Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Temps de merde = moral en berne ; moral en berne = envie de se mutiler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Brise-patte

avatar

Nombre de messages : 5045
Age : 20
Localisation : France - Besançon
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Temps de merde = moral en berne ; moral en berne = envie de se mutiler   Mar 18 Juin 2013 - 14:49

c'est sure qu'avec une mentalité pareil
autant se pendre tout de suite.
C'est bientôt fini
les lamentations sur lamentations?
Citation :
J'ai été reconnu travailleur handicapé, et c'est 1 orientation professionnelle que je vais devoir faire dans 1 centre spécialisé... Mais je n'irai pas, car je préfère me bruler ou faire 1 TS, plutot que d'aller la bas  
Parce que ça me fait 1 peur bleue
génial
et toute ta vie tu vas rester planquer ta peur
au risque de laisse couler ta vie
ou tu comptes te bouger le cul?

Il pleut et tas pas le moral parce que
tu peux pas marcher?
aux dernières nouvelles
la pluie n'empêche pas de marcher.
C'est sure que c'est assez désagréable et mérite
une petite organisation supplémentaire
mais rien ne t'empêche d'aller de confronter à la pluie.
si tu veux du soleil
au pire, va falloir déménager dans une régions plus clémente
et où trouver l'argent pour le déménagement?
en taffant.
et tu sais par quoi on commence pour ça?
Citation :
c'est 1 orientation professionnelle que je vais devoir faire dans 1 centre spécialisé

allo ici la terre?
tu as prévus de te reprendre en main
ou vas encore se taper
3 pages supplémentaires de whinage pas le moins du monde constructif,
de "bouhhh je vais mal et je veux juste me défoncer parce que j'ai peuuur et pas envie de me bouger le cul"
?
Revenir en haut Aller en bas
Eddy du Nord

avatar

Nombre de messages : 289
Age : 39
Localisation : Dunkerque / France
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Temps de merde = moral en berne ; moral en berne = envie de se mutiler   Mar 18 Juin 2013 - 14:59

Oé ben vu que je semble vous enmerder avec mes problèmes, je vous laisse !
Revenir en haut Aller en bas
Dody

avatar

Nombre de messages : 877
Age : 24
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 31/10/2012

MessageSujet: Re: Temps de merde = moral en berne ; moral en berne = envie de se mutiler   Mar 18 Juin 2013 - 15:06

Pas la peine de se vexer, Brise-patte a simplement voulu te faire réagir.
Parce que depuis le début, tu refuses toutes les pistes qui te sont proposées.
Et plutôt que de se plaindre stérilement et de répéter à tout va que tu préfères te brûler/suicider/aller en hp, il faudrait peut-être réfléchir à des solutions pour aller au delà de tes peurs.
On pourra d'ailleurs plus t'aider si tu acceptes d'avancer, même si ça fait peur que si tu comptes faire du sur place.

Brise-patte corrige moi si je me trompe.
Revenir en haut Aller en bas
Brise-patte

avatar

Nombre de messages : 5045
Age : 20
Localisation : France - Besançon
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Temps de merde = moral en berne ; moral en berne = envie de se mutiler   Mar 18 Juin 2013 - 15:17

mon poste est pas là pour te faire déguerpir
mais effectivement
comme l'as dit Dody
une tentative de shoot au cul pour
réveiller quelques neurones
les réactions vexée fâché c'est le mal
possible de faire constructif?
au pire
éteint ton ordi
va te poser, respire un coup
et viens relire avec
un peu plus de distance et d'objectivité
ce sujet

et puis,
franchement, si tu me faisais vraiment chier
je te laisserai te rouler dans ton caca
et me ferai pas chier à lire ton sujet
et à y répondre.
Revenir en haut Aller en bas
kelkun_kelkepart

avatar

Nombre de messages : 2888
Age : 29
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Temps de merde = moral en berne ; moral en berne = envie de se mutiler   Mar 18 Juin 2013 - 19:36

tu sais des orientations MDPH j'en ai eu quelques unes

par flip compulsif à chaque fois ça à foiré

les orientations MDPH c'est pas une obligation

et puis tu crois pas que ce serais plus simple et plus constructif de dire franchement que tu n'est pas prêt?

ensuite le centre spécialisé ba justement ils vont tenir compte de ta phobie scolaire, d'autres seront peut etre plus ou moins dans le meme cas que toi et/ou seront aussi dans la merde en général ce public à autre chose à fouttre quede destroy le collègue à coté parce que justement ils en ont assez bavé!

ensuite si c'est le coté "stigmatisation" qui te plais pas non plus y'a moyen de demander une orientation en milieu ordinaire
et puis ba pas besoins d'orientation spécifique pour entamer des démarches juste que l'orientation ça permet d'acceder plus facilement aux amménagements dont tu aurais potentiellement besoin!
Revenir en haut Aller en bas
Darmowe

avatar

Nombre de messages : 4657
Date d'inscription : 09/11/2010

MessageSujet: Re: Temps de merde = moral en berne ; moral en berne = envie de se mutiler   Mar 18 Juin 2013 - 21:08

Mais dans cette formation, qu'est ce qui te fait peur vraiment? Le fait d'être en groupe, le côté scolaire, le côté professionnel, autres?

Parce que confronter progressivement ce qui te fait peur peut t'aider à rendre ce genre d'événement moins angoissant.
Par exemple, si c'est le fait d'être en groupe, tu peux commencer par faire une activité sportive. Si c'est le côté pro, tu peux commencer par du bénévolat. Bref tu vois l'idée, le but c'est de te confronter à tes peurs, mais dans un domaine moins angoissant (parce que moins d'attentes, d'enjeu blabla).
Revenir en haut Aller en bas
newvie492



Nombre de messages : 278
Age : 30
Localisation : angers
Date d'inscription : 13/11/2012

MessageSujet: Re: Temps de merde = moral en berne ; moral en berne = envie de se mutiler   Mar 18 Juin 2013 - 21:46

Avant de faire ma formation, j'avais des craintes sur le coté relationnel, et finalement sur le plan relationnel ca se passe mieux que prévu.
Donc c'est normal que tu as des craintes qui sont fondés. Mais au fond de toi, ces craintes ne devrait pas avoir lieu, car on a chacun sa propre vie, et donc les autres de ta formation ne t'emmerderont pas avec ta propre vie.
Et concernant le lieu, si tu y vas, tu vaincras tes démons du passé et tu te sentiras mieux dans ta peau.
Revenir en haut Aller en bas
Caramel

avatar

Nombre de messages : 31630
Age : 39
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Temps de merde = moral en berne ; moral en berne = envie de se mutiler   Mer 19 Juin 2013 - 2:22

J'espère que tu reviendras. Parce que sincèrement, au delà du fait que tu es vachement empêtré dans tes peurs et que ouais, c'est assez agacant de te voir faire du "je ferai n'importe quoi pour ne pas avoir à m'y confronter", je pense que tu as aussi la capacité à rebondir et à te shooter le cul.

Mais oui, clairement, ça méritait un shoot au cul.

Parce que sans déconner, je pense que les 3/4 du forum a plus ou moins été le souffre douleur de sa classe à un moment donné ou sur une longue période. Perso, ca a été assez durable, 'fin avec des périodes plus calmes et d'autres où c'était carrément l'enfer. Parce que ouais, ne pas être "dans la norme" expose à pas mal de merde quand on est gamin et ado. Et tes réponses ont un petit coté "vous pouvez paaaaas comprendre" qui est un peu exaspérant pour le coup, parce que sisi, on peut parfaitement comprendre le coté flippant du fait de se retrouver dans une situation qui te rappelle cette période là.

Mais nom de dieu, des angoisses diverses et variées, plus ou moins fondées, on en a tous ici. Sérieusement, si j'appliquais ta fuite à mes angoisses liées à tout ce qui est administratif, je t'assure que je dormirais sous les ponts à l'heure actuelle, quoi...

A un moment donné, faut garder en tête que l'angoisse est certes foutrement désagréable, mais pas mortelle. Et que si on ne se confronte pas à ce qui nous fait peur, ben on s'en sort pas. Parce que c'est clairement en ne fuyant pas ce qui nous fait peur qu'on peut accumuler des bonnes expériences qui nous font dire que "Ok, je peux le faire, il ne va rien m'arriver de catastrophique".
Et ca, mine de rien, on le fait tous. Et je ne vois pas pour quelle foutue raison tu en serais moins capable que tous les flippés de la vie que nous sommes.

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
Eddy du Nord

avatar

Nombre de messages : 289
Age : 39
Localisation : Dunkerque / France
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Temps de merde = moral en berne ; moral en berne = envie de se mutiler   Mer 19 Juin 2013 - 3:49

@ kelkun kelkepart : 

Oui je pense que tu as raison, je devrais dire ouvertement au centre lillois ma crainte et ma phobie de ce genre de formation, mais j'ai peur que si je n'y vais pas, je ne touche plus l'AAH, et donc que je retourne au RSA (420€/mois). 

* Sans quoi j'ai déjà dis à X reprises ma crainte, ma peurn ma phobie, à la psy du CMP, mais on n'en tient pas compte Sad 

Pourtant je te jure que je ne fais ni 1 caprice, ni du cinéma... Ca me rend vraiment malade (malade physiquement) lorsque j'y pense Sad
Revenir en haut Aller en bas
Eddy du Nord

avatar

Nombre de messages : 289
Age : 39
Localisation : Dunkerque / France
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Temps de merde = moral en berne ; moral en berne = envie de se mutiler   Mer 19 Juin 2013 - 4:04

@ Darmowe :

En fait j'ai peur du monde, et j'ai encore plus peur du milieu scolaire ! 

Du coup, des que je me retrouve dans 1 groupe, je perds tout mes moyens, je deviens tout rouge, j'ai envie de pleurer, je transpire comme 1 malade, je ne dors plus 2 semaines avant la réunion, je tombe dans la boulimie, etc...

Tu sais, autrefois c'est à peine si je savais aller à 1 rdv d'une heure au pole emploi de ma ville... Et là c'est pas dans ma ville qu'à lieu cette formation, mais a 80 km de chez moi, puis elle ne dure pas 1 heure, mais 4 mois ! 

Ce qui m'angoisse à mort, c'est le fait d'être obligé de rester là bas toute la semaine dans ce centre de formation, avec des gens que je ne connais pas Sad 


Sans quoi ma psy m'a parlé elle aussi de m'inscrire dans 1 salle de sport (j'aime le sport) afin de m'habituer à être avec du monde, mais hélas je paye la salle de sport pour rien, car une fois de plus, le fait de me retrouver dans la foule et dans le bruit, me rend malade Sad 

* Il n'y a que quand je suis seul et au calme que je me sent bien... Je sais que je ne peux pas rester comme ca toute ma vie, mais je ne sais pas ou trouver la force de me sortir de la ?

Et concernant le bénévolat, j'en ai deja fais, mais vu que je n'aime pas les gens, je ne souhaite donc pas faire d'effort pour eux !
Revenir en haut Aller en bas
Eddy du Nord

avatar

Nombre de messages : 289
Age : 39
Localisation : Dunkerque / France
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Temps de merde = moral en berne ; moral en berne = envie de se mutiler   Mer 19 Juin 2013 - 4:11

newvie492 a écrit:
Avant de faire ma formation, j'avais des craintes sur le coté relationnel, et finalement sur le plan relationnel ca se passe mieux que prévu.
Donc c'est normal que tu as des craintes qui sont fondés. Mais au fond de toi, ces craintes ne devrait pas avoir lieu, car on a chacun sa propre vie, et donc les autres de ta formation ne t'emmerderont pas avec ta propre vie.
Et concernant le lieu, si tu y vas, tu vaincras tes démons du passé et tu te sentiras mieux dans ta peau.




Bonjour newvie492, Dis moi, si ce n'est pas indiscret, ta formation a-t-elle lieu dans 1 centre pour adulte handicapé (comme l'endroit ou je dois aller) ?

Sans quoi, en temps habituel, arrives tu facilement à discuter avec les gens ? Parce que moi je suis un "sauvageon" dans le sens que j'ai tentance à etre "gueule de con" ! Non pas que je suis désagréable pour le plaisir de l'être, mais parce que ça me sert de carapace. 
Tu sais, j'ai tellement vécu de truc moches, toute en étant sympa, que maintenant je me protège des gens !
Revenir en haut Aller en bas
Eddy du Nord

avatar

Nombre de messages : 289
Age : 39
Localisation : Dunkerque / France
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Temps de merde = moral en berne ; moral en berne = envie de se mutiler   Mer 19 Juin 2013 - 4:25

Bonjour Caramel, 

Désolé si je passe pour un chiant, ou pour quelqu'un qui semble ne pas vouloir fair d'effort... Sad 

C'est juste que ce stage me rend complètement malade, et que je ne sais vraiment pas quoi faire dans ma situation !!! 

Désolé si je suis lourd avec mes messages ou je dis que je préfère l'hosto que le centre de formation.... Je comprends que pour vous ça doit etre désesperant, mais je te jure sur ce que j'ai de plus cher au monde, que je ne le fais pas exprés d'etre comme ça Sad 

Oui toi comme les autres avez rauson de me dire de faire fasse à mes demons, mais que c'est dure Sad 

Tu sais, le 5 juin je devais aller à lille pour 1 réunion d'information... Ca m'a tellement inquièté de devoir aller là bas, que je n'en ai pas dormis pendant 15 jours, et je n'arrivais plus à m'allimenter !!! De plus, pour tenter d'oublier mes peurs, je me suis défoncé dans la randonnée (mon sport préféré), a tel point que je faisais certains jours plus de 40 km à pieds !!! 

Conclusion : 4 jours avant la réunion d'information mon corps à laché, je suis tombé malade, je suis allé 2 fois chea le Dr, et pour en finir je n'ai pas participé à la réunion auquel pourtant je m'étais inscrie !
Revenir en haut Aller en bas
kelkun_kelkepart

avatar

Nombre de messages : 2888
Age : 29
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Temps de merde = moral en berne ; moral en berne = envie de se mutiler   Mer 19 Juin 2013 - 7:24

nan, tu ne perdra pas l'AAH^^

mes projets qui on capoté j'avais l'AAH et je n'ai jamais eu de soucis avec ça!


sinon  je suis contente que tu revienne, que tu est réussi à prendre du recul sur tes angoisse et dit les choses un peu constructivement!

c'est pas facile tu ne t'y est pas encore vraiment confronté mais reconnaitre qu'on fout de la merde parce qu'on est completement flippé c'est déjà très bien!
Revenir en haut Aller en bas
Eddy du Nord

avatar

Nombre de messages : 289
Age : 39
Localisation : Dunkerque / France
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Temps de merde = moral en berne ; moral en berne = envie de se mutiler   Mer 19 Juin 2013 - 7:32

Tu sais, ce n'est pas que je ne veux pas faire ce stage (cette orientation professionnelle), c'est juste que pour le moment je ne me sent pas prêt sur le plan psychologique Sad
Revenir en haut Aller en bas
Eddy du Nord

avatar

Nombre de messages : 289
Age : 39
Localisation : Dunkerque / France
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Temps de merde = moral en berne ; moral en berne = envie de se mutiler   Mer 19 Juin 2013 - 7:34

Aujourd'hui j'irai bien faire 1 rando de 30 km (donc 1 petite rando - lol) en Belgique, mais vu le temps, c'est mal partie Sad 

Enfin, je vais quand même faire l'effort de sortir 1 peu, et même si je ne fais pas mes 30 km, ben c'est pas grave Sad
Revenir en haut Aller en bas
kelkun_kelkepart

avatar

Nombre de messages : 2888
Age : 29
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Temps de merde = moral en berne ; moral en berne = envie de se mutiler   Mer 19 Juin 2013 - 7:41

oui je comprend très bien!

pareil quand j'ai foiré les projets ba c'est sur que je voulais apprendre un métier, bosser ect...

sauf que trop flippée, angoissée, du mal à me projetter... pas prete comme tu dit...

perso ça finissais en grosse AM ou en TS donc ouai pas top! surtout que je supportais déjà de moins en moins les pratiques de l'HP!

donc ouai déjà essaye d'exprimer tes envies, tes besoins, tes angoisses autrement que par des prises de risques, savoir te faire entendre sans te mettre en danger, quitte à changer de suivi pour un autre plus à l'écoute...

tu sais les galères de suivi y'en a beaucoup qui en ont eu ici.. ça part du psy "qui ne convient pas" au psy carrément dangeureux en passant par le laxisme institutionnel
y'en a comme moi qui ont réussi à trouver un suivi potable malgré la merde!

oui donc trouver un cadre psy rassurant ou du moins potable c'est possible!
Revenir en haut Aller en bas
kelkun_kelkepart

avatar

Nombre de messages : 2888
Age : 29
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Temps de merde = moral en berne ; moral en berne = envie de se mutiler   Mer 19 Juin 2013 - 7:44

ba comme à dit je sais plus qui la pluie n'a jamais tué personne!

tu prend un bon K way, un pull si fait un peu froid et c'est parti!

après ouai ok la rand sera peut etre un peu plus courte, tu reviendra completement trempé mais bon...
c'est aussi agréable de rentrer chez soit dégoulinant, envoyer chier ses vêtements, se fouttre direct sous la douche chaude non?
Revenir en haut Aller en bas
Eddy du Nord

avatar

Nombre de messages : 289
Age : 39
Localisation : Dunkerque / France
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Temps de merde = moral en berne ; moral en berne = envie de se mutiler   Mer 19 Juin 2013 - 8:31

Ben oui, comme tu le dis, j'ai peur de faire de grosse brulure, ou des TS à cause de cette formation Sad 

En plus c'est le psychiatre qui m'a orienté vers ce truc la, alors que je lui avais bien dis que le moindre rdv au pole emploi me rendait malade Sad

Puis le psychiatre à entre temps quitté le CMP, et ca va faire 1 an que je ne vois plus de psychiatre parce qu'il n'y en avait plus au cmp ! 

Mais mercredi prochain j'ai rdv avec 1 nouvelle psychiatre (si mon rdv n'est pas encore 1 fois annulé, car ca fait depuis le début d'année que l'on me décommande mon rdv).

Heureusement j'ai 1 suivie avec une jeune psychologue avec qui le contact passe très bien. Le problème c'est qu'elle aussi quittera le CMP en septembre !
Revenir en haut Aller en bas
Eddy du Nord

avatar

Nombre de messages : 289
Age : 39
Localisation : Dunkerque / France
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Temps de merde = moral en berne ; moral en berne = envie de se mutiler   Mer 19 Juin 2013 - 8:34

Et concernant la rando sous la pluie, bof, ce n'est pas mon truc !!! 

Surtout que j'aime marcher dans les bois, en campagne, ou dans les dunes, et des qu'il pleut, ben ça se transforme en boue Sad 

Et la c'est pas 1 simple pluie qui va tomber, mais 1 méchant orage !!!
Revenir en haut Aller en bas
kelkun_kelkepart

avatar

Nombre de messages : 2888
Age : 29
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Temps de merde = moral en berne ; moral en berne = envie de se mutiler   Mer 19 Juin 2013 - 9:59

ba c'est sur c'est moins agréable que quand il fait beau^^

et puis tu ne pourrais pas faire une simple ballade? genre une heure ou 2 avant la pluie...
alors OK t'aura peut etre pas ton quota de grand air mais au moins tu en aura eu un petit peu^^

le bordel des arrivés et des départs ça serais pas une raison de plus pour mettre à jour ton suivi? essayer de trouver LE psy qui va bien, fiable etc?

alors oui je sais ça prend du temps, faut sortir, potentiellement se confronter au monde, essuyer les refus, les psy qui conviennent pas forcément ect...
ok c'est du stress, de l'angoisse et j'en passe...

mais est ce que cette recherche plus ou moins aléatoire est vraiment plus compliqué qu'un suivi aléatoire qui ne te convient pas?
Revenir en haut Aller en bas
Eddy du Nord

avatar

Nombre de messages : 289
Age : 39
Localisation : Dunkerque / France
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Temps de merde = moral en berne ; moral en berne = envie de se mutiler   Mer 19 Juin 2013 - 10:16

Oui je peux toujours faire 1 heure de marche, mais bon... je reste sur ma faim lorsque je ne marche que 2 ou 3 km !!! 

Sans quoi je ne sais pas si je peux changer de psy comme ça ? 

Tu sais à Dunkerque il y en a 1 très bon, mais il ne prend plus personne... Puis il y en a 1 autre qui semble bon aussi, mais qui demande 65€ pour 1/2 de consultation !!!
Revenir en haut Aller en bas
kelkun_kelkepart

avatar

Nombre de messages : 2888
Age : 29
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Temps de merde = moral en berne ; moral en berne = envie de se mutiler   Mer 19 Juin 2013 - 11:13

Ba déjà met à jour tes droits comme je te l'ai conseillé tu a sans doute droit à l'ALD entre autres

ensuite y'a pas que 2 psychiatre à dunkerque si?

je te dit cette recherche n'est pas de tout repos, mais au final c'est pas pire que ce que tu a actuellement au fond t'a pas grand chose à perdre^^

et puis oui j'ai bien compris que une heure ou 2 de marche c'était pas assez pour oi, tu prefererais partir toute la journée...

mais bon la faut faire un choix: soit tu part la journée au risque de te prendre la flotte soit tu réduit ton timing et tu a une chance de passer entre les gouttes... dernière solution: tu reste cloitré chez toi!
Revenir en haut Aller en bas
Eddy du Nord

avatar

Nombre de messages : 289
Age : 39
Localisation : Dunkerque / France
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Temps de merde = moral en berne ; moral en berne = envie de se mutiler   Mer 19 Juin 2013 - 11:56

Ben je dois choisir la 3ème solution qui est de rester chez moi, car là depuis ce matin c'est le déluge Sad 

Mais je peux te jurer que le jour ou il va faire beau, je ne vais pas faire 1 rando de 10 ou 20 km, mais 1 rando de 65 km !!! 

Ah oui, je partirais très tot au matin avec mon sac à dos, et je ne reviendrais chez moi qu'au soir !!! 


Sans quoi concernant le choix d'un psy sur Dunkerque, il est assez limité, car que ce soit 1 psy ou 1 ophtalmo, 1 dermato, ou n'importe quel spécialiste, il faut savoir que le Nord est 1 desert médical ! 

Pour ne te donner que 2 exemples : Chez nous il faut attendre 1 an pour obtenir 1 rdv chez l'ophtalmo, 4 à 5 mois pour le dermato, et 3 mois à 4 mois chez le dentiste !
Revenir en haut Aller en bas
kelkun_kelkepart

avatar

Nombre de messages : 2888
Age : 29
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Temps de merde = moral en berne ; moral en berne = envie de se mutiler   Mer 19 Juin 2013 - 20:37

après aussi si tu a un bon généraliste tu peux te faire "pistonner"

genre tu va le voir tu lui explique la situation que du coup ba faut que tu change de psy parce que la ça va pas du tout... tu lui dit que tel ou tel psy te parait bien, tu lui demande ce qu'il en pense ce qu'il te conseille...

à la fin vous avez tout un tas d'options tu prend celle qui te parais le mieux au vu des conseils du toubib et tu lui demande de te pondre un courrier et/ou d'appeler ledit psy pour l'informer du schmilblic

enfin tu rappelle ledit psy en précisant que tu est adréssé par le docteur X ton généraliste et tu voudrais prendre RDV...

voila! tout ça ça fait mieux que "je suis paumé j'ai atterri la démerdez vous pour me trouver une place dans votre planing"

ok c'est pas dit qu'il te trouve ledit trou mais juste que voila adressé par tel médecin ça fait un peu plus sérieux et ça donne un peu plus envie de brasser son emplois du temps pour te trouver une place^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Temps de merde = moral en berne ; moral en berne = envie de se mutiler   Mer 19 Juin 2013 - 22:16

Je comprend tout à fait ta peur d'être confronté à un groupe, de suivre des cours et tout ça (tout comme énormément de gens... ah tu pourrais en parler plus facilement IRL si seulement ils sortaient de chez eux... Smile).

La formation c'est peut-être une montagne trop immense pour le moment, mais toi qui aime les randonnées, peut commencer par grimper de petites collines ! Si la salle de sport t'étouffes, tu peux faire des randos en groupe !

Eddy du Nord a écrit:
Tu sais, le 5 juin je devais aller à lille pour 1 réunion d'information... Ca m'a tellement inquièté de devoir aller là bas, que je n'en ai pas dormis pendant 15 jours, et je n'arrivais plus à m'allimenter !!! De plus, pour tenter d'oublier mes peurs, je me suis défoncé dans la randonnée (mon sport préféré), a tel point que je faisais certains jours plus de 40 km à pieds !!! Conclusion : 4 jours avant la réunion d'information mon corps à laché, je suis tombé malade, je suis allé 2 fois chea le Dr, et pour en finir je n'ai pas participé à la réunion auquel pourtant je m'étais inscrie !

Au fond, à part la panique (qu'on peut résoudre, par des anxios, la parole, la respiration, tes propres ressources internes et des milliers de techniques), qu'est-ce que tu risques vraiment ? Tu te fais plus de mal par tes propres moyens que ne le fera jamais ce dont tu as peur.

Écris tout ce dont tu crains qu'il arrive ? Afin de confronter tes peurs à la réalité.
On a tous peur. Et sur ce forum la majorité des membres je pense, savent ce que c'est que d'être terrifié quand les normaux ne se sont même pas posés la question.
Pourtant, si t'y étais allé tu te serais aperçu que c'était rien d'autre qu'une simple réunion. Se confronter peu à peu, c'est la seule solution. Et l'immense montagne va se réduire comme peau de chagrin au fur et à mesure que tu saura grimper de plus en plus haut, jusqu'au sommet. Accroches toi !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Temps de merde = moral en berne ; moral en berne = envie de se mutiler   

Revenir en haut Aller en bas
 
Temps de merde = moral en berne ; moral en berne = envie de se mutiler
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» moral dans les baskets apres bypass!!
» épuisement physique et moral
» Moral Politics Test (Moral Matrix)
» JE CRAAAAAAAQUE
» Déroxat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Mal de vivre : dépression, suicide-
Sauter vers: