Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Peur et école

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Steph.Inf.



Nombre de messages : 36
Age : 23
Localisation : Longueuil
Date d'inscription : 21/01/2013

MessageSujet: Peur et école    Jeu 24 Jan 2013 - 21:18

Bonjour,

Comme dit dans ma présentation je commence mes études en soins infirmiers dans 6 jours pour une formation DEC-BAC (3 ans Cégep et 2 ans Université). Mais voilà, j'ai la trouille. Et si je n'aimais pas le programme, si autre chose m'intéressait, si à la fin de mon cours je n'ai pas le poste que je veux, si si si. Pas capable de voir le moment présent et de vivre au jour le jour. J'ai tellement peur de ne pas être la meilleure, de ne pas plaire aux autres dans ce métier. Qu'est-ce que ça change de ne pas être la meilleure? Je ne sais pas, je suis comme ça... Je VEUX que ça change mais je ne suis pas capable jusqu'à maintenant. Quelqu'un a des idées pour que je sois capable de me plaire à MOI sans être nécessairement la meilleure? C'est pareil pour les notes... j'ai 97% mais un autre à 97,5, je ne serai pas fière de moi car je n'aurai pas été la meilleure, ça m'obsède.

Le fait de ne pas pouvoir tout planifier aussi m'obsède... 'Si j'obtiens un poste avant l'Université et que je ne peux pas le garder à cause des études qui reprennent', Si je fais l'Université et que par la suite avec l'évaluation de soins, ils jugent que rien ne s'est amélioré et que je reste au même salaire avec toutes les dettes Universitaires? Comment faire pour être capable de vivre au jour le jour, le moment présent? Dans mon ancien Cégep, je faisais du Yoga et de la danse aérobique à chaque semaine, ce qui m'aidait beaucoup et ça m'occupait en plus pendant ma longue pause. Mais dans le nouveau Cégep ou je vais aller, il n'y en a pas et les Gyms les plus près sont loin Sad Je pense faire partie d'une association étudiante mais la gène m'en empêchera surement de peur de ne pas plaire.

J'ai aussi peur car au secondaire j'ai été victime (surement comme beaucoup de gens partout dans le monde) d'intimidation. J'ai failli tout lâché à plusieurs reprises tellement c'était fort, tellement je me sentait dégoûtante et pas aimée. Mais voilà, j'y suis encore. Au Cégep où je vais, il reste beaucoup de gens de mon secondaire et j'ai excessivement peur que l'intimidation recommence. On est en hiver, pourquoi ne pas avoir attendu à l'autome pour prendre une session dans un autre cégep? Parce que j'ai une peur extrême de la route aussi et que c'est le seul cégep qui offre des stages dans mon coin. J'ai peur. Peur d'être seule tout le temps, de faire rire de moi, de me faire faire des coups comme dans le temps. À mon ancien Cégep je connaissait deux-trois personnes mais rien de plus et il y avait des aires fermées individuelles ou on pouvait étudier, manger, etc. Au Cégep ou je vais aller dans 6 jours, il n'y a que la bibliothèque ou je peux étudier en paix, seule. Mais on ne peut pas manger en bibliothèque et les cafétéria je ne suis pas capable.. je ne veux pas que mes problèmes de nutritions reviennent mais je ne sais pas ou je vais manger... Certainement pas dehors par ce temps froid et J'habite à 45 minutes de route et on a 50 minutes pour manger. Ça peut parraître ridicule mais pourtant ça m'inquiète. Et pas question de manger dans les cours, c'est interdits (sauf les petites collations).

Tout cela me parraît ridicule, j'ai l'impression de l'être moi-même.
Quand j'en parle à mon entourage, ils me disent tous 'Bah tu auras des nouveaux amis, ou est le problème?' le problème, c'est que oui surement que j'en aurai mais pas tout de suite... et que je suis peut-être folle mais j'AIME étudier, être dans mon petit coin et faire la lecture de mes cours, prendre de l'Avance, ce qui fait en sorte qu'au Cégep j'aime être seule. En dehors, je vois mes amis mais je ne suis pas capable de me concentrer sur mes études quand je suis avec quelqu'un.

Je ne sais pas si quelqu'un trouvera quelque chose à répondre à ceci, je ne sais même pas si tout se tient, mais je devais l'écrire, même dans le désordre ça fait du bien!

Revenir en haut Aller en bas
Break & the legs



Nombre de messages : 4936
Age : 20
Localisation : France - Besançon
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Peur et école    Ven 25 Jan 2013 - 13:35

Et si tu aimais le programme?
ça tu ne le saura que si tu teste après une ou deux semaines de cours,
essaie de ne pas trop te faire d'idée dessus avant d'y être.

Pourquoi tu as choisi ces études? Qu'est ce qui t'intéresse là dedans?


Malheureusement, je n'ai pas de solutions magique pour s'accepter soit même et changer d'un claquement de doigt,
cependant, aucun changement n'est impossible je pense.
Avec du temps, des efforts...
Qu'est ce que tu en as à faire de ne pas plaire aux autres dans ce métiers? Si toi tu t'y sens bien,
On s'en fout des autres! c'est ta vie qui compte, pas là leur.

Après, pour ce qui est des notes, je comprend assez bien ce que tu veux dire pour connaitre une personne dans le cas que toi.
la non plus, pas de solution magique. Il y a juste fallu qu'elle apprenne à voire les choses différemment, non pas à voire "je suis deuxième" mais "j'ai fais ce que j'ai peux".
Aussi, au pire, demande pas/regarde pas les résultat des autres et concentre toi que sur toi même. Si tu ne sais pas ce qu'on les autres, tu ne sera pas si tu es la "meilleure", ou la "dernière"

cependant, cette compétitivité peut être pas mal dans tes études pour les réussis,
good luck juste pour le dosage et ne pas trop en faire.


Citation :
Le fait de ne pas pouvoir tout planifier aussi m'obsède... 'Si j'obtiens un poste avant l'Université et que je ne peux pas le garder à cause des études qui reprennent', Si je fais l'Université et que par la suite avec l'évaluation de soins, ils jugent que rien ne s'est amélioré et que je reste au même salaire avec toutes les dettes Universitaires? Comment faire pour être capable de vivre au jour le jour, le moment présent?
désolé, je ne m'y connais pas trop dans ce domaine, je n'ai pas très bien compris ce passage en fait..?

Pour le yoga et autre truc de relaxation,
pas moyen de trouver autres choses, dans le même genre près de chez toi?
Au pire, tu peux toujours apprendre chez toi et pratiquer chez toi (en astreignant un horaires fixe) via internet,
c'est fou par exemple le nombre de vidéo sur youtube que tu peux trouver pour après le piano ou la relaxation.
Certes, l’effet de groupe n'est pas là ni les horaires qui t'obligerais à y aller même quand tu n'y à pas envie, mais tu pourra aussi prendre un gain de volonté avec le temps car projet réalisé.


Pour les problème de nutrition, pour éviter la cafétéria.. sandwich? salade que tu prépare chez toi etc etc que tu vas manger tranquille loin des autres, et tu prend ton temps.


Aussi, pour les amis, tu peux aussi trouver/rencontrer des gens comme toi, passionner de révision qui vont réviser avec toi. (on en trouve dans les bibliothèque souvent x)
ce n'est pas une mauvaise chose de réviser à plusieurs.
Tout comme tu peux voir des gens en dehors de ton temps de travail, pour éviter que sa te gènes, mais aussi pour organiser ton temps de travail.
Revenir en haut Aller en bas
Steph.Inf.



Nombre de messages : 36
Age : 23
Localisation : Longueuil
Date d'inscription : 21/01/2013

MessageSujet: Re: Peur et école    Ven 25 Jan 2013 - 22:53

Merci Brise-patte pour ta réponse.

Ce qui m'intéresse dans ce programme c'est de pouvoir venir en aide aux gens, principalement.
Je trouve que c'est très valorisant d'accompagner quelqu'un tout au long de sa maladie pour l'aider à en guérir.
Je me suis toujours intéressée à la santé, la biologie, etc.

Et la partie que tu n'as pas trop compris c'est seulement que je deviens dingue parce que je ne peux pas planifier exactement tout ce qui se passera pendant et après les études. C'est bizarre mais j'ai toujours été ''trop'' organisée et obsédée par l'organisation.

Avec l'horaire que j'ai (lundi au vendredi de 8-18, arrive chez moi à 19h sans avoir mangé ni étudié) je n'aurai pas le temps vraiment de faire des activités en dehors du collège, de plus que je n'ai même pas ma pause horaire commune pour les activités du genre à cause de mon programme d'étude.

Tu as raison! Surement qu'à la bibliothèque je pourrais rencontrer des gens supers! Je n'y avais pas pensé non plus.

Pour les notes, je dois accepter d'avoir la note que j'ai en sachant que j'ai tout donné. J'étudie déjà énormément (prends des notes, faire des résumés et des tableaux, étudier avec ma mère à voix haute, etc.) Je ne peux pas faire plus et je crois que c'est pour cette raison que je tiens absolument à être la meilleure, car j'y passe tout mon temps. Je trouve ça difficile d'avoir à étudier comme une dingue pour avoir une note alors que quelqu'un qui n'étudie presque pas en a une meilleure. Je dois apprendre à reconnaître mon travail et mes efforts, mais je ne sais pas comment le faire on dirait!

Merci beaucoup pour ta réponse!
Revenir en haut Aller en bas
Break & the legs



Nombre de messages : 4936
Age : 20
Localisation : France - Besançon
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Peur et école    Sam 26 Jan 2013 - 9:58

Et bien, ce sont les études que tu as choisis, un domaines que tu aimes,
même si les études peuvent à certains moments te paraître longues pénibles et dures,
le résultats t'apportera surement beaucoup.

Après, pour ce qui est de la planification, écoutes, on ne peux pas planifier toute ça vie à venir jusqu'à sa mort. Les goût change, il y a des choix des gens qui interviennent.. laisse les temps venir, tu en es déjà à tes études, pense déjà à elles. La suite viendra se planifier d'elle même je pense.


Pour le truc des sandwich et autres pour éviter la cafétéria, tu en penses quoi? Tu penses que ça pourrais le faire ou faut chercher ailleurs?

Les notes.
Des gens meilleurs que toi sans réviser, tu en trouvera tout pleins!
Après, la mérite-t-il plus ou moins que toi... bah, peut être, le monde est pas sensé être juste.
Oui, c'est rageant d'avoir une note merdique alors qu'on à réviser et que le voisin à dix fois mieux alors que tu sais qu'il a du ouvrir à peine une fois son cahier avant d'entrer en cours, (enfin, t'as des très bonnes notes à mon avis hein, pas merdique, mais je grossis les trais pour faire plus claire).
Après, ça se trouve, la personne a beaucoup réviser elle aussi, qu'en sait on?
Essais de bosser pour toi même et non pour une place.
Comme je te l'ai dis, j'ai pas de baguette magique pour s'empêche de rager devant ce genre de truc, sinon, je serai plus moi aussi dans ce genre de situation.
Revenir en haut Aller en bas
Gbrl



Nombre de messages : 1003
Age : 26
Localisation : Dans un sous-sol pas de fenêtres
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Peur et école    Sam 26 Jan 2013 - 10:43

On respire!

Le CÉGEP c'est vraiment pas comme le secondaire. Les étudiants jeunes et immatures sont plus rares qu'on le pense, surtout dans les domaines de la santé. Je connais pas vraiment le cégep où tu vas aller, mais je sais que certains offrent des salles d'études et de repos dans les départements. Habituellement, il est interdit d'y manger, mais pour étudier c'est plus petit et plus calme que la bibliothèque.

Pour la cafétéria, ne panique pas avec ça. Il y a surement une deuxième cafétéria plus petite où tu peux manger en paix. Si tu as un ordinateur portable, tu peux faire ton asociale dans un coin avec ton ordinateur et des écouteurs. Tu peux aussi essayer de te joindre à des gens que tu rencontres dans ton programme.

Pour ce qui est de manger en classe, ne t'en fait pas trop avec ça, ça fonctionne plus selon le bon vouloir du prof que d'un règlement d'établissement. Pour certain, ça reste un non catégorique tandis que pour d'autres, c'est sujet à conditions. Les conditions c'est des trucs habituellement pas trop dur à rencontrer. Par exemple, la nourriture ne doit pas sentir trop fort (le poisson et les mets avec des odeurs soutenues sont peu appréciés), ça ne doit pas faire trop de bruit (un sac de chips pendant que le prof parle, c'est pas le fun) ou si tu apportes une poutine il se peut que l'enseignant te demande de lui apporter une fourchette à lui aussi... Twisted Evil

Prends le temps de voir comment se déroule la période de cours avant la date limite d'annulation sans mention d'échec et, au pire, tu annules ta session.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Peur et école    Aujourd'hui à 9:12

Revenir en haut Aller en bas
 
Peur et école
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Puce de 3 ans et peur de l'école: des livres à me conseiller?
» Ca fait peur... (la réforme de l'école américaine)
» Y a t-il un lien entre le niveau spirituel de l'âme (le degré de la foi) et la peur de la mort?
» agoraphobie et peur d'affronter seul le monde?
» La peur de ma vie, premier blocage!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Divers-
Sauter vers: