Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ma situation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PetiteEsquisse

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 26/08/2013

MessageSujet: Ma situation   Lun 26 Aoû 2013 - 9:58

Bonjour a tous. Ici je vais m'appeler PetiteEsquisse, je préfère garder un pseudonyme et je pense bien que je ne suis pas la seule, du moins, je l’espère.  

Pour vous expliquer ma situation, depuis 2009 j'était dépressive (vous comprendrez le j'était plus tard)
2010, la dépression est devenue sévère et a partir du nouvel an 2011, j'ai vu psychologue et psychiatre, puisqu’a l’hôpital pendant mon hospitalisation pour mon coma éthylique, ils ont vu des cicatrices sur mes bras, et cela a donc accéléré la demande auprès du CMP qui arrêtait pas de m'envoyer boulé.
Après quelques temps le diagnostic est tombé, mis a part la dépression et les troubles anxieux, ils ont enfin pu mettre un nom sur un mal qui me pourrissait la vie : la phobie sociale et ont a pu a partir de ce moment la, travailler la dessus.
Malheureusement, j'avais de plus en plus de mal a voir/parler aux gens et j'ai donc arrêter de voir les voir, je me sentais encore plus mal avant et après et lors de ces journées je m'automutilais bien trop, ce n'était peu être pas la bonne décision, je l'admet mais a ce moment la, je pensais que c'était al meilleur, et a refaire, je referais.
Je vivais loin de mes amis et de mon copain et avec ma famille ça n'allait pas du tout, c'était insultes et rabaissements ce qui ne m'aidais pas. Je ne trouvais pas de boulot et j'étais donc toute la journée a la maison entrain de chialer, de me couper etc.. c'était une période vraiment difficile, j'étais seule.
Durant l'été 2012 j'ai travaillé, j'étais mal a cette idée mais on mit a forcé, sous la menace j'ai cédé, je ne dirais pas que 'c'était de la merde', j'ai aimé le boulot, les gens sympa, mais ça ne m'a pas réussi, trop stressé bien que nous n'étions que 6/7 dans le groupe, pendant mes pauses, je me coupais, en rentrant pareil, c'était le pire mois de ma vie, rien que d'y pensais j'en ai les larmes aux yeux encore aujourd'hui.
C'est a partir de ce moment que je suis devenue insomniaque je dormais a tout cassé 3/4 heures par nuit, et plus j'étais fatiguée, plus j'étais sensible, un sale cercle.
J'ai tenté a 2 reprises de mettre fin a mes jours, personnes n'a rien vu.
J'ai ensuite rejoins mon copain, on a prit un appartement et j'ai enfin pu respirer, après quelques mois de nouvelle vie, j'ai arrêté l'automutilation et j'ai réappris a être pleinement heureuse ( ça m'arrivais de temps en temps de déprimer ou de faire 2/3 coupures mais vraaaaaaiment très très rare ).
Ma joie de vivre a duré 8/9 mois et elle vient de se terminer ou je l’espère, juste fait une pause. Durant ce temps la, comme par hasard, mon copain été au chômage et donc toujours avec moi.. demain il reprend. Mais ma reprise n'a rien a voir, du moins pas que, il y a une semaine, petite dispute, je suis sortie et dans des toilettes publiques je me suis coupé, j'en ressentait le besoin mais j'ai regretté, depuis je l'ai refait et depuis ces quelques jours, je sens a nouveau une lourdeur en moi, la même que je ressentais lorsque j'étais dépressive, je ne respire plus de la même façon, je ne regarde plus les gens de la même façon, je me sens mal et abattue.
Je commence a nouveau a voir le regard des gens se poser sur moi alors que  pour la phobie sociale j'avais pas mal travaillé, j'arrivais a nouveau a sortir seule mais dans certaines situations ça restait compliqué. J'ai l'impression de me voir 1 an en arrière et je sais qu'avec sa reprise demain ça ne va pas aider. Il a été le seul vraiment présent pour moi, il m'a évité de sale connerie et cette joie de vivre, c'est lui qui me l'a apporté. Avec tout ça, je suis consciente que je lui fais du mal, après 6 ans, il ne supporterait pas de me perdre et voir des marques sur mes bras ou autre ça le tue, il a peur, et il m'a avoué être stressé a l'idée de reprendre le boulot et d'avoir a nouveau peur a chaque fois de voir l'état dans lequel il va me retrouver en rentrant ('normal', avec de nouvelles marques, ou bien même... morte ).
Tout ça me fait peur, parce que j'aimais bien a nouveau aimé la vie, et depuis cette semaine, je l'a hais et j'ai a nouveau de sales pensées, je sais qu'il faut que j'agisse maintenant avant que ça n'empire a nouveau c'est pourquoi je viens ici, je viendrais chaque fois qu'il serra au boulot ou absent pour parler et ne pas faire n'importe quoi, et jspr que certains seront près a m'écouter.

Ps : Pour l'am, je trouve que je n'abuse pas, je ne vais pas profond, ce qui fait qu'en quelques semaines on ne voit plus rien, a part des marques violettes, mais faut fixer mon bras, il y a des marques de début de semaine, d'autres d'il y a quelques mois ou quelques années, mais j'ai la chance d'arriver pour l'instant a me maîtriser un minimum. Mais ça fait tout de même du mal a mon compagnon qui voit mes bras en sang, profond ou pas alors jspr que vous allez quand même me répondre même si je ne suis pas 'un cas grave'.
Revenir en haut Aller en bas
Caramel

avatar

Nombre de messages : 31630
Age : 39
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Ma situation   Mar 27 Aoû 2013 - 12:35

Voilà. Suite à ta demande, j'ai déplacé ce topic ici, où il est en effet plus à sa place que dans "présentation". Je l'ai renommé provisoirement "Ma situation", mais si tu veux lui donner un autre titre, tu peux (tu fais "éditer" sur ton premier message, et tu peux en modifier le titre).

Sinon... qu'est ce qui avait fait que ca allait mieux pendant un temps ? T'éloigner de la "source" des problèmes (ta relation avec ta famille) ?

Je pense que reprendre un suivi avant que le réflexe "ne pas sortir, ne voir personne" se soit réinstaller, ca serait un bon plan. Parce que manifestement, les problèmes "de fond" n'avaient pas été réglés". C'est souvent le piège quand les problèmes "se règlent" uniquement avec un changement de situation, tu n'es pas la première à l'expérimenter : dans un premier temps, ça va mieux, les choses sont "mises à distance"... Mais quand y a un coup dur, une période moins rose (et y en a forcément, vu qu'on ne vit pas dans le monde de Mon Petit Poney ou des Bisounours), les problèmes remontent à la surface...
Donc régler en profondeur les choses, te donner des vrais moyens pour pouvoir conjuguer ton manque de confiance en toi et tout ca au passé véritablement, ça parait être le mieux à faire.

Sinon, dans les trucs qui peuvent franchement booster la face pour se sortir d'une timidité excessive ou de problèmes de phobie sociale, je ne peux que venter les mérites du théatre. En "jouant un rôle" tout en étant confronté au regard des autres, on apprendre à s'y exposer de manière plus "safe" (après tout, c'est pas nous que les gens voient, c'est notre personnage). Et en même temps de manière valorisante à fond.
Je fait du théatre. Dans le groupe qu'on était l'an dernier, on était ... disons pas mal à vraiment être des moules niveau confiance en soi. Notamment une nana qui est en foyer psy justement pour des problèmes de phobie sociale, et qui a décidé de faire du théatre pour se mettre face à elle même et à ses difficultés.
La voir sur scène à la fin de l'année était juste génial. Et même hors de scène, de la nana qui ne disait pas un mot "inutile" lors des répétitions, elle était devenue en quelques mois une foutue bavarde, vachement plus affirmée. Donc. Oui ca aide.


________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
kelkun_kelkepart

avatar

Nombre de messages : 2888
Age : 29
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Ma situation   Mar 27 Aoû 2013 - 19:49

je dirais aussi: fait gaffe à pas prendre les angoisses de ton mec, prend du recul...

pas etre glaciale et antipatique envers lui hein ,loins de la, mais s'inquieter pour lui qui s'inquiette pour toi je suis pas sure que ce soit le bon plan!

ensuite comme le dit cara essaye de recontacter le CMP qui semble t'avoir aidé, ou consulte un autre psy histoire de remettre les pendules un peu à l'heure

enfin essaye de t'occuper seule ou avec d'autres gens que ton mec: théatre comme propose cara ou toute autre activité qui pourrais te plaire!
le chant aussi je trouve que c'est pas mal: comme le théatre il te faut etre attentif aux autres, cela fait travailler la respiration, la diction, le vocabulaire, la confiance en soi et aux autres

mais bon y'a aussi pleins d'autres activités sans doute autour de chez toi: loisir créatifs, tricot, balades, randos, activités culturelles, sportives etc...

Revenir en haut Aller en bas
PetiteEsquisse

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 26/08/2013

MessageSujet: Re: Ma situation   Mer 28 Aoû 2013 - 15:43

Caramel :

Oui c'était vraiment partir de chez mes parents et me rapprocher de la seule personne qui a été présente pour moi. Avec mes parents c'était vraiment pas la joie, je me faisais insultée, menacée, rabaissée, et ça ne m'aidait pas au contraire, je suis revenue vivre avec mon copain, et après plusieurs semaines ça a été mieux, j'ai aussi retrouvée mes amies, bref j'ai repris une vie normal.

Je pense aussi que les problèmes n'ont pas été réglé et je pense surtout que la psychologue qui m'a suivi ne me correspondait pas, je voulais parler de certaines choses mais elle ne parlait que de mes parents et nos relations, alors que ce n'était pas l'unique cause loin de la.

Et sinon je ne me vois pas du tout faire du théâtre, bien avant mes soucis je n'ai jamais aimé être mise en avant, ça a été un handicap depuis petite. J'avoue que ce ne serait une bonne aide, pas au début, mais ensuite, de toute façon pour l'instant je n'en ai pas les moyens.
Mon copain m'a aussi parler d'être bénévole dans une SPA qui cherche près de chez moi, me sentir utile, être avec les animaux et voir du monde.


Kelkun_kelkepart : "fait gaffe à pas prendre les angoisses de ton mec, prend du recul..." Comment ça?
Je ne m’inquiète pas pour lui il est bien assez grand, mais bien sur que ça me fait chier qu'il s’inquiète pour moi, puisque j'ai l'impression de lui foutre un poids sur le dos qui selon moi, il n'a pas a avoir et a subir. Mais je peux le comprendre, la situations serait inversé, je serais pareil que lui.

Je vais voir pour le CMP, mais bon, je suis pas certaine qu'il accepte de me faire voir quelqu'un d'autre, j'ai dèja dis une fois a l’accueil que j'aimerais essayer de voir une autre psychologue pour en trouver une qui me corresponde vraiment mais on m'a dit que c'était la seule pour moi et qu'il ne devait pas y avoir de soucis, qu'il fallait essayer encore, mais je pense qu'après tout ce temps, j'ai bien pu voir que ce n'est pas celle qui me fallait.

Je m'occupe dèja sans lui, je vais très souvent a la médiathèque avec ma vraie seule amie ( puis ensuite chez elle ) puisqu'on partage la passion des livres. Smile

Loisir créatifs, j'en fais a la maison, j'adore ça Very Happy

_________

Bon hier il a reprit le boulot, ça a été, pour l'instant je m'occupe, mais la semaine prochaine il est d'après-midi, de 17h a 19h je vais être occupée avec mon amie mais bon, pas jusqu’à qu'il rentre.
Et puis on va aller voir pour notre prochain tatouage ( le second pour moi, le premier pour lui .. ) j'ai hâte de voir le tatoueur, ça se passe super bien avec lui Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
PetiteEsquisse

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 26/08/2013

MessageSujet: Re: Ma situation   Jeu 29 Aoû 2013 - 10:44

C'est la première fois que je culpabilise comme ça, hier après l'avoir fait, ça allait, j'ai vu d'ailleurs mon amie et on est resté ensuite tout les 4 ( moi, mon compagnon, elle et son copain ) .. mais une fois rentrée a nouveau a la maison j'ai eu vraiment un sentiment bizarre, dont de la culpabilité, bien évidement ça m'été arrivée, mais jamais comme ça, autant..
Et pourtant aujourd'hui, je sais que si l'envie vient, ce n'est pas ce qui va m'en empêcher.
C'est dans ces moments la que je me rends compte que l'am n'est pas une chose bien, ce que parfois, je m’empêche de croire, je me suis souvent dis que c'était une chose bien pour moi, ça m'a parfois empêcher de faire pire, et j'aurais péter bien plus de câble sans.
Enfin bref, la tout est mélangée, c'est bizarre.
Heureusement ce week-end c'est annulé, on devait aller a la piscine avec la belle famille.
Revenir en haut Aller en bas
PetiteEsquisse

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 26/08/2013

MessageSujet: Re: Ma situation   Sam 31 Aoû 2013 - 10:36

Je pense que si j'aurais su que ça allait être mis dans 'ma situation' , j'aurais présenté les choses différemment, je ne sais pas.
Je vais au CMP mardi, on verra si je peux avoir un nouveau psychologue ou si comme il y quelques temps ils me diront qu'il n'y a qu'elle pour moi.
Hier je n'ai rien fait, et du coup je me sens moins 'nulle' on peu dire que c'est déjà un bon point.
D'un côté j'ai hâte d'être mardi pour voir, d'un autre ça me stresse, j'aime pas demander. J'avais trois rendez vous par semaine avant, psychologue, psychiatre, groupe, donc j'imagine que d'ici la fin de la semaine pro' j'aurais un rendez vous et je panique déjà a l'idée de ce possible rendez vous, je suis conne.
Hier j'ai passé une superbe après-midi et soirée, alors je me dis que si je fais quelques choses aujourd'hui ça va tout gâcher, c'est un moyen comme un autre pour ne pas le faire non ?
Je mélange tout, je parle d'un truc, puis d'un autre, puis a nouveau d'un autre, désolée.
Ce matin, j'ai sortie mon chien, et au café en bas de chez moi, j'ai senti tout les regards sur moi, je voulais juste faire demi-tour rentrée, mais j'ai regardé au sol et je suis passée dans la ruelle où il n'y a jamais personne, je n'ai pas osé les regarder dans les yeux mais je trouve que c'est une bonne chose de ne pas être allée en arrière. Pendant ces mois 'bien', je ne sentais plus autant les regards comme ça, les moqueries ( que je m'invente peut-être parfois ), et je vois que petit a petit ça revient, d'où mon impatiente quand même a revoir un psy, avant que tout ne reparte.
Je ne sais même pas pourquoi j'ai repris l'am comme ça, que je me fous de nouveau au fond d'un trou, que j'ai a nouveau peur des gens, de leur regard et leur critique, etc.. je ne sais pas, et c'est bien ça qui m'énerve le plus. Maintenant, j'ai tout pour aller bien, tout ce passe merveilleusement bien avec mon compagnon, j'ai des animaux adorables, j'ai du temps pour moi, j'ai des amies etc.. je ne comprend pas.

Je me souviens d'ailleurs, du pire moment de ma dépression, j'avais même arrêté de me coiffer, plus de maquillage, jogging et pull, etc.. ma mère a d'ailleurs du couper tout mes cheveux, et quand j'y pense c'est débile, un coup de brosse c'était vite fait mais j'avais envie de rien et encore moins de prendre soin de moi, maintenant j'ai repris goût a ses choses, je me coiffe, me lisse les cheveux, me maquille, m'habille tout les jours, même quand je reste chez moi, et j'ai peur, de perdre a nouveau, l'envie de faire tout ça, alors qu'au fond, ça m'aide un peu aussi, je sens moins le regard des gens que quand je sortais en mode 'clocharde'.

Tout se mélange la, et encore une fois je suis vraiment désolée, tout vient comme ça.

J’espère que ces jours ne sont qu'une petite passage de rien du tout. Merci en tout cas de me lire, c'est pas passionnant du tout et je sais même pas pourquoi j'écris tout ça ici.
Revenir en haut Aller en bas
Caramel

avatar

Nombre de messages : 31630
Age : 39
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Ma situation   Sam 31 Aoû 2013 - 13:01

T'as tout pour aller bien maintenant oui, mais ca ne règle pas ce qu'il y a eu avant qui reste "accroché" à toi comme un boulet, et que tu vas devoir régler pour pouvoir profiter pleinement de ce maintenant.

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ma situation   Mar 3 Sep 2013 - 22:30

Je trouve que les responsabilités que tu te donnes sont très lourdes. Te faire du mal, c'est faire souffrir l'autre. Te faire du mal, c'est gâcher la journée. Déprimer c'est de ne pas être assez lucide pour voir le bonheur qui nous entoure.

Et si tu te permettais juste de ressentir ces émotions-là, sans jugement? Et si tu te focalisais sur l'ici et maintenant, sans penser au futur, au passé, aux auto-jugements? En psychologie, on appelle ça "la pleine conscience".

Lorsque je ne vais pas bien, je fais souvent de la méditation. C'est une occasion de se reconcentrer sur soi, sur ses besoins et ressentis, une manière de se focaliser non pas sur les autres et leurs regards mais sur sa propre personne. Parce que, comme tu l'as constaté par toi-même par le passé, ce qui manque beaucoup quand on ne va pas bien, c'est l'estime et l'attention que l'on se porte. On arrête de se mettre en valeur avec des vêtements qui nous plaisent ou une touche de maquillage, on cesse de prendre soin de son corps et de son esprit, on accepte de larver sur le canapé sans s'être douché depuis deux jours, on se contente de la malbouffe plutôt que de se cuisiner un bon petit plat parce qu'on n'a plus la force de se faire du bien... la méditation est donc un bon moyen pour être attentif à ce dont on a besoin.

http://www.youtube.com/watch?v=CUKI0Xlw9_c
http://www.youtube.com/watch?v=JaCxFK1ttYE
http://www.youtube.com/watch?v=QdA3Egtb_U8

Peut-être que cela ne te sera d'aucune aide... mais tu n'as rien à perdre en essayant, si ce n'est un peu de ton temps. Wink

Comme dit précédemment, l'artistique fait souvent beaucoup de bien. Danser, faire du théâtre, dessiner, peindre, prendre des photos de ce qui nous entoure... pour autant que tu ne te dises pas ensuite que ce que tu as fait n'en vaut pas la peine. Il vaut la peine, parce qu'il t'a aidée à passer un cap, un moment difficile.
Revenir en haut Aller en bas
kelkun_kelkepart

avatar

Nombre de messages : 2888
Age : 29
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Ma situation   Mer 4 Sep 2013 - 21:59

comateen: je n'aurais pas pu mieux dire!

prend le temps d'apprécier le moment présent^^

y'a pas de petits plaisirs: chacun est important: les grosses soirées dégeantées comme le petit café du matin^^

plus le temps passe plus je me dit que ces "petits paisirs" sont ceux qui m'apportent le plus de bonheur^^

nan mais franchement quand j'était mome jetait lève tot: idylique de se lever avec le soleil, prendre son petit dej seule, en regardant le soleil se lever: test le roi du monde!!

pendant ma dépression je prenais aussi souvent mon petit dej toute seule, mais le soleil était terne... jai zappé ce plaisir...

depuis un an et demis je retrouve cette extase (mot à peine exagéré) , je retrouve, découvre, invente... d'autres petits trucs pour me faire du bien^^

bref arrete de te juger, imaginer que les autres te jugent, prend le temps, apprécie!
Revenir en haut Aller en bas
Stana

avatar

Nombre de messages : 2816
Age : 42
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: Ma situation   Jeu 5 Sep 2013 - 19:41

Je viens de lire tout le topic attentivement,et je trouve que tu as déja reçu de très bons conseils^^
Hé oui,la phobie sociale,quelle saleté!Je serais aussi d'avis que tu essaie d'avoir des activités à l'exterieur,même si ce n'est pas facile dans un premier temps.Souvent,il n'a a que le premier pas qui compte;c'est là toute la difficulté,mais tu te surprendrais sûrement après.Une chose en entraîne une autre,s'il y a une bonne ambiance,tu devrais avoir envie de rester^^Il doit y avoir des MJC autour de chez toi;on y propose beaucoup d'activités:danse,gymnastique,chant,théâtre,petits travaux manuels,sport...il y en a pour tous les goûts,tu trouverais forcément ton petit bonheur.Tu pourrais essayé une ou plusieurs activités qui te plaisent;si le théâtre ou le chant te font peur,tu pourrais te rabbattre sur d'autres activités qui ne mettent pas les personnes"en scène".Par exemple tout ce qui est gymastique,qi gong,etc on ne fais pas les mouvements devant les autres mais avec les autres,nuance.C'est même encourageant de le faire à l'unisson.Personnellement,je suis egalement phobique sociale,et depuis deux ans j'ai des activités d'insertion dans des MJC justement;au départ j'ètais très intimidée,mais ça m'a aidée à aller mieux,et les activités m'ont vraiment fait du bien,ainsi que le contact humain-je me suis même fait de bons amis.Donc tu vois,tout est possible.
Je trouve que tout ce qui est taï chi,qi gong...ça détend particulièrement,physiquement comme moralement.La relaxation aussi,ça vide bien la tête,ça apaise;je te conseil vraiment d'essayer.
Bonne initiative,le suivi psychologique-à condition bien sûr de te livrer franchement.
Oui,tout ce qui est AM,dépression...ça peu revenir sans crier gare,et même sans raison apparente,personne n'est à l'abri-personne qui a déja connu ces soucis.Et oui,ce peut être lié à des évènements de ton passé.C'est pourquoi le suivi psychologique peu faire du bien;ça t'aidera à mettre des mots sur tes maux comme on dit.
Tout le monde peu avoir des faiblesses,il n'y a aucune honte à avoir.Ne culpabilise pas trop;cependant,si le bien-être intèrieur de ton compagnon est une motivation pour ne pas faire trop de"bêtises",en plus du fait que ça te rende contente de toi,c'est plutôt positif.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma situation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma situation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crise Européenne et crise Grecque : la véritable situation
» Lettre ouverte au Pape sur la situation de l`islam actuel
» comment réagir si cette situation se produit...
» La situation politique en Afrique du Nord au coeur des préoccupations de la CERNA
» Situation bloquée avec une classe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Mal de vivre : dépression, suicide-
Sauter vers: