Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'apathie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rivaille



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 14/09/2013

MessageSujet: L'apathie   Mer 18 Sep 2013 - 23:01

Un sujet du genre existe peut être déjà quelque part, je suis désolée, la fonction recherche j'ai un peu du mal
Est ce que quelqu'un sait comment
se sortir de cette torpeur ? De cette impression de respirer, mais de ne pas être en vie ?
Existe-t-il une solution autre que celle que nous ne connaissons que trop bien ?
Plus ca va et plus j'ai l'impression de m'effacer
Comme si je coulais au fond des abysses un peu plus chaque jour, paralysée, le cerveau engourdi
Revenir en haut Aller en bas
Lilith



Nombre de messages : 2140
Age : 23
Localisation : France
Date d'inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: L'apathie   Jeu 19 Sep 2013 - 10:08

Il n'y a pas de solution unique, car il n'y a pas de problème ou de situation unique qui mène à cet état.
Personnellement, j'essaye de faire un maximum de trucs, de rester occupée, de m'empêcher de me laisser aller à ne rien faire dans mon lit.
Ça passe par différentes choses selon les périodes, mais globalement, j'essaye de faire des choses qui me plaisent. Mais ça peut être pleins de trucs.
Être ancré dans la réalité, le concret, ça peut être un moyen de se sentir en vie.

Mais ça peut être aussi d'autres choses. Tant que tu ne testera pas, tu ne pourras pas savoir ce qui fonctionne pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Break & the legs



Nombre de messages : 4945
Age : 20
Localisation : France - Besançon
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: L'apathie   Jeu 19 Sep 2013 - 12:20

perso je fais un peu de même

et j'élargirais le truc des petites choses à faire
jusqu'au ménage
roller,
et
dernièrement, j'essaie de faire des cookies
mangeables
bref

tu peux te faire aussi de petites listes
ou emplois du temps
les jours où tu sais
que tu risques
de limacer
fortement
comme
"aujourd'hui c'est samedi, ménage le matin"
ou encore
"j'ai envie de dessiner, hop, je me bouge et je m'y mets"


sans forcément non plus
passer par des trucs à sensation
assez extrême
se "re connecter"
avec ses journées
peut passer par de petits trucs
pour peu que ça nous occupe un peu l'esprit
comme passer un petit coup de balais
ou s'occuper de son chat
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'apathie   Jeu 19 Sep 2013 - 20:27

Le saut à l’élastique, le parapente et tous les sports dans les airs, partir en voyage à l'arrach' sans savoir où dormir, manger des piments au réveil à 7 heure du matin, aller à la piscine en plein hiver et sauter dans l'eau, etc.

Plus simplement, quelque chose qui avait marché avec moi : prendre des glaçons dans les mains quand tu pète les plombs et les tenir le plus longtemps possible (ça fait mal).
Le jogging tôt le matin c'est pas mal aussi. Le sport en général c'est vraiment le bien (puis ça libère des endorphines, donc le même effet physiologique que l'AM sans les inconvénients).

Perso c'est vraiment le matin que j'ai du mal à me lever, mais en général quand je réussis à le faire je suis partie pour la journée : tu peux mettre un réveil avec une liste de choses à faire les jours sans, c'est tout bête mais c'est franchement utile de conserver une certaine hygiène de vie et l'habitude de bouger.

Autrement, il y a des aliments qui donnent de l'énergie : le thé, le cocholat, le gingembre, ...
Perso respirer quelques gouttes d'huile essentielle de cannelle de ceylan dans un mouchoir m'aide à combattre la déprime larvée et à me motiver.

La musique aide pas mal à se sentir vivant aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Rivaille



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 14/09/2013

MessageSujet: Re: L'apathie   Jeu 19 Sep 2013 - 21:01

Merci pour vos réponses, mais ca répond pas vraiment a mon problème
Le truc, c'est pas que je fais rien, c'est que je fais, mais que j'ai l'impression d'être loin au fond de mon esprit, pas vraiment consciente
Vide, quoi
Comme si mon corps agissait par lui même et que ma conscience, mon être, était enfoui 6 pieds dessous. je sais pas si je suis très claire

Le truc des glaçons, j'ai déjà fait, c'est loin de me faire aussi mal que quand je me brule, c'est en fait la même sensation mais atténuée 100 fois, alors ca marche pas vraiment.

Je fais déjà beaucoup de sport pour me "réveiller", pour prendre conscience, je marche 1h30 minimum chaque jour, ca marche pas vraiment non plus.

Le seul moment ou je me sens vraiment vivre en fait, c'est quand je suis en danger de mort. Parfois je marche dans la rue le soir et j'en viens presque a souhaiter de me faire violer, de me faire frapper, de me faire démolir juste pour ressentir cette poussée d'adrénaline a nouveau.

Saut a l'elastique, j'essayerai. en parachute, déjà fait, je me suis ennuyée un peu en fait

En fait, je suis un peu hyperactive, je m'arrête jamais a part les journées ou je reste chez moi, mais c'est dans ma tête que je me sens engourdie, comme justement mes mains quand elles tiennent des glaçons un peu trop longtemps
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'apathie   Jeu 19 Sep 2013 - 21:10

Ok, je vois le genre.
C'est un peu la merde, honnêtement (enfin tu as dû t'en rendre compte ^^"). Après j'avais ça aussi et maintenant je suis vivante sans me détruire, donc c'est possible de changer.

Une idée du pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Rivaille



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 14/09/2013

MessageSujet: Re: L'apathie   Jeu 19 Sep 2013 - 21:27

Je sais pas trop, mais je crois bien que c'est parce qu'en grandissant, y avait toujours quelqu'un pour me détruire, que ce soit mentalement ou physiquement, et maintenant que je suis a l'université et donc que j'ai déménagé, j'ai coupé tout ca, et je sais pas comment fonctionner sans
Je me sens vide parce qu'il me manque quelque chose, je crois bien.
Revenir en haut Aller en bas
Break & the legs



Nombre de messages : 4945
Age : 20
Localisation : France - Besançon
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: L'apathie   Ven 20 Sep 2013 - 8:19

et en creusant
une idée
de ce qui te manquerai?
Revenir en haut Aller en bas
Stana



Nombre de messages : 2717
Age : 42
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: L'apathie   Ven 20 Sep 2013 - 16:45

Quant des personnes nous ont fait du mal,physiquement et/ou moralement,on garde une fragilité,c'est sûr.J'ai l'impression que pour te sentir exister du coup,tu as envie de te faire du mal-ou que d'autres t'en fassent,peut-être parce-que tu manque d'expèriences positives.Pourtant il y a de nombreux moyens de se sentir vivant de manière positive.
Essaie de faire un maximum de choses que tu aimes,même si tu n'y prend pas beaucoup de plaisir dans l'immédiat,c'est déja mieux que de ne rien faire ou de te faire du mal.Tu pourrais te renseigner sur les activités ayant lieu dans ta ville,peut-être que tu pourrais te surprendre,trouver de vraies passions peu à peu...
Si quelqu'un t'agressait vraiment dans la rue,je ne crois pas-quoi que tu en pense-que ça t'apporterais quelque chose de positif^^les sports plutôt extrêmes,pourquoi pas si tu le peux?En prenant des précautions quant même^^Et tout simplement courir jusqu'à ce que tu sois à bout de souffle,te défouler par des sports de combat,taper dans un sac de frappe?Et...ça a l'air tout bête,mais monter sur des manèges apportant des sensations fortes-ceux où beaucoup de personnes n'osent pas aller-ça peut être de l'adrénaline aussi,sans quasiment aucun danger lol
J'espère que tu trouverras.
Revenir en haut Aller en bas
Break & the legs



Nombre de messages : 4945
Age : 20
Localisation : France - Besançon
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: L'apathie   Sam 21 Sep 2013 - 11:55

j'y repensais
tu as déjà essayer
d'aller chercher
les émotions, les réactions etc
dans l'expression plastique
des poèmes de truc machin
ou du street art
dans des bouquins qui prennent au tripes
des films inoubliables
par exemple

des trucs qui font appelle justement
au profond du lecteur

Revenir en haut Aller en bas
Rivaille



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 14/09/2013

MessageSujet: Re: L'apathie   Mer 25 Sep 2013 - 22:40

Merci pour vos réponses
J'ai en fait essayé la plupart de ce que vous proposez
Il y a bien certaines choses qui me donnent un rush d'adrénaline de temps à autres, et je me sens vivre pour 5 minutes. la chute n'en est que plus dure.
C'est vrai que quand je me faisais tabasser, pour le coup, je me sentais vraiment vivre. Je le cherchais un peu (beaucoup) parfois. de plus en plus.
J'ai recherché cette sensation a travers le self harm ensuite, surtout que c'était également une manière de me "punir", de me donner ce que je méritais, ce qui est, disons, la moitié de mes raisons d'am - je vais pas trop donner de détails mais en gros je me suis retrouvée pleine de bleus.
Je le fais plus ; de une ca me suffit plus, et de deux c'est plus facile de se couper.

Bon, ces derniers jours, j'ai commencé a prévoir un voyage qui devrait durer 3-4 mois cet été. ca donne un sens a ma vie. j'ai l'impression daller quelque part, c'est déjà mieux
Mes journées sont remplies, je n'ai pas le temps de penser a ma petite personne. Mais c'est vrai que le soir, quand je me trouve face à moi même, c'est assez dur. je meurs chaque soir pour revivre chaque matin.

Bref, vous pourrez pas m'aider plus, faut que je me démerde de toute
façon. je vous remercie d'avoir pris la peine de répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'apathie   Mer 25 Sep 2013 - 23:37

Et si tu en parlais à un psy ? Il / elle aurait des pistes qu'on ne peut pas voir. Cela dit c'est déjà pas mal de pouvoir poser ça quelque part, là tout de suite ne te connaissant pas c'est pas forcément évident de deviner ce qui t'aiderais, mais rien que le fait de pouvoir l'exprimer à des personnes qui comprennent ça peut faire beaucoup de bien parfois (tout ça pour dire : hésites pas à poster si tu en ressens le besoin).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'apathie   Aujourd'hui à 11:43

Revenir en haut Aller en bas
 
L'apathie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fleurs de Bach
» Jubilation : Dupont-Aignan sèche Denisot et Aphatie
» Aphasie
» Les cristaux de la glande pinéale nous connectent à l'au-delà
» Lire, écrire, publier : Apathie accuse Françoise Laborde de ne pas avoir écrit ses livres, Laborde porte plainte en diffamation.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Mal de vivre : dépression, suicide-
Sauter vers: