Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Autre part ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
gojunmi



Nombre de messages : 194
Age : 21
Localisation : Centre
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Autre part ...   Mer 28 Nov 2012 - 19:47

Bonsoir,

En ce moment, je n'ai plu l'impression d'être le même, je me demande un peu ce qu'il m'arrive. Mon rythme de vie n'a pourtant pas changé depuis l'an dernier. Je me sens chaque jour plus fatigué que d'habitude, alors que je dors tout de même 8h30 en moyenne par nuit. Je suis au lycée, et à chaque fois que je reçois les résultats de DS, que la note soit bonne ou mauvaise, ça me fait ni chaud ni froid. Plus sa va, moins je suis attentif au cours, mon esprit n'est pas la où mon corps figure.
De même dans la vie active, que les personnes me complimentent ou qu'elles me critiquent, je me fiche de ce qu'elles me disent. Ces réactions me sont étranges, j'ai l'impression de ne pas être conscient. Du coup, je suis de plus en plus seul, car je ne prête plu attention à ce que peuvent dire les gens, alors je m'isole. Je crois que je me fiche un peu de ce qu'il peut m'arriver, de ce qu'on peut me dire, de ma vie.
Bref ceci ne me ressemble pas du tout. No
Revenir en haut Aller en bas
Break & the legs



Nombre de messages : 4945
Age : 20
Localisation : France - Besançon
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Autre part ...   Jeu 29 Nov 2012 - 12:21

T'aurais une idée du comment tu en es arrivé là?
Peut être est ce la routine qui te mets petit à petit dans cette état, essayer de la casser (faire un truc qui sorte un peu de ton quotidien, te promener je sais pas où, sortir voir je sais pas quel pote, aller faire des courses que tu ne fais pas d'habitude...).
Revenir en haut Aller en bas
gojunmi



Nombre de messages : 194
Age : 21
Localisation : Centre
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Autre part ...   Jeu 29 Nov 2012 - 19:28

C'est depuis que je suis en dépression que je n'ai plu envie de parler aux gens et d'être seul. A chaque fois que je suis seul, je me sens bien. Quand je suis avec les autres je me sens mal, je les vois rire à des choses que je ne trouve pas drôles, alors je me sens expulsé du groupe parce que je ne suis pas dans leur délire et je suis triste, du coup je m'isole.
Le fait de se sentir rejeter (pas à sa place), d'être seul, de ne plu être intéresser par ce qu'on peut me dire et être de plus en plus fatigué; tout ça est de plus en plus dur à supporter de jour en jour, alors je me mutile pour le soulagement et j'ai des idées et des envies suicidaires qui sont de plus en plus fréquentes.
Toute cette accumulation me donne juste envie d'en finir, parce que ce que je vis et ce que je ressens chaque jour ne me donne pas une impression de vivre, mais de survivre.
Revenir en haut Aller en bas
Lilith



Nombre de messages : 2140
Age : 23
Localisation : France
Date d'inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Autre part ...   Sam 1 Déc 2012 - 18:07

Ce que tu décris ressemble effectivement à la dépression.
Est-ce que tu as un psy ? Des antidépresseurs ? Si oui, ça ne t'aide pas ? Si non, est-ce que ça pourrait être une bonne idée tu penses ?

Est-ce que tu arrives à entreprendre des choses malgré tout ?
Est-ce que tu dois te forcer à chaque fois ?
Est-ce qu'il y a encore des choses que tu aimes faire / qui te font envie ?
Si oui, est-ce que tu arrives à faire ces choses là ? Si oui, comment tu te sens dans ces moments là ?

Est-ce que tu n'as pas l'impression que si tu te sens loin de tout, blasé, à côté, c'est parce que tu ne fais aussi pas vraiment d'efforts pour rentrer "dans l'action" ? (pas un reproche je précise)
Est-ce que tu arrives à te forcer à rentrer dans les délires de tes amis par exemple, ou dans des activités ?

Si tu n'arrives plus vraiment à ressentir, est-ce qu'un sport où tu peux essayer de dépasser tes limites (course, natation, etc) ne pourrait pas t'aider à recommencer à ressentir des choses et à être actif (et non simplement passif de ta vie) ?
Revenir en haut Aller en bas
gojunmi



Nombre de messages : 194
Age : 21
Localisation : Centre
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Autre part ...   Sam 1 Déc 2012 - 18:39

Euh non, pas de psy et pas d'antidépresseur. Je ne sais pas si c'est une bonne idée, en fait mes parents ne sont pas trop au courant de mon état moral, parce que je fais semblant d'aller bien en souriant.
En ce moment la moindre petite action à faire surtout réfléchir me fatigue vite.
Il y a des choses que j'apprécie : je fais du sport en club, mais la cette semaine je n'ai pas été à l'entrainement, parce que je suis vraiment fatigué. Quand la semaine dernière j'y suis aller j'ai pris un peu moins de plaisir que d'habitude, parce que malgré que je cache mon AM sous un bracelet éponge, je stress de plus en plus au regard des autres.
Pour ce qui est de rentrer dans le délire avec mes amis, ça devient difficile. Avant j'étais vraiment avec eux, le fait de les voir rire me m'était de bonne humeur, mais la en ce moment ça me fait l'effet contraire, quand je les voit rire j'ai envi de pleurer. C'est pour ça quand ce moment je préfère m'isoler, j'ai pas trop envi de craquer devant tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Lilith



Nombre de messages : 2140
Age : 23
Localisation : France
Date d'inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Autre part ...   Sam 1 Déc 2012 - 18:55

T'es pas forcé de le dire à tes parents pour aller voir un professionnel, hein. L'infirmière scolaire et les CMP sont aussi là pour ça.
Parce que bon, c'est bien joli de se cacher sous un masque souriant et de s'isoler, mais ça n'aide pas pour se sortir de la dépression.
Revenir en haut Aller en bas
gojunmi



Nombre de messages : 194
Age : 21
Localisation : Centre
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Autre part ...   Sam 1 Déc 2012 - 19:00

Oui c'est sur. Il y a 2 semaines j'avais été voir l'infirmière scolaire parce que j'avais un gros mal de tête et quand elle m'a vu elle m'a demandé si je dormais la nuit, parce qu'en fait je suis plus que cerné, alors que je dors plus de 8h par jour souvent.
Bref, penses-tu que si je lui en parle, elle est tenue de ne rien dire à mes parents?
Revenir en haut Aller en bas
Break & the legs



Nombre de messages : 4945
Age : 20
Localisation : France - Besançon
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Autre part ...   Sam 1 Déc 2012 - 19:07

Et bine, Normalement, l’infirmière scolaire est tenue au secret professionnelle.
Je dis "Normalement", car j'ai connue une infirmière qui n'avait pas tenue ça langue.
Après, c'était une infirmière de collège pour un problème d'AM important, et les infirmière ne sont pas toute les m^me partout donc...

Le risque n'existe pas, mais normalement, il ne devrait pas y avoir de problème.
Au pire, assure toi au début (ou en tout cas, rappelle lui) qu'il y a un truc qu'on appelle secret professionnelle et qu'elle sera responsable de ton suicide si tes parents apprenaient le pourquoi du comment tu en viens à lui parler ^^
Revenir en haut Aller en bas
gojunmi



Nombre de messages : 194
Age : 21
Localisation : Centre
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Autre part ...   Sam 1 Déc 2012 - 19:18

D'accord, merci de me le dire que normalement elle est tenue au secret professionnel, car je n'en avais pas la moindre idée. Pour ce qui est de l'histoire du suicide c'est une très bonne idée pour qu'elle tienne son secret professionnel ^^
Je pense que je vais essayer de lui en parler, parce que si je fais rien, je pense pas pouvoir m'en sortir tout seul surtout que ça fait 2 mois et demi que je suis dans cet état.
Revenir en haut Aller en bas
Break & the legs



Nombre de messages : 4945
Age : 20
Localisation : France - Besançon
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Autre part ...   Sam 1 Déc 2012 - 19:22

Et bien tien nous au courant de comment ça se sera passer, parce que vus dans l'état dans lequel le lycée et les week end me mettent, je sens que je vais peut être aller voir moi aussi l'infirmière scolaire moi aussi....
ma fierté va en prendre un coup si j'y vais, merde
Revenir en haut Aller en bas
Lilith



Nombre de messages : 2140
Age : 23
Localisation : France
Date d'inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Autre part ...   Sam 1 Déc 2012 - 19:29

Tu as 17 ans. Si tu ne te mets pas en danger et que tu ne mets pas en danger la communauté, ça doit rester entre vous.
Mais je te conseille de lui rappeler juste au cas où au début, qu'elle sache qu'elle s'expose éventuellement à des poursuites si elle enfreint le secret médical, parce que tu es au courant de cette notion là.
Revenir en haut Aller en bas
gojunmi



Nombre de messages : 194
Age : 21
Localisation : Centre
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Autre part ...   Sam 1 Déc 2012 - 19:35

Oui, je vous tiendrai au courant même si je sais que je vais avoir beaucoup de mal à parler de mes problèmes, parce que personnellement je n'aime pas me plaindre aux gens.
Peut être que si tu vas voir l'infirmière ta fierté va s'en prendre un coup, mais peut être que ton état moral va s'améliorer aussi.

Très bonne idée que tu viens de me donner A-lice : oui je lui montrerai que je suis au courant de cette notion, parce que j'ai vraiment pas envi qu'elle le dise à mes parents par téléphone ou autres.
Revenir en haut Aller en bas
Lilith



Nombre de messages : 2140
Age : 23
Localisation : France
Date d'inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Autre part ...   Sam 1 Déc 2012 - 19:47

Il y a franchement peu de risques selon moi mais bon, on est jamais trop prudents il paraît.
Revenir en haut Aller en bas
gojunmi



Nombre de messages : 194
Age : 21
Localisation : Centre
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Autre part ...   Sam 1 Déc 2012 - 19:51

Oui je préfère ne pas prendre le moindre risque et avoir le coeur net que quand je sortirai de son cabinet, elle ne prendra pas le téléphone pour appeler mes parents.
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Break & the legs



Nombre de messages : 4945
Age : 20
Localisation : France - Besançon
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Autre part ...   Mar 4 Déc 2012 - 15:47

je viens d'aller voir l'infirmière scolaire de mon lycée, je viens donc te donner quelques info que j'aurais bien aimer savoir avant d'y aller:

Si tes problèmes d'am sont "trop important", c'est à dire, assez étendu (tout le bras ou même rien que tout l'avant bas), et tes coupures sont assez profondes pour mériter des points,
si tu parles un peu trop ouvertement de suicide, de tes intentions très proches de surement te jeter sous un train (après, je sais trop où t'en est),
L'infirmière passe outre le secret médical ou professionnel, je sais plus, et téléphonera à tes parents, car c'est dans la lois tout simplement.
(au pire, lui parle pas de tes problème d'am, demande juste à aller dans un centre gratuit pour voir un psy ou psychiatre je sais plus, gratuite et anonyme car tu ne veux pas que tes parents soit au courant).

L'infirmière ne peut pas te prescrire des AD (il parait que c'est d'ailleurs assez rare avant les 18 ans d'en prendre, mais bon), seule un médecin (ou un psy mais je suis pas sure) le peux.

Donc...

Bon courage si tu es encore décidé à y aller.

Revenir en haut Aller en bas
Lilith



Nombre de messages : 2140
Age : 23
Localisation : France
Date d'inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Autre part ...   Mar 4 Déc 2012 - 15:59

Je me permet de réagir : ce n'est pas si rare d'avoir un traitement avant 18 ans, surtout si c'est à 17.
L'infirmière n'est évident pas habilitée à prescrire quoi que ce soit (seuls les médecins et les psychiatres le peuvent), mais elle peut être une personne ressource à qui parler de ce qui ne va pas.
Tu n'es pas obligé de mentionner les idées de suicides si tu en as et l'am, mais ayant eu une infirmière scolaire qui m'a beaucoup aidé sur un plan psychologique je maintiens mon avis et je te conseille d'aller la voir ne serait-ce que pour parler un peu et faire un bilan.
Revenir en haut Aller en bas
gojunmi



Nombre de messages : 194
Age : 21
Localisation : Centre
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Autre part ...   Mar 4 Déc 2012 - 19:30

Merci pour les informations, c'est super sympa de votre part.
En fait j'avoue que j'ai un peu peur d'aller voir l'infirmière de mon lycée, car je ne l'a connait pas du tout, et si jamais j'allais la voir; je pense qu'elle n'aurai pas besoin de téléphoner à mes parents car je ne met pas ma vie en danger.
Quand pensez-vous si j'en parle à un de mes professeur, que je connais beaucoup mieux? Est ce que si je lui dit de ne rien dire à mes parents il sera dans l'obligation de respecter de garder le secret?
Revenir en haut Aller en bas
antinoé



Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 10/11/2012

MessageSujet: Re: Autre part ...   Mar 4 Déc 2012 - 19:45

Tbh, je pense pas qu'il soit "obligé" de quoi que ce soit, et puis quand bien même il le serait, et ne le ferait pas, est-ce que t'as envie d'aller voir genre le proviseur pour lui raconter tout ça histoire qu'y ait une sanction disciplinaire ou je sais pas quoi … Hum.
C'est toi qui décide si tu fais confiance ou pas, et puis voilà.
Revenir en haut Aller en bas
gojunmi



Nombre de messages : 194
Age : 21
Localisation : Centre
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Autre part ...   Mar 4 Déc 2012 - 19:55

Je pense que seul à ce professeur je pourrai en parler dans mon établissement. Ensuite si je veux lui en parler c'est que j'ai confiance en lui, mais voila on est jamais à l'abri à 100%.
Donc je me demandais si lui aussi il n'avait pas un secret professionnel comme quoi, si je lui dit, il ne doit rien dire si je le désir?
Revenir en haut Aller en bas
antinoé



Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 10/11/2012

MessageSujet: Re: Autre part ...   Mar 4 Déc 2012 - 20:06

Ben le secret professionnel ça concerne les fonctionnaires, donc les professeurs, mais après je sais pas ce qu'ils peuvent dire ou non au parents, au personnel médical … Un jour mon prof de maths m'a envoyée passer une visite médicale parce qu'il trouvait que j'avais "l'air triste." J'en étais pas du tout où je suis niveau scarification, j'avais juste des griffures, j'ai dit c'est un chat, elle a pas eu l'air très convaincue, mais n'a manifestement rien transmis.

Donc je sais pas.

Mais encore une fois, au-delà du "est-ce qu'il est obligé de rien dire", la question c'est aussi, s'il y a effectivement une obligation de rien dire, mais que le prof est pas au courant, ou la viole consciemment, qu'est-ce que tu envisages de faire, est-ce que tu feras quelque chose ? C'est plutôt un risque à prendre.
D'autant que, tes parents, à moins que tu arrêtes bientôt de te faire quoi que ce soit, il y a toutes les chances du monde qu'ils soient au courant un jour.


Dernière édition par antinoé le Mar 4 Déc 2012 - 20:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Break & the legs



Nombre de messages : 4945
Age : 20
Localisation : France - Besançon
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Autre part ...   Mar 4 Déc 2012 - 20:24

Pour reprendre le sujet des infirmières,

c'est comme les psy j'ai envie de dire, ça dépend sur qui tu tombes en fait.
Revenir en haut Aller en bas
gojunmi



Nombre de messages : 194
Age : 21
Localisation : Centre
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Autre part ...   Mar 4 Déc 2012 - 21:31

Merci de m'avoir répondu.
Sur la question d'obligation c'est flou, mais en tout cas (même si je ne le pense pas) si mon professeur le dit, je ne vois pas ce que je peux faire. En tout cas, le connaissant je suis prêt à prendre le risque, car si je ne fais rien je ne pense pas que j'ai une seule chance de m'en sortir seul.
Pour ce qui est des infirmières, je pense aussi Brise-patte que ça peut changer d'une personne à une autre.
Revenir en haut Aller en bas
Onda



Nombre de messages : 2711
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Re: Autre part ...   Mar 4 Déc 2012 - 21:33

Juste les profs ne sont pas tenus au secret professionnel (c'est ce que ma Prof Principale nous a précisé le jour de la rentrée...)

________________
"Pensavo di essere la soluzione, invece no, non ero nemmeno il problema. Non ero niente."
Francesco Roversi
Revenir en haut Aller en bas
gojunmi



Nombre de messages : 194
Age : 21
Localisation : Centre
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Autre part ...   Mar 4 Déc 2012 - 21:48

Merci de le dire, ça me fait avancer dans mes réflexions, si oui ou non je dois en parler à mon professeur.
Revenir en haut Aller en bas
H



Nombre de messages : 6591
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Autre part ...   Mar 4 Déc 2012 - 23:10

Au-delà de secret professionnel ou pas... Je connais pas ton prof, ni la relation que tu as avec lui. Mais d'après mes expériences dans le domaine des relations profs-élèves à la fois en tant qu'élève qu'en tant qu'élément observateur de certains des mes proches qui sont des profs :

C'est ton prof. Pas ton psy, et a priori pas ton pote. Les relations profs-élèves c'est parfois un peu compliqué. Un genre de variante aidant-aidé, mais en principe concernant seulement le domaine de l'apprentissage et l'acquisition des savoirs, éventuellement aide ponctuelle en cas de troubles dans l'apprentissage. (Incluant les troubles de l'apprentissage, mais pas seulement, ex. problèmes personnels et familiaux qui ont des répercussions sur la vie en cours.)

Leur rôle là-dedans est principalement de détecter les problèmes et rediriger l'élève vers le professionnel adéquat. Ils ne se substituent à aucun des professionnels de la vaste palette à laquelle ils peuvent faire appel. Ni médecins, ni psy, ni assistants sociaux, ni orthophonistes et j'en passe.

Je suis toujours un peu mal à l'aise quand un élève envisage d'aller parler de ses problèmes personnels à un prof. Parce que ça met le prof dans une situation difficile. C'est pas un ami, c'est quelqu'un qui a un rôle. Ce qui signifie qu'il peut devoir répondre officiellement de certaines choses. Et il ne peut pas se cacher derrière le secret médical comme les professionnels de santé. D'ailleurs, même les professionnels de santé ne se sentent parfois pas assez protégés par ce secret médical et préfèrent sonner l'alarme pour rien plutôt que d'être pas sûrs de leurs jugements de la situation, et c'est comme ça qu'on a des infirmières scolaires qui flippent pour pas grand chose, alors imagine ce que c'est pour le prof qui n'a pas le moindre bouclier en cas de pépin, et qui n'est pas formé pour régler lui-même les problèmes personnels. Il vient pour donner des cours, pas pour se retrouver dans un mélodrame. L'infirmière scolaire, même si elle n'aura clairement pas de réponse universelle, a au moins une formation un peu plus dans le domaine intéressé.

Si c'est pour expliquer une situation qui a une incidence dans les cours, là j'encourage à aller discuter. Expliquer des absences, expliquer des réactions, etc. là clairement oui.

Si c'est pour avoir un conseil par rapport à vers quel professionnel se tourner, le prof peut être un intermédiaire, même si l'infirmière scolaire est clairement plus adaptée. C'est son job à temps plein, alors que le prof c'est juste une petite partie de son travail qui découle inévitablement sur des heures sup' s'il faut qu'il intervienne.

Si c'est pour discuter IRL de ce qui ne va pas, en version aide non-professionnelle regarde si tu peux te confier à un ami. En version aide professionnelle, il y a l'infirmière scolaire et les CMP/CMPP. Je sais pas exactement comment ça se passe à 17 ans, mais ça coûte rien d'aller leur demander, direct en CMP ou via l'infirmière scolaire. (C'est pour ce genre d'intermédiaire qu'elle peut être particulièrement utile.)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Autre part ...   Aujourd'hui à 23:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Autre part ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Conseils pour gérer une élève qui participe d'une part mais qui conteste tout d'autre part
» Quelles aides à part la CAF?
» le chant du départ
» Petit exercice pour un départ professionnel
» Un autre test: Evaluez votre peur des autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Mal de vivre : dépression, suicide-
Sauter vers: