur incarne le commandant Shepard (neutre pour laisser libre le choix du sexe) et après une suite d'événements qui avait pourtant commencé comme une mission de routine (premier volet) on a l'inévitable menace planant sur toute la galaxie (qu'on apprend sur la fin du premier volet). Le deuxième volet se concentre sur préparer la lutte et faire admettre l'existence de cette menace au grand conseil (Ah yes, "Reapers"... we have dismissed that claim.), et le troisième volet c'est un peu la bataille finale.
A côté de ça, beaucoup de missions facultatives, d'histoires personnelles, de développement des personnages. On peut par exemple entendre une histoire de prise d'otage à la radio dans l'ascenseur de la Citadelle et décider d'aller s'en mêler, ce genre de choses.

La musique est sublime, j'en avais déjà parlé. Voilà un exemple un peu au hasard (particulièrement à partir de 1'06), mais il y a beaucoup de belles pièces.


Bref, "et toi, à quoi tu joues ?"
Revenir en haut Aller en bas
Trash Khan

avatar

Nombre de messages : 3168
Age : 48
Localisation : En mon tort inférieur
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Jeux vidéo.   Sam 21 Sep 2013 - 2:37

Tron 2.0 qui est probablement le fps que j'aurais aimé concevoir. Suite du film du même nom, les décors, la musique et le scénario que l'on découvre si on lit les mails font oublier le côté rail-shooter à la colof, ainsi que les courses en moto et le choix des upgrades, y compris des anti virus! Un jeu méconnu.

La série des Worms aussi, y compris le FLIPPER Worms qui a l'exploit d'être jouable tout en restant thématique (pour installer Worms Armageddon sous Windows 7, de loin le meilleur de la série, s'armer de patience pour trouver les programmes et les tutoriels)

Mais mon jeu absolument fétiche reste Angband. Pas de graphismes, pas de musique, extrêmement difficile, d'une rejouabilité folle et dont la première version date de 1990. Le but est simple : descendre dans la Moria, se battre, gagner des niveaux, ramasser le butin, s'équiper encore mieux pour pouvoir buter Sauron à l'avant dernier étage (99) et au centième buter rien de moins que Morgoth. Gratuit, en licence gpl , ayant une très grande communauté, inspiré du jeu Moria (1983!!) et ayant inspiré lui même Diablo, c'est un jeu d'exploration de donjon aléatoire pour un seul personnage qui se joue au clavier au tour par tour, où beaucoup de paramètres sont gérés y compris la lumière et la nourriture, où il n'y a pas besoin d'adresse particulière et où quand le personnage est mort, ça écrase la sauvegarde mais on peut recréer un nouveau personnage sur cette sauvegarde. Au niveau un, et pratiquement sans équipement, mais avec tous les souvenirs des monstres combattus par le personnage précédent. Je vais devoir en parler de manière plus approfondie.
Revenir en haut Aller en bas
Stoic & the Fish

avatar

Nombre de messages : 1282
Age : 33
Date d'inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Jeux vidéo.   Sam 21 Sep 2013 - 21:23

Fallout 2.
Parceque.
Parceque les références qui déboitent en plein wasteland:le guide du voyageur galactique,les monty pythons,le bon,la brute et le truand et j'en passe.
Parceque le 1er jeu qui m'a permis d'etre une raclure pragmatique.Pas une thune pour acheter de l'équipement decent?Pas grave ma pétoire pourrie devrait etre suffisante pour faire la peau à ce marchand isolé et piller son stock.
Parceque le café des Illusions Perdues.
Parceque Tom C et Nicole K les Hubologistes.



Silent Hill.
Pour m'avoir réellement foutu mal à l'aise(j'étais jeune certes).Pour la scène traumatisante et horriblement triste de la "fin" de Lisa.
Parcequ'il cassait pas mal de codes du jeu video d'horreur pour miser sur une peur différente.Celle du coté incompréhensible et paniquant des cauchemars pur jus.
Pour ses themes musicaux(tous épisodes confondus).
Parceque Silent Hill 2 a suivi.

Revenir en haut Aller en bas
'Soren'

avatar

Nombre de messages : 705
Age : 28
Localisation : World of sleepers
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Jeux vidéo.   Sam 21 Sep 2013 - 22:13

Parce que Fallout avant Fallout 2 :


Twisted Evil

Parce que SNES = golden Age :



:q

Parce que les jeux indépendants ont parfois des gens fous et géniaux à leur tête :
[ Attention Jeu pouvant laisser des séquelles à certains niveaux et inciter à des comportements étranges, âmes sans cibles s'abstenir les côtes. ]

http://www.komix-games.com/game.php?game=cunt
Revenir en haut Aller en bas
H

avatar

Nombre de messages : 6621
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Jeux vidéo.   Mar 24 Sep 2013 - 0:46

Ah je vous suis carrément avec les Fallout.

Autrement, To the moon, créé sous RPG Maker (ce qui lui donne une apparence très simple pour se concentrer sur l'histoire et la musique, dans le cas de ce jeu).

Le contexte : Sigmund Corp est une entreprise qui utilise une nouvelle technologie de manipulation de souvenirs pour des clients sur leur lit de mort qui ont des rêves inachevés. Le principe est de leur changer leurs souvenirs pour qu'ils soient en accord avec ce qu'ils auraient voulu faire de leur vie, et n'aient pas de regrets au moment de mourir.

L'histoire suit les Dr. Eva Rosalene et Neil Watts sur le cas de Johnny, un vieil homme alité (dans le coma je crois, mais il faudrait que j'y rejoue pour le confirmer) et très, très proche de mourir. Son rêve était d'aller sur la lune, et c'est pour le remplir qu'il a engagé nos deux compères.

Pour implanter le faux souvenir, ils doivent remonter dans la mémoire de Johnny, découvrir d'où vient son désir d'aller sur la lune, et modifier sa mémoire au bon moment pour que le souvenir "prenne". Durant ce voyage ils vont donc découvrir d'où vient son rêve, et pourquoi il ne l'a pas réalisé (notamment). Ils vont avoir un lourd choix à faire lorsqu'ils se rendent compte de ce qu'ils doivent enlever dans sa vie pour qu'il réalise son rêve, d'autant que sans cela, il n'y a pas de rêve tout court.

C'est plus une histoire interactive qu'un RPG, parce que le joueur ne prend pas parti dans ce choix. On joue l'un des deux personnages, et l'autre va décider pour nous. Le final est le même quoi qu'on fasse. Mais c'est une superbe histoire, la musique est un gros point fort également, et les personnages sont tous vraiment très attachants (et en même temps ils méritent tous des baffes à un moment où à un autre, donc yay pour les nuances). La manière dont on joue peut permettre de dévoiler quelques éléments bonus à propos des personnages, mais c'est à peu près tout sur la non-linéarité de l'histoire.

Beaucoup de références pop-culture. (Dont une loooongue répartie sur Doctor Who, et plusieurs autres allusions, notamment.) Beaucoup d'humour. Ça touche également à des thèmes délicats, d'une manière très pudique. Bref, j'ai beaucoup aimé.

On peut trouver pas mal de playsthrough sur YouTube (je recommanderais plutôt celui de Cry, personnellement), et la plupart ont été très émus à certains passages. (Le jeu est réputé faire pleurer.)
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Nombre de messages : 1404
Age : 28
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Jeux vidéo.   Mar 24 Sep 2013 - 1:31

Hé bien, moi je n'aime pas beaucoup les jeux comme les deux premiers Fallout ou les Diablo où on voit le personnage de tout en haut, donc le seul que j'ai apprécié était Fallout 3, bien que je trouvais les quêtes assez ennuyeuses, l'ambiance était super.

Je préfère des jeux comme Oblivion (même moteur que F3, d'ailleurs), auquel je rejoue actuellement, ou Skyrim. Morrowind j'ai jamais trop accroché, notamment à cause des graphiques, de l'absence de guidage sur la carte, des zones avec des monstres indémontables (non, moi je ne joue pas pour me frustrer, mais pour m'amuser), etc. Mais sinon, j'aimerais bien jouer dans la région de Morrowind, je me dis qu'avec des graphiques et une jouabilité plus actuelles, ça doit vraiment bien donner.

Sinon, j'ai pas mal joué à Europa Universalis III. Le IV vient de sortir, et je compte bien y jouer un peu avant de me casser chez les grands Bretons. C'est un jeu historique de stratégie, qui se déroule entre 1399 et 1824. Pravda vous en parlera mieux que moi !

J'ai joué à Gone Home, un point'n'click récent, qui se passe entièrement dans une maison. En gros : vous êtes une jeune femme qui vient de passer un an en Europe, et quand vous retournez chez vos parents, qui sont absents, votre soeur a disparue, et vous cherchez des indices dans la baraque pour savoir où elle est allée. C'est pas fulgurant, mais l'ambiance année 90 est très sympa.

Et plus largement, j'aime bien ces jeux comme Versailles (1996) ou Titanic (1997), ou les Chevaliers de Baphomet, des point'n'click où on doit résoudre une énigme. Ce qui peut parfois mener à des réflexions comme "Non mais attends, tu peux pas ouvrir la porte, t'as pas pris l'asticot dans le verre de whisky !"

A part ça, un jeu que j'ai jamais fini, Eternal Darkness sur PS1, basé sur l'univers de Lovecraft, où là aussi, quelqu'un d'autre vous en parlera mieux que moi (Isa !).

Sinon, je me marre bien avec Euro Truck Simulator 2012 ^^ Je trouve ça marrant, je mets la radio, je conduis mon camion, ça me relaxe, je sais pas pourquoi !

Mais bon, comme je le disais, moi je joue avant tout pour me marrer, ou pour l'ambiance du jeu, donc si j'arrive pas à faire un truc après deux tentatives, ou je triche, ou je fais autre chose. En fait, les jeux, ça n'a jamais trop été mon trip, en dehors de ces quelques exceptions, et de quelques jeux d'enfance. Et je ne suis pas très console non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Mobscene

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 19/06/2010

MessageSujet: Re: Jeux vidéo.   Lun 30 Sep 2013 - 13:59

Soren a écrit:

Parce que SNES = golden Age :



:q
t'as droit à un tapotage d'épaule pour ça (le bisou c'est le niveau suivant)
chrono trIgger :q 


blood omen


oddworld
Revenir en haut Aller en bas
Trash Khan

avatar

Nombre de messages : 3168
Age : 48
Localisation : En mon tort inférieur
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Jeux vidéo.   Lun 30 Sep 2013 - 15:06

J'avais oublié la fabuleuse série des Monkey Island ainsi que le premier jeu de texte sur lequel je n'ai jamais accroché, Amazon sur Commodore 64. Et puis aussi Leisure Suit Larry 7 : Love for Sail. Je n'ai pas réussi à finir Hitchhiker's Guide to the Galaxy. Par contre fini Full Throttle. Je développerai un de ces titres sur demande.
Revenir en haut Aller en bas
Stoic & the Fish

avatar

Nombre de messages : 1282
Age : 33
Date d'inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Jeux vidéo.   Lun 30 Sep 2013 - 22:38

Blood Omen!
J'avais adoré ce jeu.Continué à suivre l'univers au fil de ses déclinaisons mais j'ai tjrs regretté le changement de style de gameplay.
Revenir en haut Aller en bas
Stoic & the Fish

avatar

Nombre de messages : 1282
Age : 33
Date d'inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Jeux vidéo.   Sam 2 Nov 2013 - 22:20

En ce moment sur le jeu Walking Dead.
La déclinaison de Telltale et franchement je suis pas mal bluffé.
Pourtant à la base je suis plutot réfractaire à ce type de gameplay que je considère un peu comme du non-jeu,enfin comme du film interactif en fait.Pas ma tasse de thé.
Mais là ça fonctionne du tonnerre.
Déja c'est extremement proche du comics dans l'écriture,dans les situations rencontrées et forcemment j'apprécie,surtout après la désillusion de la série tv.La narration est très efficace tant dans la forme que dans le rythme meme si l'effet est un tout petit peu atténué pour les personnes familières du comics.
Sauf qu'en prime tous ces choix cornéliens(ou pas d'ailleurs mais à terme rien n'est gratuit)confère un avantage sur le comics niveau implication.D'ou un vrai intérét pour le sort plus ou moins funeste des personnages.C'est assez rare qu'un jeu parvienne à me capter comme ça
Premier run,3eme chapitre et je commence à vraiment vraiment regretter certains choix de dialogue et les erreurs de jugement qui vont avec.
Gros coup de coeur sur ce jeu.

Revenir en haut Aller en bas
H

avatar

Nombre de messages : 6621
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Jeux vidéo.   Mer 31 Déc 2014 - 3:23

Joué à quelques parties de 80 Days.



Le jeu (app Android/iOS) est principalement du texte (anglais), avec des "fonds d'écrans" graphiques simples mais sympa (la vidéo est un exemple des graphismes). Une partie peut avoir un temps très aléatoire, et le jeu a le potentiel d'être rejoué beaucoup de fois. Le principe et contexte de base, c'est tiré de Jules Verne, faire le tour du monde en 80 jours. On incarne Passepartout et le but est d'aider Phileas Fogg à réaliser son pari. Les choix de dialogue, de destinations, de transactions/gestion de l'inventaire etc. vont permettre, ou pas, de réaliser le tour du monde dans le temps imparti (le jeu ne s'arrête pas à 80 jours, même si le temps est dépassé il faut retourner à Londres, ou recommencer une partie). Le temps, budget, inventaire (nombre de valises toléré dépend de chaque moyen de transport) et santé de Phileas (ainsi que les relations avec lui) sont à bien gérer pour ne pas rater le pari, voire être virtuellement game over.

J'aime beaucoup le fait qu'on puisse croiser des personnages très différents (et il y en a dans chaque ville et entre deux, donc même après plusieurs parties il reste toujours des endroits du monde que j'ai pas vu). Gros point aussi pour le côté non normatif du jeu. Les personnages sont aléatoirement féminins ou masculins. Le pilote/capitaine ? Pile ou face. L'ingénieur ? Pile ou face. Il n'y a pas de surabondance de personnages masculins, c'est assez bien réparti. On peut aussi flirter avec ces personnages, peu importe leur sexe.

Le jeu a un côté JDR dans le sens où les choix d'actions/de dialogues vont déterminer des traits de personnalité. Je suis pas sûre d'à quel point ils changent les interactions, mais je suis sûre que ça joue. Durant ma première partie j'étais "zestful" - enjoué(e) - et les personnages n'arrêtaient pas de flirter, m'offrir des cadeaux aléatoirement etc. (Et Phileas de hausser un sourcil quand je reviens d'une petite promenade dans le train avec un superbe pashmina qu'un officier russe m'a enroulé autour du cou pour pas que j'aie froid.)
Je pense d'ailleurs que c'est ce trait de caractère qui m'a mené à ma perte, aux alentours de 30 jours, à Hong Kong (donc un plutôt bon timing), après m'avoir invité à boire un gin mon interlocuteur m'a drogué et délesté de l’entièreté de ma fortune. Je me suis réveillé sans Phileas, sans le moindre penny pour rentrer à Londres. J'ai dormi dans la rue jusqu'au 80e jour puis abandonné la partie, un fin absolument pathétique. Jamais su si Phileas a réussi à rentrer.
Revenir en haut Aller en bas
Caedere

avatar

Nombre de messages : 102
Age : 22
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/09/2010

MessageSujet: Re: Jeux vidéo.   Mar 28 Avr 2015 - 18:11

Je me suis rachetée une PSP récemment. Je joue à God of War (faut-il encore présenter Kratos ?) lorsque j'ai envie de me défouler. Le reste du temps, je joue à FF IV.
Je ne connaissais FF que de nom avant ça. J'aime beaucoup le tour par tour mais FF est vraiment particulier (pour moi, il est difficile de le classer dans cette catégorie). Des fans de la série ?

Revenir en haut Aller en bas
Trash Khan

avatar

Nombre de messages : 3168
Age : 48
Localisation : En mon tort inférieur
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Jeux vidéo.   Mar 28 Avr 2015 - 19:22

Pas en ce qui me concerne mais il y a un fou furieux qui ponce Final Fantasy VII en moins de trois heures sur un new game plus. Fais un tour chez Nesblog pour voir ça. C'est une autre manière de penser le jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Caedere

avatar

Nombre de messages : 102
Age : 22
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/09/2010

MessageSujet: Re: Jeux vidéo.   Mar 28 Avr 2015 - 19:33

Je connais ce genre "performance". C'est impressionnant, d'accord, mais sans plus.
Sinon, dans les autres jeux PSP que j'ai acheté d'occasion :
- Patapon. Je l'ai acheté après avoir regardé un gaming live qui m'a totalement séduite.



Description : Dans Patapon sur PSP, jeu où il faut avoir le rythme dans la peau, vous dirigez une armée de petits cyclopes sur pattes qu'il va falloir armer et envoyer au combat. En tant que divinité proclamée, vous devez sauver votre petit peuple de Patapon des Zigotons, le tout en appuyant en rythme sur les gâchettes et les touches de la petite console de Sony.
Je trouve le principe original. Les graphismes sont jolis. Les personnages mignons et rigolos. Le problème ? Je n'arrive absolument pas à tenir le rythme ! Je n'ai même pas passé le premier niveau Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
H

avatar

Nombre de messages : 6621
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Jeux vidéo.   Ven 1 Mai 2015 - 7:36

Repris WoW depuis janvier. Le côté multijoueur m'avait manqué, ça faisait un moment que je ne jouais qu'à des jeux solo. Ce que j'aime bien avec les MMO, c'est le côté imprévisible qu'amène l'élément social. Surtout dans les groupes aléatoires. Comprendre et savoir utiliser les mécanismes du jeu ne suffit pas pour gagner. Ça aide, mais il suffit qu'une personne fasse une bêtise assez grosse et 19 joueurs ne sont pas assez pour rattraper la boulette.



A côté de ça, je passe mes trajets de train sur Out there. Assez similaire à 80 days. Un voyage, des choix, des prises de risque, un inventaire limité. Et il arrive toujours des trucs. Et comme 80 days, un style graphique vraiment sympa. Ambiance musicale également.

Revenir en haut Aller en bas
H

avatar

Nombre de messages : 6621
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Jeux vidéo.   Ven 3 Juil 2015 - 2:25

Lifeline (sur Android, iOS). C'est pas un jeu où on peut décider quand et combien de temps on y joue. Le principe/plot de base : Taylor, un(e) astronaute inexpérimenté(e), survit au crash de sa navette. Il/Elle envoie un appel au secours et c'est le joueur qui le reçoit. A partir de la, une conversation s'installe entre le joueur et l'astronaute. L'écran du jeu est simplement une suite de messages (en anglais), et l'histoire se déroule gentiment. Ce que le joueur répond (choix entre deux options) influence Taylor dans ses décisions. Il y a un côté "temps réel" : quand Taylor décide d'entreprendre une action (déplacement, sommeil, construction, ...), il/elle ne répondra plus pendant un moment (ça peut être 10 minutes ou plusieurs heures), et enverra un/des message(s) quand il/elle aura fini. Du coup, on ne passera pas 2 heures de suite sur le jeu. Plutôt 5 minutes par-ci, 5 minutes par-là.

Revenir en haut Aller en bas
H

avatar

Nombre de messages : 6621
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Jeux vidéo.   Mar 18 Aoû 2015 - 19:58

Un jeu dont je voulais parler depuis un bon moment, j'attendais surtout un moment de réduc de prix pour le mettre en avant mais j'ai pas trop suivi les perpétuelles soldes Steam ces derniers mois donc tant pis. Le jeu a fait un gros buzz il y a environ 1 an ? Donc possible que vous en ayez entendu parler ou même y ayez joué : The Stanley Parable. (12€ au moment où je poste.)

Le but du jeu consiste à promener son personnage et essayer différentes interactions. L'histoire : Stanley se retrouve seul au bureau. Et il y a un narrateur qui commente tout ce qu'il fait, ou s'apprête à faire. A partir de là, on peut respecter l'histoire et faire ce que le narrateur dit que notre personnage va faire, ou faire autre chose. Le narrateur va alors changer son commentaire, généralement ennuyé que ça ne se passe pas comme prévu. Il y a pas mal de passif-agressif. Pour le nombre de scénarios/fins alternative, une dizaine en tout cas, possiblement plus depuis. Dans pas mal de scénarios, les choses deviennent absurdes, le décor complètement surréaliste, selon les envies du narrateur. Pas mal de réflexions sur le libre-arbitre ("t'es pas un vrai personnage, t'as aucun choix" est une variante, "tu es, en fait, en complète rupture avec la réalité, je veux dire, un narrateur, vraiment ?" est une autre, "tu ne fais pas réellement ce que tu veux, juste l'inverse de ce que je veux" etc.).

La narration. L'acting est un gros plus du jeu. Le narrateur est "très british". L'accent joue, mais toute l'histoire est très anglaise, niveau humour et thèmes, c'est difficile de ne pas penser à Douglas Adams après certaines réparties.


Pour ceux qui ne parlent pas anglais, le jeu n'a pas été doublé, mais il y a des sous-titres, y compris français.
Revenir en haut Aller en bas
Trash Khan

avatar

Nombre de messages : 3168
Age : 48
Localisation : En mon tort inférieur
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Jeux vidéo.   Mer 19 Aoû 2015 - 3:03

H a écrit:
Comprendre et savoir utiliser les mécanismes du jeu ne suffit pas pour gagner. Ça aide, mais il suffit qu'une personne fasse une bêtise assez grosse et 19 joueurs ne sont pas assez pour rattraper la boulette.
Tu penses à qui? Leroy Jenkins?

H a écrit:
Donc possible que vous en ayez entendu parler ou même y ayez joué : The Stanley Parable. (12€ au moment où je poste.)
Je confirme. Il est magnifique! Mais faut suivre la storyline ^^!
Revenir en haut Aller en bas
H

avatar

Nombre de messages : 6621
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Jeux vidéo.   Mer 19 Aoû 2015 - 21:07

Ah, Leeroy est un exemple mais je pensais surtout au bien plus fréquent LFR/LFD/LFG. Il se passe souvent des trucs assez ahurissants.
Mon best of personnel en 6.2 est 4 wipes consécutifs sur Kazzak (40 joueurs) :D

Voilà le type de boulette assez fréquentes : confondre les mécanismes du boss, voire les ignorer complètement. Dans la vidéo suivante, un joueur se prend un debuff qui inflige des dégâts massifs à tous les joueurs qui se trouvent dans sa proximité. La stratégie est donc de s'isoler dans un endroit de la salle où on ne blesse personne, jusqu'à ce que le debuff expire.


La série "Looking for rez" montre des trucs marrants aussi : https://www.youtube.com/watch?v=exJcAOn2lWE

Sinon, autre rec : Life is strange (20€ pour le pass saison). Une "histoire interactive" avec des choix qui ont un impact, un peu comme The walking dead. Avertissement pour certains contenus difficiles : abus/GHB renforcé par une dose de bullying/victim shaming, suicide/tentative de suicide selon les choix qu'on fait, beau-père abusivement contrôlant voire physiquement violent dans certaines alternatives, meurtre(s).
Et il y a un côté très frustrant dans la limitation de la compréhension du personnage principal (une jeune fille de 18 ans) qui ne voit pas tout de suite la gravité de certaines situations, et on peut avoir envie de lui mettre une paire de baffes quand elle ne réagit pas à certains éléments du décor qui sont assez significatifs pour tout joueur avec un peu de présence d'esprit (genre le fait que les miroirs sont cachés par des draps et autres détails/remarques banales qui révèlent quelque chose de plus sombre), mais notre personnage est initialement trop occupée par des rendez-vous avec sa meilleure amie pour remarquer quoi que ce soit. Il reste un épisode, donc j'ajouterai s'il y a quelque chose à ajouter. A noter que le jeu indique lui-même qu'il y a des contenus difficiles, et donne des liens/numéros d'urgence pour certains pays.
Autrement, je reviens sur les "détails du décor", il y a beaucoup de choix qui ne sont pas directement dans la storyline, qu'on découvre en se baladant un peu. Certains de ces choix (ou le simple fait qu'on les ai découverts ou non) n'ont à mon expérience aucune importance sur l'histoire de fond, d'autres oui. Je sais qu'il y a certains trucs que je n'ai pas découverts parce que j'ai pas parlé à un certain personnage et du coup il est arrivé des trucs inévitables au moment où ils se sont produits dans l'histoire principale, mais qui étaient évitables si on s'y prenait à l'avance. Et je suis certaine que je vais encore regretter certains trucs dans l'épisode suivant.


Et pour ceux qui auront vu la référence dans la vidéo : oui, Twin Peaks est définitivement une influence, renforcé par la disparition d'une jeune fille et l'impression que pas mal d'habitants sont au courant de/cachent quelque chose. Cet aspect de l'histoire est présent dès le début, mais devient l'histoire principale seulement en fin d'épisode 3 et devient le thème de l'épisode 4 (lien pour le trailer de cet épisode, contrairement aux autres il n'a pas de "previously in..." super spoilant, histoire d'illustrer le changement de ton et le côté progressivement plus sombre au fil des épisodes).


Dernière édition par H le Jeu 20 Aoû 2015 - 2:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SpreadThePlague

avatar

Nombre de messages : 1262
Localisation : Canada
Date d'inscription : 12/02/2012

MessageSujet: Re: Jeux vidéo.   Jeu 20 Aoû 2015 - 0:56

Lifeline me donne envie, je pense que je vais essayer, merci!
Revenir en haut Aller en bas
H

avatar

Nombre de messages : 6621
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Jeux vidéo.   Sam 5 Sep 2015 - 4:22

Juste complètement terminé Her Story, un indie qui s'est fait pas mal remarquer cet été. (6€ en prix plein. Complètement en anglais.)


J'avais envie de montrer une vidéo du gameplay mais ça risquerait de dévoiler trop de choses. L'histoire de base, c'est qu'on fouille dans la database d'un vieil ordinateur à propos d'une affaire de meurtre qui s'est déroulé en 1994. Les enregistrements (au total il y a 1h40 de film divisé en presque 300 vidéos de 5 secondes à 1 minute 30 à peu près je crois) sont uniquement les répliques de la femme interrogée (on a seulement ses réponses, pas les questions). Le seul moyen de retrouver ces vidéos c'est en entrant des mots-clé, mais on a seulement accès aux max 5 premiers résultats par mot-clé. A partir de là, faut essayer de comprendre ce qui s'est passé.

C'est pas une enquête (j'ai vu certains le qualifier d'enquête policière), dans le sens où l'affaire a été bouclée il y a 20 ans, donc on n'est pas là pour trouver des suspects ou autre, et on démarre sans savoir dans quel but on chercher à découvrir ce qui s'est passé, à part la curiosité. C'est révélé à la fin, par contre, donc il y a une raison. (Et j'avoue que je ne m'attendais pas du tout au twist final.)

On peut techniquement terminer le jeu (avoir accès aux crédits de fin) assez vite et assez aléatoirement selon quels mots on tape. Je crois qu'il faut avoir vu 2 ou 3 vidéos importantes pour qu'un soit contacté par quelqu'un qui nous demande si on a compris ce qui s'est passé (on peut répondre non et continuer de chercher). Mais il y a au moins 2 autres histoires à "découvrir" à mon sens (même si on est laissé sans réponse puisque ce n'était pas le sujet de l'enquête).

Et si on veut découvrir toutes les vidéos, sans tricher, il y en a pour des heures.

Il y a pas mal de walkthrough sur YouTube, donc pour découvrir l'histoire gratuitement sans y jouer c'est aussi une idée. J'ai pas trop fouillé plus que ça, mais je regarderai éventuellement et ajouterai un lien si je trouve un commentaire sympa. Il y a aussi quelqu'un qui a mis en ligne le film entier (c'est comme ça que j'ai la référence d'1h40 de film), je sais pas si ça va durer et je ne conseillerais pas d'aborder l'histoire comme ça. Ce qui fait le charme du jeu c'est d'avoir le truc dans le désordre, d'avoir le temps de réagir à certains rebondissements et de changer nos recherches par rapport à ce qu'on apprend.
Revenir en haut Aller en bas
H

avatar

Nombre de messages : 6621
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Jeux vidéo.   Lun 26 Oct 2015 - 15:53

Je joue un peu à WildStar, en attendant Legion, surtout depuis que le jeu est Free to play. Je le conseillerais pas forcément s'il était toujours en modèle abonnement, mais pour du gratuit c'est très bon, et la boutique est tout à fait équilibrée. Tout du cosmétique et quelques potions pour augmenter la vitesse d'acquisition d'expérience, rien qui casse le jeu. Et surtout, il y a deux monnaies pour acheter les objets de la boutique. Une monnaie qui s'obtient en payant IRL, évidemment, l'autre en tuant des monstres (particulièrement en donjon). Ça prend plus longtemps, mais tout est obtenable sans payer un vrai centime, contrairement aux boutiques de la plupart des jeux. Un nouveau joueur a droit à deux personnages, mais des slots supplémentaires sont disponible à la boutique et c'est pas cher du tout. Quelque part entre le niveau 10 et 15 j'avais déjà les points pour un troisième slot, et au niveau 18, un quatrième.

Les instances sont vraiment très fun, il y a des cinématiques dans chaque, et l'instance s'adapte nombre de joueurs. Y compris solo. Yep, les donjons sont solotables.

Pour l'ambiance, le ton est très particulier. (La vidéo est une bonne illustration.) J'aime bien quelques innovations comme le système de vocations, aussi. En gros, à la création du personnage, en plus des choix habituels (faction, classe, genre et apparence) il y a un choix à faire entre 4 vocations. La classe va déterminer le style de combat, et le rôle dans un groupe, tandis que la vocation détermine le style de jeu. Le soldat reçoit des missions liées au combat, par exemple, l'aventurier a des missions d'exploration, le scientifique peut scanner des objets pour en apprendre plus sur le lore du jeu, le colon amasse des ressources et construit des structures utilitaires (généralement des objets qui donnent des buffs à quiconque clique dessus) pour une durée limitée.

Les deux factions sont intéressantes et ont des ambiances particulières. Les exilés c'est très "space western", tandis que le Dominion est un empire discipliné qui écrase tout sur son passage. Les exilés ont été comparés à Firefly et le Dominion à l'Empire de Star Wars, ça me semble assez correct.

Revenir en haut Aller en bas
Allan Vectrom

avatar

Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 01/09/2013

MessageSujet: Re: Jeux vidéo.   Mar 22 Aoû 2017 - 14:21

Certainement mon futur achat du mois, la suite du brillant Endless Space.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeux vidéo.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeux vidéo.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bug de jeux vidéos
» Jeux vidéos dans l'islam
» Les dessins animés et jeux vidéo sont-ils permis ?
» MMORPG / jeux vidéos ?
» Fan de Jeux Vidéo, et de halo par ICI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Bavardages généraux. :: Musique, cinéma, littérature-
Sauter vers: