Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "Un dispositif médiéval pour un acte médiéval."

Aller en bas 
AuteurMessage
Lilith

avatar

Nombre de messages : 2140
Age : 24
Localisation : France
Date d'inscription : 04/09/2012

MessageSujet: "Un dispositif médiéval pour un acte médiéval."   Ven 25 Jan 2013 - 13:05

Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Nombre de messages : 1404
Age : 28
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: "Un dispositif médiéval pour un acte médiéval."   Ven 25 Jan 2013 - 14:56

Ca marchera au début, et puis les violeurs se contenteront de l'enlever avant...
Rien ne remplace l'éducation.
Revenir en haut Aller en bas
Lilith

avatar

Nombre de messages : 2140
Age : 24
Localisation : France
Date d'inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: "Un dispositif médiéval pour un acte médiéval."   Ven 25 Jan 2013 - 15:21

Ouais mais comment on fait pour éduquer des adultes déjà violeurs ? C'est bien beau l'éducation, mais on peut pas non plus attendre que tous les agresseurs meurent, et bien éduquer les nouveaux-nés, et se dire que le monde sera tout rose après.

La question, selon moi, c'est plus est-ce que ça vaut le coup d'exposer la femme qui met ce dispositif à plus de violence physique de la part de son agresseur s'il se fait piéger ? Est-ce que ça vaut le coup sachant qu'une fois piégé, il sera dans la logique arrêté par les autorités ?

Est-ce que vous trouvez ce dispositif discriminatoire, sachant que seules les femmes y ont accès ? Que fais-t-on pour protéger les enfants ou les hommes ?

Est-ce qu'on peut vraiment dire que c'est un dispositif anti-viol, alors que l'acte violent est quand même commis ?

Est-ce que, vu que le dispositif est payant, les violeurs vont juste se détourné vers les personnes défavorisées ?

Est-ce que ça peut véritablement fonctionner ou est-ce que comme dis Unruhe, ça n'influera pas à part au début ?
Revenir en haut Aller en bas
H

avatar

Nombre de messages : 6635
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: "Un dispositif médiéval pour un acte médiéval."   Ven 25 Jan 2013 - 16:07

Anti-viol, clairement pas puisque ça n'empêche pas l'acte. A la limite ça aurait plutôt des effets dissuasifs ou anti-récidive, mais je doute également de l'efficacité sur la durée.

Discriminatoire, non. La discrimination c'est faire des différences là où les différences ne comptent pas. Payer deux personnes différemment à travail égal à cause du sexe, de la couleur de peau, de la religion ou pour X autres raisons, c'est discriminatoire. Ici c'est un genre de préservatif vaginal. Ne le vendre qu'aux blondes, ou quelque chose dans ce goût-là serait discriminatoire. Mais sinon, c'est juste adapté aux femmes. C'est pas discriminatoire d'avoir des organes génitaux différents. Les deux ont leurs pour et leurs contre. Seules les femmes peuvent tomber enceinte. Seuls les hommes peuvent développer un cancer de la prostate. Seules les femmes ont des menstruations. C'est pas discriminatoire, c'est juste comme ça qu'on est formé et faut faire avec.

Par contre ça serait discriminatoire de dire que, en théorisant que ce dispositif empêcherait 100% des viols sur les femmes (ce qui clairement est impossible), le viol n'existerait donc plus. Parce que le viol et les violences sexuelles en général ne touche pas que les individus porteurs d'un vagin, et c'est oublier/refuser que les hommes peuvent aussi être violés.
D'ailleurs, toujours dans cette idée reçue que viol : forcément pénis + vagin, les femmes ne sont pas violées uniquement vaginalement, et il y a toujours et encore toute une gamme de violences sexuelles, harcèlements, menaces et autres pour forcer toute une palette d'actes sexuels.

Je reviendrais aussi sur une idée très naïve dans le développement de ce dispositif :

Il faudra forcément aller à l'hôpital ou à la police pour enlever le dispositif.
On a longtemps fait, et on fait encore, des avortements à la sauvage en toute illégalité et sans aide hospitalière. C'est valable pour d'autres pratiques. Il y a des gens qui apprennent sur le tas. Qui proposent leurs services en toute discrétion.
Je ne pense pas que le premier réflexe d'un violeur pris au piège sera d'aller à l'hôpital. Le mec qui s'était remonté la braguette sur le pénis, puisque apparemment ça a été la source de l'idée, il a appelé les secours, il avait mal et rien à cacher donc autant avoir une aide professionnelle et dans des règles d'hygiène etc.
Un violeur en flagrant délit, je pense qu'il va plutôt essayer de bidouiller lui-même, même s'il a très mal. Eventuellement même aller demander de l'aide à quelqu'un dont il est sûr d'obtenir le silence. Aller à l'hôpital, je pense que ça sera vraiment le dernier recours.
Revenir en haut Aller en bas
Aloysius

avatar

Nombre de messages : 1376
Date d'inscription : 04/04/2012

MessageSujet: Re: "Un dispositif médiéval pour un acte médiéval."   Ven 25 Jan 2013 - 16:35

À mon sens, c'est dangereux. Parce que le violeur risque de tuer sa victime. Est-ce que ça changera quoique ce soit ? Je n'y crois pas. C'est un gadget, qui peut, ça et là, être utile, mais ça ne changera rien en profondeur. ( Surprised )
Revenir en haut Aller en bas
Trash Khan

avatar

Nombre de messages : 3173
Age : 49
Localisation : En mon tort inférieur
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: "Un dispositif médiéval pour un acte médiéval."   Ven 25 Jan 2013 - 21:40

En plus, c'est un vieux cliché du vaginus indentata.

Spoiler:
 

Rien d'original, rien d'efficace.

En plus, si le truc est cher, y a des chances pour que certains l'extrudent puis le revendent...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Un dispositif médiéval pour un acte médiéval."   Dim 3 Fév 2013 - 18:37

C'est surtout désolant que ça ait été crée alors qu'à côté il y a un manque criant de dispositifs (sociaux par ex). On en est à un point où l'on doit se faire justice soi-même...
J'ai envie de dire que c'est mieux que rien... évidemment ça n'empêchera pas les viols. En revanche oui, comme le dit Spleen, si une femme est violée en groupe ses autres agresseurs risquent de devenir très violent à son égard.
Revenir en haut Aller en bas
Bftu

avatar

Nombre de messages : 382
Age : 23
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: "Un dispositif médiéval pour un acte médiéval."   Dim 3 Fév 2013 - 20:23

Je suis d'accord avec les autres : à par exposer la victime à des violences qu'elle n'aurait peut-être pas subit sans, je vois mal l'intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Fantomelle

avatar

Nombre de messages : 630
Age : 31
Localisation : Bzh
Date d'inscription : 01/03/2012

MessageSujet: Re: "Un dispositif médiéval pour un acte médiéval."   Dim 3 Fév 2013 - 21:36

Bftu a écrit:
à par exposer la victime à des violences qu'elle n'aurait peut-être pas subit sans, je vois mal l'intérêt.
Heu, t'es sérieux ? Sans ce machin, c'est un viol. Et un viol c'est pas violent ? On ne peut nier qu'il y'a quand même un intérêt ici.
Mais bon à la limite, il n'est pas là le point de discussion. Il est dans le fait que (et on a l'air tous d'accord) si l'agression se fait à plusieurs (ou pas necéssairement), les risques que les complices soient en colère et se déchaîne encore plus sur la victime, sont non négligeables.

Que l'on ne se méprenne pas : je ne suis pas absolument pour, je ne suis pas absolument contre, je prends seulement en compte les tenants et les aboutissants.

Ceci étant, il y'a une chose certaine et que je regrette : c'est de devoir en arriver là pour essayer de lutter contre ce crime.
Revenir en haut Aller en bas
Bftu

avatar

Nombre de messages : 382
Age : 23
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: "Un dispositif médiéval pour un acte médiéval."   Dim 3 Fév 2013 - 21:38

Dans tous les cas pour se faire avoir faut que le gars la pénètre : se sera un viol quand même, sauf qu'en plus la personne risque de se faire tabasser. Pour moi intérêt zéro.
Revenir en haut Aller en bas
John

avatar

Nombre de messages : 405
Date d'inscription : 25/03/2012

MessageSujet: Re: "Un dispositif médiéval pour un acte médiéval."   Dim 3 Fév 2013 - 21:53

il auraient du l'intégrer dans "Saw VI" (saucisse....)...............

...........

je sors :q
Revenir en haut Aller en bas
Pravda Morgendorffer

avatar

Nombre de messages : 8717
Age : 8
Localisation : On an outer spiral arm, at forty thousand miles per hour
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: "Un dispositif médiéval pour un acte médiéval."   Lun 4 Fév 2013 - 5:53

Il y a une sorte de faux débat, ici.

Les faits :
1) Il est improbable que cet objet empêche tous les cas de viol chez celles qui le porteront.
2) Il est impossible que toutes les femmes portent ce dispositif.
3) Les éventuelles violences additionnelles qui découleraient de la réaction du violeur sont difficiles à prévoir a priori. C'est pas mal du cas par cas, alors on ne peut pas théoriser d'avance et dire que la victime se fera tabasser.

Maintenant, une chose que cet objet fera réellement, ce sera de conforter et de rassurer les femmes qui décideront de le porter. Il y en aura qui croiront que c'est inutile ou dangereux, mais celles-là n'y toucheront pas. Celles qui croiront que c'est utile et qui feront l;e choix de porter cet apareil ne s'en porteront que mieux au quotidien.

La lutte contre le viol n'entre pas ou peu en jeu. Ce qui importe, dans ce cas, c'est la confiance des femmes à l'intérieur de leur environnement.
Revenir en haut Aller en bas
Trash Khan

avatar

Nombre de messages : 3173
Age : 49
Localisation : En mon tort inférieur
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: "Un dispositif médiéval pour un acte médiéval."   Lun 4 Fév 2013 - 11:30

Pravda Morgendorffer a écrit:
Maintenant, une chose que cet objet fera réellement, ce sera de conforter et de rassurer les femmes qui décideront de le porter.
Et de les marquer, de manière double. L'objet n'est absolument pas anodin, son usage encore moins. De plus, il y aura deux catégories de femmes: celles qui porteront le rapex et celles qui ne les porteront pas.

Il faudra observer si cette catégorisation se fera systématiquement ou sporadiquement, et quelles pourront en être les conséquences pratiques.
Revenir en haut Aller en bas
Pravda Morgendorffer

avatar

Nombre de messages : 8717
Age : 8
Localisation : On an outer spiral arm, at forty thousand miles per hour
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: "Un dispositif médiéval pour un acte médiéval."   Lun 4 Fév 2013 - 15:56

Je ne comprends pas ce que tu veux dire.

Elles ne porteront probablement pas un t-shirt fluo « Ne me violez pas, je porte un RapeX! », donc je ne vois pas comment elles pourraient être « marquée ».

Pour ce qui est de la catégorisation, on peut dire ça avec n'importe quoi, sans que ce soit nécessairement significatif : Il y a deux catégories de femmes, celles qui prennent la pillule, et celles qui ne la prennent pas; celles qui font de l'exercice, et celles qui n'en font pas; celles qui parlent grec, et celles qui ne le parlent pas; celles qui ont des frères, et celles qui n'en ont pas, etc.

Puis, comme je l'ai dit, les femmes qui feront le choix de porter la chose seront celles qui se sentiront mieux en l'ayant. Et si elles remarquent que ça ne fait pas leur affaire, elles le feront enlever. Les conséquences sociétales ultérieures, on les découvrira quand il y en aura. Pour l'instant, c'est assez prématuré et hypothétique.
Revenir en haut Aller en bas
Caramel

avatar

Nombre de messages : 31679
Age : 40
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: "Un dispositif médiéval pour un acte médiéval."   Lun 15 Avr 2013 - 19:25

Tiens, j'avais pas vu ce topic là.

Clairement, je suis très perplexe face à ca.

Bon.

Déjà, comme ca a été dit : pour que le dispositif marche, il faut quand même que le mec fourre sa bite dedans la madame. Donc ca reste un viol. Est-ce que ca sera moins traumatisant d'être "juste" pénétrée une fois et que le monsieur resorte avec le kiki très douloureux, j'en sais rien. Ca n'empêche pas le "il m'a fourré sa bite sans mon accord".

Ensuite : la question du prix de ce machin là me taraude. Il a été inventé dans un pays où il y a d'énormes disparités sociales. Est-ce qu'il serait gratuit, et donc accessible à tous, ou est-ce qu'il y aura une disparité dans l'accessibilité à ce truc là, faisant que les personnes les plus vulnérables (vivants dans des quartiers qui craignent, tout ca) ne pourront pas se "l'offrir" ? Parce que si c'est le cas, ca donne implicitement un message qui pue : ne violez pas les riches, violez plutôt les pauvres. Qui pue, genre très fort.


Troisième chose : C'est bien joli de parler de protection des nanas. Mais je pense (je suis peut-être tordue hein) qu'un tel dispositif ne va pas mettre long à être détourné de son but premier. Combien de temps avant que des nanas voulant piéger un mec contre qui elles ont une dent (et en l'occurance des épines) ne l'utilisent, à la fois pour faire mal physiquement et pour stigmatiser quelqu'un ? Piéger son ex ? Piéger quelqu'un contre qui on est en colère ? J'veux dire, ça sera une variante de la dénonciation calomnieuse pour viol... Qui existe déjà, soyons honnête hein. Avec une plus grosse stigmatisation, quoi.

Ensuite (là aussi qqch qui a dja été relevé) : avoir mal ne rend pas spécialement pacifique. Est-ce que la nana aura gagné grand chose à se faire passer à tabac au lieu de se faire violer ? Est-ce que c'est vraiment mieux ?

Franchement, ouais, je ne suis vraiment pas convaincue du truc.

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Un dispositif médiéval pour un acte médiéval."   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Un dispositif médiéval pour un acte médiéval."
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DBM pour info Acte ou non ?
» Titulaire depuis 10 ans, je suis ENFIN inspectée pour la 1ère fois mercredi avec des 5e....et je flippe !!
» Dons et legs- acte du CA
» DELEGATION DE SIGNATURE
» Changement de CE et autorisation d'ester en justice ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Bavardages généraux. :: Débats-
Sauter vers: