Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Violence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Green



Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 18/06/2011

MessageSujet: Violence   Lun 17 Sep 2012 - 0:49

Ça fait déjà un moment que ça dure mais je crois que depuis quelques temps ça devient vraiment grave.
Je deviens super violente avec les gens: mes colocs me rendent dingues j'ai envie de les claquer, je les envoie chier tout le temps, quand je picole c'est l'horreur je m'éclate les poings sur des murs, je fous des claques aux gens, je fais tout pour que ça parte en clash, qu'on se mettent sur la gueule.
Sobre ça va encore mais j'essaie toujours de provoquer une situation qui légitimera le fait de tabasser quelqu'un.
Je sais pas trop quoi faire fasse à cette rage. Envie d'am bien sur, mais ma gentille petite conne de colocataire a décidé que c'était trop pas bien, qu'elle va me fliquer facewall Je sais que si je me viande et qu'elle le voit, je vais lui pulvériser la tronche donc je me contient. Peut-être que c'est ce manque de viandage qui me rend cinglée je sais pas. Je me disais que faire du sport aiderait mais je suis grave fauchée donc pas trop d'option.

En fait, j'en veux au monde entier en ce moment. Tout part vraiment en live depuis le début du mois. Et même si je me dis toujours "t'inquiètes, ça va passer. Tout fini toujours par s'arranger" ben là ça ne marche plus, j'ai tout le temps envie de dormir, constamment épuisée par mon inconscient qui carbure à mort. J'ai peur de voir quelqu'un, un pro parce que je ne veux pas de médocs. Je peux toujours refuser mais si on m'en propose je vais sauter sur l'occaz direct.
Revenir en haut Aller en bas
Darmowe



Nombre de messages : 4657
Date d'inscription : 09/11/2010

MessageSujet: Re: Violence   Lun 17 Sep 2012 - 1:16

Une idée de où vient toute cette colère, que tu as en toi?

Sinon pour prendre la situation de tes colocs, au lieu d'attendre d'avoir accumulé trop de rage en toi, t'as déjà essayé de leur parler de ce qui fait qu'ils te rendent dingues au fur et à mesure? Parce que c'est sur qu'à force de toute garder en toi, ben à un moment donné tu as envie de faire sortir tout les sentiments, qui tu as accumulés et ça sort de la mauvaise façon, alors qu'en le disant tout de suite, tu arrivais peut-être plus à te contrôler et donc à être moins violente.

Sinon pas besoin de forcément beaucoup d'argent pour faire du sport, aller courir, faire du vélo par exemple c'est gratuit. Ou sinon achètes toi un putching ball pour te défouler.

Pour le psy, si t'as peur des médocs, va voir un psychologue, vu qu'il peut pas t'en prescrire, ça résous le problème non? Et pour qu'il soit gratuit, va en voir un dans un CMP.
Revenir en haut Aller en bas
Chapelier



Nombre de messages : 3389
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: Violence   Lun 17 Sep 2012 - 1:25

Quand je trouve que j'ai vraiment trop de colère, même pour moi, je me fais une petite séance de hate fuck. Généralement ça m'apaise pour une semaine ou deux.
Revenir en haut Aller en bas
Green



Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 18/06/2011

MessageSujet: Re: Violence   Lun 17 Sep 2012 - 1:46

Je suis en colère contre moi-même, j'en suis consciente mais en même temps pas du tout, je me bloque, je ne veux pas affronter ça. je préfère continuer ma trajectoire en plein mur.
J'me sens inutile, j'ai redoublée, je me retrouve avec une centaine d'inconnus, je suis super flippé quant à mon avenir. Mais dans le même temps je fous rien.
Je me met constamment en danger avec les autres que se soit dans les affrontements ou le sexe, par exemple.

Je sais, je devrais parler à mes colocs du fait que j'ai pas constamment envie de les voir, de rigoler avec eux, que je déteste les effusions sentimentales (les câlins ça me fait peur...). Mais je sais qu'ils vont le prendre pour un coup de blues alors que non, je suis juste super solitaire, je ne parle pas beaucoup et suis assez froide mais je vais pas si mal quand même. En plus, sur mes deux colocs, y a mon ex qui m'emmerde parce qu'il est toujours persuadé que ça me dérange qu'il se tape d'autres gens alors que j'en ai rien à foutre, et ce n'est pas juste pour faire bonne figure, c'est vrai. Mais lui par contre ça le rend dingue que je sois un peu proche d'un mec ou que je couche avec quelqu'un. Et ça aussi, c'est le genre de truc qui me fous en rogne.

Ben là le sport c'est compromis parce que je me suis abimée le genou (vive les pogos!) mais ouais peut-être que j'irais courir Encore une fois faudra que je négocie pour y aller seule même si je sais que ma coloc qui est "méga obèse" voudra venir avec moi. (oui, ils sont un peu envahissants)

Je peux même aller à la fac pour voir un psychologue ou un psychiatre gratis. Je suis réticente aussi parce que je suis étudiante en psycho et que du coup c'est super dur de faire une thérapie parce que je sais comment ça fonctionne de l'autre coté, je connais les mécanismes de défenses que j'utilise pour contrer telle ou telle situation stressante. Ça pourrait être bénéfique mais en fait, c'est le contraire, ça m'empêche d'avancer.
Et je voulais voir un psychanalyste mais c'est super cher donc bon...

"hate fuck"? c'est quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Aloysius



Nombre de messages : 1376
Date d'inscription : 04/04/2012

MessageSujet: Re: Violence   Lun 17 Sep 2012 - 10:50

En même temps, si tu ne leur explique pas posément que non c'est pas un coup de blues, et ce que tu as dit dans ce message, bah.. forcément, ça ne risque pas de changer franchement. La communication c'est utile.
Revenir en haut Aller en bas
Green



Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 18/06/2011

MessageSujet: Re: Violence   Lun 17 Sep 2012 - 13:26

Je sais, j'ai un peu de mal à communiquer
Ce soir je vais essayer de faire le point là-dessus
Revenir en haut Aller en bas
Green



Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 18/06/2011

MessageSujet: Re: Violence   Lun 17 Sep 2012 - 23:13

Bon loupé, on n'a pas le temps d'écouter mes conneries No
On verra demain, même si là j'ai juste envie de me renfermer et de ne plus rien dire...
Revenir en haut Aller en bas
Lilith



Nombre de messages : 2140
Age : 23
Localisation : France
Date d'inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Violence   Lun 17 Sep 2012 - 23:15

Je pense pas que ce soit une solution de ne rien dire, au vu de ce que tu décris. Si l'oral ne passe pas, tu as toujours d'autres options, à commencer par l'écrit.
Revenir en haut Aller en bas
Chapelier



Nombre de messages : 3389
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: Violence   Mar 18 Sep 2012 - 0:05

Après tu peux test l'anal mais je sais pas si ça arrangeras tes affaires.
Revenir en haut Aller en bas
Chat-mauve



Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 17/07/2012

MessageSujet: Re: Violence   Mar 18 Sep 2012 - 1:18

Point informatif : Hate-fuck désigne généralement l'action d'avoir une relation sexuelle brutale avec quelqu'un que tu déteste dans le but d'évacuer les tensions entre toi et cette personne.

C'est pas forcément une bonne idée...
Revenir en haut Aller en bas
Wicked



Nombre de messages : 2949
Age : 27
Localisation : Saint Germain En Laye
Date d'inscription : 31/07/2010

MessageSujet: Re: Violence   Mar 18 Sep 2012 - 10:20

J'ai un problème un poil similaire avec ma famille en ce moment (désolée pour le 3615 MyLife). J'ai trouvé une solution qui m'évite de leur balancer quelque chose dans la gueule : je m'imagine le faire. Je me vois leur envoyer un truc, leur taper dessus,etc....
J'avoue que c'est pas très sain, mais c'est le seul moyen que j'ai trouvé vu que chez moi, ben communication c'est 0 pointé. Après, je dis pas que c'est l'idéal, je trouve ça moi-même bizarre, mais ça m'empêche de vraiment péter les plombs. Autre truc que j'ai trouvé : balancer des objets sans risques (genre des bouquins) contre les murs. Ça me calme vachement.
Revenir en haut Aller en bas
Green



Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 18/06/2011

MessageSujet: Re: Violence   Mar 18 Sep 2012 - 11:46

Chat-mauve a écrit:
Point informatif : Hate-fuck désigne généralement l'action d'avoir une relation sexuelle brutale avec quelqu'un que tu déteste dans le but d'évacuer les tensions entre toi et cette personne.

C'est pas forcément une bonne idée...

Ah oui, effectivement mauvaise idée. Et pis en ce moment c'est abstinence forcée parce qu'à force de baiser n'importe comment avec n'importe qui, on attrape n'importe quoi donc bon... Mais ça, ça sera peut-être développé dans un autre sujet sur ma névrose hystérique galopante.

Wicked a écrit:
J'ai un problème un poil similaire avec ma famille en ce moment (désolée pour le 3615 MyLife). J'ai trouvé une solution qui m'évite de leur balancer quelque chose dans la gueule : je m'imagine le faire. Je me vois leur envoyer un truc, leur taper dessus,etc....
J'avoue que c'est pas très sain, mais c'est le seul moyen que j'ai trouvé vu que chez moi, ben communication c'est 0 pointé. Après, je dis pas que c'est l'idéal, je trouve ça moi-même bizarre, mais ça m'empêche de vraiment péter les plombs. Autre truc que j'ai trouvé : balancer des objets sans risques (genre des bouquins) contre les murs. Ça me calme vachement.

Bof non, je ne trouve pas que ça soit spécialement bizarre ou pas sain. Jeter des trucs c'est pas mal ouais, en attendant de réunir tout le monde ce soir.
Je vais quand même réessayer de leur parlé. Si ça ne marche pas je passerais à l'écrit. (ou à l'anal, sait-on jamais Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Caramel



Nombre de messages : 31630
Age : 38
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Violence   Mar 18 Sep 2012 - 16:40

Sincèrement je me reconnais vachement là dedans, si je suis en colère j'ai un peu tendance à avoir très très envie de casser la gueule à la personne. Et ca m'est pas mal arrivé d'en venir aux mains, en particulier avec mon ex, et franchement, not want.

Ca fait un moment que ca ne m'est plus arrivé d'en venir aux mains avec qqun, l'exutoire que je trouve quand ca déborde de trop c'est de l'écrire. Jveux dire, j'sais qu'hier j'ai fait une longue liste sur skype à une amie de tout ce que je voulais casser chez ma colloc (sa gueule, ses dents, blabla), en majuscule et pleine de fautes d'orthographe parce que je tapais semi hystériquement.
Et mine de rien, ca décharge, et une fois la colère redescendue, bah on a pu parler constructivement de ce qui me foutait (et la foutait d'ailleurs, on était aussi en rogne l'une que l'autre) en colère quoi. Et régler les choses.

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
Aloysius



Nombre de messages : 1376
Date d'inscription : 04/04/2012

MessageSujet: Re: Violence   Mar 18 Sep 2012 - 18:00

(et sans avoir à réparer le clavier, notons le)
/me sort.
Revenir en haut Aller en bas
Lilith



Nombre de messages : 2140
Age : 23
Localisation : France
Date d'inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Violence   Mer 19 Sep 2012 - 16:18

Finalement ça a donné quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Green



Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 18/06/2011

MessageSujet: Re: Violence   Mer 19 Sep 2012 - 20:55

Pas grand chose, ils ne comprennent pas trop de quoi je me plaint. J'ai prit soin de dire que j'étais comme-ci et comme-ça. J'ai évité les je n'aime pas tel ou tel truc chez vous deux. C'est moins agressif mais peut-être pas assez clair.
Mais mine de rien, ça va un peu mieux pour moi ce soir.

En tout cas, je vais éviter de trop boire, 2-3 verres/bières pas plus. Parce que bourrée je suis vraiment dangereuse dixit un pote à qui j'ai parlé aujourd'hui. Ça me rendra déjà moins mauvaise.
Faut que je retourne chez un psychologue aussi, peut-être retourner voir celle de l'université qui était vraiment bien même si j'avais l'impression de ressasser les mêmes conneries tout le temps, au bout d'un moment. Je suis fauchée donc pas trop le choix et je ne veux pas voir de psychiatre parce que je considère qu'ils sont là pour traiter les personnes qui ont besoin d'un traitement médicamenteux, ce qui n'est pas mon cas.

Le fait d'avoir partager ça avec vous, m'a bien aidé aussi, je pense. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Lilith



Nombre de messages : 2140
Age : 23
Localisation : France
Date d'inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Violence   Mer 19 Sep 2012 - 22:21

Si le feeling passe bien avec la psy de la fac, hésite pas à retourner la voir. Quitte à lui dire cash que tu as l'impression de ressasser les mêmes choses ou de ne pas avancer, pour qu'elle t'aide à régler ce point là.Ce serait dommage de te priver d'un truc qui pourrait te faire du bien à cause d'un point négatif qui peut sans doute s'arranger.

Tes collocs sont des amis à toi à la base ?
Parce que si ce n'est pas le cas et que votre collocation n'est basé que sur un arrangement financier, j'ai envie de te dire de foncer dans le tas, quitte à être cash, histoire qu'il comprenne une bonne fois pour toute que tu n'aimes pas leurs comportements, qu'ils se forgent une image de toi qui ne te correspond pas et que ça te tape sur le système. Et t'as pas forcément besoin d'être agressive pour leur expliquer ça. Ça peut effectivement être dur à entendre, mais ça après c'est leur problème.
Si vous êtes amis à la base, c'est un peu plus délicat j'imagine, à part si tu te fous de les blesser dans leur orgueil ou de les perdre. A ce moment là, je te conseille plutôt l'écrit, parce que ce sera sans doute plus simple pour toi de t'arranger pour formuler les phrases de façon à ce que tout soit clair, sans pour autant être trop bourrin.
Note : La méthode cash, ça peut fonctionner pour régler ton problème avec eux, mais le tout et d'arriver à la régler sans te faire virer de la colloc. A toi d'évaluer si c'est possible ou pas, et d'ajuster ce que tu leur dis en fonction.

tl;dr : Fonce dans le tas avec délicatesse si tu veux pas subir par la suite des conséquences chiantes.
Revenir en haut Aller en bas
Green



Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 18/06/2011

MessageSujet: Re: Violence   Mer 19 Sep 2012 - 22:40

Je suis sortie avec le mec pendant 2 ans et on se connait depuis 4 ans donc oui, on est assez proche. Mais lui ça va, on se fight un peu et il m'énerve à toujours faire des montagnes de rien en ce qui me concerne. Mais c'est aussi la seule personne à savoir réellement à quel point je peux disjoncter donc même s'il m'énerve, je comprend qu'il soit chiant avec moi.
La fille est mon amie aussi mais elle est vachement dans les préjugés et a du mal à comprendre la façon de fonctionner des gens, elle n'arrive pas à se mettre à leur place. C'est les autres qui doivent s'adapter. Et elle est hyper possessive!!!!! Ça c'est vraiment le plus chiant.

Je vais voir comment mon discours sur mon besoin de solitude et mon manque d’intérêt pour les câlins fonctionne. Sinon je serai un peu plus directe.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Violence   Aujourd'hui à 9:12

Revenir en haut Aller en bas
 
Violence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Divers-
Sauter vers: